Guide pédagogique pÉriode v


elmchy lahcen  (élève) [6 msg envoyés ]
Publié le :2016-11-08 12:42:30   Lu :4834 fois
Rubrique :Espace collège  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5



AGIR AUTREMENT POUR AMELIORER
L'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS AU COLLEGE
Guide pédagogique
PÉRIODE V
REALISE PAR
Slimane AKACHMAR Inspecteur de français, coordonnateur de l’équipe
Abdelali ELKADIM Inspecteur de français Saida ZITOUNA
Professeure de
français Fouad ZEKRI
Formateur au CRMEF
Mouad MEZOUAR
Inspecteur de français à la retraite
AVEC LA PARTICIPATION DES ENSEIGNANTS
Hafida BOUFNICHEL
Nadia RAHIM Wafae EL YOUBI IDRISSI
Milouda BENHIDA Khalid CHARIFI
Hanae BENACHOUR
SOUS LA COORDINATION NATIONALE
Mohammed Jawad TOUMI Yahya GORMATI
AGIR AUTREMENT POUR AMELIORER
L'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS AU COLLEGE
SOMMAIRE
I. PRESENTATION DU PROJET « AGIR AUTREMENT »
A. Contexte
1) Finalité du projet
2) Objectifs retenus
3) Résultats attendus du projet
B. Choix didactiques, méthodologiques et pédagogiques
- Principes directeurs
o La continuité par rapport aux curricula et aux Orientations pédagogiques en vigueur
o Une meilleure articulation Avec le cycle primaire et le cycle secondaire qualifiant
o Des pratiques de classe innovantes, cohérentes et finalisées
o La simplification du discours pédagogique.
o L’autonomisation de l’enseignant et de l’apprenant(e)
C. Stratégies d’implémentation du projet
1) Une planification par les compétences basée sur :
1-1 une démarche de l’ingénierie pédagogique en 8 étapes :
1-1.1 Etape de la formulation des profils d’entrée et de sortie coordonnée
1-1.1.1 Profil de sortie du primaire/Profil d’entrée au secondaire collégial
1-1.1.2 Profil de sortie du secondaire collégial/ Profil d’entrée au secondaire qualifiant
1-1.1.3 Profil de sortie du secondaire qualifiant
1-1.2 ) Etape de la reformulation des compétences articulées des trois années
1-1.3 ) Etape de la spécification des compétences reformulées en séquences cohérentes
1-1.4 ) Etape de la sélection rationnalisée des ressourcesdisciplinaires et transversales
1-1.5 ) Etape de la transposition de ces ressources en activités de classe
1-1.6 ) Etape de la distribution des activités de classe en séances décloisonnée
1-1.7 ) Etape de l’élaboration d’un chronogramme définitif
1-1.8 ) Etape de la conception des fiches pédagogiques
1-2 Une démarche -projet
1-3 Une logique d’enseignement-apprentissage
2) Une planification pédagogique cohérente, simplifiée et harmonisée
3) Des stratégies d’animation innovantes axées aussi sur le processus et non seulement sur le produit final.
4) Des modalités d’évaluation formatrices (diagnostique, formatives, sommatives, ...) innovantes pour tenir compte à la fois des profils réels des apprenant(e)s et de l’hétérogénéité de la classe
II- PROGRESSION DE LA PERIODE V
III- Le livret de l’apprenant(e)
AGIR AUTREMENT POUR AMELIORER
L'ENSEIGNEMENT-APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS AU COLLEGE
I- PRESENTATION DU PROJET
A. Contexte
Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle a entamé une réforme en profondeur du système éducatif dans le cadre de la Vision Stratégique allant de 2015 jusqu’à 2030. La question de l’enseignement-apprentissage des langues y occupe une place centrale. Concernant la langue française, des commissions travaillent actuellement sur un curriculum révisé touchant les quatre premières années du primaire avec une expérimentation dans plusieurs établissements.
L’idée est donc née de mettre en place un projet souple qui n’a pas les ambitions de la réforme profonde mais qui pourrait apporter immédiatement des améliorations à la réalité actuelle de l’enseignement/apprentissage du français.
Compte tenu de la contrainte du temps, il a été convenu de cibler, en premier lieu, les classes de 5ème et 6ème années pour le cycle d’enseignement primaire, les périodes une, trois et cinq pour le cycle d’enseignement secondaire collégial, et le tronc commun, toutes filières confondues, pour le cycle secondaire qualifiant.
Intitulé « Agir autrement pour améliorer l’enseignement/apprentissage du français », ce projet se veut :
- un ensemble de dispositions pédagogiques simples et faciles à introduire dans les cycles et niveaux ciblés ;
- des propositions d’actions concrètes élaborées par 3 équipes multi catégorielles regroupant des enseignants, des formateurs et des inspecteurs, et travaillant en coordination sur les 3 cycles scolaires;(
- un chemin vers une modification des postures face aux difficultés de planification, de gestion et d’évaluation.
Il ne s’agit en aucun cas d’une nouvelle pédagogie ou approche mais seulement de quelques réponses aux problèmes pédagogiques les plus saillants.
En attendant la généralisation de la réforme décidée, desactions d’amélioration de l’enseignement-apprentissage de la langue française ont été pensées en termes de projet. Ce projet a :
- définiune finalité ;
- arrêté des objectifs ;
- fixé des résultats à atteindre ;
- tenu compte des contraintes réelles.
1) Finalité du projet
Assurer aux apprenant(e)s les compétences nécessaires pour une poursuite aisée des études auxcycles de l’enseignement primaire, secondaire et supérieur favorisant, ainsi, leur insertion dans la vie active.
2) Objectifs généraux
- Enoncer et mettre en œuvre un certain nombre de principes selon des modalités pratiques dans le cadre d'un projet innovant, réalisable et cohérent ;
- Mobiliser ce projet pour servir l’intérêt de l’apprenant(e) en l’amenant vers une autonomie de compréhension et de production en français.
3) Objectifs spécifiques
- Aider l’enseignant à s’approprier une démarche de planification du projet ;
- Aider l'enseignant à fairedévelopper un français fonctionnel pour répondre aux besoins spécifiques des apprenant(e)s ;
- Permettre à l’enseignant d’intégrer dans son agir professionnel des stratégies innovantes de planification, de gestion et d’évaluation (PGE).
3 . Résultats attendus du projet
a) Du côté du commanditaire (Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle)
- Elaborer un guide pédagogique pour l'enseignant de français assez explicite et documenté pour enseigner autrement le français au primaire au secondaire collégial et au secondaire qualifiant ;
- Elaborer un livret pour l’apprenant(e) permettant de faciliter les apprentissages.
b) Du côté de l'enseignant
- Passer de la logique de transmission des savoirs à la logique de construction active et finalisée des apprentissages en phase avec le vécu de l'apprenant(e) (lire/écrire/interagir) ;
- Passer des pratiques qui se focalisent sur les savoirs ou compétences disciplinaires cloisonnées à celles qui développent également des compétences transversales (stratégiques, culturelles, communicatives, méthodologiques et technologiques);
- Passer progressivement de l'enseignant dépendant exclusivement du manuel à l'enseignant réflexif, inventif créant les conditions favorables à l'apprentissage.
c) Du côté de l'apprenant(e)
- Passer de l'apprenant(e) passif à un apprenant(e) acteur de son apprentissage.
- Passer de l'apprenant(e) timoré à un apprenant(e) épanoui.
- Passer du simple apprentissage mécanique du français à une pratique fonctionnelle de la langue.
B. Choix didactiques, méthodologiques et pédagogiques
Les indicationset les activités présentéess’inscrivent dans le cadre du Livre Blanc et des Orientations Pédagogiques en vigueur. Elles proposent des principes didactiques,méthodologiques et des actions pédagogiques opératoires permettant d’agir autrement en classe de français. Ainsi, trois principes directeurs ont été retenus :
- Assurer une meilleure articulation entre les 3 cycles scolaires.
- Proposer des pratiques de classe innovantes et cohérentes s’inscrivant dans le cadre des curricula et des Orientations Pédagogiques en vigueur.
- Simplifier le discours pédagogique.
C. Stratégie d’implémentation du projet
a) Une planification par les compétences :
Pour opérationnaliser l’approche par les compétences en classes de français, uneplanification à long terme a été adoptée.Elle vise la sélection, l’organisation et la mobilisation par l’apprenant(e) des ressources nécessaires, suffisantes en cohérence avec la compétence retenue. Il convient de rappeler qu’une compétence est l’action de mobilisation des ressources disciplinaires et transversales (nécessaires et suffisantes) acquises et intégrées par l’apprenant(e) pour les transférer dans des situations « authentiques » relatives à la réalisation du projet.
La planification par les compétences se base sur lafinalisation des compétences, la rationalisation des contenus et la prise en compte du processus de la planification. Elle prend appui à la fois sur une démarche de l’ingénierie pédagogique, une démarche-projet et sur une logique d’apprentissage.
a.1. Une démarche de l’ingénierie pédagogique :
Cette démarche évolue sur sept étapes :
a.1.1. Etape de la formulation des profils d’entrée et de sortie cordonnée
Pour assurer et renforcer l’articulation escomptée entre les trois cycles scolaires, une reformulation cohérente des profils de sortie et d’entrée s’avère nécessaire. Force est de rappeler que les enseignants de français sont appelés à prendre connaissance de la progressivité régissant le cursus scolaire dans les trois cycles (Phase d’Initiation pour le primaire/ Phase de consolidation pour le secondaire collégial/Phase de perfectionnement pour le secondaire qualifiant).
Cette reformulation tient compte non seulement des compétences disciplinaires, mais aussi des compétences transversales ou éducatives telles qu’énoncées dans le Livre Blanc et dans les différentes Orientations pédagogiques.
a.1.1.1. Profil de sortie du primaire/Profil d’entrée au secondaire collégial :
a- « L'apprenant(e)(e) doit être capable de comprendre et de produire, à l'oral et à l'écrit, un énoncé ou un texte court en mobilisant des savoirs, savoir-faire et savoir-être disciplinaires et transversaux en relation avec le contexte socio-culturel local, régional, national et universel ».
b-Niveau de maitrise des compétences disciplinaires:
Compétences disciplinaires
Niveau de maîtrise
primaire
Compétencesde lecture-déchiffrement /d'écriture Avancé
Compétences langagières Intermédiaire (moins)
Compétences discursives Elémentaire
Compétences référentielles/thématique Elémentaire
Compétences stratégiques Elémentaire
c-Niveau de maitrise des compétences transversales
Compétences transversales Niveau de maîtrise
Compétences stratégiques
Elémentaire
Compétences communicatives Elémentaire
Compétences culturelles Elémentaire
Compétences méthodologiques Elémentaire
Compétences technologiques Elémentaire
a.1.1.2. Profil de sortie du secondaire collégial /profil d'entrée du secondaire qualifiant
a- "L'apprenant(e) peut mobiliser des savoirs, savoir-faire et savoir-être disciplinaires et transverses pour comprendre et produire oralement et par écrit des textes/discours courts et simples (raconter un événement, une expérience et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée,...) en relation avec son environnement, et avec l’esprit d’ouverture sur la culture francophone et universelle et ce, en respectant les règles usuelles et conversationnelles de la langue française.
b- Niveau de maitrise des compétences disciplinaires:
Compétences disciplinaires Niveau de maîtrise à l’entrée ducycle secondaire collégial Niveau de maîtrise à la sortie du cycle secondaire collégial
Compétences de lecture- déchiffrement/ écriture Avancé Avancé
Compétences langagières Intermédiaire (moins) Intermédiaire
Compétences discursives Elémentaire Intermédiaire
Compétences référentielles Elémentaire Intermédiaire
Compétences stratégiques Elémentaire Intermédiaire
c- Niveau de maitrise des compétences transversales
Compétences transversales Niveau de maîtrise à l’entrée ducycle secondaire collégial Niveau de maîtrise à la sortie du cycle secondaire collégial
Compétences stratégiques Intermédiaire Intermédiaire/ Avancé
Compétences communicatives Intermédiaire Intermédiaire / Avancé
Compétences culturelles Intermédiaire Intermédiaire / Avancé
Compétences méthodologiques Intermédiaire Intermédiaire / Avancé
Compétences technologiques Intermédiaire Intermédiaire / Avancé
a.1.1.3. Profil de sortie du secondaire qualifiant /Profil d'entrée à l'enseignement supérieur
a- "L'apprenant(e) peut mobiliser des savoirs, savoir-faire et savoir-être disciplinaires et transversaux pour agir et interagir en autonomie dans diverses situations sur des sujets en relation avec son environnement et ses centres d’intérêts en respectant les règles usuelles et conversationnelles de la langue/culture francophone ".
b- Niveau de maitrise des compétences disciplinaires
Compétences disciplinaires Niveau de maîtrise
Compétences de lecture/lecture- déchiffrement
e Avancé
Compétences langagières Avancé
Compétences discursives Avancé
Compétences référentielles Avancé
Compétences stratégiques
Avancé
c- Niveau de maitrise des compétences transversales
Compétences transversales Niveau du profil de sortie du secondaire qualifiant
Compétences stratégiques Avancé
Compétences communicatives Avancé
Compétences culturelles Avancé
Compétences méthodologiques Avancé
Compétences technologiques Avancé
1.1.2. Etape de la reformulation des compétences articulées des différentscycles
Pour dépasser les écueils de la logique des contenus et mieux inscrire l’enseignement-apprentissage dans l’optique de l’approche par compétences, la reformulation des compétences programmées selon une logique décloisonnée et progressive s’avère nécessaire (Réception et production de l’oral et de l’écrit).
Ces compétences reformulées sont par la suite traduites en termes de projets finalisés déclinés, à leur tour, en séquences.
Voici les résultats de cette démarche :
a) Compétence retenue pour le primaire Projets retenus
- Au terme de la 5ème année, l’élève sera capable, dans une situation de communication, et à partir de supports iconiques et/ou graphiques, de comprendre et de produire, à l’oral et à l’écrit, un énoncé et/ou un texte, à visée informative, narrative et descriptive enmobilisant les acquis nécessaires en termes de savoirs, savoir-faire et savoir-être.
- Au terme de la 6ème année du cycle primaire, l'élève doit être capable de comprendre et de produire, à l’oral et à l’écrit, un énoncé ou un texte court en mobilisant des savoirs, savoir-faire et savoir-être disciplinaires et transversaux, en relation avec le contexte socio- culturel local, régional, national et universel.
b) Compétences retenues pour le secondaire collégial : Projets retenus
 Compétence de la période 1 : Mise à niveau Comprendre et produire un conte Produire et jouer un conte
 Compétence de la période 2: comprendre et produire un petit texte descriptif (à l'oral et à l'écrit): portrait physique et moral En cours
 Compétence de la période 3: comprendre et produire un genre médiatique Elaborer un journal de classe
 Compétence de la période 4: comprendre, produire et jouer une saynète En cours
 Compétence de la période 5 :comprendre, produire une correspondance scolaire Elaborer une correspondance interclasses
 Compétence de la période 6: comprendre et produire une petite nouvelle (littérature de jeunesse) En cours
c) Compétences retenues pour le cycle secondaire qualifiant Semestre Projets retenus
 Tronc commun : " Agir et interagir sur des sujets en relation avec soi- même, son environnement et ses centres d’intérêtspour approfondir ses pré-acquis disciplinaires et transversaux et les transférer dans des situations diverses et variées "
Sous-compétence du semestre 1 :"Agir et interagir pourconsoliderses acquis disciplinaires et transversaux et les transférer pour produire un cyberjournal "
Elaborer un cyberjournal de classe
En cours
En cours
 1ère année du bac: " Agir et interagir sur des sujets en relation avec soi- même, son environnement et ses centres d’intérêts pour maitriser ses acquis disciplinaires et transversaux et les transférer dans des situations diverses et variées "
En cours
En cours
2ème année du bac :Agir et interagir en autonomie sur des sujets en relation avec soi- même, son environnement et ses centres d’intérêts pour perfectionner ses acquis disciplinaires et transversaux et les transférer dans des situations diverses et variées "
En cours
En cours
1.1.3. Etape de la spécification des compétences reformulées en séquences cohérentes
La compétence retenue pour la période 5 est, en l’occurrence, déclinéeen séquencespédagogiques formulées en termes d’objectifs
 Compétence de la période 5: comprendre, produire une correspondance scolaire Elaborer une correspondance interclasse
Séquence n° 1 : Produire des lettres conventionnelles : lettre d’autorisation et lettre de remerciement.
Séquence n°2 : Produire des lettres personnelles : la lettre d’invitation
Séquence n°3 : Parler de soi et de son environnement
Séquence n°4 : Exprimer des vœux
1.1.4. Etape de la sélection rationnalisée des ressources disciplinaires et transversales
Pour assurer une meilleure cohérence entre la compétence de la période, le projet retenu, et les ressources à enseigner-apprendre, une table de spécification est élaborée. Elle a le mérite d’alléger « le programme » en sélectionnant seulement les ressources nécessaires et suffisantes en lien avec la compétence à développer.
Ressources disciplinaires Ressources transversales
Séquence n° 1 : Produire des lettres conventionnelles: lettre d’autorisation et lettre de remerciement. ……………… …………
Séquence n°2 : Produire des lettres personnelles : la lettre d’invitation …………………….. ………………………
Séquence n°3 : Parler de soi et de son environnement ………………………….. …………………..
Séquence n°4 : Exprimer des vœux …………………. ……………………..
1.1.5. Etape de la transposition de ces ressources en activités de classe
Lecture Langue-communication Oral Ecrit
Séquence n° 1 : Produire des lettres conventionnelles: lettre d’autorisation et lettre de remerciement. ……………… ………… ………….. …………………………..
Séquence n°2 : Produire des lettres personnelles : la lettre d’invitation …………………….. ……………………… ……………………………… ………………………..
Séquence n°3 : Parler de soi et de son environnement ………………………….. ………………….. ……………………………… ………………………..
Séquence n°4 : Exprimer des vœux …………………. …………………….. …………………………… ……………………..
1.1.6. Etape de la distribution des activités en séances décloisonnées
Ces activités sont par la suite distribuées sur les différents domaines d’enseignement -apprentissage (Lecture/Langue/Oral/Ecrit) compte tenu d’un certain nombre de contraintes (volume horaire alloué ; besoins réels de l’apprenant(e) ; conditions de réalisation…).
SOMMAIRE
Séquence préliminaire : Diagnostic, remédiation , consolidation
Compréhension de l’écrit - Langue-communication- oral - Production écrite
Séquence1 : Produire des lettres conventionnelles: lettre d’autorisation et lettre de remerciement.
Sous-séquence 1 :Produire une lettre de demande d’autorisation
Lecture La lettre de demande d’autorisation
Langue-communication Demander, accepter, refuser une autorisation
Oral Chanson : « Le déserteur » de Boris Vian
Ecrit Rédaction d’une lettre de demande d’autorisation
Sous-séquence 2 : Produire une lettre de remerciement
Lecture La lettre de remerciement
Langue-communication Une conversation téléphonique
Oral Chanson : « Merci à ma planète »
Ecrit : Rédaction d’une lettre de remerciement
Séquence 2 : Produire des lettres personnelles : la lettre d’invitation
Lecture La lettre d’invitation
Langue-communication Inviter quelqu’un
Oral Inviter
Ecrit Rédaction d’une lettre d’invitation
Arrêt – bilan
Séquence 3 : Parler de soi et de son environnement
Sous-séquence 1 :Parler de son village, de sa ville ou de sa région
Lecture « Dakhla : un paradis terrestre »
Langue-communication La lettre de Mme Bertrand à Moha
Oral « La fête des cerises » à la ville de Séfrou
Ecrit La lettre personnelle
Sous-séquence 2 : Parler de son collège
Lecture Le collège Jean Jaurès
Langue-communication Les localisateurs
Oral Parler de son collège à partir d’images
Ecrit Rédiger une lettre où l’on parle de son collège
Sous-séquence 3 : Parler de soi
Lecture Extrait d’un journal intime« Je ne veux plus avoir 13 ans »
Langue-communication Parler de ses goûts et de ses préférences
Oral Parler de soi et de ses goûts
Ecrit La lettre personnelle
Séquence 4 : Exprimer des vœux
Lecture La lettre personnelle de vœux
Langue-communication Exprimer des vœux
Oral Chanson : « Je te promets » de Zaho
Ecrit Rédaction d’une lettre personnelle de vœux
1.1.7. Etape de l’élaboration d’un chronogramme définitif
Séquence0
Évaluation
diagnostique
dispositif de soutien et de consolidation
préparation du projet Séquence
1 Séquence
2 Soutien
Évaluation
remédiation Séquence
3 Séquence
4 Soutien
Évaluation
Remédiation Finalisation
du projet
14h 10 h 5 h 8 h
15h 5 h 8 h 3 h
1.1.8. Etape de la conception des fiches pédagogiques (voir les fiches pédagogiques)
1.2. Une démarche -projet
« Agir autrement » stipule, somme toutes, des démarches innovantes qui mettent l’apprenant au cœur de l’action pédagogique. A ce titre, la PGE doit obéir à une logique constructiviste dont le projet constitue le cadre opératoire idéal pour développer les compétences escomptées. Les définitions proposées ci-dessous extraites des OP de 2007 en traduisent à la fois l’esprit et la démarche :
a-Le projet pédagogique est la traduction en actions du projet éducatif. Sa pertinence réside dans le fait qu’il permet de placer les élèves dans de véritables situations d’apprentissage et qu’il offre à l’enseignant l’opportunité de s’intéresser au parcours de chacun. Plutôt que d’intervenir dans des activités répétitives, traditionnelles et décontextualisées, il repose sur la planification, les techniques d’animation interactives, le réinvestissement des acquis et le développement de nouvelles compétences.
Par conséquent, la conception d’un projet doit reposer sur :
• Une démarche collective plutôt qu’individuelle ;
• La situation d’apprentissage, la résolution de problème et le vécu des apprenants ;
• La nécessité d’avancer aux rythmes des apprenants pour éviter les situations d’échec ;
• La complémentarité entre l’apprentissage linguistique et l’apprentissage social (la langue mise en action dans des situations réelles) ;
• L’évaluation et le suivi des différentes étapes du projet et de sa finalisation.
b-Démarche du projet :Mettre en place un projet pédagogique suppose que l’enseignant procède à :
• Une évaluation diagnostique (en début d’année) lui permettant de dégager le profil de la classe ;
• La négociation et à la formulation en termes contractuels du projet permettant d’associer les élèves à leur propre production et partant à leur propre formation ;
• La clarification des compétences que les élèves doivent acquérir à l’issue d’un ensemble d’activités programmées pour une période donnée ;
• L’élaboration et la programmation de tâches et d’activités diverses favorisant la construction des compétences escomptées ;
• La conception ou la prise en compte de procédures d’évaluation destinées à apprécier le degré de maîtrise de ces compétences ;
• La tenue d’un carnet de bord lui permettant de consigner au fur et à mesure, les étapes de réalisation du projet, les points forts et les points d’amélioration du travail effectué, le degré d’implication des élèves, les imprévus, etc. »
1.3. Une logique d’enseignement-apprentissage :
En plus de l’élaboration d’un document d’accompagnement au profit de l’enseignant -contenant les fiches pédagogiques complètes ; séquences ; séances; supports :écrits ; audio ; vidéo ; les modalités d’animation et d’évaluation et les annexes- l’apprenant disposera désormais d’un livret qui lui permettra de s’investir davantage dans son processus d’apprentissage. Il propose notamment des situations d’apprentissage en classe et/ou en autonomie contenant les supports, les consignes de travail, des exercices d’application et de transfert…
d) Une planification pédagogique cohérente, simplifiée et harmonisée
d.1. Organisation de la compétence en séquences et en séances au lieu de « semaines », et ce, par souci de décloisonnement.
L’organisation de la progression des séances est proposée à titre indicatif. Une séance peut s’étaler sur une ou plusieurs heures de cours en respectant les étapes préconisées (Mise en situation/Découverte- Compréhension/ Conceptualisation/Application-Remédiation -Transfert). En pratique, l’enseignant n’est pas forcé de travailler toutes ces étapes en une heure, au contraire, il peut les étaler sur plusieurs heures en fonction de la teneur des consignes prévues pour chaque étape. Cette conception ouvre à l’enseignant la possibilité d’assouplir l’horaire imparti à ces différentes étapes.
d.2. Harmonisation d’un canevas de fiche pédagogique :
- Mise en cohérence de l’objectif de la séance avec ceux de la séquence, du projet et de la compétence de la période
- prise en compte des compétences transversales
- unification des appellations relatives aux domaines d’enseignement-apprentissage (lecture/Langue -Communication/Oral/Ecrit)
- prise en compte des 4 étapes de tout processus d’apprentissage (Mise en situation, Découverte/Compréhension, Conceptualisation, Application-Remédiation et Transfert)
Etapes du canevas de fiche pédagogique :
Quatre grandes étapes imbriquées les unes aux autres constituant un processus continu d’enseignement-apprentissage ont été retenues. Cette segmentation est dictée par des raisons purement pédagogiques:
1. Mise en situation :
• Accroche : sert à installer une atmosphère de classe propice à l’apprentissage (susciter la motivation et l’intérêt de l’apprenant)
• Tissage :
o Rappel des acquis précédents nécessaires à la réalisation de la compétence et de l’objectif de la séquence ;
o Contextualisation : présentation de l’objectif de la séance.
2. Découverte/compréhension : il s’agit de faire observer le support de l’activité pour le faire appréhender de manière globale en vue d’en faire dégager quelques hypothèses de sens
3. Conceptualisation : il s’agit de faire réfléchir les apprenants et de les faire interagir par rapport aux hypothèses formulées précédemment en vue de construire le concept ciblé et de le valider sous forme de synthèse à retenir (tableau ; schéma ; carte mentale …)
4. Application/Remédiation/Transfert : il s’agit de faire appliquer le concept construit et validé dans des situations « scolaires », puis d’y apporter des remédiations nécessaires, le cas échéant, avant de les transférer dans de nouvelles situations quasi authentiques relatives au projet en classe ou en dehors de la classe.
- Diversification des supports d’apprentissage (documents écrit/audio-visuels)
- Simplification du discours pédagogique en se focalisant, non sur les questionnements, mais sur les actions de l’enseignant, et de l’apprenant(e) (ce que fait l’enseignant/ ce que fait l’apprenant(e))
- Intégration de la durée, des modalités de groupement de la classe (travail individuel/collectif…) et des supports
e) Des stratégies d’animation innovantes axées sur le processus et non seulement sur le produit final.
- Pour la lecture, il convient de pas la considérer comme une compétence isolée, ou une fin en soi, mais de mettre en évidence les interactions entre langage oral, lecture, écriture et étude de la langue en vue de permettre à l'apprenant(e) de construire, dans une logique décloisonnante et convergente, ses compétences de lecture, sa propre réflexion sur le monde. L’atelier « Défi-Lecture » proposé dans la période 1 est à ce titre une des stratégies les plus édifiantes.
- Pour la langue et l’oral, outre la nécessité de les intégrer autant que possible dans les autres activités, en l’occurrence la lecture et l’écrit, il convient, de privilégier la grammaire implicite, en évitant autant que possible la terminologie grammaticale savante, et d’inscrire la démarche dans une perspective pragmatique.
- Pour l’écrit, il convient de privilégier le processus d'écriture à travers le développement des cinq capacités d'écriture (Savoir être attentif aux enjeux de la production (But? Destinataire? A quel titre j’écris?);savoir concevoir des idées (Recherche des idées); savoir organiser ses idées (planification); Savoir rédiger ses idées (Rédaction); Savoir réviser et réécrire (Affinement).
f) Des modalités d’évaluation formatrices (diagnostique, formatives, sommatives,...) innovantes pour tenir compte à la fois des profils réels des apprenant(e)s et de l’hétérogénéité de la classe
- Un intérêt et un volume horaire plus conséquent alloué à l’évaluation diagnostique et à la remédiation
- Des activités de remédiation équitables orientées plutôt vers des groupes de besoins (Mise à niveau/renforcement/perfectionnement)
- Une répartition équilibrée des moments dédiées à l’évaluation au sein du projet.
- Une évaluation formative qui porte sur le processus d’apprentissage à l’aide de grilles d’autoévaluation (qui sont, du reste, incorporées dans les fiches pédagogiques)
- Une évaluation sommative qui porte à la fois surl’acquisition des ressources, leur application et leur transfert en termes de produit ou de livrable (ex. production d’un conte, correspondance scolaire, journal de classe, cyber journal).
- Des activités « extra scolaires» se focalisant sur l’auto et la co-évaluation.

