Définition des mots de la boite à merveilles (glossaire)


BAKKOU Mbarek (Prof) [71 msg envoyés ]
Publié le :2014-10-26 19:59:02 Lu :22854 fois
Rubrique :Lycée et Entraide scolaire  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5



Explication des mots utilisés dans

« La boîte à merveilles » d’Ahmed Sefrioui

A

Abasourdi : assourdi par un bruit, étonné.

Abîme : cavité d’une grande profondeur.

Ablutions : rituel concernant à se laver certaines parties du corps avant de faire la prière.

Absinthe : plante amère utilisée dans la préparation du thé.

Absorbé : complètement pris par une idée, un travail etc.

Accoler : jeter les bras autour du cou de quelqu’un.

Acidulé : légèrement acide.

Acolyte : complice.

Adepte : partisan, défenseur de ….

Adversité : sort contraire, malheur.

Affable : aimable, bienveillant.

Affectueux : qui témoigne de l’affection, de la tendresse.

Affligé : attristé.

Affres : sentiments d’angoisse.

Affubler : vêtir de manière ridicule.

Agonisant : qui est sur le point de mourir.

Aisément : facilement.

Ajouré : percé à jour.

Alose : poisson marin.

Allègrement : joyeusement, gaiement.

Amadouer : flatter quelqu’un de façon à le rendre favorable.

Amarante : plante à fleurs rouges.

Ambré : parfumé avec de l’ambre ( substance provenant des intestins des baleines.)

Ameuter : assembler des gens en les attirant vers un endroit précis.

Ample : large, vaste.

Anecdote : petite histoire souvent comique.

Anémique : qui souffre d’anémie (manque de globules rouges)

Animosité : haine.

Anis : plante qui dégage une belle odeur.

Anonner : lire de manière incompréhensible.

Antagoniste : opposé, rival.

Antimoine : corps simple qui permet d’accroître la dureté d’un métal auquel il est associé.

Apanage : ce qui est propre à quelqu’un ou à quelque chose.

Aphone : qui n’a pas de voix.

Aplanir : rendre plat.

Apocalypse : fin du monde.

Appât : pâture utilisée pour attirer un animal dans un piège ( Appât accroché à l’hameçon d’un pêcheur)

Appréhension : peur.

Aquatique : relatif à l’eau.

Arête : os de poisson.

Astiquer : frotter pour faire briller.

Auge : pièce de bois creuse dans laquelle mangent et boivent les animaux.

Austère : très sévère

Avaricieux : avare.

Avidité : désir excessif d’obtenir quelque chose.

B

Babillard : bavard.

Badaud : qui se promène sans but précis.

Badigeonner : peindre avec du badigeon (couleur à l’eau et à la colle dont on peint les murs)

Baguenauder : s’amuser à des sottises, perdre son temps.

Balayette : petit balai.

Ballant : qui pend et balance.

Ballot : petite balle de marchandises.

Baluchon : paquet de vêtements.

Balustrade : clôture à hauteur d’appui.

Banderole : bande d’étoffe portant une inscription.

Bannir : exiler, exclure, éloigner.

Barbon : vieillard.

Barboter : s’agiter dans l’eau.

Barbouillé : sali, souillé.

Bariolé : peint de couleurs variées.

Basané : bronzé.

Bastonner : battre avec un bâton.

Batifoler : s’ébattre, jouer, se divertir.

Béatitude : grand bonheur.

Belvédère : terrasse au haut d’une maison, dans un lieu élevé.

Bénédiction : fait d’appeler sur quelqu’un la grâce de Dieu.

Benjoin : matière extraite d’un arbre des Indes et qui, une fois brûlé, dégage une odeur agréable.

Bienveillance : sentiment de bonté.

Bigaradier : sorte d’oranger.

Bimbeloterie : fabrication et commerce des bibelots.

Bolée : contenu d’un bol.

Bomber : arrondir en dehors.

Boniment : tromperie.

Borne : limite.

Boudeuse : qui exprime son mécontentement.

Bouffée : quantité d’air qui sort de la bouche.

Bouffi : gonflé.

Bourdon : insecte à deux paires d’ailes (guêpes, abeilles,…)

Bourrade : cou de coude ou de poing assez brusque.

