Soliloque et monologue


rifai houssaine (?) [100 msg envoyés ]
Publié le:2012-06-19 10:40:24 Lu :6745 fois
Rubrique :Agrégation  
  • 3.0 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
1 vote    3/5


Bonjour à vous tous!
Y-t-il une différence nette entre le soliloque et le monologue?
Merci à vous!
Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Que signifie pour vous les .... 6  réponses |  Vu 1935 fois
Sincèrement merci , M Marocagreg ! 1  réponse |  Vu 100 fois
Dictée à fautes (1) 10  réponses |  Vu 2231 fois
Islamophobie 5  réponses |  Vu 1722 fois
Option rechercher!!! 1  réponse |  Vu 2103 fois
Programme du CPA 1  réponse |  Vu 595 fois



Réponse N°11 23977

Si Rifai!
Par Jaafari Ahmed(Prof)le 2012-06-19 11:01:17



Bonjour!Brièvement, je dirais que le soliloque est le monologue, sauf, que le terme" monologue" est réservé au théâtre, Donc si vous voulez c'est comme une fiction du soliloque, qui lui ,est réel: c'est-à-dire une personne qui parle à elle-même, sans la présence d'un auditeur. Alors que le monologue c'est jouer le soliloque devant les spectateurs ( donc, c'est d'abord une fiction, et puis c'est une simulation)





Réponse N°12 23979

Bonne lecture
Par Adi Lachgar(CS)le 2012-06-19 11:02:38



http://www.erudit.org/revue/annuaire/2000/v/n28/041442ar.pdf





Réponse N°13 23981

re
Par marocagreg(Admin)le 2012-06-19 11:25:09



soliloque : solus loqui : parler seul, peut désigner quelques fois la même chose que le monologue (mono logue : parler tout seul), mais il y a quand même une petite variation. On appelle soliloque même le fait qu'un personnage parle tout seul en présence d'autres personnages muets ou qui ne prennent pas la parole. (ce qui, il faut le dire, peut aussi être le propre du monologue)





Réponse N°14 23984

re
Par rifai houssaine(CS)le 2012-06-19 12:17:24



Merci à vous Mr Jaafari et Mr Marogagreg pour vos éclaircissements.

Le soliloque : une partie théâtrale engageant un personnage, seul ou devant d'autres actants.

Le monologue: ..........lorqu'il est seul.





Réponse N°15 23985

C'est plutôt l'inverse!Si Rifai:
Par Jaafari Ahmed(Prof)le 2012-06-19 12:52:26



le monologue: théâtre VS Soliloque: réalité. Et comme M. Marocagreg vient de le souligner: on peut soliloquer aussi, ironiquement( parce que les autres n'écoutent pas , ne veulent pas écouter...(ne veulent pas réagir , parce que pour les personnes muettes, ou même sourdes-muettes, il y aura forcément réaction: sauf si pendant un laps de temps, on ne s'aperçoit pas qu'elles le sont: à ce titre, je me rappelle une anecdote racontée par Mme Yassine lors d'une fête de noces)





Réponse N°16 23994

Décdément, vous ne ratez rien
Par Samira Yassine(CS)le 2012-06-19 14:25:34



Avec ma mémoire "d'éléphant" moi même j'ai dû bien attendre avant de me remémorer ce souvenir hhh

Merci le grand coeur du site.





Réponse N°17 23996

re
Par marocagreg(Admin)le 2012-06-19 16:58:21



dans l'article indiqué par M. Adi, on souligne un aspect important du soliloque : c'est que généralement le soliloque est parole solitaire non maîtrisée par le personnage lui-même qui se trouve, au moment de l'énonciation, dans un état second, sous l'emprise d'une passion : la colère, la jalousie, etc.





Réponse N°18 24000

Roman
Par OMARI Abdellatif(CS)le 2012-06-19 17:34:08



Quelle différence entre "soliloque' et "monologue intérieur" dans un roman?





Réponse N°19 24048

monologue intérieur ? soliloque?
Par Jaafari Ahmed(Prof)le 2012-06-20 04:00:21



à mon humble avis, cher ami, le monologue intérieur renferme pensées et discours d"un narrateur de roman, où il se contente de (apparemment )  coucher ce qui lui passe par la tête sans une apparente logique, ou chronologie : observation, description, souvenir, action : tel que l'esprit fonctionne réellement, ce qu'il s'y passe au moment de l'énonciation.

Alors que pour" soliloque" , on se place (peut-être avec les mêmes caractéristiques que celles du monologue intérieur) mais du côté du discours. ( parfois, il y a cette tonalité d'hystérie ou de démence , signalée par M. Marocagreg)





Réponse N°20 24078

re
Par rifai houssaine(CS)le 2012-06-20 22:32:22



Merci à vous tous.Votre définition, Mr. Marocagreg, répond exactement à mon texte. C'est effectivement un soliloque puisque le personnage émet une tirade qui est une logorrhée. Le personnage parle tout seul comme s'il est pris par un démon.




confidentialite