évaluation: la boite à merveilles-mon père nous quitta-lkls


Mezouar Yusra (Prof) [4 msg envoyés ]
Publié le :2019-12-11 17:28:19 Lu :515 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Professeur : Mme Yusra Mezouar

Evaluation n° 2

TEXTE:

Mon père nous quitta le surlendemain à l'aube. Il partit, avec pour tout bagage, une sacoche de berger, en palmier nain dont il avait fait l'acquisition la veille, une faucille neuve et un sac en toile, avec une fermeture à coulisse. Ma mère l'avait confectionné dans un morceau de haïk de coton et l'avait bourré de provisions: olives noire, figues sèches, farine grillée et sucrée, deux pains parfumés à l'anis et dix quarchalas. Nous appelons ainsi des petits pains ronds sucrés, parfumés à l'anis et à la fleur d'oranger et décorer de grain de sésame.

J'étais réveillé quand mon père partit. Ma mère lui fit quelques recommandations et resta après son départ, prostrée sur son lit, le visage caché dans ses deux mains. J'eus la sensation que nous étions abandonnés, que nous étions devenus orphelins.

Tout le monde dans le quartier devait être au courant de nos ennuis matériels et du départ de mon père. Ils manifesteraient à notre égard une pitié ostentatoire plus humiliante que le pire mépris. Mon père parti, nous restions sans soutien, sans défense.

Le père, dans une famille comme la nôtre, représente une protection occulte. Point n'est besoin qu'il soit riche, son, prestige moral donne force, équilibre, assurance et respectabilité.

Mon père venait le soir seulement à la maison, mais il semblait que toute la journée se passait en préparatifs pour le recevoir. Je comprenais ce qui tourmentait ma mère, ce matin, dans la lumière du jour à peine naissant. Elle se rendait compte dans le tréfonds de son coeur que ses préparatifs seraient vains. Personne le soir ne pousserait plus notre porte, n'apporterait de l'extérieur la suave odeur du travail, ne servirait de lien entre nous et la vie exubérante de la rue.

Pour ma mère et pour moi, mon père représentait la force, l'aventure, la sécurité, la paix. Il n'avait jamais quitté sa maison; les circonstances qui l'obligeaient ainsi à le faire prenaient dans notre imagination une figure hideuse.

Etude de texte (10 points)

1- Complétez le tableau suivant: (4 points)

Titre de l'œuvre

Genre de l'œuvre et sa date de parution

Epoque de l'action

Trois œuvres du même auteur

2- « Mon père nous quitta le surlendemain à l'aube»

-En vous référant aux événements précédents, dites où est parti le père et pourquoi?(2pts) .

3- A quelle étape du schéma narratif correspond le passage? (2 pts) .

4-Le narrateur éprouve un terrible sentiment de solitude. Relevez deux exemples du texte. (2)

5-Quel sentiment la situation de la famille du narrateur pourrait susciter chez les voisins? (2) ….

6-Quel effet le départ du père a-t-il sur la mère? Relevez un mot qui indique son état d'âme. (2) …

7-Relevez du passage des mots qui désignent ce que représente le père pour la mère et l'enfant. (2pts) …..

8-Décrivez l'image et dites les événements qui se sont déroulés dans ce lieu : (3pts)

evaluation la boite a merveilles le depart du pere


Sujets similaires
évaluation : la boite à merveilles-tyfg
évaluation, la boite à merveilles-ch3-54ds
évaluation-corrigée - la boite à merveilles-art de vendre et d 'acheter
évaluation: la boite à merveilles (le père... une proiection occulte)
évaluation, la boite à merveilles-le dîner était délicieux

Voir tout Voir des sujets similaires



InfoIdentification nécessaire
Identifiant :
Passe :
Inscription
Connexion avec Facebook
Mot de passe oublié

confidentialite