Boyau : intestin.

Branlant : qui s’agite, qui remue.

Brasero : récipient contenant des charbons utilisé pour la cuisson ou pour se réchauffer.

Bredouille : qui n’a pas atteint son but.

Breuvage : boisson.

Brouhaha : bruit de voix nombreuses.

Brûle-pourpoint ( à brûle-pourpoint) : brusquement.

Buis : Petit arbre de la famille des buxacées. Outil de cordonnier servant à lisser les talons.

C

Cabas : sac à provisions. Panier plat.

Cabochon : pierre précieuse non taillée.

Calamité : catastrophe.

Califourchon (à califourchon) : comme assis sur un cheval, une jambe de chaque côté.

Calomnie : fausse accusation faite pour blesser la réputation de quelqu’un.

Calvaire : grande souffrance

Cantilène : chant simple, souvent monotone et triste.

Cantique : chant religieux.

Cantonade (parler à la cantonade) : parler à quelqu’un supposé être dans les coulisses.

Carde : peigne à pointes d’acier utilisé pour peigner le textile.

Carmin : rouge éclatant tirant sur le violet.

Carpette : tapis.

Catafalque : monument élevé sur le lieu où est enterré un mort.

Cataracte : chute d’eau dans le cour d’un fleuve.

Cathèdre : chaise à haut dossier.

Cavalcade : défilé de gens à cheval.

Cécité : état d’une personne aveugle.

Centuple : qui vaut cent fois autant.

Céramiste : qui fait de la céramique (art du potier).

Cérémonial : différentes parties d’une cérémonie religieuse.

Chaos : désordre.

Chaland : acheteur, client.

Charogne : cadavre d’un animal mort.

Chaufournier : ouvrier qui s’occupe d’un four à chaux.

Chétif : maigre, maladif.

Chevroter : parler, chanter d’une voix tremblante.

Chignon : cheveux relevés sur la nuque.

Chiure : déchet des mouches.

Chœur (en chœur): tous ensemble.

Choir : tomber.

Choyer : entourer de bonnes attentions.

Chuintement : sifflement.

Circonscrire : donner des limites.

Citadin : habitant de la ville.

Clinquant : brillant mais sans valeur.

Cognassier : arbre fruitier qui donne les coings.

Cohue : foule.

Commérage : bavardage, médisance.

Compassion : sympathie, soutien moral.

Complaisance : disposition à plaire.

Conciliabule : conversation secrète.

Concupiscence : désir sexuel.

Condiment : substance utilisé pour relever le goût des aliments.

Confrérie : ordre religieux.

Confusément : vaguement, sans distinction.

Congrégation : compagnie de religieux soumis à une même règle.

Conique : qui a la forme d’un cône.

Conjurer : détourner un malheur.

Constellé : parsemé d’étoiles, d’objets brillants.

Contorsions : gestes ou mouvements déréglés.

Convive : invité.

Corail : invertébré marin. Couleur rouge vif du corail.

Cordonnet : petit cordon.

Cosse : enveloppe de certaines graines légumineuses.

Coudée : en forme de coude, qui forme un coude.

Couffin : cabas en paille.

Couver : protéger, choyer.

Courroucé : en colère.

Cramoisi : de couleur rouge foncé.

Crasse : saleté.

Créancier : personne à laquelle on doit de l’argent.

Crêpage : friser les cheveux en les faisant gonfler.

Cretonne : toile très forte.

Crisper : causer un serrement de muscles.

Crisser : produire un bruit aigu, grincer.

Crotale : instrument de musique composé de deux pièces concaves qui s’attachent aux doigts et que l’on frappe l’une contre l’autre

Crottin : déchet du cheval, du mulet, de l’âne. Petit fromage de chèvre.

D

Décemment : convenablement, correctement.

Déchoir : tomber dans un état inférieur.

De concert : avec une entente parfaite.

Décrépitude : dernier terme de la vieillesse.

Décréter : ordonner par décret (décision d’un chef d’Etat).

Dédale : lieu où l’on s’égare à cause de la complication des détours. Labyrinthe.

Déferler : se briser avec force (vagues).

Dégénérer : changer de bien en mal et de mal en pis.

Démailloter : ôter le maillot.

