Épreuve de didactique : conseils méthodologiques


Marzas Rachid (Etudiant(e)) [3 msg envoyés ]
Publié le:2021-04-29 10:16:39 Lu :1794 fois
Rubrique :Espace enseignants  
  • 0 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
0 vote    /5


Université Cadi Ayyad Année universitaire : 2016-2017

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Master Professionnel de l'Enseignement du Français

Marrakech Professeur : M.Belghannami

Épreuve de didactique : conseils méthodologiques


L'introduction présente la séquence, explique sa cohérence de façon à mener à la problématique.

La première partie pose le cadre dans lequel se déroulera la séquence didactique : il faut indiquer comment elle répond aux Orientations pédagogiques, quels sont les prés requis nécessaires, les objectifs du professeur, à quel moment de l'année scolaire se placera la séquence, sa durée en heures, le nombre de séances et une rapide description des séances. Tout justifier.

La seconde partie présente les différentes séances.

La conclusion fait le bilan de ce qu'auront appris les élèves et ouvre des prolongements vers une prochaine séquence.

CE QU'IL EST IMPORTANT DE COMPRENDRE

A- La didactique n'est pas la pédagogie. Autrement dit, il faut vous centrer non pas sur l'élève mais sur le savoir, sa transmission, réfléchir à comment transposer un savoir universitaire en savoir scolaire. L'élève qui va faire ce travail est un élève idéal. Inutile donc de s'adapter à la réalité, de se dire en pensant à sa propre classe « Jamais ils n'arriveront à faire ça... Ils ne vont rien comprendre» Eliminez toute censure et profitez-en pour imaginer le cours que vous ne pourrez jamais faire « en vrai », c'est le côté confortable de l'exercice. Bref, cela doit ressembler à un cours de lycée mais avec une analyse de niveau universitaire, comme dans la dissertation.

B - Ce qui est évalué, c'est donc votre culture générale, vos capacités à analyser des textes, à construire une séquence et aussi à faire des choix.

C - La première partie du devoir est bien entendu importante, elle doit être soignée et cohérente, mais elle sert aussi à montrer qu'on est dans le moule, que l'on connaît les attendus de l'épreuve et qu'on les respecte.

D - Dans la deuxième partie de votre devoir, soignez les transitions. Elles sont là pour montrer, voire démontrer la progressivité, la dynamique de votre séquence. Il faut que l'on voie très clairement comment chaque séance prend appui sur la précédente. C'est l'un des points les plus importants.


Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum

confidentialite