la boite à merveilles : étude de l'incipit


zainab bassou (Prof) [8 msg envoyés ]
Publié le:2021-04-03 20:44:57 Lu :323 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  
  • 0 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
0 vote    /5


Lycée Al Irfane

  • Activité : Etude de texte

  • Objectif : Etudier l'incipit d'un roman autobiographique

  • Durée : 2h

  • Support : l'incipit de La Boite à Merveilles p3-p6


Niveau : Première année du baccalauréat

Module 1 : Etudier un roman autobiographique

Séquence 1 : l'incipit d'un roman autobiographique



  1. Mise en situation :

  1. Rappel des prés-requis : l'entrée dans l'œuvre, les formes d'incipits.

  2. Lecture magistrale

  3. Lecture d'élèves

  4. Explication des mots difficiles

I/ contextualisation et identification :

  1. Contextualisation :

  1. Situer le texte par rapport à l'œuvre :

    Titre de l'œuvre

    Date de parution

    Auteur

    Naissance

    Décès

    Genre de l'œuvre

    La boite à merveilles

    1954

    Ahmed Sefrioui

    1915 à Fès

    2004 à Rabat

    Roman autobiographique

  2. Situer le texte par rapport à ce qui précède :

C'est le début de l'œuvre : l'incipit

  1. Identification :

  • Type du texte : Narratif / Descriptif

  • Indice : Imparfait / beaucoup d'adjectifs indicateurs de temps et de lieu

  • Statut du narrateur : interne

  • Enonciation :

    • Qui parle : Le narrateur.

    • A qui : aux lecteurs et à lui-même

    • De quoi : de la maison de Dar chouafa et des soirées de la voyante

    • Quand : le soir ; l'enfance du narrateur

    • Où : Dar Chouafa

II/ Analyse :

Axe 1 : Le narrateur entre « je » et « il » :

Q1 : Distinguez dans le texte les passages où le « je » renvoie à l'enfant de ceux où il désigne le narrateur adulte. Justifiez votre réponse :

Je narrateur personnage principal

« je songe » « je ne dors pas »

Je

Présent l'imparfait

Narrateur adulte (Le passé) L'enfance du narrateur

Donc : la solitude a poussé le narrateur a raconté ses souvenirs.

Q2 : A qui renvoie le pronom personnel « il » dans second paragraphe, comment comprenez-vous cette alternance entre le « je » et « il » ?

« il » Désigne le petit garçon de 6 ans.

Cette alternance marque le début de la dissociation entre l'auteur et le narrateur. Cette prise de distance sera complète dans le troisième paragraphe « Nous habitons Dar Chouafa ».

Trace écrite :

Le poids de la solitude qui accable le narrateur adulte déclenche la narration. Le narrateur et différent de l'écrivain, celui-ci n'interviendra que pour expliquer ou commenter certain faits.

Axe 2 : L'incipit de La Boite à Merveilles Joue-t-il son rôle informatif ?

Q1 : Quelles sont les fonctions de l'incipit ?

Fonction n°1 : il a une valeur d'annonce et programme la suite du texte. En effet, il définit le genre du roman (roman épistolaire, roman réaliste...) et les choix de narration (point de vue, vocabulaire, registre de langue...) de l'auteur.

Fonction n°2 : il doit accrocher et séduire le lecteur. L'attention et la curiosité du lecteur doit être stimulée par l'imprévisibilité du récit, l'adresse directe au lecteur, la confrontation de celui-ci à une énigme ou l'entrée d'emblée dans l'intrigue.

Fonction n°3 : il crée un monde fictif en donnant des informations sur les personnages, le lieu, le temps. Des descriptions intégrées à la narration permettent de répondre aux différentes questions : Où? Quand? Qui? Quoi? Comment? Pourquoi?

Fonction n°4 : il permet au lecteur de rentrer dans l'histoire en présentant un événement important, ou une scène secondaire qui va éclairer certains aspects de l'intrigue etc.

Q2 : comment cette incipit est informatif ?

Il répond à toutes les questions le genre du texte donne des informations sur les personnages, le lieu et le temps.

Trace écrite : ce passage assume bien sa fonction de présentation. Cet incipit donne aux lecteurs des indices déterminant le genre autobiographique du roman, et cela non seulement à travers l'annonce de l'intrigue de l'histoire, mais aussi par le biais des informations sur le temps, le lieu et les personnages.

III/ La Synthèse :

L'incipit statique de La Boite à Merveilles est très informatif. Il décrit avec une très grande précision le décor de l'histoire, les personnages et le temps.

Aussi, le texte nous révèle que le narrateur vit dans la solitude depuis son enfance et c'est cette solitude qui a déclenchée la narration.


Fichier joint
Participez au forum pour accéder au fichier joint!


Tout sur La Boite à merveilles

Sujets similaires
La boîte à merveilles -étude de l'hyperbole.
La boite à merveilles - étude de la couverture
La boite à merveilles - étude de la couverture (étude du paratexte)
la boite à merveilles: étude de l'incipit.
La boite à merveilles étude et analyse -chapitre 06 -
Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum

confidentialite