Fiche: lecture méthodique de l'incipit (la boîte à merveilles)


Omar Docto () [3 msg envoyés ]
Publié le:03-09-21 Lu :1668 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  

Niveau : 1ère année du baccalauréat

Séquence 1

Professeur : El Assoudi Omar

Activité : Lecture méthodique

Premier semestre : Module I

Séance : L'incipit

Support : La Boite à Merveilles d'Ahmed Sefrioui

  • Compétence visée : Apprécier et étudier le rôle de l'utilité de l'incipit.

  • Capacité visée : Relever les caractéristiques de l'incipit.

  • Passage à étudier : de : « le soir ...plus sûrement l'avenir »p : 3,4 et 5

- lecture silencieuse de l'extrait.

  • Lecture magistrale d'une manière attentive.

  • Lecture individuelle de certains élèves (par paragraphes).

  1. Identification du texte :

    • De quelle œuvre est extrait ce texte ?

    • Qui en est l'auteur ou « le narrateur » ?

    • Il est né et mort en quelle année ?

    • Il s'agit de quel genre romanesque ?

    • Situez le texte dans son contexte par rapport à l'œuvre entière !

  1. Hypothèse de lecture :

  1. Reconnaître les personnages présents dans l'extrait choisi

  1. Dégager les temps évoqués par le narrateur

  1. Repérer les lieux

1er axe : Reconnaître les personnages présents dans l'extrait choisi

- Identifier et interpréter le pronom personnel « nous » :

Ce pronom réfère à qui ? Il réfère à l'auteur, narrateur, personnage et sa famille qui est inconnue dans ce stade de lecture.

L'auteur fait un va et vient entre le point de vue du narrateur adulte et celui du

Narrateur enfant .

Niveau : 1ère année du baccalauréat

Séquence 1

Professeur : El Assoudi Omar

Activité : Lecture méthodique

Premier semestre : Module I

Séance : L'incipit




Support : La Boite à Merveilles d'Ahmed Sefrioui


- Identifier le personnage de « la Chouafa » :

Le personnage de « la Chouafa » : peu sorcière d'après le récit en question. Elle est désignée aussi par :( voyante, elle).

2ème axe : Dégager les temps évoqués par le narrateur

Nous remarquons que le narrateur fait un récit au passé dont le temps dominant est l'imparfait (« nous habitions », « habitait », « elle s'offrait », « je ne comprenais », « je distinguais»

L'imparfait est employé pour décrire la scène comme une suite de situations. C'est un temps qui dure et qui se répète.

3ème axe : Repérer les lieux

Dar Chouafa se trouve au rez-de-chaussée et elle est présentée pour la première fois d'une manière générale.

Ce lieu est présenté par le biais d'amalgame des deux thèmes : « dar » et « Chouafa »

Le Msid ou école coranique qui se situe à deux pas de la maison (dar chouafa)

La présentation de ce lieu s'inscrit dans le cadre de vouloir présenter et préserver, par l'auteur, les points d'appui d'une « identité culturelle » purement marocaine.

« De notre fenêtre du deuxième étage » : ces deux lieux sont présentés de façon imprécise et indéterminée mais qui laisse une marge d'imagination surtout quand il s'agit d'un lecteur marocain.

  1. Synthèse :

L'incipit ou situation initiale est le début d'un roman. Dans celle-ci, l'auteur est censé fournir au lecteur toutes les informations susceptibles de l'aider à mieux comprendre le texte et à mieux s'interroger sur la manière dont il faut « entrer » en l'œuvre (les personnages, le temps, le lieu et l'action).


Tout sur La Boite à merveilles

Sujets similaires
Antigone (anouilh) - fiche de lecture
Fiche lecture collège
Fiche:lecture méthodique (autobiographie)
Fiche (lecture)-le bourgeois gentilhomme-portrait
Bac1 : compléter fiche de lecture

Voir tout Voir des sujets similaires

Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Lecture méthodique  Vu 168 fois
Travaux encadrés : la boîte à merveille 1  réponse |  Vu 162 fois
Clarification 1  réponse |  Vu 225 fois


confidentialite