La poésie ou l'écriture du silence


HAMMOUMI Rachid (?) [12 msg envoyés ]
Publié le :2014-12-14 22:14:49 Lu :767 fois
Rubrique :Discussion générale  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5


Ce qui est beau dans une rencontre poétique, c’est sa sincère-totale-nudité voilée par « l’écriture du silence ». C’est quoi le silence en fin de compte ? N’est-il pas cette attitude poétique d’être un et multiple en même temps ? L’autre n’est plus enfer, désolé Sartre, l’autre c’est « moi », c’est « nous » !? Anéantissement des contradictions. Réconciliation. Innocence du monde. Par-delà Bien et Mal. Transcendance poétique. Silence. Douceur. Fragmentation… La multiplicité de l’un n’a pas besoin de liens dialectiques, n’a pas besoin de logique… Elle a besoin du « dire poétique ». C’est la réconciliation du « moi » avec « le cœur vivant du monde ».




InfoIdentification nécessaire
Identifiant :
Passe :
Inscription
Connexion avec Facebook
Mot de passe oublié

confidentialite