Productions écrites pour la 1ère année bac


Essaidi sara (?) [10 msg envoyés ]
Publié le:2012-04-30 15:15:16 Lu :13197 fois
Rubrique :Lycée et Entraide scolaire  


Professeur: Sara ESSAIDI
Niveau: 1ère année Baccalauréat
Module: lire une pièce de théâtre, tragédie: Antigone
Activité: Production écrite: exemple le bonheur selon Antigone

Sujet: Dans la pièce de théâtre «Antigone», Antigone dit: «… Moi, je veux tout, tout de suite -et que ce soit entier- ou alors je refuse», partagez-vous l'exigence d'Antigone?

Dans le Face à face entre Antigone et Créon, l'héroïne exige un bonheur total, immédiat ou rien. Mais peut-on avoir un bonheur absolueet idéal?

Pour Antigone, le bonheur réel est synonyme de liberté totale: Faire ce qu'on a envie de faire loin des contraintes morales et sociales: Le conformisme, pour elle, est un frein à son bonheur.

En effet, le bonheur total et immédiat est une utopie car la vie impose un certain nombre de contraintes aux quelles l'individu doit se plier comme la loi, les traditions, les coutumes, la famille, la société… De plus, le fait d'accéder au bonheur sans se soucier de la loi symbolisée par Créon, ni de la société représentée par les Thébains, est une preuve d'égoïsme.

S'il est vrai que le bonheur est un état de satisfaction et une aspiration à toute chose, il n'est pas moins vrai que la vie impose des obligations aux quelles l'homme est appelé à respecter.


Professeur: Sara ESSAIDI
Niveau: 1ère année Baccalauréat
Module: Lire un roman à thèse: Le Dernier Jour d'Un Condamné de Victor Hugo
Production écrite: Produire un plaidoyer contre la peine de mort (un exemple)

Sujet: Plaidoyer contre la violence: La peine de mort.

Dans quelques instants, encore un homme qui va mourir, encore une de ces victimes de cette loi si cruelle que certains appellent la peine de mort!

Quelques instants seulement et une pauvre créature si pleine de vie va être exterminée pour toujours en succombant sous les balles du peloton!

Au milieu de cette place funèbre de la capitale MOQUADICHIOU, un jeune homme debout, entièrement lié à un poteau, le regard farouche, une dernière cigarette dans la bouche, comme pour s'empêcher de crier, de protester…Protester? Non! L'homme paraît résigné.

A-t-il été derrière le dernier coup d'état? Est t-il l'un des complices de ceux qui ont tenté de faire un coup d'état en tuant le président?

Non! Son seul et unique crime c'est d'avoir volé quelques bicyclettes. Pourquoi faire? Pour nourrir quelques bouches. Ayant toujours vécu dans le besoin, Mokologobamba espérait ainsi trouver une issue à ses malheurs interminables. Il était alors loin de penser qu'il finirait un jour au milieu de cette boucherie! Que je me permette de dire, Messieurs, que le rôle de la justice après tout, c'est bien de corriger les hommes et non pas les tuer, c'est de respecter et faire respecter la dignité de l'espèce humaine, et non d'organiser des spectacles de l'horreur!

Sachez, Messieurs, que l'homme ne naît pas voleur, c'est le besoin, la nécessité et la pauvreté qui l'incitent à voler, et que par conséquent, il serait inhumain de condamner un homme dont le seul crime est d'avoir volé quelques bicyclettes.

Pour finir, je tends s ma main à tous ceux qui pensent comme moi, et je joints ma parole à la leur pour crier ensembleet à haute voix:

  • Oui au droit de la vie.

  • Non à la condamnation à mort.

  • Oui à une justice au service de l'homme.

  • Condamner les hommes à mort et les exécuter publiquement est une honte pour l'Afrique et pour toute l'humanité.

Professeur: Sara ESSAIDI
Niveau: 1ère année Baccalauréat
Module: Lire un roman autobiographique: La Boite à Merveilles de Ahmed SEFRIOUI
Activité: Production écrite, la solitude: exemple

Sujet:

Pensez-vous que l'homme peut vivre seul?

* Développez votre réflexion par des arguments précis.


«Solitude, où je trouve une douceur secrète», chante la Fontaine.

Chacun de nous, éprouve à un certain moment le plaisir d'être seul. Mais cette solitude est-elle salutaire ou au contraire est-elle néfaste?

La solitude est une pause après le tumulte. Aussi un moment opportun pour la réflexion et la concentration. En effet, elle est le moment idéal de retourner vers soi pour faire un bilan de conscience. De plus, elle nous permet de s'échapper à la monotonie de la vie et se remettre en question: N'est-elle pas une sensation de liberté et de délivrance?

Toutefois, «Malheur à l'homme seul». Il ne convient pas ordinairement à l'homme de rester seul longtemps car, d'une part, l'homme est sociable de nature, d'une autre, il risquerait de sombrer dans l'ennui et l'anxiété qui peuvent mener à la folie ou à la mort. C'est pourquoi il faut user de la solitude, mais avec modération.

En guise de conclusion, on peut dire que «La solitude est à l'esprit ce que la diète est au corps. Mortelle quand elle est trop longue quoique nécessaire.»


Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Programme du CPA 1  réponse |  Vu 319 fois
Bribes de pensées  Vu 127 fois


confidentialite