3ème année du cycle collégial
COMPETENCE :
COMPRENDRE ET PRODUIRE UNE CORRESPONDANCE SCOLAIRE
PROJET :
ELABORER UNE CORRESPONDANCE INTERCLASSES
CHRONOGRAMME DE LA PERIODE V
Séquence0
Évaluation
diagnostique
dispositif de soutien et de consolidation
préparation du projet Séquence
1 Séquence
2 Soutien
Évaluation
remédiation Séquence
3 Séquence
4 Soutien
Évaluation
Remédiation Finalisation
du projet
14h 10 h 5 h 8 h
15h 5 h 8 h 3 h
Schéma synoptique de la période V
SOMMAIRE
Séquence préliminaire : Diagnostic, remédiation , consolidation
Compréhension de l’écrit - Langue-communication- oral - Production écrite
Séquence1 : Produire des lettres conventionnelles: lettre d’autorisation et lettre de remerciement.
Sous-séquence 1 : Produire une lettre de demande d’autorisation
Lecture La lettre de demande d’autorisation
Langue-communication Demander, accepter, refuser une autorisation
Oral Chanson : « Le déserteur » de Boris Vian
Ecrit Rédaction d’une lettre de demande d’autorisation
Sous-séquence 2 :Produire une lettre de remerciement
Lecture La lettre de remerciement
Langue-communication Une conversation téléphonique
Oral Chanson : « Merci à ma planète »
Ecrit : Rédaction d’une lettre de remerciement
Séquence 2 : Produire des lettres personnelles : la lettre d’invitation
Lecture La lettre d’invitation
Langue-communication Inviter quelqu’un
Oral Inviter
Ecrit Rédaction d’une lettre d’invitation
Arrêt – bilan
Séquence 3 : Parler de soi et de son environnement
Sous-séquence 1 : Parler de son village, de sa ville ou de sa région
Lecture « Dakhla : un paradis terrestre »
Langue-communication La lettre de Mme Bertrand à Moha
Oral « La fête des cerises » à la ville de Séfrou
Ecrit La lettre personnelle
Sous-séquence 2 : Parler de son collège
Lecture Le collège Jean Jaurès
Langue-communication Les localisateurs
Oral Parler de son collège à partir d’images
Ecrit Rédiger une lettre où l’on parle de son collège
Sous-séquence 3 : Parler de soi
Lecture Extrait d’un journal intime« Je ne veux plus avoir 13 ans »
Langue-communication Parler de ses goûts et de ses préférences
Oral Parler de soi et de ses goûts
Ecrit La lettre personnelle
Séquence 4 : Exprimer des vœux
Lecture La lettre personnelle de vœux
Langue-communication Exprimer des vœux
Oral Chanson : « Je te promets » de Zaho
Ecrit Rédaction d’une lettre personnelle de vœux
SEQUENCE : 0
PHASE DE TRANSITION
Diagnostic – remédiation- consolidation et préparation du projet
Contenu Durée Page
1ère heure : prise de contact avec les apprenants
Test
diagnostique lecture / langue- communication
oral/ Ecrit
1 heure
Pour chaque activité 6 - 8
9 -10
Remédiation/
consolidation - Les modes et les temps
- Le conditionnel présent
- L’oral
- schéma de la communication L’expression de la politesse
- Le champ lexical lecture- diction
- La carte mentale
- La caractérisation
- L’écrit
- Autour de la correspondance
-Structure des lettres personnelles et conventionnelles 11 -12
16- 14
15- 16
17- 19
20
21-22
23
24
25
26-27
Préparation
du projet - Replanification de la période 5 sous forme de projet
- Dispositions préliminaires 28
29-30
Activités Objectifs à évaluer
1. Compréhension de l’écrit :
- Identifier et isoler dans un texte l’information demandée
- Choisir un titre pertinent
- Réutiliser des mots ou des expressions du texte pour répondre à des questions simples
2. Langue- communication : - Dégager les mots appartenant au même champ lexical
- Employer correctement les connecteurs logiques
- Identifier le type et la forme d’une phrase
- Donner son opinion sur un sujet (jugement subjectif)
- Accorder les adjectifs qualificatifs.
Texte support
Dimanche dernier, le jour que j’attendais avec impatience, c’était le jour du derby casablancais : le Raja contre le Wydad. Un jour de fête pour moi. J’étais hyper-content. Je me suis réveillé tôt le matin, puis j’ai pris mon petit déjeuner. Vers 9 heures, j’étais déjà au stade Mohammed V qui était plein de spectateurs et de policiers. Le match était excellent. Hélas ! dès que l’arbitre avait sifflé la fin de la rencontre entre les deux équipes, des jeunes surexcités se sont mis à saccager le stade.
Dans la rue, ils ont cassé les voitures, les vitrines des magasins, les lampadaires… .
C’est vraiment triste ! Les jeunes tuent le sport et condamnent leur équipe favorite.
Sept jours se sont écoulés depuis, et mon père refuse toujours de me donner de l’argent pour que je puisse aller au stade. « Reste à la maison Mehdi, me dit-il. Tu peux suivre le match à la télé. Si tu pars, tu auras peu de chance de t’en sortir indemne ! » Quant à ma mère, elle ne veut même pas entendre parler d’un tel sujet.
Je suis vraiment malheureux ! Il a peut-être raison ; je comprends ses craintes pour ma sécurité. Mais je ne crois pas que ce soit la bonne solution pour mettre fin au hooliganisme.
I-Compréhension de l’écrit :
1. Réponds par vrai ou faux
Ce texte est-il : -un extrait d’une pièce de théâtre ?…..……
-un récit ?…………
-Une interview ?...……
2. Complète le tableau suivant
Quoi (événement) Où (lieu) Quand (temps) Entre qui et qui
3. Qu’est-ce qui s’est passé à la fin du match ?
………………………………………………
4. Quelle était la réaction du père après les événements qui ont suivi le match ? Relève la phrase qui le
montre.
…………………………………..………
5. Coche la bonne réponse
► La maman encourage son enfant à partir au stade
►Le narrateur a approuvé la décision prise par son père
► La maman accompagne son fils au stade
6. Souligne la bonne réponse
►Le père refuse de laisser son fils partir au stade car :
• Il n’a pas d’argent à lui donner
• Il a peur pour lui
• Il n’aime pas le sport
7. Comment s’appelle le narrateur ?
…………………….……………………
8. Relève la phrase où le narrateur exprime ses sentiments.
……………………………………………
9. Propose un titre au texte……………..
10. Si tu étais à la place du père, réagirais-tu de la même façon ? Pourquoi ?
……………………………………………………….
II-Langue - communication :
1. Coche la bonne case dans le tableau ci-dessous.
►La phrase ►Le type ►La forme
Déclarative Impérative Interrogative Exclamative Négative Affirmative
►Reste à la maison.
►Comme c’est triste !
►Mon père ne veut plus me laisser partir au stade.
► Crois-tu que ce soit une bonne solution ?
2. Classe les mots de la liste ci-dessous dans le tableau suivant :
► derby, triste, arbitre, heureux ; match ; équipe ; craintes ; stade.
Champ lexical du sport Champ lexical des sentiments
……………………………..…………….. ……………………..……….……………………….
3. Remplace le G.N souligné par celui proposé entre parenthèses et fais attention aux modifications qui pourraient toucher le reste de la phrase :
a- Le match était excellent. ► (l’ambiance)
………………………………..……
b- Le stade était plein à craquer.► (la salle)
…………………………………………………………..…………
c- C’est la bonne solution. ► (le remède)
………………………………………
4. Voici les activités qui ont été faites par l’enfant. Remets-les en ordre
a. Finalement, il n’a pas été content parce que son père l’avait empêché de partir au stade une deuxième fois à cause des événements qui ont suivi le premier match ;
b. D’abord, l’enfant a pris son petit déjeuner ;
c. Ensuite, il est parti assister au derby qu’il avait tant attendu
……………………..……………………
…………………………………………………………………………………………
5. L’enfant a donné son opinion après la décision de son père. Sa maman décide d’intervenir et de donner, elle aussi, son point de vue sur le sujet. Fais-la parler en employant un verbe d’opinion.
……………………………………………
Test diagnostique de l’oral
Activités Objectifs à évaluer
1. Compréhension et production de l’oral ►Se présenter et parler de son quotidien.
►Parler à la première personne
2. Ecrit ► Rédiger un texte prescriptif
► Donner des conseils
Situation
Les vacances sont terminées ! C’est le jour de la rentrée. Tu rencontres de nouveaux camarades. Alors, pour mieux vous connaître les uns les autres, chacun se présente et parle de ses vacances.
- Donner aux élèves le temps nécessaire pour la préparation du travail demandé ainsi que les critères d’évaluation : respect de la consigne, emploi du « je » et de ses dérivés, voix audible, utilisation convenable des gestes
- Evaluer la production des apprenants selon la grille suivante :
Oui Non
Respect de la consigne
Emploi du « je » et ses dérivés
Voix audible
Utilisation convenable des gestes
Situation
Mehdi apprend que son ami fait partie de la bande responsable de la violence dans le stade. Alors, il décide de lui envoyer un message sur facebook pour lui donner des conseils.
Consigne
Rédige trois à quatre conseils à sa place
Activité
Langue et communication
Contenu Les modes et les temps
Objectif Remédier aux lacunes et consolider les acquis.
Support Texte de lecture objet du test diagnostique
Compréhension/ Conceptualisation
1. Je suis sûr que Mehdi respectera la décision de son père.
► Verbe au mode indicatif. Celui qui parle est sûr que l’action sera réalisée ; alors, il emploie le mode indicatif
2. Le père de Mehdi changerait peut-être d’avis.
►Verbe au mode conditionnel. Celui qui parle n’est pas sûr que l’action soit réalisée ; alors, il emploie le mode conditionnel.
3. La maman souhaite que Mehdi revienne tôt à la maison.
►Verbe au mode subjonctif. L’action n’est pas encore réalisée. Celui qui parle veut que l’action se réalise ; alors il emploie le mode subjonctif.
4. Certains jeunes vont tuer le sport.
►Verbe au mode infinitif. L’action n’est pas réalisée.
5. Regarde le match à la télé.
►verbe au mode impératif. Celui qui parle donne un ordre, invite quelqu’un, donne un conseil.
Aide-mémoire :
Mode Raison d’utilisation : Exemple :
Indicatif L’action est réelle, quand on est sûr de l’action. - Mehdi respectera la décision
Conditionnel Le conditionnel exprime une action dont on n’est pas sûr ; elle exprime aussi la politesse - Mehdi changerait peut-être d’avis
Subjonctif Action envisagée par le sujet mais pas encore réalisée. On trouve le subjonctif après les verbes de sentiments, de volonté… - La maman souhaite que Mehdi revienne
- Le père veut que Mehdi soit responsable
Impératif Permet d’exprimer un ordre, une demande ou un conseil. - Regarde le match à la télé.
participe a-présent : montre qu’une action est en train de se réaliser.
b-passé : permet d’exprimer une action déjà réalisée -Contemplant la mer, il rêve à un beau voyage.
- Il a lu son journal.
Infinitif Exprime une action sans la situer dans le temps.
Le verbe n’est pas accompagné d’un pronom. - certains jeunes vont tuer le sport.
À retenir : Le mode indicatif est le plus employé. Il comprend huit temps : 4 temps simples et 4 tempscomposés :
Les temps simples Les temps composés
Présent : Nous chantons. Passé composé : Nous avons chanté.
Imparfait : Nous chantions. Plus que parfait : Nous avions chanté.
Passé simple : Nous chantâmes. Passé antérieur : Nous eûmes chanté.
Futur simple : Nous chanterons. Futur antérieur : Nous aurons chanté.
Application
1. Relève les verbes conjugués, donnes-en l’infinitif, le mode et le temps.
a- J’ai eu peur.
b- Je le connais, il est ponctuel.
c- Je crois qu’il viendra avant midi.
d- Les parents souhaitent que leurs enfants réussissent.
e- Sors d’ici ou j’appelle la police !
L’énoncé Le verbe L’infinitif Le mode Le temps
2. Conjugue le verbe (…) au subjonctif présent.
a- J’ai peur que mon fils (ne pas être) attentif le jour de l’examen.
b- L’enseignant désire que le projet (faire) plaisir aux apprenants.
c- Mehdi regrette que la violence (envahir) les stades.
Activité
Langue -communication.
Contenu Conjugaison et emploi du conditionnel présent.
Objectifs Remédier aux lacunes constatées chez les apprenants et consolider leurs acquis.
Support : Extrait de l’œuvre « Partir » de Tahar Ben Jelloun.
Texte support :
Malika n’avait pas renoncé à son rêve. Un jour, elle finirait par prendre le bateau pour Algésiras. Elle débarquerait en Espagne et y travaillerait. Elle serait vendeusedans un grand magasin, ou coiffeuse, ou, peut-être mannequin, comme ça elle porterait de beaux vêtements de toutes les couleurs. Elle traverserait le détroit sur une barque ou dans le container d’un camion de crevettes…
D’après Tahar Ben Jelloun, Partir.
I-Construction de sens/ conceptualisation :
1. Qui est le personnage principal du texte ?
2. Quel est le pays évoqué dans la texte ?
3. Est-ce qu’elle y est déjà partie ?
4. Relève les verbes conjugués dans le texte
5. A quels temps les verbes sont-ils conjugués ?
Donc, l’auteur emploie le conditionnel parce que les actions exprimées par les verbes : finirait, débarquerait, travaillerait, porterait, traverserait… ne sont pas réelles : Ce sont juste des rêves du personnage.
Aide mémoire :
Le verbe au conditionnel présent exprime une action non réalisée ou la politesse
Règle à retenir :
Terminaison du conditionnel présent :
1er groupe.Terminaison du conditionnel présent : 2ème groupe.
Terminaison du conditionnel présent : 1er groupe.Terminaison du conditionnel présent : 2ème groupe.
Pronom personnel Terminaison du verbe Exemple
Je
Tu
Il/Elle/on
Nous
Vous
Ils/Elles -erais
-erais
-erait
-erions
-eriez
-eraient rangerais
rangerais
rangerait
rangerions
rangeriez
rangeraient
Pronom personnel Terminaison du verbe Exemple
Je
Tu
Il/Elle/On
Nous
Vous
Ils/Elles -irais
-irais
-irait
-irions
-iriez
-iraient finirais
finirais
finirait
finirions
finiriez
finiraient
Terminaison du conditionnel présent : 3ème groupe.
Pronom personnel Terminaison du verbe Exemple
Je
Tu
IL/Elle/On
Nous
Vous
Ils/Elles
-rais
-rais
-rait
-rions
-riez
-raient Verbe : vouloir Verbe : pouvoir
voudrais
voudrais
voudrait
voudrions
voudriez
voudraient pourrais
pourrais
pourrait
pourrions
pourriez
pourraient
Application
1- Conjugue les verbes(…) au conditionnel présent :
a- Si tu travaillais sérieusement, tu (réussir) à ton examen.
b- Prévenez-moi au cas où vous (être) prêts.
c- Je (venir) peut-être vous rendre visite à la fin de la semaine.
2- « Je voudrais choisir un thème pour mon exposé monsieur ! » demande Ali à son professeur.
►Remplace « je » par « nous ».
Activité
Oral : poésie-diction
Contenu Amitié
Objectif Dire un poème de manière expressive
Support Poème
Source www.toimichel.centerblog.net
Mise en situation
- Demander aux apprenants s’ils peuvent vivre seuls.
- Lancer le thème de l’amitié.
- Communiquer l’objectif (lire un poème traitant du thème de l’amitié)
Lecture à haute voix (texte voilé)
Vérification de la compréhension globale
- Faire dégager le genre et le thème du texte (genre : poème ; thème : l’amitié).
Découverte/ Compréhension
- Faire dégager les composantes du document (titre, vers, signature)
- Faire lire le poème pour faire relever les définitions de l’amitié selon Toinette
• Une seule âme
• Pour plusieurs cœurs.
Un cœur qui bat
à l’unisson des autres
• Savoir être à l’écoute
• Etre sans préjugés
• Comprendre et respecter
Production de l’oral
- Inviter les apprenants à lire le poème en respectant les consignes ci-dessous pour le mémoriser et le restituer :
• Respecter l’intonation et le rythme ;
• Lire d’une voix audible ;
• Lire avec une bonne articulation
Activité
Langue- communication
Contenu Le schéma de la communication
Objectif Remédier aux lacunes et consolider les acquis des apprenants
Support : Bande Dessinée.
I. Phase d’observation et de découverte :
Leschéma de la communication :
1. Où se passe la scène ?
2. Qui sont les personnages ?
3. Qui parle le premier ? Que demande-t-il ?
Retenons l’essentiel :
On dit que les deux personnages sont en situation de communication. Le passager qui demande l’information est le locuteur, le policier qui écoute est l’interlocuteur. Pour le sujet de la discussion, c’est le message véhiculé par des moyens verbaux (parole), para-verbaux (articulation, intonation…) et non verbaux (geste, mimique…). Cela peut être représenté dans un schéma comme suit :
Le locuteur…….………► message………… ►l’interlocuteur
▼▼▼
Le passager demander le chemin Le policier
Application
►Lis attentivement le micro-dialogue suivant et complète le tableau ci-dessous.
Le professeur :« Bonjour, aujourd’hui, vous avez un contrôle en production
écrite.
Le responsable de la classe :S’il vous plaît madame, pourriez-vousle laisser pour
