Production écrite (sujet de réflexion)


ELKHADIR Mourad (Prof) [1 msg envoyés ]
Publié le:2022-11-20 19:53:01 Lu :275 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  


Production écrite (Sujet de réflexion)

Présentation de l'activité

Le sujet de réflexion, c'est une question générale dont le thème est toujours relié au texte étudié. L'enseignant demande aux apprenants d'y réfléchir et d'y répondre en donnant leurs avis dans une réponse argumentée et organisée en introduction, développement et conclusion.

Le sujet proposé

Très souvent sur notre planète, nos différences peuvent générer des conflits. Pourquoi à votre avis ? Comment peuvent-elles être une source d'enrichissement et non de conflit ?

A l'aide d'exemples de vos expériences et / ou des informations relatées par les médias sur les conflits générés par les différences, vous donnerez des réponses à ces questions selon un développement argumenté et organisé. (Votre texte fera environ 180 mots).


Les étapes de déroulement de l'activité

Première étape : Repérage des mots clés et du type d'écrit demandé

L'enseignant demande aux apprenants de lire attentivement le sujet et d'entourer les mots clés. Puis, de bien lire la consigne et de souligner le type de l'écrit qu'on leur demande.

Réponses attendues : trois mots clés : différences/ conflits/ enrichissement // le type d'écrit : un développement argumenté et organisé.

  • Définitions des mots clés

L'enseignant incite les apprenants à chercher la définition du mot « différence » dans le dictionnaire :

« Absence d'identité, de similitude entre des choses, des personnes ; caractère qui les distingue l'une de l'autre ; dissimilitude : Je n'ai pas remarqué de différences entre les deux jumeaux. »

« Le droit à la différence, le droit à ce qu'un écart par rapport à une référence culturelle, sexuelle, etc., ne soit pas perçu comme une infériorité ». (Dictionnaire Larousse (en ligne))

Est- ce que ce mot est abordé dans le texte ? Comment est-il traité ?

Réponses attendues : oui, l'idée de la différence est traitée dans le texte. Dans la fin de la nouvelle, on comprend que l'origine de ce conflit repose sur la peur des différences de l'autre. (« La vue de l'autre le fit frissonner encore plus »)

  • Type d'écrit demandé

L'enseignant demande aux apprenants de repérer le type d'écrit demandé.

Quel type de texte devez-vous écrire ? Quelle est sa fonction ? Quelle est sa structure ?

Réponses attendues : La fonction de l'essai argumentatif est d'exprimer son point de vue et de le justifier à l'aide d'arguments et d'exemples. Il est composé d'une introduction, d'un développement et d'une conclusion.

L'enseignant donne plus de précisions sur la structure d'un essai argumentatif :

Dans l'introduction : amorcer le sujet (ex. parler du texte et montrer que le texte pose la réflexion donné dans le sujet de réflexion) réécrire la question posée donner l'avis.

Dans Chaque partie du développement donner des arguments et des exemples concrets : Argument 1 : formuler l'argument argument appuyé par un exemple bien intégré // argument 2 (idem) et argument 3 (idem).

Dans la conclusion : rappeler votre avis et l'élargir.

Dans cette étape, l'enseignant vise la recherche des idées. Il écrit les mots clés (« différences », « source de conflits » et « source d'enrichissement ») au centre du tableau et demande aux apprenants de réfléchir au sens de ces mots et de dire ce qu'ils leur évoquent. Pendant les interactions orales, l'enseignant écrit sur le tableau toutes les idées sur le tableau sous forme de « nuages d'idées ».

illustration 1 Troisième étape : Rédiger et se relire

L'enseignant demande aux apprenants de rédiger leurs propres textes en commençant par l'introduction et la conclusion. Puis d'organiser leurs arguments dans des paragraphes tout en les expliquant par des exemples.

Chaque argument avec son explication (et ou exemple) doit constituer un paragraphe. Il faut donc choisir les connecteurs logiques appropriés pour introduire les paragraphes et les exemples. L'enseignant met donc à la disposition des apprenants une liste des connecteurs.

  • Pour ordonner : en premier lieu, en outre, d'une part/d'autre part.

  • Pour illustrer : en effet, par exemple.

  • Pour exprimer la conséquence : en conséquence, c'est pourquoi.

  • Pour opposer : certes/cependant, néanmoins.

Les 10 dernières minutes doivent être consacrées à la relecture pour vérifier la langue et corriger l'orthographe.


Sujets similaires
Production écrite sur corona virus
Productions écrites - 1bac
Production écrite
Problème de production écrite
Production écrite !!!

Voir tout Voir des sujets similaires

Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Dictée à fautes (1) 12  réponses |  Vu 3141 fois
La ficelle (lecture)  Vu 334 fois
Que signifie pour vous les .... 6  réponses |  Vu 2674 fois
Sincèrement merci , M Marocagreg ! 1  réponse |  Vu 494 fois


confidentialite