Démence : folie.

Démoniaque : qui a rapport au démon.

Denrée : marchandise.

Dépouiller : enlever, dégarnir, débarrasser de sa peau ou de ses vêtements.

Derviche : religieux musulman.

Déshérité : dépossédé, appauvri.

Désœuvré : qui ne fait rien ; qui reste sans rien faire.

Désuet : vieux, démodé.

Dévotion : adoration.

Dévouement : fait de se consacrer entièrement à quelque chose.

Diadème : couronne.

Diatribe : écrit, discours violent.

Difformité : état de qui a une forme irrégulière.

Dilaté : augmenté en volume.

Dissiper : gaspiller, faire disparaître.

Divulguer : porter ce qui était ignoré à la connaissance du public.

Dodeliner : remuer doucement la tête.

Dodu : bien en chair, gros.

Dorénavant : à partir d’aujourd’hui.

Duvet : plume très légère de certains oiseaux. Première barbe d’un jeune homme.

E

Ebaucher : faire un premier essai, commencer.

Eblouir : émerveiller.

Ecailler : enlever les écailles (lames minces et plates qui couvrent les poissons)

Echoppe : petite boutique en planches.

Eclabousser : faire rejaillir de la boue ou de l’eau sur quelqu’un.

Ecarquiller : ouvrir largement.

Echevelé : qui a les cheveux en désordre.

Ecume : mousse blanche qui se forme à la surface de l’eau.

Efféminé : qui a les caractères d’une femme.

Efflanqué : qui a les flancs maigres.

Effluves : odeur qui se dégage d’un corps organique.

Effusion : action de répandre. Communication des sentiments du cœur.

Egayer : rendre gai.

Elégant : bien habillé.

Email / émaux : vernis appliqué à certaines pièces en or ou d’argent.

Emailler : appliquer de l’émail sur quelque chose. Décorer.

Embouteillage : encombrement de la voie publique par les véhicules.

Embûche : piège tendu à quelqu’un.

Emeraude : pierre précieuse de couleur verte.

Eminemment : à un très haut degré.

Empan : mesure de longueur équivalant au plus grand écartement du pouce et du petit doigt.

Empeigne : le dessus d’une chaussure.

Empoté (fam) : maladroit.

Encens : substance qu’on brûle dans certaines cérémonies religieuses.

Encombrer : gêner

Enivrant : qui rend ivre.

Enroué : rendu rude (une voix enrouée).

Entamer : commencer.

Entonner : commencer un chant.

Entrain : chaleur, gaieté.

Entrebâillement : état de ce qui est légèrement ouvert (porte, fenêtre,…)

Entremetteuse : femme qui fait entrer un homme en contact avec une autre femme dans un but sexuel.

Enturbanné : qui porte un turban.

Epiderme : peau.

Epousseter : ôter la poussière.

Equitablement : avec équité (justice, droiture).

Escapade : fuit.

Escroc : personne qui cherche à voler, à tromper.

Essaim : un grand nombre de… (essaim d’abeilles, de mouches)

Etain : métal blanc.

Eventaire : plateau que portent devant eux certains marchands ambulants.

Exaspérer : mettre en colère.

Excédent : ce qui est en plus.

Excentricité : caractère de ce qui est excentrique ( bizarre, étrange)

Exhaler : dégager (une odeur par exemple).

Exhibition : action de montrer, de se faire voir.

Exhorter : encourager.

Expirer : prendre fin.

Extatique : qui provoque une extase ( une immense joie)

Extermination : action d’exterminer c’est-à-dire détruire entièrement.

Exubérant : très abondant.

F

Fade : sans goût.

Faîte : sommet.

Fané : séché.

Fange : boue.

Farce : tour joué à quelqu’un.

Fasciner : émerveiller.

Fastueux : luxueux.

Faufiler (se): se glisser à travers.

Féerique : qui appartient aux fées. Magique.

Félicité : grand bonheur.

Fente : petite ouverture.

Ferveur : enthousiasme, passion.

Feutrés : assourdis, silencieux.

Fioriture : décoration.

Flétrir : enlever la couleur, la fraîcheur.

Fleuron : ce qu’il y a de plus beau, de plus réussi. Décoration en forme de fleur.