demain? On est vraiment trop fatigués après cette séance de gym!
Répliques Locuteur interlocuteur Temps lieu Objet du message
Réplique1 :
Réplique 2 :
Activité
Langue et communication
Contenu Exprimer la politesse
Objectif Remédier aux lacunes et consolider les acquis des apprenants
Support Un dialogue
Le touriste : monsieur, pourriez-vous m’indiquer le chemin qui mène à Ifrane s’il vous plait ?
Ahmed : bien sûr, vous allez tout droit et quand vous arrivez au dernier rond-point, vous tournez à gauche.
Le touriste : merci beaucoup monsieur.
Compréhension-conceptualisation
1. Qui sont les personnages du dialogue ?
2. Où se trouvent-ils ?
Aide mémoire : Quelques expressions qu’on pourrait employer pour s’exprimer avec politesse :
a- Je te/ vous prie de infinitif ;
b- Prière de infinitif ;
c- Je voudrais infinitif ;
d- Pourrais-tu / pourriez-vous infinitif ;
e- S’il te plait/ S’il vous plait.
f- Le « vous » de politesse ;
g- Veuillez infinitif.
3. Que demande le touriste à Ahmed ?
4. De quelle manière lui a-t-il parlé ?
5. Relève les expressions qu’il a employées.
6. Comment Ahmed lui a-t-il répondu ?
Application
1. Souligne les formules de politesse dans les énoncés suivants :
a) Pourrais- tu me prêter ton stylo, j’ai oublié le mien.
b) Veuillez attacher vos ceintures, l’avion va décoller.
c) Je voudrais un café au chocolat, s’il vous plait.
d) Gardez votre calme. Tout va bien !
e) Prière de me prêter votre stylo s’il vous plait
f) Ayez la gentillesse de m’aider à transporter ce meuble !
g) Voulez-vous vous joindre à nous ce soir pour le diner ?
2. Trouve l’énoncé correspondant à chaque situation.
a- Un homme perdu dans la ville demande le chemin de la gare à un policier.
b- Tu demandes à la secrétaire un rendez-vous avec le dentiste.
c-Un élève en retard demande poliment au professeur la permission d’entrer en classe.
Activité :
Langue et communication
Contenu : Le champ lexical
Objectifs : Remédier aux lacunes constatées chez les apprenants et consolider leurs acquis.
Support : Extrait de l’œuvre « Partir » de Tahar Ben Jelloun
Malika n’avait pas renoncé à son rêve. Un jour, elle finiraitpar prendre le bateau pour Algésiras, débarquerait en Espagne et y travaillerait. Elleseraitvendeusedans un grand magasin, ou coiffeuse, ou, peut –êtremannequin, comme ça elle porterait de beaux vêtements de toutes les couleurs. Elle traverserait le détroit sur une barque ou dans le container d’un camion de crevettes…
D’après Tahar Ben Jelloun, Partir.
N.B : L’enseignant(e) doit utiliser, si possible, les mêmes couleurs des mots.
Compréhension/ Conceptualisation
1.Par quels moyens Malika compte-t-elle se rendre en Espagne ?
2. Relevez les mots en couleur et classez-les dans deux colonnes.
3. Quelle relation y a t-il entre les mots de chaque colonne ?
►On dit alors que : bateau, barque et camion appartiennent au même champ lexical qui est celui des « transports ». Quant aux mots vendeuse, coiffeuse, mannequin, ils appartiennent au champ lexical relatif à un métier.
Aide-mémoire
Le champ lexical est l’ensemble des mots (verbes, noms, adverbes, adjectifs…) qui se rapportent à une même idée, à un même sujet ou à un même thème.
Application
1. Dans les listes suivantes, chasse l’intrus en le barrant.
►fleuve, rivière, montagne, ruisseau, lac, mer.
►appartement, maison, voiture, villa, immeuble.
►heureux, curieux, joyeux, content, ravi.
2. A quel champ lexical appartiennent les mots soulignés ?
Il y avait des piétons qui attendaient sur le trottoir que le feu passe au vert pour traverser, les voies étaient embouteillées, et devant les feux designalisation se tenait un policier, le sifflet à la bouche, réglant la circulation.
3. Trouve quatremots appartenant à chacun des champs lexicaux suivants:
a. l’école.
b. La cuisine.
Contenu Elaboration d’une carte mentale
Objectif Initier l’apprenant à l’utilisation d’une carte mentale
Support : Texte
Support
Il y avait des piétons qui attendaient sur le trottoir que le feu passe au vert pour traverser, les voies étaient embouteillées, et devant les feux de signalisation se tenait un policier, le siffler à la bouche, réglant la circulation.
- Faire identifier le champ lexical à partir des mots soulignés
- Donner le canevas d’une carte mentale
- Rassembler les mots du champ lexical sous forme d’une carte mentale
Retenons l’essentiel :
La carte mentale, appelée aussi carte heuristique, carte des idées, carte conceptuelle, arbre à idées, est un outil qui permet de maîtriser, de mémoriser et d’organiser les informations acquises par l’apprenant.
Application
C’était le jour du Derby, vers 9 heures, j’étais déjà au stade Mohammed V qui était plein à craquer de spectateurs et de policiers. Le match était excellent. Hélas ! dès que l’arbitre avait sifflé la fin de la rencontre entre les deux équipes, certains jeunes surexcités se sont mis à saccager le stade.
1. Lis le texte et mets les mots soulignés dans une carte mentale
2. Elabore une carte mentale à partir des deux textes suivants
a)
Ma sœur Jamila est une jeune fille gentille et polie. Elle a un teint clair, une petite bouche et des yeux noirs. Son nez retroussé et ses joues roses témoignent de sa bonne santé. Elle a de longs cils, des dents blanches et des cheveux lisses et roux. Cette fillette est la meilleure de sa classe. Elle travaille sérieusement et fait attention à la propreté de ses vêtements.
b)
Un mot trop court
Un mot pour toujours
Une seule âme
pour plusieurs cœurs.
Un cœur qui bat
à l’unisson des autres
Etre sans préjugés
Comprendre et respecter
Le goût des autres
C’est l’amitié
Traces écrites
Photocopie de la carte mentale élaborée à coller sur les cahiers
Activité :
Langue et communication
Contenu : La caractérisation
Objectif : Remédier aux lacunes et consolider les acquis des apprenants.
Support : Texte objet du test diagnostique de lecture
Support :
a- Le match était excellent.
b- C’était le jour du derby casablancais.
c- J’étais au stade qui était plein.
Compréhension/ conceptualisation
1. Souligne le nom dans chaque phrase.
2. Entoure ce qui suit le nom.
3. Qu’est-ce qui est exprimé par les mots entourés ?
4. Identifiez la nature de ces mots.
Aide-mémoire
La caractérisationest l’utilisation de mots pour distinguer une personne d’une autre, un objet d’un autre, un animal d’un autre.
N.B : Les mots utilisés pour caractériser sontappeléscaractérisants.
Les moyens de caractérisation sont nombreux. On peut citer, entre autres :
Moyens Exemples
►l’adjectif qualificatif : La belle maison donne sur un jardin.
►le complément de nom La maison de mon oncle donne sur un jardin.
►la subordonnée relative La maison que mon oncle a achetée donne sur un jardin
►l’adverbe Le mendiant marche lentement.
►la comparaison : La victime crie comme une folle.
Application
1- Complète le tableau ci-dessous à partir des phrases suivantes :
a- Il est agile comme un singe.
b- La femme parle gentiment à la bonne.
c- L’écolier portait un gros cartable sur le dos.
d- Sur le sommet de la montagne, je vois des fleurs multicolores.
e- Le film dont tu m’as parlé est intéressant.
f- Le magasin à jouets est fermé aujourd’hui.
g- Il est sage comme une image.
Enoncé Nom caractérisé Caractérisant Sa nature
a
b
c
d
e
f
g
Activité
Ecrit
Contenu Texte à rimes
Objectif Imaginer et rédiger un texte à rimes.
Support Texte à rimes
Support
Chaque matin, notre voisin le docteur se promène dans son jardin en arrosant les fleurs. Il y en a de toutes les couleurs. Cela lui donne un grand bonheur.
- Faire lire le texte
- En faire dégager le sens (le personnage, ce qu’il fait, le lieu)
- Faire dégager la rime « eur »
- Demander de se mettre en groupe de trois à quatre pour :
- Choisir une rime
- Proposer des mots se terminant avec cette rime dans une liste
- Se mettre d’accord sur un ou plusieurs thèmes (voyage, amitié, famille….)
- Rédiger, sur cahier de recherche, un ou plusieurs petits textes à rime selon le modèle donné.
- Donner le temps nécessaire pour la rédaction et passer d’un groupe à l’autre pour aider, corriger…
Oui Non
Respect de la cohérence
Emploi d’une seule rime
- Inviter à lire les productions des autres apprenants.
- Remettre une grille pour l’évaluation
Activité :
Lecture
Contenu : Structure de la lettre
Objectif : Identifier les structures formelles des lettres personnelles et conventionnelles
Support : Lettre conventionnelle/ lettre personnelle
La lettre conventionnelle La lettre personnelle
Mise en situation
Mise en situation
- Rappel du schéma de la correspondance vu antérieurement et centration sur les types de lettres : personnelle et conventionnelle.
- Annonce de l’objectif : dégager la structure de chaque type de lettre.
Découverte/ compréhension
- Faire observer les deux documents pour faire identifier le genre.
- Faire lire les deux lettres.
- Faire vérifier la compréhension globale.
- Faire comparer les deux lettres pour faire conclure qu’il s’agit du même contenu.
- Faire relever et comparer les composantes.
- Faire remarquer qu’il y a :
• Même date
• Même destinateur
• Deux destinataires différents
- Faire dégager la relation destinateur-destinataire dans les deux lettres (dans la lettre conventionnelle, le destinataire est étranger au destinateur, c’est un responsable alors que dans la lettre personnelle le destinataire est un ami, un proche).
- Faire dégager la structure de chaque lettre pour aboutir au schéma suivant :
Traces écrites
Photocopie du document ci-dessous à coller sur les cahiers.
Répartition des séances
Séance 1
Objectif : replanifier la période 5 sous forme de projet
Phase 1 : mise en situation
• Remue- méninges (autour de la notion de « projet »).
• Des représentations du projet dans l’absolu, au projet circonscrit et inscrit dans le cadre scolaire.
• Communication de l’objectif : travailler par projet.
Phase 2 :
• Faire découvrir le programme de la 3ème année (1ère période : la correspondance et le récit de vie).
• Discuter avec les apprenants la possibilité de travailler cette période sous forme de projet.
• Demander de justifier le choix en citant les avantages :
- opportunité de dépasser les limites de la classe ;
- ouverture sur autrui ;
- adaptation du programme au rythme de l’apprenant ;
- passage d’un apprenant passif à un apprenant actif ;
- apprentissage en situation réelle ;
• Animer un débat sur la question et aider les apprenants à prendre une décision définitive (travailler par projet la correspondance en y intégrant de façon pertinente le récit de vie).
• Demander de proposer des thèmes à traiter et établir une liste.
• Les négocier et amener les apprenants à choisir à la fin :
- le thème qui sera traité : Parler de soi et de son environnement ;
- les correspondants : correspondance entre deux classes de deux établissements de la même ville ou de deux villes différentes ;
- le moyen : (correspondance en papier et/ ou par voie numérique)
( correspondance individuelle et/ ou collective)
Phase 3 : Conditions de réalisation du projet
• Mise à la disposition des apprenants les coordonnées des autres enseignants de français concernés par le projet
• Implication effective de tous les partenaires (apprenants, enseignants, directeur, équipe pédagogique, association des parents, directeur provincial, inspecteur…)
Séance 2
Objectif : s’organiser selon les dispositions préliminaires suivantes
• Prendre contact avec le professeur de la classe avec laquelle on va correspondre et instaurer un contrat de correspondance
• Définir les modalités de la correspondance :
- Veiller à ce que tous les élèves aient une adresse électronique (au cas où le choix porterait sur la correspondance électronique seule ou en alternance avec la correspondance sur papier)
- Lister les besoins relatifs à la réalisation du projet (matériels et autres)
- Fixer un échéancier pour le projet (après la préparation du projet jusqu’à la fin de la période)
- Lister les tâches avant le lancement du projet :
- Se répartir en groupes pour effectuer des recherches sur son collège, sa ville, son village ou sa région
- Apprendre à manipuler l’outil informatique (traitement de texte…)
- Couronner ce projet par la confection d’un recueil de correspondance.
• Etablir avec les apprenants un planning du projet.
Planning du projet
Etapes à suivre
Demander une autorisation au directeur du collège
Remercier le directeur
Inviter la classe des correspondants
Parler de sa ville, son village, sa région
Parler de son collège
Parler de soi
Exprimer des vœux
• Aider les apprenants à élaborer un contrat d’engagement pour la réalisation du projet et le faire signer.
SEQUENCE I :
1- LA LETTRE DE DEMANDE D’AUTORISATION
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence1: rédiger une lettre conventionnelle
Sous-séquence 1 : La lettre de demande d’autorisation -Activité: Lecture
-Objectifs :
- Identifier les caractéristiques d’une lettre conventionnelle
-Repérer les moyens langagiers de la demande d’autorisation
-Prérequis : la structure de la lettre conventionnelle, l’expression de la politesse.
Support : lettre de demande d’autorisation Compétences stratégiques
-S’ouvrir sur son environnement et interagir avec autrui.
Projet: Elaborer une correspondance interclasses
Lecture : demande d’autorisation
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler la décision prise lors de l’élaboration du projet.
2. Communique l’objectif. 1. rappelle la 1ère étape du projet (rédaction d’une lettre de demande d’autorisation au directeur)
2. anticipe l’objectif de la séance
Observation/
Découverte 1-Demande d’observer le document pour identifier sa nature.
2-Fait relever et nommer les différentes composantes de la lettre proprement dite pour identifier le type (travail en binôme).
3-Invite à formuler des hypothèses à partir des éléments relevés.
4. Note ces hypothèses au tableau.
1. Observe le document, identifie sa nature.
2. Relève et nomme les composantes du document (lieu et date d’émission, coordonnées de l’émetteur, coordonnées du destinataire, objet de la lettre, formule d’appel, corps de la lettre, formule de congé, signature) et identifie le type (la lettre conventionnelle)
3. formule des hypothèses
Compréhension 1-lit à haute voix
2-Vérifie la compréhension globale du texte.
Consigne (travail en binôme) :
complète le tableau :
Destinateur Qui Destinataire
A qui Type de lettre Objet de la
lettre
………… ……….. ………….. …………..
3. Fait relever les expressions se rapportant à la demande d’autorisation (amène à trouver un synonyme du verbe solliciter en contexte.)
4. Fait lire (indviduellement) pour faire dégager la structure du corps de la lettre.
5. Fait lire les justifications et fait relever les moyens organisant les 2 raisons de la demande.
6. Fait relever les expressions de la politesse 1-écoute puis lit silencieusement
2. complète le tableau :
3. souligne ces expressions.
4. relit le texte et dégage la structure du corps de la lettre :
Paragraphe1 : demande d’autorisation
Paragraphe2 : justification de la demande
5. relève les moyens utilisés pour la justification : D’une part/d’autre part.
6. entoure ces expressions : vouvoiement, monsieur, conditionnel présent.
Production/ Transfert 1. Aide à faire le point sur les caractéristiques essentielles de la lettre conventionnelle de demande d’autorisation.
Traces écrites
2. Fait recopier le tableau affiné
3. Fait faire des lectures vocales
4. Demande de faire l’exercice de réinvestissement hors classe
( voir livret de l’élève) 1. complète le tableau récapitulatif :
Structure
du corps de la lettre Moyens langagiers utilisés
Expressions de l’autorisation Politesse Mots
De
liaison
Paragraphe1 :……………
Paragraphe2:………………
2. recopie le tableau sur le cahier
3. lit de manière expressive le texte
Prolongement - Demande d’effectuer (individuellement) des recherches sur d’autres moyens de demandes d’autorisation et des expressions de politesse
- de lire des lettres de demandes d’autorisation. - cherche d’autres moyens de demande d’autorisation et des expressions de politesse
- lit d’autres lettres du même genre.

Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence1:
Rédiger une lettre conventionnelle
Sous-séquence 1 : La lettre de demande d’autorisation Activité: langue-communication
Objectifs :
- Demander une autorisation à l’oral et à l’écrit
- Accepter/refuser une demande.
Prérequis : maîtrise de l’expression de la politesse.
Support : dialogue Compétences stratégiques
-Gérer une interaction
-Adapter son attitude en fonction de la situation de communication

Projet: élaborer une correspondance interclasses
Langue-communication Demander une autorisation
1-Dans un hôpital :
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Part d’une situation tirée du milieu scolaire : (ce que doit faire un apprenant voulant sortir aux toilettes par exemple)
2. Fait établir un lien avec le déjà vu en lecture et avec le projet.
3. communique l’objectif 1. répond : demander l’autorisation au professeur
2. rappelle la demande d’autorisation et établit le lien avec le projet (1ère étape).
Observation/
Découverte
1. Demande d’observer le document pour dégager sa nature (En binômes).
2. Invite à anticiper le contenu du document (personnages et lieu)En binômes
3. Fait lire le dialogue pour en dégager les paramètres situationnels et identifier l’acte de parole (travail individuel).
Individuellement :
4. fait soulignerles moyens langagiers de demande d’autorisation
5. Fait encadrer les moyens de réponses
6. Demande de classer les moyens relevés dans le tableau
7. Aide à trouver d’autres moyens pour demander une autorisation, à rectifier, à réajuster… 1. observe et dégage la nature du document (dialogue avec images et bulles)
2. formule des hypothèses (sur le statut des personnages, le lieu)
3. lit et dégage ces paramètres : qui ? à qui ? où ? dans quelle intention? et découvre les actes de parole.
4. souligne ces moyens (je vous demande votre autorisation, s’il vous plaît, est-ce que je pourrais)
5. encadre ces moyens (je regrette, pas de problème)
6. classe les moyens relevés dans le tableau
7. propose des moyens, confirme ou conteste les réponses de ses pairs, constitue un corpus non exhaustif et enrichit le tableau avec le concours de l’enseignant
Conceptualisation 1. Aide les apprenants, une fois le tableau constitué, à formuler la règle de fonctionnement en les amenant à observer les moyens langagiers, à faire des remarques, et à déduire que ces moyens dépendent des paramètres situationnels et ne sont pas automatiquement interchangeables 1. Observe attentivement le tableau, fait des remarques et essaie de dégager la règle :
Pour demander une autorisation, l’accepter ou la
refuser, on utilise aussi bien des moyens langagiers
(voir tableau récapitulatif) que des moyens non verbaux
ou para- verbaux (silence, hochement de tête, détournement de la tête, expression du regard, gestes de la main…)
Application/Remédiation/ Transfert Activité 1 :
Consigne : identifiez l’acte de parole employé dans les énoncés suivants (à proposer) : demander une autorisation ? Accepter ? Refuser ?
Enoncé Demander l’autorisation accepter refuser
……… ………. …….. ……..
Activité2 : Proposer des situations variées en rapport avec des domaines différents : (à l’école, en classe, à la maison……)
Consigne :
- A partir des énoncés suivants ( A proposer), trouvez l’acte ou la situation de communication approprié (e)
A partir de l’acte de parole, trouvez les énoncés appropriés
Activité3 : Jeux de rôle
Invite à élaborer, en binômes ou par groupe de trois, un petit jeu de rôles à partir d’une situation de communication « authentique »
Grille d’évaluation :
demande d’évaluer la présentation selon la grille d’évaluation :
oui non
Respect de la situation de communication
Savoir demander une autorisation
Savoir accepter la demande
Savoir refuser la demande
Savoir utiliser les dimensions para verbales et non verbales
1. lit les énoncés proposés et identifie l’acte employé en cochant la bonne réponse
2. Formule l’énoncé correspondant à la situation de communication et vice versa.
3. élaborent, par écrit, un petit dialogue qui englobe, de préférence, les trois actes de paroles
(demander l’autorisation- accepter- refuser).
- jouent la scène
- évalue les prestations de ses camarades en utilisant la grille.
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence1:
Rédiger une lettre conventionnelle
Sous-séquence 1 : La lettre de demande d’autorisation Activité: Oral
-Objectifs :
- écouter et comprendre un message audio
(chanson)
- mémoriser une partie de la chanson.
- Prérequis : l’expression de la politesse.
-Support : chanson interprétée par Boris
Vian.
Compétences stratégiques
-se positionner et s’exprimer par rapport à des sujets universels (la paix, …)
Projet: Elaborer une correspondance interclasses
Fiche pédagogique
Document écrit de la Chanson : Le déserteur - Boris Vian (1954)
Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir
Monsieur le Président
Je ne veux pas la faire
Je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens
C'est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
Je m'en vais déserter.
Depuis que je suis né
J'ai vu mourir mon père
J'ai vu partir mes frères
Et pleurer mes enfants
Ma mère a tant souffert
Elle est dedans sa tombe
Et se moque des bombes
Et se moque des vers
Quand j'étais prisonnier
On m'a volé ma femme
On m'a volé mon âme
Et tout mon cher passé
Demain de bon matin
Je fermerai ma porte
Au nez des années mortes
J'irai sur les chemins.
Je mendierai ma vie
Sur les routes de France
De Bretagne en Provence
Et je dirai aux gens :
Refusez d'obéir
Refusez de la faire
N'allez pas à la guerre
Refusez de partir
S'il faut donner son sang
Allez donner le vôtre
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le Président
Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'armes
Et qu'ils pourront tirer.
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été fait lors de la séance de lecture : lettre écrite à un responsable (le président de la commune d’Ifrane).
2. Demande si la lettre est l’unique moyen pour faire passer un message
3. Communique l’objectif 1. rappelle la nécessité du respect de la hiérarchie.
2. cite d’autres moyens dont la chanson (objet de notre activité).
Découverte/ Compréhension 1. Fait écouter une 1re fois le document sonore pour faire dégager :
- le genre et la nature du document
- le locuteur et l’interlocuteur : (Qui parle ? À qui ?
2- Fait écouter la chanson une seconde fois avec une première consigne (complétez le tableau suivant) :
vrai faux
Le déserteur envoie une lettre au président
Le déserteur reçoit des colis
Le déserteur est prêt à partir pour la guerre
Le déserteur à déjà pris sa décision
3-Fait écouter la chanson une troisième fois avec une deuxièmeconsigne : entoure la bonne réponse :
a) le déserteur vient de recevoir ses papiers militaires pour :
- prendre sa retraite ?
- partir en guerre ?
- changer de grade ?
b) Le déserteur doit accomplir sa mission :
- Avant le soir ?
- avant mardi soir ?
- avant mercredi soir ?
c) Le déserteur refuse de partir à la guerre parce qu’il :
- ne veut pas se déplacer ?
- ne veut pas tuer les pauvres gens ?
- ne veut pas quitter sa famille ?
4) Fait corriger ( en sous- groupes ou en binômes)
5. Aide à la correction collective 1. écoute activement et dégage le genre du document (chanson) ; sa nature (document audio) ; le locuteur (le soldat déserteur) ; l’interlocuteur (le Président)
2- Ecoute une seconde fois la chanson, puis complète le tableau proposé
. Les apprenants se co-corrigent.
Application/Remédiation/ Transfert 1. Aide à mémoriser progressivement la chanson (du vers 1 au vers 16)
2. Fait restituer la partie mémorisée de manière expressive à travers une grille d’évlauation
Oui Non
Bonne mémorisation
Voix claire et audible
Lecture expressive
Prononciation correcte
restitue les vers un par un par en respectant les éléments
para verbaux (intonation, rythme….)
Fiche pédagogique
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 1: Rédiger une lettre conventionnelle
Sous-séquence1 : La lettre de demande d’autorisation Activité : Écrit
Objectifs : -Rédiger une lettre conventionnelle
- Demander une autorisation
- Justifier une demande
d’autorisation
Prérequis : forme et structure de la lettre ; les moyens
langagiers de demande d’autorisation et de politesse
Support : Situation d’écriture
Compétences stratégiques :
- Savoir planifier et s’intégrer au sein d’un réseau d’échanges
-…
Projet: Elaborer une correspondance interclasses
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1-fait rappeler la 1ère étape du projet
2-Communique l’objectif 1-situe l’activité dans le projet et rappelle la 1ère étape : (demande d’autorisation au directeur)
Découverte/
Compréhension
1-lit le sujet à haute voix.
Dans le cadre de votre projet « correspondance interclasses», vous avez besoin de l’autorisation de votre directeur ou directrice pour lancer le projet en question. Alors, vous lui écrivez une lettre afin de demander cette autorisation.
2. fait lire silencieusement le sujet et fait dégager les paramètres situationnels en vue de faire découvrir la situation
3. Fait rappeler les ressources à mobiliser.
4. Invite à une recherche des idées et les note au tableau.
5-fait rappeler et rechercher les moyens langagiers (à noter au tableau)
6-aide à planifier les ressources de façon simplifiée (une forme peut être proposée)
1- écoute activement.
2- lit, s’imprègne du sujet et dégage le destinateur (la classe) le destinataire(le directeur), le type (lettre conventionnelle), l’objet de la lettre (demande d’autorisation), la raison de sa rédaction.
3. rappelle les caractéristiques de la lettre conventionnelle, structure du corps de la lettre (demande avec justification)
4. donne la raison de la demande (correspondance interclasses) et les avantages de cette correspondance : faire connaissance avec un autre établissement, échange d’idées, faire connaissance avec des élèves d’une autre classe, partager le plaisir d’écrire avec des élèves de même âge, …)
5-rappelle les moyens vus et en propose d’autres (expressions, mots de liaison,…)
6- planifie sa rédaction dans un schéma, un tableau (forme de la lettre, structure de la justification dans le corps, quelques expressions de demande d’autorisation,…)
Application/ Remédiation/ Transfert 1. demande de rédiger les composantes de la lettre sans le corps à partir d’une grille d’évaluation ;
Oui Non
J’ai respecté la consigne
J’ai respecté la structure de la lettre
J’ai respecté la structure du corps de la lettre
J’ai employé les moyens de demande d’autorisation
J’ai employé les expressions de politesse
J’ai employé les mots de liaison
J’ai utilisé les moyens de justification
2. choisit une production et invite la classe à une co-correction
3. porte au tableau le produit
-NB : observer la même démarche pour la rédaction du corps de la lettre (rédiger le premier jet, corriger, affiner)
- Demande, une fois la lettre rédigée, de s’auto évaluer selon la grille.
Traces écrites
la lettre affinée
Demande d’envoyer la lettre aux correspondants 1. rédige les éléments : lieu et date d’émission, coordonnées de l’émetteur et du destinataire, objet, formule d’appel, formule de congé, signature)
2. co-corrige la production choise
- s’évalue selon la grille suivante :
-Recopie la lettre sur les cahiers
envoie la lettre (en version papier ou numérique) aux correspondants
SEQUENCE I :
2- La lettre de remerciement
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 1:ger une lettre conventionnelle
Rédiger une lettre conventionnelle
Sous-séquence 2: La lettre de remerciement Activité : Lecture
Objectif :
- Identifier les caractéristiques d’une lettre
conventionnelle de remerciement
Prérequis : la structure de la lettre
conventionnelle ; l’expression de la politesse.
Support : une lettre conventionnelle de
remerciement
Compétences stratégiques
- Savoir faire preuve de bonnes manières dans ses rapports avec autrui.
- …
Projet: Elaborer une correspondance interclasses
Lecture:La lettre de remerciement
Taza, Le 10 octobre-2016
Kawtar Salmi
4, rue Al massira, Taza
À Madame Aziza RAMDANI
Professeur au collège Ibn Al
Haïtam Taza
Objet: remerciement
Madame,
Je tiens à vous remercier vivement pour les efforts que vous avez déployés afin de m’aider à surmonter mes difficultés en langue française.
Je vous serai toujours reconnaissante pour votre écoute et vos précieux conseils. Malgré votre emploi du temps souvent très chargé, vous avez toujours été présente pour soutenir vos élèves.
Je vous prie, madame, de recevoir l’expression de mon profond respect.
Votre fidèle élève de 3ème AS2: K.SALMI
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en
situation 1-Fait établir le lien avec la demande d’autorisation et la réponse favorable du directeur.
2- communiquer l’objectif 1- perçoit l’opportunité et la nécessité de remercier le directeur pour son accord.
Découverte
1-Demande d’observer le document
2- invite à comparer avec la lettre déjà étudiée en lecture
3. demande d’identifier les composantes de la lettre puis de relever l’objet de la lettre pour en anticiper le contenu. 1-observe le document
2- compare les deux documents et atteste qu’il s’agit du même type :
(lettre conventionnelle)
3- identifie les éléments de la lettre conventionnelle et formule des hypothèses sur le pourquoi du remerciement.
Compréhension
1-lit à haute voix
2. Vérifie la compréhension globale du texte à l’aide du tableau suivant :
Type de lettre destinateur destinataire objet
3-Fait relever les expressions du remerciement
4. fait relire silencieusement pour faire dégager seulement la structure du corps de la lettre
5. demande de repérer les justifications ayant conduit au remerciement
6. demande d’entourer les moyens de politesse 1-écoute activement puis lit silencieusement
2-Complète le tableau :
3-souligne les expressions : « je tiens à vous remercier », « je vous serai reconnaissante »
4. relit silencieusement et dégage la structure : A-remerciement/ B-justification du remerciement
5. repère les justifications : « pour les efforts déployés », « votre écoute », « précieux conseils », « présent pour soutenir… »
6. entoure les moyens : « vous » ; « je vous prie de… » « je vous serai reconnaissante », « madame »
Conceptualisation
1. Aide à faire le point sur les caractéristiques essentielles de la lettre conventionnelle de remerciement
2. Traces écrites : tableau complété et affiné 1. complète le tableau récapitulatif : a- structure du corps de la lettre ; b- les moyens langagiers du remerciement ; c- les moyens de la politesse
2. complète le tableau (je retiens)
Application/ Remédiation/
transfert Demande de faire l’exercice de réinvestissement hors classe : chercher d’autres moyens de remerciement et lire d’autres lettres personnelles de remerciement (conventionnelles et personnelles). - Cherche d’autres moyens de remerciement
- lit et compare des lettres de remerciement (personnelles et conventionnelles).
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 1:
Rédiger une lettreconventionnelle
Sous-séquence 2 : la lettre de remerciement Activité: Langue-communication
Objectif : remercier avec ou sans intensité à l’oral et à l’écrit
Prérequis : maîtrise de l’expression de la politesse et de l’intensité
Support : situations de communication
Compétences stratégiques
- Gérer une interaction et
adapter son attitude en fonction de la situation de communication
-…
-
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Support 1
1- Ahmed a rendu un service à Hicham
Ce dernier lui envoie par mail le message suivant
Support 2
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1-part d’une situation tirée du milieu scolaire(demander quelque chose à un élève et le remercier…)
2-fait établir le lien avec la séance de lecture et avec le projet
3-annonce l’objectif
2-rappelle ce qui a été déjà vu en lecture (l’apprenant remercie son professeur), et établit le lien avec le projet ( 2ème étape)
Découverte/ Compréhension
1-Lit les documents supports et demande de les observer et de les lire silencieusement
2- Demande de dégager les paramètres situationnels dans les deux documents ( Qui ? À qui ?, Où ? Dans quelle intention ?)
faire identifier l’acte de parole
Locuteur Interlocuteur Lieu Intentuion
Doc 1
Doc 2
3- Demande de repérer les moyens langagiers de remerciement
4- Aide à classer ces moyens
5- Aide à trouver d’autres moyens pour remercier
1- Observe les documents, les lit silencieusement
2- dégage les paramètres de chaque situation et complète le tableau :
3- Entoure ces moyens.
4- compare et distingue les deux types de remerciement, les classes dans un tableau selon la présence ou l’absence d’intensité « je vous suis très reconnaissante» ou non « merci »
5- propose d’autres moyens, confirme ou conteste les réponses de ses pairs, constitue un corpus non exhaustif et l’enrichit avec le concours de l’enseignant
Conceptualisation
1. Aide les apprenants, une fois le tableau constitué, à formuler la règle de fonctionnement en les amenant à observer les moyens langagiers, à faire des remarques, et à déduire que ces moyens dépendent des paramètres situationnels
1. Observe attentivement le tableau, fait des remarques et essaie de dégager la règle :
Pour remercier quelqu’un, on utilise des moyens langagiers (voir tableau récapitulatif) qui expriment un remerciement avec ou sans intensité
Application/
Remédiation/
Transfert Activité 1. : Proposer des énoncés variés
Consigne : classez les énoncés suivants selon qu’ils expriment un remerciement avec ou sans intensité.
Enoncé Remerciement avec intensité Remerciement sans intensité
……….
……….
Activité 2 : trouver l’énoncé correspondant à la situation de communication et vice versa
Activité 3 : Proposer des situations variées en rapport avec des domaines différents : (à l’école, en classe, à la maison……) (élève remerciant : son camarade, son professeur, le directeur…….)
Consigne : élaborez en binômes un jeu de rôles.
Activité 4 :Exploite les jeux de rôles présentés pour demander aux apprenants d’évaluer leurs pairs selon la grille d’évaluation suivante :
oui non
Respect de la situation de communication
Savoir remercier avec intensité
Savoir remercier sans intensité
Savoir utiliser à bon escient les dimensions para verbales et non verbales
Prolongement : « remerciement » ( des synonymes)
- Conjugue le verbe « remercier » au présent et à l’infinitif
-écrire un court poème pour remercier quelqu’un. 1- complète le tableau
2-propose d’autres situations ou énoncés
3-produisent un dialogue court où ils utilisent les moyens de remerciement puis jouent la scène.
4- Se co- évaluent selon la grille suivante
- Fait une recherche autour de « remerciement » (des synonymes)
- Conjugue le verbe « remercier » au présent et à l’infinitif
-écrit un court poème pour remercier quelqu’un.
Fiche pédagogique
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 1:
Rédiger une lettre personnelle
Sous-séquence 2: La lettre de remerciement Activité: Oral
- Objectifs :
- écouter et comprendre un message audio ou
vidéo (une chanson)
- produire un message oral (en collectif)
Prérequis : l’expression du remerciement et de la justification.
Support : chanson « Merci à ma planète »
Interprétée par DominiqueDimey
Source :album Touche pas à ma planète, 2008
www.m.youtube.com (durée : 03 mn 23s) Compétences stratégiques
-se positionner et s’exprimer par rapport à des sujets d’ordre personnel et/ou universel.
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Support :chanson « Merci à ma planète » (doc. Audio ou vidéo)
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler l’acte de parole étudié lors des séances de lecture et de langue.
2. Demande de donner d’autres moyens pour faire passer un message de remerciement à part la lettre.
3. Communique l’objectif 1. rappelle l’acte de paroles remercier.
2. cite quelques moyens pour remercier dont la chanson.
Découverte Compréhension
1- 1ère écoute : fait écouter ou voir pour faire dégager le genre et la nature du document
2- 2ème écoute : fait écouter la chanson à nouveau et vérifie la compréhension globale en demandant de compléter le tableau suivant :
l’émetteur
le récepteur
la raison du remerciement
3. Fait dégager le moyen langagier (linguistiques et non verbaux)utilisé pour remercier la planète
1- écoute activement et dégage le genre (chanson), la nature (audio/ vidéo
2- dégage l’émetteur (Dominique Dimey ; le destinataire (la planète terre) ; la raison (remercier pour ses dons)
(la chanteuse) ; (la planète Terre); :(la générosité de la Terre)
3- dégage le moyen langagier : « Merci à »
Conceptualisation 4- Demande d’enrichir le lexique relatif à l’acte de parole « remercier »
5- dresse et valide une liste non exhaustive des moyens langagiers relatifs à l’acte de parole »remercier » 4- propose les moyens langagiers
Production/
Evaluation
Activité 1 : Aide à élaborer une carte mentale autour de « Merci à …» suivi d’une justification. EX « Merci à mon père de m’avoir bien éduqué »
Activité 2 :
Consigne : rédigez un petit texte de 4 à 6 énoncés commençant toujours par:« Merci à …. » sur des thèmes au choix : (la famille, l’école, la vie, la technologie, etc.) en expliquant les raisons du remerciement
Activité 3 : Invite chaque groupe à dire son texte devant la classe qui l’évalue à partir de la grille suivante :
ou i non
Voix claire et audible.
Respect du refrain.
Rythme et intonation.
Choix du thème et justification.
Traces écrites :
Quelques vers de la chanson
Travail hors classe :
Demande de :
- Mémoriser la chanson
- Réagir sur le poème sur : « blog.tuquoque.com »
1- Produit des énoncés à partir de la structure proposée
2- Se mettent en petits groupes et produisent des énoncés avec l’aide de l’enseignant
3- Se concertent, choisissent un rédacteur et rédigent selon la consigne donnée. Chaque représentant du groupe passe au tableau et dit son texte alors que les autres groupes écoutent activement et évaluent la production des autres groupes à partirde la grille :
Mémorise le poème pour une restitution ultérieure.

Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 1:
rédiger une lettre conventionnelle
Sous-séquence 2: La lettre de remerciement Act Activité: Écrit
Objectifs :
-rédiger une lettre conventionnelle
-exprimer un remerciement
-Justifier un remerciement
Prérequis : Forme et structure de la lettre ; l’expression de politesse et de remerciement
Support :Situations d’écriture
Compétences stratégiques
Savoir planifier et élaborer un écrit adapté à une situation donnée
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1-Fait rappeler la demande d’autorisation adressée au directeur et sa réponse favorable dans le cadre du projet de classe
2-Communique l’objectif 1-situe la leçon dans le projet (2ème étape : rédaction de la lettre de remerciement en réponse à l’accord du directeur)
Découverte/
Compréhension
1-Lit le sujet à haute voix.
En réponse à votre demande d’autorisation de correspondre avec une autre classe, le directeur(ou la directrice) vous a envoyé un mail (un courriel) dans lequel il vous fait part de son accord.
Alors, vous lui écrivez une lettre pour le/ la remercier.
2-Fait lire silencieusement le sujet et fait dégager les paramètres situationnels en vue de faire découvrir la situation de communication
3. Fait rappeler les ressources à mobiliser.
4. Invite à rechercher des idées et les note au tableau.
5-Fait rappeler et rechercher les moyens langagiers (à noter au tableau)
6-Aide à planifier les ressources de façon simplifiée
1-écoute attentivement
2- lit, s’imprègne du sujet et découvre le destinateur (la classe) le destinataire(le directeur), le type (lettre conventionnelle), l’objet de la lettre (remerciement) et le but de lettre
3. rappelle les caractéristiques de la lettre conventionnelle, structure de la lettre conventionnelle, structure du corps de la lettre de remerciement avec justification.
4. Cite des raisons du remerciement. Exemple : réponse rapide et favorable, contribution au projet ; faire connaissance avec un autre établissement, échanger des idées, nouer des amitiés, etc.
5-rappelle les moyens vus et propose d’autres expressions.
6- planifie sa rédaction selon un schéma, un tableau, …forme de la lettre, structure de la justification dans le corps, quelques expressions de remerciement,…)
Application/ Remédiation /
transfert 1-Demande de rédiger individuellement la lettre en entier à partir de la grille suivante :
Oui Non
J’ai respecté la consigne
J’ai respecté la structure de la lettre
J’ai respecté la structure du corps de la lettre
J’ai employé les moyens de remerciement
J’ai utilisé les moyens de justification
2-Invite à se répartir en groupes restreints(3 à 4) pour lecture des travaux et pour choisir une production à corriger et à affiner collectivement
3- Demande de lire la production de chaque groupe
4-Aide à choisir la « meilleure production » et à l’affiner collectivement
5-la lettre obtenue est conservée comme traces écrites
6- Demande d’expédier la lettre au directeur dans le cadre du projet retenu
1. rédige la lettre
2. se répartissent en petits groupes, choisissent une seule production, la corrigent et l’affinent collectivement
3. le rapporteur de chaque groupe lit la production qui est discutée, corrigée, et évaluée en fonction des critères figurant sur la grille d’auto évaluation.
5- recopie la lettre
SEQUENCE II :
La lettre d’invitation
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 2: rédiger une lettre personnelle Activité: Lecture
Objectifs : comprendre les caractéristiques principales d’une lettre personnelle d’invitation
Prérequis : la structure de la lettre personnelle, proposer/suggérer, les niveaux de langue
Support : une lettre d’invitation Compétences stratégiques
-Développer un savoir être en interaction
Projet: élaborer une correspondance interclasses
La lettre d’invitation
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1- Part d’une situation proche du vécu de l’apprenant (exemple : que faire à l’occasion d’un anniversaire ?,….)
2- Fait rappeler la 3ème étape du projet (rédaction d’une lettre d’invitation adressée aux correspondants)
3- Communique l’objectif 1- répond qu’on invite
2- établit le lien avec le projet (la correspondance avec la classe de l’autre établissement doit débuter par une invitation)
Découverte/ Compréhension 1-Fait observer le document
2- Invite à identifier la source du document et le type de la lettre
3-Fait relever et nommer les différentes composantes de la lettre personnelle.
4-Invite à formuler des hypothèses sur la nature de la relation entre destinateur/ destinataire) à partir de la formule d’appel, de congé, de la signature et les note au tableau. 1-observe le document
2- identifie la source (facebook) et le type de lettre (personnelle)
3- relève et nomme les composantes du document (lieu et date d’émission, formule d’appel, corps de la lettre, formule de congé, signature)
4- émet des hypothèses sur la nature de cette relation
Conceptualisation 1-lit à haute voix
2-Vérifie la compréhension globale du texte.
3- Fait vérifier les hypothèses quant à la relation destinateur/destinataire
4- Demande de lire silencieusement pour dégager les marques de la lettre amicale : (tutoiement, politesse non formelle : s’il te plaît, …) langage courant et familier exp : pote, ça, on s’est pas vus….)
5-Fait relever les moyens langagiers de l’invitation
A retenir :
- je t’invite à infinitif,
- ça te dirait de infinitif ?
6- demande de dégager individuellement la structure du corps de la lettre
Consigne :
1) Mets une croix devant la bonne réponse dans le Paragraphe1 :
a. Samir écrit à son ami pour :
- l’inviter
- le féliciter
- le remercier
b. Samir invite son ami à :
- voyager ensemble
- venir passer la fin de semaine avec lui
- assister à son anniversaire
2) Relève dans le 2ème paragraphe les propositions de Samir :( ramener la guitare, jouer un match de foot et le moyen utilisé : je te propose de inf.)
Aide à faire le point sur les caractéristiques essentielles de la lettre personnelle d’invitation au moyen d’une carte mentale.
A mettre ici la carte mentale : Structure de la lettre personnelle d’invitation moyens langagiers utilisés)
1-écoute activement
3- confirme la relation d’amitié entre Samir et Karim (cher ami Karim)
4- Entoure ces marques
5- souligne ces moyens
Application/ Remédiation/ Transfert Comme activité d’enrichissement, et pour préparer les séances de langue, d’oral et d’écrit, l enseignant demande de faire des recherches hors –classe sur d’autres supports contenant la structure du corps de la lettre personnelle de remerciements ainsi que les moyens langagiers utilisés.
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 2:
Rédiger une lettre personnelle d’invitation Activité: LANGUE-COMMUNICATIION
Objectifs : - inviter en employant les moyens langagiers appropriés
- Accepter/refuser une invitation
Prérequis : les moyens de justification ; accepter/refuser
Support : bande dessinée (BD) Compétences stratégiques :
-Développer le sens du relationnel
-Adapter ses attitudes en fonction d’une situation de communication écrite et orale
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Langue- communication Inviter quelqu’un
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation
1-Part du vécu : évoquer par exemple des situations conduisant à l’expression d’une invitation : assister à une fête, aller au stade, etc.
2-Fait établir le lien avec la séance de lecture et le projet
3-Annonce l’objectif 1. trouve l’acte : inviter
2-rappelle ce qui a été déjà vu en lecture (Samir invite Karim) en rapport avec le projet (préparation de la lettre d’invitation)
Découverte/ Compréhension 1-Lit la BD à haute voix
2- Demande de dégager les paramètres situationnels : (qui ? A qui ?, ? A propos de quoi ? ) et faire identifier l’acte de parole
3-Demande de repérer les moyens de l’invitation
4- Fait comparer les réponses de Adil et de Ali
5. Fait relever les moyens relatifs à l’acceptation et au refus
6. Demande de classer dans le tableau les expressions relevées
Inviter Accepter Refuser
……. …… …..
1- observe la BD et écoute.
2- dégage les paramètres situationnels
3- Souligne ces moyens : « je vous invite » ; « vous venez avec moi ? »
4. compare et relève la différence : (1ère : acceptation ; 2ème : refus)
5. Relève les moyens d’acceptation : « oui, avec plaisir » etc.
- Les moyens du refus : «Je suis désolé ! », etc.
6. Classe dans le tableau les expressions relevées
Conceptualisation 1. Aide à trouver d’autres moyens pour exprimer les trois actes de parole en se focalisant sur l’acte de parole : « Inviter »
Liste non exhaustive des moyens langagiers relatifs à l’acte de parole : inviter/accepter/refuser
-…
-….
-…
Aide les apprenants, une fois le tableau constitué, à formuler la règle de fonctionnement de l’acte de parole étudié
A retenir : pour inviter, accepter ou refuser une invitation, on utilise, en fonction du contexte ou des paramètres situationnels, aussi bien des moyens langagiers (voir tableau récapitulatif) que des moyens non verbaux ou para verbaux appropriés
1. propose d’autres moyens langagiers, confirme ou conteste les réponses de ses pairs, constitue un corpus non exhaustif et enrichit le tableau avec le concours de l’enseignant
Observe attentivement le tableau, fait des remarques, des constatations et essaie de dégager la règle
Inviter Accepter Refuser
Application/Remédiation /Transfert Activité 1: l’enseignant propose de relier l’énoncé à l’acte de parole convenable (à proposer)
Activité 2 :l’enseignant demande de trouver l’énoncé correspondant à la situation de communication et vice versa (à proposer)
Activité 3 : jeu de rôles
Consigne 1 : rédigez et présentez, par groupe de trois, un jeu de rôle selon le canevas et la grille d’évaluation suivants:
Elève 1 : invite
Elève 2 : refuse l’invitation
Elève 1 : invite
Elève 3 : accepte l’invitation
oui non
- Utilise les moyens linguistiques (inviter/accepter /refuser convenables à la situation (statut/lieu…)
Utilise les moyens non verbaux et para verbaux appropriés
Traces écrites
Tableau élaboré en phase de conceptualisation quelques énoncés 1- relie par une flèche l’énoncé à l’acte de paroles
2- produit des énoncés correspondant aux situations de communication proposées et vice versa
3- Se répartissent en groupes de deux ou trois pour présenter le jeu de rôles
Recopie le tableau et les énoncés sur le cahier
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 2:
Rédiger une lettre personnelle d’invitation Activité : Oral
Objectifs : inviter quelqu’un
Prérequis : moyens pour inviter, accepter, refuser une invitation.
Support : conversation téléphonique (document audio)
Compétences stratégiques
- Adapter son discours et son attitude à des circonstances déterminées.

Projet: élaborer une correspondance interclasses
Fiche pédagogique
«
- Omar : Bonjour Yassine. Je t’invite à venir chez moi mardi prochain,
j’organise une fête à l’occasion de ma réussite
- Yassine : super ! mais… je ne peux pas venir. J’ai rendez-vous avec le
dentiste
-Omar : Mais la fête ne commence qu’à 18heures
-Yassine : dans ce cas, tu peux compter sur ma présence. Cela me ferait
vraiment plaisir
-Omar : merci et à bientôt ! »
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1.Fait rappeler le genre et l’objet du document étudié lors de la séance de lecture ainsi que l’acte de parole étudié en langue-communication.
2. Fait établir le lien avec le projet
3-Communique l’objectif 1. rappelle le genre de document (lettre), son objet
(l’invitation) et l’acte de parole (inviter)
2. établit le lien avec le projet (3ème étape : la lettre d’invitation)
Découverte /Compréhension
1. Fait écouter le 1er enregistrement pour faire dégager le genre, la nature du document et les interlocuteurs.
2. Fait écouter une 2ème fois le document pour faire identifier les actes de paroles.
3. Porte les éléments de réponse au tableau 1- écoute activement et dégage le genre (conversation téléphonique), la nature (audio/ vidéo), les interlocuteurs (Omar et Yassine) et le sujet de la conversation
2. écoute activement et identifie les actes de paroles
Conceptualisation
Application/ Remédiation /Transfert 1.Demande aux apprenants de se répartir en groupes de 3 et donne des conseils d’organisation du travail au sein du groupe (bien écouter, accepter d’être corrigé par autrui, répartir les tâches…)
Activité 1 :
Situation
« Tu es resté(e) seul(e) à la maison et comme tu t’ennuies, tu décides d’inviter tes deux ami(e)s préférés à venir passer l’après-midi avec toi. L’un refuse parce qu’il/elle a des empêchements mais l’autre accepte de venir.
Consigne : imaginez la conversation entre vous trois et rédigez-la sous forme d’un jeu de rôles en utilisant les moyens langagiers, non verbaux et para- verbaux.
2. Présente et explique la situation et la consigne.
3. Passe d’un groupe à l’autre pour aider, corriger, encourager, orienter… .
4.Donne le temps suffisant pour la préparation.
5. Donne les recommandations suivantes :
►écouter attentivement ses camarades ;
►ne pas les interrompre ;
►n’intervenir qu’à la fin de la présentation pour faire des remarques ou des commentaires ;
►respecter la grille pour évaluer.
6. Invite à présenter le jeu de rôles devant le reste de la classe à partir de la grille d’évaluation suivante :
Oui Non
A-t-il respecté la consigne ?
La voix est-elle claire et audible ?
À t-il bien utilisé les expressions pour :
- inviter ?
- accepter ?
- refuser ?
La prononciation est-elle correcte ?
Activité 2 :
Situation : Pendant les vacances, ton (ta) correspondant(e) t’appelle pour t’inviter à venir passer une journée avec lui (elle)
Consigne : rédige un jeu de rôles de quatre répliques dont vous êtes tous les deux les acteurs et où il y a :
- invitation (1ère proposition)
- réponse négative (refus) à l’invitation.
- 2ème proposition
- réponse affirmative (acceptation)
NB : Les réponses (accepter-refuser) seront formulées en fonction de l’emploi du temps de chacun
(Adopter la même démarche que celle de l’activité 1)
1. se répartissent en groupes.
2. Se concertent, choisissent un rédacteur et rédigent selon la consigne donnée.
6. présentent le jeu de rôles
7. évaluent les jeux de rôles de leurs pairs selon la grille
.
Fiche pédagogique
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la séquence 2:
Rédiger une lettre personnelle d’invitation Activité : Écrit
Objectifs : rédiger une lettre d’invitation
Prérequis : - forme et structure de la lettre
d’invitation
- les expressions pour inviter,
proposer/suggérer.
Support : situation d’écriture
Compétences stratégiques
-Planifier ses activités scripturales en vue de les adapter à des circonstances données
Projet: élaborer une correspondance interclasse
SUJET :
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été vu en lecture, en langue-communication et à l’oral
2. Fait établir le lien avec le projet
3. Communique l’objectif 1-rappelle l’invitation
2- situe l’activité dans le projet (3ème étape : rédaction d’une lettre d’invitation)
Découverte/
Compréhension
1. Lit le sujet à haute voix
Le directeur (ou la directrice) vous a accordé l’autorisation pour le lancement de votre projet de correspondance interclasses. Alors, afin d’entrer en contact avec vos futurs correspondants, vous décidez d’écrire une lettre pour les inviter à un échange épistolaire et leur proposer les thèmes à traiter.
Rédigez cette lettre.
2. Fait lire silencieusement le sujet et fait dégager les paramètres situationnels en vue de faire découvrir la situation de communication.
3. Fait rappeler les ressources à mobiliser.
4. Invite à une recherche des idées et les noter au tableau.
5. Fait rappeler et rechercher les moyens pour inviter (à noter au tableau)
6. Aide à planifier les ressources de façon simplifiée
1- écoute attentivement.
2. lit, s’imprègne du sujet et découvre le destinateur (la classe) le destinataire (la classe avec qui on va correspondre), le type (lettre personnelle), le but de la lettre (l’invitation).
3. rappelle les caractéristiques de la lettre personnelle, la structure du corps de la lettre (invitation- propositions)
4. Donne l’objet de l’invitation (correspondre) et les raisons de la correspondance : (échanger des idées, s’ouvrir sur l’autre…) et cite les propositions : parler de soi et de son environnement (établissement, ville, village, région… ; famille...)
5-rappelle les moyens vus et en propose d’autres
6- planifie sa rédaction dans un schéma, un tableau, …(forme de la lettre, structure de l’invitation- propositions dans le corps, quelques expressions de l’invitation et de la proposition)
Application/ Remédiation/
Transfert 1-Demande de rédiger la lettre en entier
2-Invite à se répartir en groupes restreints, puis passe d’un groupe à l’autre pour aider, orienter, corriger, débloquer… .
3- Demande de lire les productions qui seront évaluées à partir de la grille d’auto évaluation.
Oui Non
J’ai respecté la consigne
J’ai respecté la structure de la lettre personnelle
J’ai respecté la structure du corps de la lettre d’invitation
J’ai employé les moyens d’invitation
J’ai utilisé les moyens de propositions
4- Aide à la rédaction de la version finale de la lettre
Traces écrites
Fait recopier la lettre affinée
Transfert dans le projet retenu : l’enseignant autorise à la classe d’ envoyer la lettre rédigée à l‘autre classe
1-rédige la lettre
2-se répartissent en petits groupes (3 à 4) pour correction et mise en commun de leurs productions et choisissent leurs rapporteurs
3-le rapporteur de chaque groupe lit la proposition qui est discutée, corrigée, et évaluée en fonction des critères figurant dans la grille d’auto évaluation.
4- rédigent la lettre, l’affinent collectivement
-Recopie la lettre sur son cahier
la classe envoie la lettre d’invitation à l‘autre classe
L’arrêt Bilan
L’école est tenue à une impérieuse obligation d’équité vu qu’elle est institutionnellement mandatée pour être l’intransigeante garante de ce noble et non moins fondamental principe : l’égalité des chances.
Or, l’arrêt bilan est le moment privilégié pour répondre aux besoins réels des apprenants, de repêcher les « traînards » ou de remettre en selle «les laissés-pour-compte ». Néanmoins, l’aboutissement de sa vocation, l’efficacité de ses procédures et la fiabilité de ses résultats dépendent étroitement de sa préparation rigoureuse et réfléchie, aussi bien en amont qu’en aval.
De ce fait, la tenue assidue d’un carnet de bord (cahier journal) où seront consignées, répertoriées, hiérarchisées et analysées, ne serait-ce que de façon sommaire, les lacunes constatées chez les apprenants est plus qu’impérative.
C’est pourquoi l’enseignant(e) sera appelé(e), lors de ce moment, à adopter une pédagogie différenciée en vue de répondre aux attentes nombreuses et différentes des élèves en mettant l’accent sur la diversification des formes et des stratégies de soutien, de remédiation, de régulation, de réajustement, de consolidation et de perfectionnement.
Il va sans dire que l’arrêt bilan ne doit point être considéré ni géré en tant que moment de reprise à l’identique des cours, de reproduction stéréotypée des schémas méthodologiques. Cette pause structurante est censée être plutôt une opportunité idoine pour une médiation pédagogique revue, remaniée, optimisée et propice à un apprentissage personnalisé et finalisé, au maintien de la motivation chez les apprenants et à la neutralisation des facteurs pernicieux à l’origine, à terme, du sentiment d’échec et de son redoutable corollaire, le décrochage scolaire.
SEQUENCE III :
Parler de soi et de son environnement
SEQUENCE III :
1- Parler de son village, de sa ville ou de sa région
Fiche pédagogique
Dakhla : un paradis terrestre
Sur la côte Atlantique, dans le Grand Sud, il existe une baie magique. Entre dunes et vagues.
www.visitmorocco.com
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire
Objectif de la Séquence 3: Parler de soi et de son environnement.
Sous séquence 1 : parler de son village, de sa ville, de sa région Activité: Lecture
Objectifs :
- Identifier les caractéristiques d’un lieu
- Identifier les marques de subjectivité
Prérequis :
- Les adjectifs mélioratifs
- Les superlatifs
Support : texte descriptif
Source :http://www.visitmorocco.com
Compétences stratégiques
- Se situer par rapport à soi et aux autres.
- Agir et interagir dans un contexte socioculturel déterminé.
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation . Fait rappeler brièvement les 3 étapes précédentes du projet et le thème de la correspondance
2. Communique l’objectif (parler de sa ville) 1. rappelle les 3 étapes du projet : demande d’autorisation, remerciement, invitation ainsi que le thème-objet de la correspondance « parler de soi et de son environnement » et ses trois sous parties : parler de sa ville, de son collège, de soi
Découverte/ Compréhension
1. Fait observer le document
2. Invite à relever les éléments constitutifs du document
3. Invite à formuler des hypothèses sur le contenu du document à partir du titre, des illustrations et de la source
4. Les note au tableau.
1. observe le document
2. identifie : titre, texte, illustrations, source
3. anticipe le contenu du document
1-Lit le texte à haute voix
2-l’enseignant fait vérifieroralement la compréhension globale du texte et fait dégager le type et l’objet du document à partir de la consigne suivante :
- choisis la bonne réponse et souligne-là :
a) :
- l’auteur raconte une histoire
- décrit un lieu
- donne des conseils
b- le texte porte-t-il sur :
- la ville ?
- la maison ?
- le collège ?
3. Fait vérifier les hypothèses
4. Fait lire silencieusement le texte et en fait dégager l’idée générale à partir de la consigne suivante :
a. le texte :
- souligne-t-il les aspects négatifs de Dakhla ?
- met-il en valeur les avantages de Dakhla ?
b. relève quelques atouts de Dakhla
5- Demande de lire et de compléter le tableau suivant en faisant dégager les éléments décrits les moyens de description leurs natures grammaticales
Eléments décrits Moyens de description Nature grammaticale
6- Demande de classer les adjectifs relevés, selon qu’ils sont objectifs ou subjectifs, et de dégager la visée du texte
Adjectifs objectifs Adjectifs subjectifs
7- Fait lire pour relever d’autres moyens de valorisation (ou de mise en valeur)
NB : certains adjectifs ont une valeur superlative
Exemple : magnifique, idéal,… . 1-écoute activement
2- l’apprenant vérifie les hypothèses de compréhension du texte de départ
3) l’apprenant dégage le type, l’objet du texte et confirme ou infirme ses hypothèses de départ
4.
a)lit le texte et choisit la bonne réponse :
b) relève dans le texte quelques avantages de la ville
- …excellente pour la peau,
-… d’accueillir des milliers d’oiseaux migrateurs
- L’un des plus beaux sites (du surf) au monde.
5- lit et complète le tableau en binôme :
Eléments décrits Moyens de description Nature grammaticale
Un paradis
Une baie
Un décor
Port
lagune
Site
Lagune
Endroit
Dune Terrestre
Magique
Sublime
Petit
magnifique
Beau
Aux eaux turquoise
Idéal
De sable Adj.
Adj.
Adj.
Adj.
Adj.
Adj.
C. de nom
Adj
Adj
C. de nom
6-
a) classe les adjectifs dans un tableau,
Adjectifs objectifs Adjectifs subjectifs
Terrestre
Petit
Magique
Sublime
Beau
Idéal
Magnifique
b) les compare,
c) déduit la prédominance des adjectifs mélioratifs
d) dégage la visée du texte : créer une impression positive chez le lecteur
7) souligne les constructions superlatives :
- la plus grande population de phoques
- l’un des plus beaux sites du monde.
- ..les zones les plus poissonneuses au monde
-… héberge la plus grande population mondiale de phoques
Application/Remédiation /Transfert 1. En guise de récapitulation, fait compléter une carte mentale et aide à faire le point sur les caractéristiques essentielles d’un texte visant à créer une impression positive
2- Traces écrites
La carte conceptuelle
Lectures vocales
3- Demande de :
a)-faire une recherche sur sa ville, son village ou sa région.
b)- chercher des photos qui illustrent un ou des aspects socioculturels de sa ville, son village ou sa région.
1. complète la carte regroupant les avantages (Voir carte à la fin du document)
complète la carte mentale complétée avec le concours du professeur (voir la carte mentale ci –dessous).
fait une recherche sur sa ville, son village ou sa région en insistant sur les aspects socio culturels (gastronomie, folklore, traditions, arts…. ), et /ou économiques ( produits du terroir, commerce, industrie….). Les résultats de cette recherche seront exploités lors de la séance de l’écrit.
- cherche les photos demandées et qui seront exploitées lors de l’activité orale.
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence1:
Rédiger une lettre conventionnelle
Sous-séquence1 : parler de sa ville, de son village ou de sa région.
Activité: langue-communication
Objectif : exprimer un jugement
valorisantà l’oral et à l’écrit Prérequis : le vocabulaire appréciatif, Les verbes d’opinion.
Support : Message envoyé via WHATSAPP
Compétences stratégiques
Evaluer et s’auto évaluer en interaction avec autrui.
….
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Fiche pédagogique :
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Part d’une situation tirée du milieu scolaire : (demander l’opinion de chacun sur un événement heureux organisé par l’établissement : une fête, une sortie, etc.)
2. Fait établir le lien avec le déjà vu en lecture.
3. Communique l’objectif 1. donne spontanément une opinion valorisante à propos d’un événement scolaire.
2. rappelle le jugement valorisant que l’auteur porte sur la ville de Dakhla.
Découverte/
Compréhension 1. Distribue le document pour observation et demander d’en identifier la nature.
2. Invite à anticiper la nature de la relation entre destinateur-destinataire à partir des formules d’appel et de congé figurant dans la lettre.
3. Demande de lire le message pour en dégager les paramètres situationnels et identifier le jugement porté par Mme Bertrand sur la ville de Dakhla.
4. demande de souligner les moyens langagiers pour exprimer une opinion valorisante
5. Demande de classer les moyens relevés dans le tableau suivant :
verbes Adjectifs
Adverbes
valorisants
d’opinion
………………
…………….. ………………….. ……………………...
6. Aide à trouver d’autres moyens pour exprimer une opinion valorisante à propos de quelqu’un ou de quelque chose.
1-observe pour dégager la nature du document : message whatsapp
2. formule des hypothèses sur le rapport entre les deux interlocuteurs.
3. lisent en binômes et dégagent ces paramètres :
-qui ? à qui ? à propos de quoi?
- découvre que ce jugement est positif/valorisant.
4. souligne ces moyens (bonne- magnifique- je l’ai trouvé parfait- agréablement- très sympathiques- à la hauteur-sublime- délicieuse-éblouissante- merveilleux- pour moi, les sites visités étaient sublimes …..)
5. classe ces moyens dans le tableau
6.a) propose des moyens,
b) confirme ou conteste les réponses de ses pairs,
c) constitue un corpus non exhaustif et l’enrichit avec le concours de l’enseignant. « je pense, j’estime, je considère que… », « À mon avis, d’après moi, etc.), et les classe dans le tableau
Conceptualisation 1. Aide les apprenants, une fois le tableau élaboré, à dégager la règle de fonctionnement de l’expression d’une opinion valorisante et explique que pour porter un jugement valorisant, on utilise aussi bien des moyens langagiers verbaux ( voir tableau) que non verbaux ( expression faciale, interjections, gestes, etc.)
2. Fait remarquer quepour exprimer une opinion valorisante, l’emploi des verbes d’opinion nécessite obligatoirement l’utilisation d’adjectifs mélioratifs et d’adverbes d’intensité 1. déduit du tableau élaboré la règle de fonctionnement suivante :
Pour exprimer un jugement valorisant à propos de quelqu’un ou de quelque chose, on utilise : des adjectifs mélioratifs, des adverbes d’intensité, des tournures verbales, des moyens non verbaux.
Application/
Remédiation/
Transfert
Activité 1 :
Consigne : Souligne les moyens utilisés pour porter un jugement valorisant dans des énoncés portés au tableau.
Activité 2 :
Consigne : Fais correspondre à chaque énoncé où l’on exprime un jugement valorisant la situation de communication convenable et vice versa.
Activité 3 : jeu de rôles
Consigne : élaborez, en binômes, un petit jeu de rôles à partir d’une situation de communication « authentique »
- Demande d’évaluer les autres au moyen de la grille d’évaluation suivante :
oui non
Respecter la situation de communication
Savoir porter un jugement valorisant
Varier les moyens pour le faire
1. souligne les moyens utilisés pour exprimer un jugement valorisant.
2. trouve les énoncés correspondant à la situation de communication et vice versa.
3. élaborent un petit dialogue par écrit où l’on porte un jugement valorisant.
- jouent le dialogue
- évaluent les prestations de leurs camarades en utilisant la grille.

