Fiche : « la ficelle » de guy de maupassant


ElManaa Mhamed (Prof) [2 msg envoyés ]
Publié le:2013-09-13 12:05:27 Lu :7036 fois
Rubrique :Espace enseignants  
  • 2.5 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
2 vote    2.5/5


Fiche : « La ficelle » de Guy de Maupassant

Préparée par : El Manaa Mhamed

Phase prédidactique

Module : « La ficelle » de Guy De Maupassant

Niveau : Tronc commun

Activité : Lecture

Durée : 1 heure

Capacités visées :

- Être capable d'appréhender les éléments qui introduisent le rebondissement

péripéties

- Être capable de reconnaître la réaction du personnage

face à une situation délicate

- Être capable d'étudier les changements dans l'attitude

des personnages et les conflits qui s'ensuivent

Prérequis :

- Les différentes étapes du schéma narratif - Les temps de la narration

- Les indices de rebondissement

Phase didactique

Présentation du passage

« Tout à coup le tambour roula... Il en fut malade toute la nuit »P 48...51 Lecture magistrale

Lecture silencieuse guidée par des questions

Identification du passage

1- Où se situe le passage ?

2- Quelle est le type du texte ?

3- Quelles sont les personnages présents dans ce passage ? 4 Où se passe l'action ?

Mouvements du texte

1- « Tout à coup le tambour roula... Et il suivit le brigadier »

2- « Le maire l'attendait... Il en fut malade toute la nuit »

Les axes de lecture

I- Les éléments annonciateurs du rebondissement

- Le passage qui précède est—il descriptif ou narratif ?

- Quelle ambiance décrit- il ? Quelle est l'impression dominante ?

- Ambiance de quiétude et de tranquillité ou le contraire ?

- Cette ambiance perdure-telle dans ce passage ?

- Relevez les indices qui le montent : indicateurs temporels, passé simple

- Quel est leur rôle ?

Au niveau des indices, le passage est amorcé par l'expression « tout à coup », un indicateur temporel qui renvoie à l'inattendu, à un revirement, à une transformation subite, c'est comme un coup de théâtre qui prépare un évènement imprévu, sur le point de se dérouler. du cap il s'agit d'un signe alarmant qui anticipe le trouble du cours normal des événements.

Pour relancer le ressort de l'action, le narrateur recourt à des indicateurs temporels : tout à cap, après que, quand, qui sont introduits par des verbes à valeur terminative « terminé », « s'acheva », finissait»

Le rebondissement est aussi marqué par l'introduction du passé simple.

Au niveau de l'action, ce trouble est théâtralisé, ce n'est pas dans le sens de la représentation scénique mais dans le sens de l'ampleur de l'annonce de l'information. La perte du portefeuille du M aître Houlbrèque a été vulgarisée à une échelle très vaste et avec fracas « le tambour roula » (la halqa)

On verra que cette dramatisation pèsera lourd sur le héros.

Le narrateur ne laisse pas le trouble à un niveau public mais il va le personnaliser, le rétrécir en détournant le regard sur Maître Hauchecorne (lorsque le brigadier se présente devant Hauchscorne).

II- La faiblesse du Maître Hauchecorne (un antihéros) devant la cruauté des gens

-Si on MUS accusait injustement quelle serait votre réaction ?

-Par se défendre de quoi on a besoin ?

- Pensez-vous que Maître Hauchecorne s'est bien défendu ?

- Pourquoi ?

- Relevez les éléments qui renvoient aux sentiments (émotions) du M aître Hauchecorne

Il y a déception du lecteur parce que Hauchecorne n'arrive pas à se défendre. Il incarne un héros faible; plutôt c'est un anti- héros.

Sa faiblesse provient d'une part du langage utilisé (registre familier) et d'autre part de sa soumission au poids émotionnel : l'étalage des sentiments prend le dessus sur la raison (la surprise, la peur, la colère, l'indignation (sentiment de mépris), l'exaspération. D'autant plus, il ne fait preuve d'aucune ingénuité intellectuelle (manque d'arguments et de stratégie argumentative)

Synthèse

Par des procédés de dramatisation, dans un mouvement en entonnoir, le narrateur resserre l'étau sur Maître Hauchecorne. Ce dernier se montre impuissant de s'acquitter de la calomnie dort il est victime. Au lieu de se défendre, il se consume de chagrin.



Tout sur Aux champs et La Ficelle
maupassant
Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
pathétique ou tragique ???? 8  réponses |  Vu 10853 fois
Pathétique ou tragique ? 5  réponses |  Vu 564 fois



Réponse N°11 35444

MERCI
Par soulam nouredine(CS)le 2015-04-20 18:21:52



BIEN FAIT MERCI POUR LE PARTAGE




confidentialite