évaluation : le dernier jour d'un condamné -demande de grâce-332q


hafid abousami  (Prof) [2 msg envoyés ]
Publié le :2018-05-10 20:19:09   Lu :200 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5



Un juge, un commissaire, un magistrat, je ne sais de quelle espèce, vient de venir. Je lui ai demandé ma grâce en joignant les deux mains et en me traînant sur les deux genoux. Il m'a répondu, en souriant fatalement, si c'est là tout ce que j'avais à lui dire.

Ma grâce ! ma grâce ! ai-je répété(1), ou, par pitié, cinq minutes encore !

Qui sait ? elle viendra peut-être ! Cela est si horrible, à mon âge, de mourir ainsi ! Des grâces qui arrivent au dernier moment, on l'a vu souvent. Et à qui fera-t-on grâce, monsieur, si ce n'est à moi ?

Cet exécrable bourreau ! il s'est approché du juge pour lui dire que l'exécution devait être faite à une certaine heure, que cette heure approchait, qu'il était responsable, que d'ailleurs il pleut et que cela risque de se rouiller.

– Eh, par pitié ! une minute pour attendre ma grâce ! ou je me défends, je mords !

Le juge et le bourreau sont sortis. Je suis seul. – Seul avec deux gendarmes.

Oh ! l'horrible peuple avec ses cris d'hyène(2) !

– Qui sait si je ne lui échapperai pas ? si je ne serai pas sauvé ? si ma grâce ?…Il est impossible qu'on ne me fasse pas grâce !

Ah ! les misérables ! il me semble qu'on monte l'escalier…


QUATRE HEURES.

COMPREHENSION ET LANGUE : /20

  1. D'où le texte est-il extrait ?qui en est l'auteur ?citez deux œuvres du même auteur. 2P

  2. A quel genre de roman appartient l'œuvre ? A quel courant littéraire ? 1P

  3. Qui parle dans le texte ? A qui ? Où ? Quand ? Dans quel but ? 1,5P

  4. Situez brièvement le texte.1P

  5. Quel est le rôle des points de suspension à la fin du texte ? 0,5P

  6. Relevez quatre expressions qui renvoient au champ lexical de la mort. 1P

  7. « le condamné demandait la grâce » Transformez la phrase à la voix passive1P

  8. Précisez les figures de style exprimées dans les phrases (1) et (2). 1P

  9. « Il me semble qu'on monte l'escalier… »

a/ Soulignez la principale et encadrez la subordonnée 0,5P

b/ De quel type de subordonnée s'agit-il ? Quelle est sa fonction ? 0,5P

PRODUCTION ECRITE : /20

A/ Ordonnez ces événements selon leur apparition dans l'œuvre 4P

  • Il se lève pour nous décrire les murs de sa cellule pleins d'inscriptions, traces laissées par d'autres prisonniers.

  • Le narrateur se demande quel intérêt peut-il tirer en sauvant d'autres têtes alors qu'il ne peut sauver la sienne.

  • Il est dix heures. Le condamné plaint sa petite fille qui restera sans père. Elle sera peut être repoussée, haie à cause de lui.

  • Depuis cinq semaines, un jeune prisonnier vit constamment avec l'idée de la mort. Il est doublement enfermé. Physiquement et moralement.

B/ La lecture, pour le condamné, semble un moyen pour s'apaiser de la monotonie et de la souffrance vécues dans son cachot.

Rédigez un texte dans lequel vous évoquez le rôle et l'utilité de la lecture. 6P




Vous aimez cet article ? Partagez-le sur

Sujets similaires
  • évaluation, le dernier jour d'un condamné...
  • Le dernier jour d'un condamné - évaluation- "mon testament"
  • évaluation :le dernier jour d'un condamné
  • évaluation-le dernier jour du condamné - 55ss
  • évaluation : le dernier jour d'un condamné -21sn- plus seul dans la cellule

     Voir des sujets similaires



  • InfoIdentification nécessaire
       Identifiant :
       Passe :
       Inscription
    Connexion avec Facebook
                       Mot de passe oublié

    confidentialite Google +