Cycle de l’enseignement secondaire collégial-période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 3: parler de soi et de son environnement
Sous séquence 1 : parler de sa ville, de son village ou de sa région
Activité: Oral
Objectif :informer sur sa ville, son village ou sa
région à partir d’images
Prérequis : les moyens de localisation, de caractérisation,
de jugement et de l’expression des goûts et
préférences.
Support : (doc vidéo) Compétences stratégiques
Développer le sentiment d’appartenance à son environnement.

Projet: élaborer une correspondance interclasses
Support déclencheur: Documentaire sur vidéo sur la fête des cerises à Séfrou (voir Annexe.1.).
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été fait en activité de lecture et de langue- communication.
2. Fait établir le lien avec le projet
3. Communique l’objectif. 1. rappelle le texte de lecture « Dakhla : un paradis terrestre » et l’activité de langue-communication où l’on parle d’un lieu en portant un jugement valorisant.
2. établit le lien avec le projet (4ème étape : parler de sa ville, de son village ou de sa région.)
Découverte
Compréhension 1. Fait visionner la vidéo et demande d’identifier la nature du document, le lieu et l’événement
2. Après le 2ème visionnement de la vidéo,souligne la bonne réponse dans le questionnaire suivant :
a. Dans le document, on parle du festival :
- des fleurs ?
- des cerises ?
- des olives ?
b. Ce festival est célébré depuis 1910 ?1920 ?1930 ?
c. Le festival est-il couronné par :
- le marathon ?
- l’élection de la miss cerisette ?
- le concours de poésie ? 1. visionne attentivement la vidéo et complète le tableau proposé
2. visionne la vidéo et répond au questionnaire s en soulignant les bonnes réponses
Application/ Remédiation/ Transfert Activité 1
1. Demande de se répartir en groupes de 4 à 5 élèves et de choisir un rapporteur.
2. Distribue à chaque groupe les photos représentant un ou des aspects socioculturels du lieu (ces photos sont ramenées par les apprenants dans le cadre de la recherche qui leur a été donnée comme prolongement en activité de lecture ou proposées par l’enseignant) et demande de les observer.
3. Demande aux apprenants de préparer une courte présentation sur l’aspect socioculturel en s’inspirant de la photo et de la recherche faite au hors classe.
4.Invite à présenter le travail devant le reste de la classe qui l’évalue selon la grille d’évaluation suivante :
Oui
Non
Respect de la consigne
Emploi des moyens du jugement
Emploi des moyens de caractérisation
Voix claire et audible
Utilisation des gestes en harmonie avec le discours.
5. aide à affiner une partie du travail sur un aspect socio culturel déterminé
Traces écrites
Texte affiné
- Demande de faire une recherche sur une autre ville, un autre village ou une autre région.
1. se répartissent en groupes etdésignent un porte- parole
2. observent bien les images, les discutent, en dégagent l’aspect festif représenté.
3. lisent, comparent leurs recherches, s’inspirent de la photo pour discuter, se concerter et élaborer leur présentation
4. le rapporteur présente le travail devant ses pairs qui l’évaluent selon la grille proposée.
5. participe à l’affinement du texte et le recopie sur son cahier.
- fait une recherche sur une autre ville,
un autre village ou une autre région.
Fiche pédagogique
Fiche pédagogique
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 3:
Parler de soi et de son environnement
Sous-séquence 1 : Parler de sa ville, de son village ou de sa région Activité : Écrit
Objectifs : rédiger une lettre personnelle où l’on parle de son village, de sa ville ou de sa région
Prérequis : - forme et structure de la lettre personnelle
- les moyens pour localiser, pour porte jugement valorisant
Support : situation d’écriture Compétences stratégiques
Savoir planifier en évoquant un aspect socioculturel de son environnement.

