Registres littéraires


Semlali Karim (?) [54 msg envoyés ]
Publié le:2016-03-18 18:19:52 Lu :2890 fois
Rubrique :Lycée et Entraide scolaire  
  • 4.0 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
1 vote    4/5


Bonsoir
Je m'adresse aux professeurs de 1ère bac. Je voudrais savoir si dans votre cours sur les registres littéraires vous considérez l'ironique comme un registre à part entière? Merci
Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
LE PERE GORIOT  Vu 19 fois
Anarchie  Vu 141 fois
Travaux encadrés  Vu 1816 fois



Réponse N°11 36354

Re
Par AMMARI Najlae(CS)le 2016-03-18 22:45:03

Bonsoir.

Quand j'étais au lycée, certains de mes profs considéraient que l'ironie est une figure de style, d'autres affirmaient que c'est un registre littéraire lié à quelques procédés stylistiques comme l'antiphrase, l'exagération ..

Personnellement, il me semble que c'est un registre qui témoigne de beaucoup d'ingéniosité pour arriver à ses buts. Sa particularité réside surtout dans le fait que sa détection est inséparable du contexte artistique, idéologique et des références culturelles qui font qu'un texte à tonalité épique, tragique ou lyrique soit ironique dans l'œuvre de Miguel de Cerventes, de Voltaire ou de Flaubert.




Réponse N°12 36359

Délicat
Par Semlali Karim(CS)le 2016-03-19 19:51:53



Si un texte à tonalité épique, tragique, ou autre peut aussi être ironique ce serait impossible de trancher dans un régional. Moi, je pense que l'ironie est un effet de style qui n'est ni figure de style ni registre puisque c'est un moyen pour mettre en place d'autres registres tels que le comique, le satirique ou encore le polémique. D'ailleurs dire qu'on peut trouver l'ironie dans des textes dont le registre est totalement différent est significatif dans ce sens.

Merci pour votre réponse.




confidentialite