Restons "in"


Samira Yassine (?) [2084 msg envoyés ]
Publié le:2010-02-18 17:01:21 Lu :319 fois
Rubrique :  

Je remercie M Adi Lagare pour son article si intéressant et distrayant à la fois. Je ne vous cacherai pas que j’ai bien ri en lisant la scène du bain maure et les spaghettis. Certes la scène du bain maure de La boite à merveille a réveillé chez plusieurs d’entre nous beaucoup des souvenirs du passé mais avec vous c’est différent. Votre sens de l’humour a donné au texte beaucoup de charme surtout qu’en évoquant ces scènes connues de tous les marocains vous abordiez en fait un problème beaucoup plus sérieux, celui de notre négligence de la lecture. Notre génération (j’ai 7ans de plus que vous) ne lisait pas autant que ses aînés
La génération suivante lit moins et ainsi de suite. Pire encore, grâce à l’Internet, cette arme à double tranchant, nos enfants, nos élèves ne lisent plus. Vous avez bien fait de citer les différents lieux où on peut lire, en fait il n’y a pas de lieu précis, on peut partout où on est lire, partout. On remarque chez certaines personnes dans d’autres pays qu’elles lisent en attendant le métro, le train , l’avion une fois dedans elles continuent à lire, sorties elles n’arrêtent pas . Elles lisent lorsqu’ils se trouvent dans une queue à la banque par exemple et n’ont pas à s’inquiéter de ce que leur tour soit volé par une connaissance de l’employé qui les reçoit, elles lisent même aux toilettes, une chose que j’ai découverte il y a 20 ans alors qu’on avait un stage en France et qu’on a été invité par une famille française. A ce moment là j’ai été surprise par des magazines aux toilettes. Chez nous il faut être ‘’in’’ vraiment ‘’in’’. Vous êtes un bel exemple à suivre, on remarque que vous êtes bien conscient du rôle de la lecture dans notre vie. Mais on ne va pas commencer par mettre des livres aux toilettes alors qu’on n’en trouve pas dans toute la maison. Vous avez tout à fait raison d’insister sur ces choses, malheureusement, on s’est habitué à ressasser les mêmes sujets chaque jour, les enfants pour nous les femmes, les bonnes, la belle famille parfois mais notre dernière lecture c’est pas très fréquent. On parle de lecture mais d’Ahmed Séfrioui et sa boite, d’Anouilh et son Antigone, d’Hugo et son condamné. On en parle chacun selon le programme qu’il enseigne, vous avez sûrement deviné le mien. Vous avez sonné l’alarme dans un registre plutôt comique mais le message est bien reçu, on doit lire, on doit être in, tout comme on le faisait dans le bain maure autrefois. Pour conclure, si on vous félicite pour votre savoir, comme l’a fait votre collègue, c’est la pure vérité, on ne lit plus même si on à notre disposition tous les moyens on n’a même pas besoin de se déplacer pour aller se procurer un livre quelque part, tout est mis à notre disposition gratuitement mais comment le faire si on n’en a pas l’habitude, si vous, vous remerciez le cambrioleur qui vous a débarrassé de votre poste de radio automobile, une mode commence à gagner du terrain, la télé dans la voiture pour les enfants, on le laisse même pas profiter des beaux paysages sui défilent devant ses yeux tout au long du voyage. La communication familiale n’existe plus dans notre famille et nos enfants en profitent pour passer des heures et des heures devant un PC sans le moindre contrôle de la part de leurs parents pire encore, la plupart du temps les parents n’y connaissent rien à l’Internet.
NB : J’ai été la première à lire votre article, j’allais faire ma sieste mais j’ai pensé vous répondre avant. Plus de sieste maintenant.
Sujets similaires
la femme? c'est la source du mal
Re
Séquence : typologie textuelle
Tout plaisir…n’est pas à choisir
Examen régional bac - 2018 - fès - meknès - nor

Voir tout Voir des sujets similaires

Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum

confidentialite