Incipit 5 ou comment construire du sens...


Idoubiya Rachid (Inspecteur) [1311 msg envoyés ]
Publié le:2012-05-19 22:26:36 Lu :1619 fois
Rubrique :Lycée et Entraide scolaire  


Règle 5  Il n'est pas question de confiner l'élève dans les détails: le texte à étudier doit contenir une ou deux unité de sens...Pas de remplissage! 

Etude de la première phase d'une lecture méthodique: observation et identification: ( suite ) 

Scène II

MAÎTRE D'ARMES, MAÎTRE DE MUSIQUE, MAÎTRE A DANSER, MONSIEUR JOURDAIN, 

DEUX LAQUAIS

MAÎTRE D'ARMES, après lui avoir mis le fleuret à la main. Allons, monsieur, la révérence. votre corps droit. Un peu penché sur la cuisse gauche. Les jambes point tant écartées. vos pieds sur une même ligne. votre poignet à l'opposite de votre hanche. La pointe de votre épée vis-à-vis de votre épaule. Le bras pas tout à fait si étendu. La main gauche à la hauteur de l'oeil. L'épaule gauche plus quartée. La tête droite. Le regard assuré. Avancez. Le corps ferme. Touchez-moi l'épée de quarte, et achevez de même. Une, deux. Remettez-vous. Redoublez de pied ferme. Un saut en arrière. Quand vous portez la botte, monsieur, il faut que l'épée parte la première, et que le corps soit bien effacé. Une, deux. Allons, touchez-moi l'épée de tierce, et achevez de même. Avancez. Le corps ferme. Avancez. Partez de là. Une, deux. Remettez-vous. Redoublez. Un saut en arrière. En garde, monsieur, en garde. Le Maître d'armes lui pousse deux ou trois bottes, en lui disant : "En garde";

MONSIEUR JOURDAIN. Euh ?

MAÎTRE DE MUSIQUE. Vous faites des merveilles.

MAÎTRE D'ARMES. Je vous l'ai déjà dit, tout le Secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner, et à ne point recevoir; et comme je vous fis voir l'autre jour par raison démonstrative, il est impossible que vous receviez, si vous savez détourner l'épée de votre ennemi de la ligne de votre corps : ce qui ne dépend seulement que d'un petit mouvement du poignet ou en dedans, ou en dehors.

MONSIEUR JOURDAIN. De cette façon donc, un homme, sans avoir du coeur, est sûr de tuer son homme, et de n'être point tué ?

MAÎTRE D'ARMES. Sans doute. N'en êtes-vous pas la démonstration ?

MONSIEUR JOURDAIN. Oui.

MAÎTRE D'ARMES. Et c'est en quoi l'on voit de quelle considération, nous autres, nous devons être dans un état, et combien la science des armes l'emporte hautement sur toutes les autres sciences inutiles, comme la danse, la musique, la...

MAÎTRE A DANSER. Tout beau, monsieur le tireur d'armes : ne parlez de la danse qu'avec respect.

MAÎTRE DE MUSIQUE. Apprenez, je vous prie, à mieux traiter l'excellence de la musique.


Démarche: Qu'est-ce que je cherche à enseigner à partir de ce texte? Mais avant cela pourquoi je l'ai choisi? 

A- Identification: 

- La qualité du texte: Ce texte est un support qui favorise un peu plus l'étude du caractère du personnage principal: Monsieur Jourdain. Va-t-il rester aussi fidèle à sa nature: l’incarnation de la bêtise et de  l'ignorance?

- La fidélité au Ton: Quelle comédie va-t-elle jaillir de cet extrait?

- Qu'est-ce qui donne à ce texte sa littérarité?

 
Sujets similaires
Re
La séparation entre les garçons et les filles dans l'enseignement.
La valeur réelle d'une copie!
Nolition
Questione..et explications???

Voir tout Voir des sujets similaires

Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Art oratoire  Vu 238 fois
Dictée à fautes (1) 12  réponses |  Vu 4126 fois


confidentialite