évaluation, la boite à merveilles -llks4


Isshak Salek () [1 msg envoyés ]
Publié le:2022-04-22 09:58:43 Lu :529 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  
  • 4.5 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
2 vote    4.5/5


Évaluation

Lisez attentivement le texte suivant et répondez aux questions:

Texte:

Mon père me quitta le surlendemain à l'aube. Il partit, avec pour tout bagage, une sacoche de berger, en palmier nain, dont il avait fait l'acquisition la veille, une faucille neuve et un sac en toile avec une fermeture à coulisse; Ma mère l'avait confectionné dans un morceau de haïk de coton et l'avait bourré de provisions: olives, figues sèches, farine grillée et sucrée, deux pains parfumés à l'anis et dix qarchalas. Nous appelons ainsi des petits pains ronds sucrés, parfumés à l'anis et à la fleur d'oranger et décorés de grains de sésame.

J'étais réveillé quand mon père partit. Ma mère lui fit quelques recommandations et resta après son départ, prostrée sur son lit, le visage caché dans ses deux mains. J'eus la sensation que nous étions abandonnés, que nous étions devenus orphelins.

Tout le monde dans le quartier devait être au courant de nos ennuis matériels et du départ de mon père. Ils manifesteraient à notre égard une pitié ostentatoire plus humiliante que le pire mépris.

Mon père partit, nous restions sans soutien, sans défense. Le père dans une famille comme la notre, représente une protection occulte. Point n'est besoin qu'il soit riche, son prestige moral donne force, équilibre, assurance, et respectabilité. Mon père venait le soir seulement à la maison, mais il semblait que toute la journée se passait en préparatifs pour le recevoir. Je comprenais ce qui tourmentait ma mère, ce matin, dans la lumière du jour à peine naissant. Elle se rendait compte dans le tréfonds de son cœur que ces préparatifs seraient vains. Personne le soir ne pousserait plus notre porte, n'importerait de l'extérieur la suave odeur du travail, ne servirait de lien entre nous et la vie exubérante de la rue.

Pour ma mère et pour moi, mon père représentait la force, l'aventure, la sécurité, la paix. Il n'avait jamais quitté sa maison; les circonstances qui l'obligeaient ainsi à le faire prenaient dans notre imagination une figure hideuse.

Extrait de la Boite à Merveilles d'Ahmed Sefrioui

QUESTIONS:

I/-Compréhension et langue

Relisez le texte et répondez aux questions suivantes:

Complete le tableau suivant : 2pts

Titre

Auteur

Genre

Type de texte






3- D'après votre lecture de l'œuvre: 2pts

a-Pour quelle raison le père quitte-t-il sa maison?

b-Quel genre de travail le père compte-t-il faire?

4- Quand le père quitte-t-il sa famille ? 1pt

5- que représente le père pour la famille ? 1pt

6-Donnez des sentiments éprouvés par le narrateur. 2pts

7- Situez le passage dans l'œuvre dont il est extrait 2pts

8-quel est le registre du texte ? 1pt

9-Quelle est la réaction de la femme au départ de son mari? 1pt

11- Relevez du texte: 4 mots appartenant au champ lexical voyage et 4 mots appartenant au champ lexical des sentiments. 2pts

12- Relevez du texte une figure de style, et indiquer son type? 1pt

13- identifier la figure de style dans les phrases suivantes : 5pts

  • Une nuit claire enveloppait la campagne.

  • On est en deuil, on est en fête.

  • Bravo ! C'est du joli.

  • 6/20 en français : joli travail !

  • un ver de terre amoureux d'une étoile

  • selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir



Tout sur La Boite à merveilles

Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
pathétique ou tragique ???? 8  réponses |  Vu 10853 fois
Pathétique ou tragique ? 5  réponses |  Vu 564 fois


confidentialite