évaluation (avec les réponses) : le dernier jour d'un condamné (ch 23)


bouazza abdelmonaim (Prof) [6 msg envoyés ]
Publié le:03-04-20 Lu :4551 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  
  • 4.0 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
1 vote    4/5


M. Abdelmonaim BOUAZZA.

Lycée Ibnoulhaythem Al-Aroui

Etude de texte : Chapitre 23: L'histoire de l'autre condamné

1- Pourquoi le narrateur a été transféré de Bicêtre à la Conciergerie ?

- Le narrateur a été transféré de Bicêtre à la Conciergerie car son pourvoi a été rejeté et pour le préparer à l'exécution .

2- la conciergerie: est le principal vestige de l'ancien palais de la cité. Il fut converti en prison.

3- Ceux qui ont accompagné le narrateur de Bicêtre à la Conciergerie sont :l'huissier, le prêtre et six gendarmes . La durée du voyage est 1h , de 7h30 à 8h30.

4- Après le refus de son pourvoi en cassation, le narrateur a pensé à l'évasion.

5- C'est l'échange des condamnés à mort: l'autre condamné prendra la place du narrateur à Bicêtre.

6- le friauche est décrit de manière détaillée et dévalorisante : le narrateur était écœuré à la vue de l'autre condamné et il avait peur de lui... .“ Demi - étonné, demi - effrayé.... Mes cheveux se dressaient “ “... l'avait vomi... “

7- a- Le narrateur ne parle pas l'argot :“ un friauche. Qu'est-ce que cela veut dire ? “

b- Victor Hugo veut dire que ce condamné n'a pas les caractéristiques d'un criminel et ne mérite pas d'être condamné à mort.

8-a- Age: environ cinquante - cinq ans . Crime commis .c'est un voleur depuis l'enfance et un tueur après son évasion ...Punition: condamné au bagne, à perpétuité et à mort.

b- Victor Hugo critique la société et le système judiciaire :- la société refuse la réintégration des anciens criminels et contribue à la propagation des crimes . Il critique aussi la justice injuste.. Cette histoire est un argument contre la peine de mort.

9 - Identifier les figures de style dans les énoncés suivants :

- un rire amer sur le visage. ..oxymore.

- prolongeant son rire qui ressemblait à un râle. Comparaison.

- j'avais de plus beaux sentiments sous mes guenilles.. Antithèse.

- la belle recommandation ! Un galérien !....Antiphrase.

10 - « ... et moi qui avait de beaux cheveux châtains » De quelle tonalité s'agit-il dans cet énoncé ?

Il s'agit de la tonalité lyrique.

11 - Quel échange “le friauche“ a-t-il fait avec le narrateur? Le friauche a échangé sa veste sale avec la redingote du narrateur, à l'encontre de la volonté de ce dernier, pour achèter du tabac.

12 - la visée du texte est argumentative.



Tout sur Le dernier jour d'un condamné

Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum

Les plus consultés dernièrement







confidentialite