Projet: élaborer une correspondance interclasses
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été vu en lecture
2. Fait établir le lien avec le projet
3-Communique l’objectif 1. rappelle le thème « parler de sa ville » dans le texte Dakhla :un paradis terrestre
2- situe l’activité dans le projet (4ème étape : rédaction d’une lettre où l’on parle de sa ville, de son village ou de sa région)
Découverte/
Compréhension
1. lit à haute voix le sujet
2. Fait lire silencieusement le sujet et fait dégager les paramètres situationnels en vue de faire découvrir la situation
Vos correspondants et vous avez choisi comme thème « Parler de soi et de son environnement ». Alors, vous avez décidé de commencer votre correspondance par leur parler de votre village, de votre ville ou de votre région. Vous leur écrivez une lettre dans laquelle vous le/ la leur faites connaître.
3. Fait rappeler les ressources à mobiliser :
les caractéristiques de la lettre personnelle, les moyens pour exprimer un jugement valorisant, les localisateurs. Certains moyens de description (adjectifs, adverbes, compléments de nom….)
4. Propose de se répartir en groupes pour une mise en commun des recherches faites sur sa ville, son village ou sa région)
5. Passe d’un groupe à l’autre en vue de réguler les résultats des recherches et les note au tableau à partir de la fiche technique suivante :
Nom du lieu ……….
Situation géographique ……….
Superficie ……….
Origine historique, si possible ……….
Population ………
Langue maternelle ………..
Tradition(s) spécifique(s) ………
Produit propre au lieu(terroir) ……….
Autres aspects, si possible ………
6-Aide à planifier les ressources de façon simplifiée 1. écoute activement.
2. lit, s’imprègne du sujet et découvre le destinateur (la classe) le destinataire (la classe avec laquelle on va correspondre), le type (lettre personnelle), l’objet de la lettre (Parler de sa ville, de son village ou de sa région)
3. rappelle les caractéristiques de la lettre personnelle, les moyens pour exprimer un jugement valorisant, les localisateurs. Certains moyens de description (adjectifs, adverbes, compléments de nom….)
4. Se répartissent en groupes pour la mise en commun des recherches qui leur ont été données en phase de prolongement dans la séance de lecture (recherches effectuées sur sa ville, son village ou sa région)
5. élabore une fiche technique
6- planifie sa rédaction selon la fiche élaborée.
Production/ Remédiation /Transfert 1-Demande de rédiger la lettre en entier
2-Invite à se répartir groupes restreints pour corriger
3- Demande de lire les productions et de les évaluer à partir de la grille suivante :
Oui Non
J’ai respecté la consigne
J’ai respecté la structure de la lettre personnelle
J’ai respecté la structure du corps de la lettre
J’ai respecté la structure de la fiche technique
J’ai employé des moyens pour exprimer un jugement valorisant
J’ai employé des localisateurs et des repères temporels
4- Aide à la rédaction de la version finale de la lettre
Traces écrites
la lettre affinée
Lectures vocales
-Demande d’expédier la lettre à la classe
concernée dans le cadre du projet retenu.
1-rédige la lettre
2-se répartissent en petits groupes (3 à 4) pour correction et mise en commun de leurs productions et choisissent un rapporteur pour chaque groupe
3-le rapporteur de chaque groupe lit la production qui est discutée, corrigée et évaluée en fonction des critères figurant dans la grille d’évaluation.
4- rédigent la lettre, l’affinent collectivement
-recopie la lettre
envoie la lettre (sur papier ou en version numérique) à la classe concernée.
SEQUENCE III :
2- Parler de son collège
Le collège Jean-Jaurès se trouve au cœur d’un quartier peu dense1à Paris. Il bénéficie d’une bonne visibilité. Celui-ci, en pavé2 de béton bicolore, forme un dessin circulaire au sol.
Les salles de classes sont réparties par secteur et par discipline : salles d’histoire, salles de langues, bloc scientifique, etc. Dans chacun des bâtiments, les espaces sont conçus de manière à privilégier le plus possible l’éclairage naturel des locaux.
Les classes y trouvent ainsi naturellement leur place prenant une forme légèrement trapézoïdale3. Elles diffèrent ainsi des salles rectangulaires traditionnelles, bénéficiant de plus, pour certaines, d’une hauteur généreuse intégrant un apport de lumière supplémentaire. Leur distribution s’effectue par un couloir latéral4.
www.atlas-patrimoine93.fr/pg-htm/bases-doc
1 Plein. 2 Trottoir. 3 Qui a la forme d’un trapèze. 4 De deux côtés. 5 Etage. 6 Qui peut être déplacé.
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1- Part d’une situation proche du vécu de l’apprenant (description de la classe par exemple)
2- Fait rappeler la 4ème étape du projet
3- Communique l’objectif 1- décrit ce qu’il voit (forme de la classe, tables, tableau…)
2- établit le lien avec le projet ( 5ème étape : rédaction d’une lettre où l’on informe l’autre classe sur son collège)
Découverte/
Compréhension 1. Fait observer le document remis aux apprenants
2. Invite à relever les éléments constitutifs du document
3. Invite à formuler des hypothèses sur ce que fait l’auteur à partir du titre et des illustrations et les noter au tableau. 1. observe le document
2. identifie : titre, texte, illustrations, la source
3. anticipe le contenu du document
1 .lit à haute voix le texte.
2. Demande de vérifie la compréhension globale du texte et fait dégager l’objet du document et de situer l’établissement en choisissant la bonne réponse :
a- l’auteur décrit-il : - sa ville ?
- son collège ?
- son pays ?
b- le collège se trouve-t-il à :
- Oujda ?
- Istanbul ?
- Paris ?
3- Demande de lire pour relever au fil du texte le champ lexical relatif au collège
4- Fait observer attentivement les éléments entourés et demande de dégager l’organisation de la description
5- Demande de relever les éléments décrits les moyens de description leurs natures grammaticales à partir du tableau suivant :
Eléments décrits Moyens de description Nature grammaticale
………………………… ……………………. ………….. ………….
6- Demande de classer les adjectifs relevés selon qu’ils sont objectifs ou subjectifs
Adjectifs objectifs Adjectifs subjectifs
……………………. …………………
7- Demande de comparer le nombre d’adjectifs et d’identifier la visée de la description
1.écoute activement
2- élimine les fausses hypothèses et souligne la bonne :(description du collège)
3- lit silencieusement le texte et entoure le vocabulaire du collège selon l’ordre d’apparition dans le texte
4- observe et dégage l’organisation de la description : du général au particulier (collège – salles de classe ( - salles d’histoire, salles de langues, bloc scientifique, CDI, salle polyvalente)
5- Complète le tableau :
6- classe les adjectifs dans un tableau
7- a)les compare,
b)déduit la prédominance des adjectifs objectifs et c)reconnaît la visée informative du texte.
Application/
Remédiation/
Transfert
1. En guise de traces écrites, il demande de compléter un tableau et aider à faire le point sur les caractéristiques essentielles d’une lettre où l’on décrit un lieu :
Type de texte visée Moyens de description Organisation de la
Description
descriptif Informative …………..… …………………
Traces écrites
Le tableau élaboré
Lectures vocales
Demande de faire une recherche sur son collège
1. complète le tableau regroupant tous les éléments nécessaires pour la production d’un texte descriptif à visée informative
2. recopie le tableau sur le cahier
.
Lit le texte de manière expressive en respectant la ponctuation, l’intonation…
Fait une recherche sur son collège pour l’exploiter lors de la séance de production écrite
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 3: parler de soi et de son environnement
Sous séquence 2 : parler de son collège Activité: Oral
Objectifs :informer sur son collège en le décrivant à partir d’images
Prérequis : les moyens de localisation et de caractérisation.
Support : vidéo ► Visite d’un collège
Compétences stratégiques
Développer les capacités relatives à l’identité et à l’appartenance scolaires.
...
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Part d’une situation tirée du milieu scolaire : (demander de situer la salle de cours, le terrain de sport par exemple, ... .)
2. Fait établir le lien avec le déjà vu en lecture et avec le projet (4ème étape : 2ème partie).
3. Communique l’objectif (situer dans l’espace) 1-.situe l’un des éléments donnés
2. rappelle la description et la localisation du collège Jean Jaurès, et établit le lien avec le projet (4ème étape, 2ème partie).
Découverte/
Compréhension
1. Demande d’observer le document.
2. Invite à anticiper l’acte de situer à partir de la photo et la carte
3. Demande de lire le dialogue et d’en dégager les paramètres situationnels, et d’identifier l’acte de parole pour vérifier les hypothèses de départ :
Qui ? A qui ? Où ? Pourquoi ? Acte de parole ?
……… …….. …… ……. ………….
4. fait souligner les moyens langagiers employés pour situer dans l’espace et les porter au tableau suivant :
Verbes Expressions
…………………… ……………………
5. Fait encadrer les mots introduits par ces expressions pour préciser ce qu’ils désignent
6. Aide à trouver d’autres moyens pour localiser et faire enrichir le tableau
1-observe et identifie la nature du document (facebook) et les éléments qui le composent
(carte, photo, dialogue)
2. formule des hypothèses
3. lisent en binômes et dégagent ces paramètres
4. souligne ces moyens (dans , à côté de, se trouve, au cœur de, sur, pas loin de, à l’ouest, à quelques mètres) et les classe dans le tableau
5. encadre ces mots ( la capitale du Maroc- la tour Hassan- Rabat- boulevard Med El yazidi- la station de tramway- place 16 Novembre- mausolée Med V) et indique qu’ils désignent des lieux
6. a)propose d’autres moyens, b)confirme ou conteste les réponses de ses pairs, c)constitue, avec le concours de l’enseignant, un corpus non exhaustif qu’il exploite pour enrichir le tableau
Conceptualisation
1. Aide les apprenants, une fois le tableau constitué, à formuler la règle de fonctionnement en les amenant à observer les moyens langagiers, à faire des remarques, des constatations.
2. Explique que pour localiser, on utilise aussi bien des moyens langagiers (localisateurs, voir tableau récapitulatif) que des moyens non verbaux ou para verbaux
3. Attire l’attention des apprenants sur l’emploi des expressions de politesse en fonction de la situation de communication. 1 observe le tableau, fait des remarques et essaie de formuler la règle de fonctionnement relative à l’acte de parole « localiser »
Application/
Remédiation/
Transfert
Activité 1
a) Fait souligner les localisateurs dans ce poème:
J’aperçois entre deux bouleaux
Les toits d’un tout petit hameau
Derrière les toits, des pins bleus
Et un nuage au-dessus d’eux.
Oui, c’est là tout mon paysage :
Petit hameau sous son nuage
Vie tranquille dans la clarté
D’une simple journée d’été.
b) Demande de chasser l’intrus
- Ma maison est située dans/en face de/ sous/ la pharmacie.
- Le collège 6 Novembre va/ comprend/se trouve/ dans le quartier Narjis
Activité 2 :
Consigne : chasser l’intrus
Activité 3 :
Consigne : compléter les phrases par des localisateurs
Activité 4 :
1. Proposer des situations variées en rapport avec des domaines différents : (à l’école, en classe, à la maison……)
2. Invite à élaborer, en binômes, un jeu de rôles à partir d’une situation de communication authentique en insistant sur l’emploi des moyens non verbaux et para verbaux en plus des autres moyens.
Traces écrites
Tableau récapitulatif ou poème de Maurice Carême en entier
1. lit le poème « le petit hameau » de Maurice Carême »et souligne les localisateurs.
2. chasse l’intrus etencadre la bonne réponse:
3. complète les phrases par le localisateur qui convient en t’aidant de l’image
1. trouve les énoncés correspondant à la situation de communication et vice versa (petits jeux de rôles)
2. -élaborent un petit jeu de rôles par écrit.
Recopie le tableau ou le poème sur son cahier
- Demande aux apprenants d’évaluer leurs pairs selon la grille d’évaluation
Respect de la situation de communication Oui Non
Savoir localiser (se)
Emploi correct des verbes
Emploi correct des expressions
- jouent le dialogue
- évaluent les prestations de leurs camarades en utilisant la grille.
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été fait lors de la séance de lecture
2. Fait établir le lien avec le projet
3. Communique l’objectif. 1. rappelle la description du collège « Jean Jaurès »
2. établit le lien avec le projet : parler de son collège
Découverte
Compréhension 1. Fait visionner la vidéo et demander d’identifier la nature du document
2. Demande de relever les différents lieux présentés dans la vidéo et les noter au tableau.
Les lieux présentés
Salle de classe
Salle de sport
CDI
Salle d’info.
La cour
laboratoire
3. Fait visionner une 2ème fois la vidéo avec de courts arrêts sur image en vue d’une description succincte. 1. visionne attentivement la vidéo et identifie la nature du document (vidéo, support audiovisuel)
2. relève les lieux présentés dans la vidéo
3. visionne la vidéo et décrit brièvement chacune des images
Application/
Remédiation/
Transfert
Activité 1
1. - Demande de se répartir en groupes de 4 à 5 élèves et de choisir un rapporteur.
- Distribue à chaque groupe deux images représentant chacune un local différent du collège.
2. Demande aux apprenants de décrire ces images en leur donnant le temps nécessaire pour la préparation
3.Invite à présenter le travail devant le reste de la classe qui l’évalue selon la grille d’évaluation notée au tableau.
Activité 2 : jeu de rôles
Ton correspondant t’appelle par téléphone et te demande de lui parler de ton collège.
Joue la scène avec ton camarade.
Consigne : en t’inspirant du travail réalisé en activité 1(description des images), rédige avec ton (ta) camarade un jeu de rôles où tu parleras de ton collège et que vous présenterez ensemble à la fin
-Passe dans les rangs et apporte de l’aide aux apprenants qui sont en difficulté.
-Donne des conseils de travail :
-Ecouter attentivement ses camarades
-Ne pas les interrompre
-Intervenir à la fin de la présentation pour faire des remarques ou des commentaires en se référant à la grille d’évaluation suivante :
Oui Non
Respect de la consigne
Emploi des moyens de localisation et de caractérisation
Voix claire et audible
Prononciation correcte
Utilisation des gestes pour s’exprimer
Transcrit au tableau le meilleur jeu derôle
Traces écrites
Jeu de rôles transcrit au tableau
Demande de mémoriser le jeu de rôles.
1. se mettent en groupes etdésignent un porte -parole
2. observent bien les images, discutent, en relèvent les composantes et les décrivent
3. le rapporteur présente le travail devant ses pairs qui l’évaluent selon la grille suivante :
Oui Non
Respect de la consigne (pertinence)
Emploi des moyens de localisation
Emploi des moyens de caractérisation
1. préparent le jeu de rôles puis passent le présenter
2. évaluent la présentation du jeu de rôles
3. recopie le jeu de rôles sur son cahier.
Mémorise le jeu de rôles pour une présentation ultérieure. (lors de la phase de soutien par exemple)
ECRIT Rédiger une lettre pour décrire son collège
Après avoir présenté votre ville, votre village ou votre région à vos correspondants, vous leur écrivez une lettre pour leur parler de votre collège.
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été vu en activité de lecture, en communication et à l’oral
2. Fait établir le lien avec le projet
3-Communique l’objectif 1-rappelle la description
2- situe l’activité dans le projet (4ème étape : 2ème partie : rédaction d’une lettre où l’on décrit son collège pour informer)
Découverte/
Compréhension
1. lit à haute voix le sujet
2. Fait lire silencieusement le sujet et fait dégager les paramètres situationnels en vue de faire découvrir la situation de communication.
3. Fait rappeler les ressources à mobiliser.
4. Propose de se répartir en groupes pour une mise en commun
5- Régule les résultats des recherches et les note au tableau selon la fiche technique suivante :
Nom du collège
Date de fondation
Situation géographique
Superficie
Locaux (salles- bibliothèque- administration….)
Personnel administratif et corps pédagogique
Disciplines : français- arabe- espagnol, mathématiques…..
6-Aide à planifier les ressources de façon simplifiée 1. écoute activement.
2. lit, s’imprègne du sujet et découvre le destinateur (la classe) le destinataire (la classe avec qui on va correspondre), le genre (lettre personnelle), l’objet de la lettre (la description du collège pour informer).
3. rappelle les caractéristiques de la lettre personnelle, la structure du texte descriptif à valeur informative, les moyens de la description
(adjectifs, compléments de nom), et de localisation
4. Se répartissent en groupes pour la mise en commun des recherches qui leur ont été données en phase de prolongement dans la séance de lecture
5. élabore une fiche technique
6- planifie sa rédaction au moyen d’un schéma : forme de la lettre, structure du texte descriptif, quelques expressions de la description et de la localisation
Application/remédiation/
Transfert 1-Demande de rédiger dans le cahier de recherche la lettre en entier
2-Invite à s’organiser en groupes restreints pour corriger
3- Demande de lire et d’évaluer les productions à partir de la grille suivante :
Oui Non
Respect de la consigne
Respect de la structure de la lettre personnelle
Respect de la structure du texte descriptif à visée informative
Emploi des moyens de la description
Emploi des moyens de la localisation
4- Aide à la rédaction de la version finale de la lettre
Traces écrites
la lettre affinée
Lectures vocales
Demande d’envoyer la lettre.
1-rédige la lettre
2-s’organisent en petits groupes
( 3 à 4) pour correction et mise en commun de leurs productions
3-le rapporteur de chaque groupe lit la proposition qui est discutée, corrigée, et évaluée en fonction des critères figurant sur la grille évaluation.
4- rédigent la lettre, l’affinent collectivement
-recopie la lettre sur son cahier
Envoie la lettre (sur papier ou en format numérique) à la classe concernée
SEQUENCE III :
3- Parler de soi
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 3 : Parler de soi et de son environnement
Sous séquence 3 : parler de soi
AcActivité : Lecture
Objectif :
- Identifier les caractéristiques d’un récit à la 1ère
Personne (journal intime)
Prérequis :
- expressions et vocabulaire à sens péjoratif, les marques de subjectivité, rapport auteur/narrateur/personnage.
Support : extrait d’un journal intime Compétences stratégiques
Se situer par rapport à soi et aux autres et développer l’estime de soi.
Projet: élaborer une correspondance interclasses
10 octobre 1964
Je suis nulle. Ma tête est vide. Je ne sais pas comment continuer. Il paraît que les gens heureux n’ont pas d’histoire. Je n’ai pas d’histoire, moi non plus, et pourtant je ne suis pas heureuse. J’ai beau me creuser1, il ne me vient que des impatiences, des colères, des jérémiades2 d’enfant « gâtée pourrie », selon l’expression de mes parents.
Douze ans et demi, presque treize. Maman dit que c’est l’âge ingrat. Ça signifie qu’on est laid, trop gros ou trop maigre, avec une vilaine peau. Ingrat pris au sens de « pas aidé par la nature ». Dans la bouche de maman, ça veut dire en plus qu’on n’est pas reconnaissant pour toutes ses bontés. Je devrais la remercier tous les jours d’avoir la chance de vivre dans un bel appartement avec des parents unis et en bonne santé (tiens ?) et qu’en plus, il n’y ait pas la guerre.
Pourrie3 oui, gâtée4 non.
BUILT Patricia, Je ne veux plus jamais avoir 13 ans, Italie, Hachette livre, 2001, p. 35-36
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler brièvement les 4ème et 5ème étapes du projet
2. Demande aux apprenants ce qu’on fait lorsqu’on veut se confier (raconter ses secrets) et les aide, le cas échéant, à trouver la réponse.
3. communique l’objectif. 1. rappelle les 4ème et 5ème étapes du projet : parler de sa ville, de son village ou de sa région et parler de son collège
2. cite qu’on a besoin soit d’une personne digne de confiance (ami (e), parent…) soit d’un support papier ou électronique pour écrire (journal intime)
Découverte/
Compréhension
1. Fait observer le document fourni
2. Invite à relever les éléments constitutifs du document
3. Invite à formuler des hypothèses sur le contenu à partir de la source (le titre).
4. Les note au tableau. 1. observe le document
2. procède à un relevé : date, texte, source
3. anticipe le contenu du document
Compréhension 1. Lit à haute voix
2. Vérifie la compréhension globale du texte et fait dégager les paramètres situationnels
3. Fait vérifier les hypothèses
4. Fait lire silencieusement le texte pour répondre au questionnaire
5. Fait dégager le rapport d’identité entre l’auteure et la narratrice à partir de la source et du contenu du texte.
6. Fait relever les marques de la première personne
7. Fait lire le 1er paragraphe pour en faire dégager l’image que se fait la narratrice d’elle-même à l’âge de treize ans.
8. Fait inférer (déduire) la nature du jugement porté par la narratrice sur elle-même.
9. Fait lire le 2ème paragraphe pour faire dégager l’image que la mère se fait de sa fille
10. Fait inférer la nature du jugement de la mère.
11. Amène à dégager la conclusion tirée par la fille à partir de son rapport conflictuel avec sa mère.
1. écoute activement
2. A- entoure la bonne réponse
• une lettre personnelle
• une lettre conventionnelle
• un extrait d’un journal intime
B- dégage les paramètres situationnels : qui ? (Narratrice), à qui ? (lecteurs) de quoi ? (problèmes liés à l’âge, conflit de générations, représentations sur soi et sur autrui)
3. vérifie les hypothèses sur le contenu.
4. Lit attentivement le texte et coche la bonne réponse
A- l’auteure s’appelle :
• Patricia
• Pamela
• Pauline
B- Le personnage principal est une fille
• Malheureuse
• Heureuse
• gâtée
5. relève l’emploi du pronom personnel « je » et la correspondance entre l’âge énoncé dans le titre et celui mentionné dans le texte.
6. souligne les dérivés du « je » (ma- moi-me-mes)
7. lit le paragraphe et souligne adjectifs et expressions de la négation : je suis nulle ; ma tête
est vide ; je ne suis pas heureuse, …
8. infère le jugement péjoratif (négatif, dépréciatif) de la narratrice sur elle-même.
9. souligne des adjectifs et des expressions du jugement de la mère : âgeingrat, on est laid, trop gros ou trop maigre, …
10. infère le jugement péjoratif de la mère : la mère juge négativement sa fille en pleine crise d’adolescence.
11. dégage ce que la narratrice a conclu : pourrie oui, gâtée non.
Application/
Remédiation/
Transfert 1- Aide à faire le point sur les caractéristiques essentielles du texte écrit à la première personne (journal intime) en complétant un tableau.
Genre du texte Marques
de la 1ère personne Rapport auteur/
narrateur/
personnage Marques du jugement péjoratif
Journal intime
Je
me Identité/
équivalence/unicité Nulle ; vide ; je ne suis pas heureuse
Traces écrites
Le tableau élaborécollectivement.
Lectures vocales
1. Demande de réagir au contenu du texte.
1. complète le tableau
1. réagit :
- en prenant position face au conflit opposant Patricia à sa mère.
- en justifiant sa prise de position.
Langue-communication : Parler de ses goûts et de ses préférences
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 3:
Rédiger une lettre personnelle pour parler de soi
Sous-séquence : parler de soi et de ses goûts Acti Activité : Oral
Obj Objectifs : parler de soi et de ses goûts
Prérequis : moyens pour parler de soi : « je » et ses dérivés, vocabulaire des goûts et préférences,
Support :Doc.vidéo. Compétences stratégiques :
adapter son discours et son attitude à des circonstances déterminées
Projet : élaborer une correspondance interclasses
Deux collégiennes font connaissance sur un blog d’amitié :
Posté le 27/09/2015 à 18 :.31 :25
Posté le 27/09/2015 à 18 :.32 :55
Posté le 27/09/2015 à 18 :.31 :25
Posté le 27/09/2015 à 18 :.33 :12
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler l’étape du projet
2. Interroge (par exemple) sa classe sur les sports pratiqués
au collège
3. Demande de citer le(s) sport(s) aimés, préféré(s) et non aimé(s).
4. Communique l’objectif. 1. rappelle l’étape : « parler de soi ».
2 .cite le/ les sports qu’il
pratique au collège
3. répond en employant les verbes
« aimer » et « ne pas aimer »
Découverte :
Compréhension 1. Fait observer puis fait lire le dialogue remis.
2. Fait identifier la source du document et le schéma de la communication.
3. Demande de souligner les verbes et expressions en rapport avec les goûts et les préférences
4. Fait lire le support.
5. Demande de relever et de classer les expressions des goûts puis celles exprimant la préférence.
1. Observe et lit silencieusement le dialogue.
2. identifie la source (un blog) et dégage le schéma de la communication (qui ? à qui ? à propos de quoi ?)
3. souligne les verbes et les expressions relatifs aux goûts et aux préférences : (aimer, adorer, ne pas vraiment aimer, avoir horreur de, …)
4. lit la conversation entre Imane et Ayoub.
5. relève et classe les expressions au tableau :
Expressions du goût Expressions de la préférence
J’ai un faible pour, J’aime, j’ai horreur de, je n’aime pas vraiment, je déteste, J’adore, je préfère,
Conceptualisation 1. Fait remarquer la structure de chaque verbe ou expression
la structure : verbe nom. (ex : j’aime le français)
- la structure : verbe inf. (ex : je déteste apprendre l’HG.). Idem pour le reste.
2. Fait remarquer la différence du degré d’intensité (la nuance) entre les couples : aimer /adorer ; ne pas aimer/avoir horreur de … . 1. remarque :
- la structure : verbe nom. (ex : j’aime le français)
- la structure : verbe inf. (ex : je déteste apprendre l’HG.). Idem pour le reste.
2. saisit les nuances : adorer est plus fort qu’aimer ; ne pas aimer est moins fort que avoir horreur de.
Application / Remédiation/
Transfert Activité 1 : Proposer des situations « authentiques » pour faire exprimer des goûts et des préférences répondant aux consignes suivantes :
Consigne1 : transformez des énoncés contenant la structure infinitive en structure nominale et vice versa.
Ex1 : J’aime lire j’aime la lecture.
Ex2 : Je déteste le voyage en bateau Je déteste voyager en bateau.
Consigne2 : complétez les énoncés suivants en utilisant des synonymes dont le sens est plus fort : ex : Samira aime le cinéma mais adore le théâtre.
Consigne3 : Employez correctement les moyens étudiés à partir de deux domaines en concurrence ou en opposition.
