La voix pronominale


abderrahmane faher (?) [2 msg envoyés ]
Publié le:2018-01-29 18:46:20 Lu :1224 fois
Rubrique :grammaire/lexique/stylistique  
  • 4.8 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
4 votes    4.75/5


la VOIX PRONOMINALE :

professeur FAHER

'Hermione s'est trompée d'ingrédient pour sa potion !'

Certains verbes peuvent exister à trois conjugaisons différentes, ces formes sont appelées «voix» :

- la voix active : exemples : j'appelle, il lave,.

- la voix passive (confer fiche sur le passif) : exemples : je suis appelé, il est lavé.

- la voix pronominale caractérisée par la présence d'un pronom complément, de même personne que le sujet, et placé entre le verbe et le sujet : exemples : je m'appelle, il se lave. elles se parlent...

Remarques (niveau expert) : 1. cependant, à l'impératif, ce pronom passe derrière le verbe, et est relié à celui-ci par un tiret : ' Rappelle-toi ! ' ).

2. Certaines langues n'ont pas de pronominal (par ex. l'anglais), d'autres ont une autre voix intermédiaire ('voix moyenne' en grec ancien)


1. Caractéristiques de la forme du verbe pronominal :

a) le verbe pronominal comporte juste avant lui et à toutes ses formes un pronom joint de même personne que le sujet : je m'appelle, il se lave. tu te trompes

b) exemple de conjugaison :

je me lave

tu te laves

il / elle se lave

nous nous lavons

vous vous lavez

ils/elles se lavent


A l'infinitif, ce pronom prend la forme se ou s' de troisième personne : exemples : se rappeler, se promener.


c) L'auxiliaire d'un verbe passif aux temps composés est toujours : être. ex. : je me suis souvenue.


2. Sens de la voix pronominale :

Dans beaucoup de verbes pronominaux, le sujet et le COD sont la même personne ou la même chose :

exemples : tu te laves dans la salle de bains, nous nous promenons dans la campagne, M. Jourdain se regarde dans la glace. Le bateau se déplace avec grce. etc..

Le pronom joint équivaut à «moi-même», «toi-même», «lui-même» ou «elle-même», «nous-mêmes», «vous-mêmes», «eux-mêmes» ou «elles-mêmes».

On peut ainsi dire que : «je me regarde dans la glace» équivaut à : *«je regarde moi-même dans la glace


Un certain nombre de verbes pronominaux a la curieuse propriété de n'exister qu'à la voix pronominale :

par exemple, les verbes «se souvenir» ou bien «se soucier» n'existent ni à l'actif ni au passif.


- Certains verbes pronominaux peuvent souvent avoir un COD ou un COI qui n'est pas le pronom personnel placé entre le verbe et le sujet :

exemples : Tu te laves les mains . 'mains' est COD de 'tu te laves'

Elle s'approche du bord : 'du bord' est COI du verbe s'approche.

Certains verbes pronominaux équicalent à un passif : 'La baguette de Ron s'est cassée dans l'accident' équivaut à : La baguette de Ron a été cassée dans l'accident' (a été cassée est un verbe passif)


3. L'orthographe : les règles d'accord du participe passé du verbe pronominal :

a) en règle générale, le participe passé du verbe pronominal s'accorde avec le sujet : on applique donc la règle du participe avec l'auxiliaire être.

b) cependant, si le verbe pronominal a un COD, on applique la règle du participe avec le verbe avoir : donc, on accorde ce participe avec le COD seulement s'il est placé avant le verbe.

Exemples :

Il s'est blessé la main. 'la main' est COD mais il n'y a pas d'accord : le COD est placé après.

Cette main gauche, il se l'est blessée. Ici, on fait l'accord avec l' qui est COD placé avant, mis pour 'cette main '.


Règle-rappel : devant un verbe, on a toujours 'se' : Ils se parlent. Devant un nom, on a toujours 'ce' : Ce bateau.


Remarque : il existe des cas assez délicats d'accord ou de non-accord : consultez un spécialiste ou un bon latiniste pour voir la différence entre : La robe que je me suis faite. vs : La robe que je me suis fait faire. *

Les airs que j'ai entendu jouer. vs : Les musiciens que j'ai entendus jouer. (Accord avec le sujet de la prop.infinitive)


Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Travaux encadrés  Vu 1184 fois
CPGE programme 2023-2024  Vu 13118 fois


confidentialite