- Domaines en concurrence : ville/campagne Mon père a un faible pour la ville, mais il préfère la campagne.
-Domaines en opposition : mensonge/sincérité J’aime l’amitié sincère et j’ai horreur des mensonges de la part de mes ami(e)s.
Consigne4 : distribuez le jeu des antonymes (aimer/détester) : la rangée A utilise en situation le verbe « aimer » en rapport avec une valeur alors que la rangée B aura à utiliser le verbe « détester » en relation avec une valeur opposée.
Ex : la rangée A : nous aimons la paix ; la rangée B : nous détestons la guerre.
5. Invite à improviser un jeu de rôles
6. Demande d’évaluer ses pairs selon la grille d’évaluation.
1. transforme les énoncés proposés pour s’approprier la règle.
2. complète les énoncés proposés par des synonymes adéquats.
3. produit en semi-autonomie des énoncés où il emploie les expressions étudiées selon la consigne qui lui a été signifiée.
4. produit en autonomie des énoncés par la mise en œuvre de la règle du jeu des antonymes relatifs aux valeurs.
5. les apprenants improvisent en binômes un jeu de rôles où ils utilisent l’acte de parole étudié
6.évalue ses camarades à partir de la grille :
oui non
Respecter la situation de communication
Savoir exprimer ses goûts
Savoir exprimer ses préférences
Varier les moyens pour le faire
Oral Parler de soi et de ses goûts (doc. Vidéo)
Où est l’en tête ?
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler l’objet du document étudié lors de la séance de lecture ainsi que l’acte de parole étudié en langue- communication.
2. Fait établir le lien avec le projet
3-Communique l’objectif 1. rappelle l’objet de la lettre (parler de soi, ses goûts et ses préférences).
2. établit le lien avec le projet (6ème étape : parler de soi)
Découverte Compréhension
1. Projette la vidéo pour faire dégager le genre, la nature du document, les interlocuteurs et le lieu des événements.
2. Projette une 2ème fois le document et fait compléter le tableau(a)
Qui A qui quoi quand
Qui A qui quoi quand
puis demande de répondre au QCM (b).
1. Stéphie adore les maths vrai faux
…… …….
2. Hugo adore le dessert. ……. ……..
1- visionne la vidéo et écoute activement le document puis dégage le genre (dialogue), la nature (vidéo), les interlocuteurs (Hugo et Stéphie) et le lieu (l’école)
2. écoute activement et complète les tableaux : a et b
Application/ remédiation/ Transfert
1. Demande aux apprenants de travailler en binômes
Activité 1 :
Situation :
« Ton correspondant étranger décide de te rendre visite au Maroc. Il t’appelle par téléphone pour s’informer de tes goûts et de tes préférences et pouvoir ainsi s’orienter dans le choix du cadeau : ex: console de jeux, téléphone, tablette, livre électronique, VTT, vêtements de sport, etc. »
Consigne : imagine la conversation entre vous deux et rédige-la sous forme d’un jeu de rôles en utilisant les moyens langagiers, non verbaux et para verbaux.
2. Faire lire le sujet et demander de dégager les paramètres situationnels
3. Fait lire la consigne et l’explique
4. Donne les recommandations suivantes:
- écouter activement ses camarades ;
- ne pas les interrompre ;
- n’intervenir qu’à la fin de la présentation pour faire des remarques ou des commentaires ;
- respecter la grille pour évaluer
5. Passe d’un groupe à l’autre pour aider, corriger, encourager, orienter…
6. Donne le temps suffisant pour la production.
7. Invite à présenter le jeu de rôles devant le reste de la classe
N.B : Adopter la même démarche pour toutes les présentations.
Activité 2
1. Demande de choisir un représentant du groupe classe.
2. explique la consigne et les règles de jeu. (voir le document ci-dessous).
Jeu :Chaque groupe a une feuille avec le tracé du jeu de l'oie. Le représentant du groupe lance le dé et, L'un après l'autre, les apprenants répondent à la question indiquée dans la case en parlant de leurs goûts, leurs préférences ou en donnant leurs avis sur un sujet déterminé…
3. Le professeur donne le dé au représentant du groupe classe et
4. invite les apprenants à s’exprimer.
5. Demande d’évaluer la production de leurs pairs selon la grille mise à leur disposition.
1. choisit un partenaire
2. lit attentivement et dégage la situation : qui ? (le correspondant étranger) à qui ? (toi), quoi ? (connaître tes goûts et préférences), pourquoi ?(te choisir un cadeau)
3. lit la consigne et en dégage les éléments essentiels : rédaction d’un jeu de rôles, conversation téléphonique, emploi des moyens verbaux, para verbaux et non verbaux
6. prépare le travail de rédaction demandé.
7. présentent le jeu de rôles et évalue les jeux de rôles de ses pairs selon la grille
Oui Non
Respect de la consigne
association gestes et ton
Emploi des moyens langagiers adéquats
Voix audible et articulation correcte
Recours à la gestuelle
1.Les élèves se concertent et désignent le représentant du groupe.
2.écoute attentivement les explications du professeur.
3. Le représentant du groupe lance le dé.
4. exprime ses goûts, ses préférences ou donne son avis sur un sujet donné à partir de la case où le dé se trouve.
5. évalue la présentation selon cette grille :
Oui Non
Respect de la consigne
Emploi du « je » et ses dérivés
Emploi des moyens adéquats pour parler de ses goûts et ses préférences
Parler à voix audible.
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 3:
Parler de soi et de son environnement
Sous séquence 2 : Parler de soi
Activité : Écrit
Objectifs : rédiger une lettre personnelle où l’on parle de soi
Prérequis :
- forme et structure de la lettre personnelle
- caractéristiques du récit à la
1ère personne
- les moyens pour porter un
jugement sur soi
Support : situation d’écriture Compétences stratégiques
-Savoir planifier en en écrivant de soi.
-…
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été vu en lecture, en communication et à oral
2. Fait établir le lien avec le projet
3-Communique l’objectif 1-rappelle le récit à la 1ère personne
2- situe l’activité dans le projet (4ème étape : 3ème partie : parler de soi)
Découverte/
Compréhension
1. lit à haute voix le sujet
2. Fait lire silencieusement le sujet et fait dégager les paramètres situationnels en vue de faire découvrir la situation de communication
3. Fait rappeler les ressources à mobiliser.
4. Propose de se mettre en groupes pour élaborer le canevas d’une fiche personnelle
Nom-prénom- âge
adresse
Petit portrait physique
Famille : -parents (métiers, origine…)- frères, sœurs….. (type de relation….)
Quartier (description, voisins, ami(e-s)
Goûts- loisirs…
5. Aide à corriger les canevas
6. Aide à planifier les ressources de façon simplifiée
1. écoute activement.
2. lit, s’imprègne du sujet et découvre le destinateur (apprenant) le destinataire (son correspondant), le genre (lettre personnelle), l’objet de la lettre (parler de soi).
3. rappelle les caractéristiques de la lettre personnelle, les caractéristiques du récit à la 1ère personne, les moyens pour porter un jugement sur soi : adjectifs, les expressions de la négation, les expressions des goûts et des préférences)
4. Se mettent en groupe et élaborent le canevas de cette fiche :
5. corrigent les canevas avec l’aide de l’enseignant et choisissent un seul à adopter par toute la classe
6. planifie sa rédaction dans un schéma : forme de la lettre, fiche personnelle, caractéristiques du récit à la 1ère personne, moyens pour porter un jugement sur soi -même et pour exprimer ses goûts et ses préférences
Application/Remédiation/
Transfert 1. Demande de rédiger la lettre en entier en fonction des critères figurant sur la grille :
Oui Non
Respect de la consigne
Respect de la structure de la lettre personnelle
Respect des caractéristiques du récit à la 1ère personne
Emploi pertinent de la fiche personnelle
Emploi des moyens pour porter un jugement sur soi
Emploi des moyens pour exprimer ses goûts et préférences
2. Invite à se mettre par groupes restreints pour corriger
3. Demande de lire les productions
4- Aide à la rédaction de la version finale de la lettre
5-Traces écrites : La lettre affinée
6- Demande à la classe d’envoyer la lettre 1. rédige la lettre en respectant les critères de réussite
2. se mettent par petits groupes
(3 à 4) pour correction et mise en commun de leurs productions et choisissent un rapporteur
3. le rapporteur de chaque groupe lit la proposition qui est discutée, corrigée, et évaluée en fonction des critères figurant sur la grille :
4- rédigent la lettre, l’affinent collectivement
-5-recopie la lettre sur son cahier
6-La classe envoie la lettre (sur papier ou en format numérique) à la classe concernée.
SEQUENCE IV :
I- EXPRIMER DES VOEUX
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 4: rédiger une lettre personnelle de vœux Activité: Lecture
Objectif : Comprendre les caractéristiques d’une lettre personnelle de vœux
Prérequis :
- la structure de la lettre personnelle. - Les expressions de vœux
- L’expression des sentiments
Support : une lettre de vœux
Compétences stratégiques
Développer un savoir être en interaction avec autrui.
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Lecture : la lettre de vœux
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Part d’une situation proche du vécu de l’apprenant (exemple : que faire à l’occasion d’un événement heureux ? Comment?)
2. Fait rappeler la 5 ème étape du projet (rédaction d’une lettre de vœux adressée aux correspondants)
3. Communique l’objectif 1. répond qu’on présente des vœux et cite les moyens de manière directe, par téléphone ou par lettre.
2. établit le lien avec le projet (la correspondance avec la classe de l’autre établissement se termine par la lettre vœux)
Découverte/ Compréhension
1. Fait observer le document remis aux apprenants
2. Invite à identifier la source du document
3. Fait relever et nommer les différentes composantes de la lettre personnelle et fait dégager le genre de lettre.
4. Invite à formuler des hypothèses sur la nature de la relation entre destinateur/ destinataire) à partir de la formule d’appel, de congé, et de la signature et les noter au tableau. 1. observe le document
2. identifie la source : lettre
3. relève et nomme les composantes du document (lieu et date d’émission, formule d’appel, corps de la lettre, formule de congé, signature) et identifie le genre : lettre personnelle
4. émet des hypothèses sur la nature de cette relation
Conceptualisation 1. Lit à haute voix
2. Vérifie la compréhension globale du texte et demande de dégager : le destinateur, le destinataire, le pourquoi de la lettre
3. Fait lire pour dégager la relation destinateur- destinataire à partir des formules d’appel et de congé.
4. Fait vérifier les hypothèses
5. Demande de lire silencieusement pour faire dégager les moyens langagiers
pour exprimer un vœu
6. Fait relever les expressions des sentiments pour découvrir le sentiment dominant
7. Fait lire pour dégager la structure du corps de la lettre à l’aide d’un Q.C.M.
Paragraphe1 :
A) Tarik exprime des vœux à son ami car il a :
• eu la 1ère note en maths ?
• gagné un match de foot ?
• remporté la victoire aux olympiades de maths ?
B) la circonstance du vœu a eu lieu au :
• ministère de l’éducation nationale ?
• grand stade de la ville ?
• complexe culturel ?
C)la circonstance du vœu a eu lieu le
• 20 avril ?
• 20 mai ?
• 20 juin ?
Paragraphe2 :
Tarik exprime :
• des remerciements ?
• des vœux ?
des regrets ?
1. écoute activement
2. complète tableau :
Qui ? A qui ? Pourquoi ?
Tarik Abdelali Exprimer des vœux
3. lit les deux formules et confirme la relation d’amitié entre Tarik et ses interlocuteurs (chers amis- amicalement)
4. efface les hypothèses fausses et garde la bonne (relation d’amitié)
5. souligne ces marques (je vous adresse mes sincères vœux de réussite, de bonheur et de prospérité ; je souhaite que cette victoire soit pour … .)
6. relève ces expressions : (joie immense, heureuse occasion, je suis vraiment très fier de… .) et déclare qu’elles expriment un sentiment heureux
7. relit le texte et coche la bonne réponse :
Q.C.M
Application /Remédiation/
Transfert 1- Aide à faire le point sur les caractéristiques essentielles de la lettre personnelle de vœux
Type de correspondance Type
De
lettre Moyens utilisés Sentiment exprimé
2- Traces écrites
Le tableau élaboré
3- Réparti la classe en groupes et leur demande de faire une recherche sur les fêtes nationales du Maroc.
1. Elabore un tableau
Structure de la lettre personnelle de vœux moyens langagiers utilisés)
Type de correspondance Type
De
lettre Moyens utilisés Sentiment exprimé
Personnelle Lettre
de vœux Je vous adresse mes sincères vœux, je souhaite que cette victoire soit pour vous…. . Joie, fierté
2. recopie le tableau
3-Chaque groupe sera chargé de faire la recherche sur une fête nationale du Maroc.
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 4:
Rédiger une lettre personnelle de vœux Acti Activité: Langue- communication
Objectif : - Exprimer des vœux à l’oral et à l’écrit en utilisant les moyens appropriés
Prérequis : les moyens pour exprimer le vœu, l’expression de la politesse, le conditionnel présent
Support : texto Compétences stratégiques :
-Développer le sens du relationnel
-Adapter ses attitudes en fonction d’une situation donnée.
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été vu en activité de lecture
2. Fait établir le lien avec le projet
3. Annoncer l’objectif 1. rappelle la lettre de vœux envoyée par Tarik à son ami Abdelali
2. établit le lien avec le projet (7ème étape : la lettre de vœux)
Découverte/ Compréhension
1. Lit à haute voix le dialogue
2. Demande de dégager les paramètres situationnels : (qui ? A qui ? A propos de quoi ? )
et fait identifier l’acte de parole
3. Demande de repérer les moyens pour exprimer les vœux
4. Aide à trouver d’autres moyens pour exprimer le vœu 1. observe et écoute le dialogue
2. dégage les paramètres de la situation et complète le tableau :
Qui ? A qui ? A propos de quoi ?
3. souligne ces moyens : «je te souhaite... » ; « avec mes vœux de… » ; « j’espère que indicatif)
4. propose d’autres moyens, confirme ou conteste les réponses de ses pairs, constitue un corpus non exhaustif et enrichit la liste avec le concours de l’enseignant:
Souhaiter infinitif ; espérer que indicatif ;
Conceptualisation 1. Aide les apprenants, une fois la liste constituée, à formuler la règle de fonctionnement en les amenant à observer les moyens langagiers, à faire des remarques, des constatations et à déduire que ces moyens dépendent des paramètres situationnels 1. dégage, avec le concours de l’enseignant (e) la règle.
Pour exprimer un vœu, on utilise les moyens langagiers :
- souhaiter de infinitif (même sujet)
- souhaiter nom
-souhaiter que subjonctif (2 sujets différents)
-espérer que indicatif
- adresser/exprimer/présenter…des vœux de…
Application/ Remédiation /Transfert Activité 1: identifier l’énoncé exprimant les vœux
Consigne : coche la bonne réponse
Un élève s’adressant à son professeur à l’occasion du nouvel an :
-Pourrais-je m’absenter la semaine du nouvel an ?
-Je vous invite au mariage de mon frère
-Je vous adresse mes vœux de bonheur à l’occasion du nouvel an.
Activité 2 :
Consigne : trouvez l’énoncé correspondant à la situation de communication ou vice versa
Activité 3 : jeu de rôles
Consigne : élaborez un jeu de rôles
- Donne le temps nécessaire pour la production
Traces écrites : transcription de la règle
-Exploite les jeux de rôles présentés pour évaluer l’objectif et faciliter le transfert à partir de la grille suivante :
Oui Non
Respect de la situation de communication
Emploi des moyens d’expression des vœux
Voix audible
Prononciation correcte
1- Coche la bonne réponse
2- produit oralement des énoncés correspondant aux situations de communication proposées et vice versa
3- se répartissent en binômes pour produire un jeu de rôles où ils expriment des vœux en utilisant les moyens appropriés.
- recopie la règle sur son cahier
- évalue ses camarades au moyen de la grille d’évaluation
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 4:
Rédiger une lettre personnelle de vœux Activité : Oral
Objectif : exprimer des vœux dans différentes situations de communication à l’oral
Prérequis : les verbes de sentiments, l’expression du souhait, le conditionnel et le subjonctif présent.
Support: Chanson « je te promets » de Zaho
Source :www.youtub.com Compétences stratégiques :
développer son imaginaire et son sens d’écoute.
Projet: élaborer une correspondance interclasses
Doc. audio) Chanson de Zaho
Exprimer des vœux (Doc. audio) Chanson de Zaho
Je te promets…
Tu aimerais que te dise, que je t’aimerai toute ma …………… .
Tu aimerais que je te promette toutes mes nuits jusqu’à l’…………… .
Tu aimerais que je te suive, à jamais sans faire de ……………. .
Et que je comprenne tout ceci sans que tu le dises.
[Refrain]
Et je ne pourrai te dire ce que je ne sais pas
Et je ne pourrai te donner ce que je n’ai pas
Et je ne pourrai te fuir même si tu nous …………… .
Tout ce que je te promets c’est un nouveau ………….. .
J’aimerais que le temps s’arrête lorsqu’on se parle
Et qu’apparaisse en plein jour dans le ciel un milliard d’…………. .
Pour que je fasse un vœu sans que mon soleil se ………….. .
Et qu’on puisse être à nouveau deux sans se faire ce mal.
[Refrain]
Et j’aimerais me cacher sous tes …………… .
Pour que tu puisses me voir, quand tu fais tes ………….. .
Et j’aimerais les casser toutes ces …………….. .
Celles qui t’empêchent de voir, un peu plus …………. .
Lala lalalalalalaala.
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1.Fait rappeler le genre et l’objet du document étudié lors de la séance de lecture et de langue-communication.
2. Fait établir le lien avec le projet
3-communique l’objectif 1. rappelle le genre de document (lettre), son objet
(l’expression des vœux).
2. établit le lien avec le projet (7ème étape : la lettre de vœux)
Découverte Compréhension
Activité 1 :
1. Propose un jeu de créativité « surréaliste», drôle.
2. Fait répartir la classe en binômes.
3. Demande à chacun de prendre un bout de papier et un stylo.
3. Fait comprendre et expliquer la règle du jeu et noter la structure, objet du jeu, au tableau.
2. se répartissent en binômes et se concertent.
3. chacun a un bout de papier et un stylo.
3. s’approprient la règle du jeu qui est de :
- respecter la structure : « Si j’étais...…, je serais …….. »
-chaque joueur de chaque binôme choisit une des deux propositions.
- ne pas être au courant de la production de son partenaire.
Application /Remédiation /Transfert
1.Demande aux apprenants de compléter les propositions.
2. Fait lire les productions de chaque binôme.
3. invite la classe à choisir la ou les production(s) les plus drôles, étranges.
Activité 2 : Compréhension Orale (CO) :
1. Demande de compléter le texte tronqué de la chanson de Zaho en respectant la disposition des rimes.
2. Fait écouter une 1ère fois la chanson et en fait dégager le ton et le sentiment.
3. Fait écouter une 2ème fois la chanson et demande de compléter par les mots manquant à la rime.
V : 1 : ………………………vie.
V : 2 : ………………………..infini.
V : 3 : ………………………..bruit.
Refrain
V : 7 : ………………………..sépares.
V : 8 : ………………………..départ.
V : 10 ………………………d’étoiles.
V : 11 ………………………..se voile.
V : 13……………………...paupières.
V : 14 …………………………prières.
V : 15……………………….lumières.
V : 16 …………………………clair.
4. Fait noter au tableau les mots trouvés et utilisés dans la rime.
5.Demande de mémoriser la chanson hors classe.
Ou/et :
6.Demande d’écrire des poèmes personnels sur la base de la structure : « Si j’étais..., je … . » 1. chacun complète la proposition choisie sur un bout de papier (N.B : aucun ne doit pas savoir ce que l’autre a produit)
2. lisent leurs productions et font part de leurs impressions sur les résultats inattendus/drôles/fantaisistes de ce jeu.
2. écoute une fois, dégage le ton (nostalgique) et le sentiment (le souhait).
3. écoute deux fois la chanson et complète le texte :
4. note les mots trouvés.
5. mémorise et « chante » de manière expressive.
6. compose des poèmes personnels sur la base de : « Si j’étais …, je … . »
Cycle de l'enseignement secondaire collégial- période 5
Compétence de la période : comprendre et produire une correspondance scolaire Objectif de la Séquence 4:
Rédiger une lettre personnelle de vœux Activité : Écrit
Objectif : rédiger une lettre de vœux Prérequis : - forme et structure de la
lettre de vœux
- les moyens pour exprimer
un vœu,
Support : situation d’écriture Compétences stratégiques
planifier ses actions et les adapter à différentes situations de communication écrite.
Projet: élaborer une correspondance interclasses
La lettre de vœux
LE MAROC COMMEMORE LA PRESENTATION DU
MANIFESTE DE L’INDEPENDANCE
Fiche pédagogique
Etapes Ce que fait l'enseignant Ce que fait l'apprenant
Mise en situation 1. Fait rappeler ce qui a été vu en activité de lecture, en communication et à l’oral
2. Fait établir le lien avec le projet
3. Communique l’objectif 1-rappelle le vœu
2- situe l’activité dans le projet (7ème étape : rédaction d’une lettre de vœux)
Découverte/
Compréhension
1. Lit à haute voix la consigne :
Vous êtes arrivés à la fin de votre projet « la correspondance interclasses » qui coïncide avec la date de présentation du Manifeste de l’Indépendance.
En cette occasion, vous décidez d’écrire une lettre de vœux à vos correspondants.
Rédigez cette lettre.
2. Fait lire silencieusement le sujet et fait dégager les paramètres situationnels en vue de faire découvrir la situation de communication
3. Fait rappeler les ressources à mobiliser.
4. Invite à une recherche des idées et les note au tableau.
5. Fait rappeler et rechercher les moyens (à noter au tableau)
6. Aide à planifier les ressources de façon simplifiée 1- écoute attentivement.
2. lit, s’imprègne du sujet et découvre le destinateur (la classe) le destinataire (la classe avec laquelle on correspond), le genre (lettre personnelle), l’objet de la lettre (le vœu).
3. rappelle les caractéristiques de la lettre personnelle, structure du corps de la lettre de vœux, les expressions du vœu, les expressions des sentiments
4. Donne la circonstance du vœu :
- Evénement : la présentation du Manifeste de l’Indépendance
- Type de fête : nationale
- Date : 11 janvier 1944
- Par qui : les chefs de la Résistance politique.
- À qui : Sa Majesté le sultan Sidi Mohammed Ben Youssef Mohammed V
5. rappelle les moyens vus et en propose d’autres
6- planifie sa rédaction dans un schéma, un tableau, …forme de la lettre personnelle, structure du vœu, quelques expressions du vœu
Application/ Remédiation/
transfert 1. Demande de rédiger sur le cahier de recherche la lettre en entier à partir de la grille d’évaluation suivante :
Oui Non
J’ai respecté la consigne
J’ai respecté la structure de la lettre personnelle
J’ai respecté la structure du corps de la lettre de vœu
J’ai employé les expressions du vœu
J’ai utilisé les expressions des sentiments
2. Invite à se mettre par groupes restreints puis après quelques instants passe d’un groupe à l’autre pour faire des propositions, corriger, rectifier, orienter….
3. Demande de lire les productions
4- Aide à la rédaction de la version finale de la lettre
5-Traces écrites : fait recopier la lettre affinée
6-Demande à la classe d’envoyer la lettre de vœux rédigée 1. rédige la lettre
2. se répartissent en petits groupes (3 à 4) pour la correction et la mise en commun de leurs productions
3. le rapporteur de chaque groupe lit la production qui est discutée, corrigée, et évaluée en fonction des critères figurant sur la grille d’auto évaluation.
4- rédigent la lettre, l’affinent collectivement
5-Recopie la lettre
6- Envoie la lettre (papier ou numérique) à la classe concernée
Objectifs visés :
- Concrétiser la compétence visée.
- Donner forme au projet.
- Favoriser l’esprit de groupe (échange, écoute, réflexion, communication, etc.)
- Installer des habitudes relatives à la recherche et à la sélection d’informations pertinentes et appropriées.
- Opérer et défendre des choix.
- Agir en fonction d’un objectif précis.
- Réagir pertinemment face à une situation de communication.
- Se familiariser avec l’outil informatique.
- Gérer et respecter le temps imparti à chaque tâche.
Modalités de travail :
• En individuel, en groupes mixés et hétérogènes.
Répartition des séances
Séance 1
Objectif : négocier et décider la mise en forme finale de la correspondance :
• choix et amélioration de la mise en forme d’un recueil de lettres (en version papier (fascicule), en version numérique (sur CD.)
N.B : il s’agit d’un moment de prise de décision concernant les points suivants :
• papier ou exploitation, si possible, de l’outil informatique (ordinateur, data show, imprimante, …) pour réaliser la tâche demandée.
- préciser le public visé : les apprenants de l’établissement.
• la configuration des lettres du projet sera la même que celle à adopter dans le recueil à élaborer.
• le recueil en question sera mis à la disposition des apprenants et des enseignants à la bibliothèque de l’établissement pour une éventuelle consultation et/ou exploitation.
N.B : les choix opérés formeraient les critères constituant le cahier des charges pour l’évaluation ultérieure du produit obtenu, à savoir la correspondance scolaire.
Séance 2
Objectif :formaliser le recueil :
• élaborer un sommaire (types de lettres, pagination.)
• mot du chef d’établissement à traduire au cas où il serait initialement rédigé en arabe ;
• mot de l’enseignant(e) ;
• dédicace de la classe ;
• commentaires et réactions en annexe de quelques apprenants.
N.B : La saisie hors-classe de ce travail serait prise en charge par une équipe d’apprenants initiés à l’outil informatique (lisibilité, qualité de la présentation matérielle, … .)
Séance 3
Objectif : rédiger une lettre courte adressée aux futurs apprenants de la 3ème année collège en vue d’instituer cette tradition (la correspondance scolaire).
• Mobiliser les ressources nécessaires à la production de la lettre en question : mise en valeur de certains apports du projet « correspondance interclasses » : apports personnels, socioculturels, langagiers, … .
Prolongement possible : organisation d’un concours interclasses en vue de choisir les meilleurs recueils de lettres.
Les auteurs :


Vous aimez cet article ? Partagez-le sur


 Réponse N°1 36875

Questions?
  Par   Mohammed El Harrak  (Profle 2017-04-28 15:35:26



Bonjour

Vueillez poster ici les utres projets en format texte come pour ce projet.

Quels sont les projets retenus pour la 1ère année du baccalauréat?

Merci d'avance.





InfoIdentification nécessaire
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié

confidentialite Google +