Flûtiau : petite flûte.

Fonds : somme d’argent. Sol d’une terre, d’une propriété.

Foudroyé : frappé par la foudre (décharge électrique venant du ciel pendant l’orage).

Fougueusement : avec emportement.

Fragment : morceau .

Frange : cheveux coupés droits qui pendent sur le front.

Frêle : fragile, peu solide.

Frénétiquement : avec fureur.

Frétiller : se remuer par des mouvements vifs et courts.

Friser : approcher de… (une attitude qui frise le ridicule)

Frôler : toucher légèrement.

Froment : la meilleure espèce de blé.

Froufrouter : de froufrou (bruit qu’on entend en froissant un tissu).

Fruste : grossier, sans culture.

Furtif : qui se fait en secret.

Fuser : retentir, jaillir de…

Futilité : état d’une chose sans valeur.




G

Gambader : faire des bonds vifs et légers.

Gangas : oiseau qui ressemble au pigeon.

Gargoulette : sorte de vase dans lequel l’eau devient fraîche.

Gazouillis : chants des oiseaux.

Gehenne : enfer.

Geindre : se plaindre.

Gemmes : toute espèce de pierres précieuses.

Gicler : jaillir, rejaillir.

Glaise : argile grasse et imperméable utilisée dans la poterie.

Gloussement : cri de la poule.

Goulée : grosse quantité de liquide ou d’air que l’on peut ingurgiter une seule fois.

Gourmander : gronde

Grège : couleur gris beige.

Grelot : clochette.

Grésiller : faire entendre un léger bruit ( le bois qui grésille en brûlant).

Graffiti : inscription gravée sur un mur.

Grisaille : caractère de ce qui est triste.

Grouiller : fourmiller, s’agiter, se remuer.

Guindé : qui a l’air contraint.

Guingois ( de…) : de travers.

H

Hacher : couper en petits morceaux.

Haillons : vieux vêtements.

Halé : bronzé.

Hardes : vieux vêtements.

Hétéroclite : dont les parties ne vont pas ensemble.

Hideux : très laid.

Hochet : jouet pour les bébés.

Hoqueter : faire entendre un hoquet.

Hululement : cri des oiseaux de proie qui vivent la nuit.

Humaniser : rendre humain.

Humer : respirer.

Humble : modeste.

Hystérique : atteint d’hystérie (maladie nerveuse).

I

Idylle : petit poème parlant des amours des bergers.

Illustre : célèbre, réputé.

Immaculé : sans tache.

Immémoriaux : qui sont si anciens qu’on en a oublié l’origine.

Imprégner : pénétrer en profondeur.

Immuable : qui ne change pas.

Impalpable : qu’on ne peut pas toucher.

Imperceptible : qu’on ne peut pas entendre.

Imprécation : souhait de malheur qu’on fait à quelqu’un.

Improviste ( à l’…) : sans qu’on s’y attende.

Impudeur : manque de retenue devant ce qui peut choquer.

Inadvertance : inattention.

Incantation : emploi de paroles magiques en vue d’obtenir des effets surnaturels.

Incrusté : engagé dans la surface d’un objet

Indulgence : facilité de pardonner.

Incongruité : actions ou paroles déplacées qui maquent aux règles du respect.

Inconséquent qui se compromet par des actes irréfléchis ou par une conduite légère.

Indigent : très pauvre.

Indignation : colère, révolte.

Indistinctement : de manière peu nette, peu claire.

Infect : qui dégage une mauvaise odeur.

Infinitésimal : infiniment petit.

Ingénuité : franchise naturelle, naïveté.

Ingrédient : élément qui entre dans la préparation de quelque chose.

Inlassablement : infatigablement.

Inopinément : de manière inattendue.

Insolation : trouble résultant d’une trop longue exposition au soleil.

Insolence : manque de respect.

Insomnie : fait de ne pas dormir la nuit.

Intarissablement : de intarissable ( qui ne s’épuise pas).

Intercéder : intervenir en faveur de…

Intriguer : étonner.

Inventorier : classer.

Invoquer : appeler à son secours, à son aide.

Irruption : entrée soudaine et imprévue.

J,

Jacasser : crier en parlant de la pie.

Jeûne : fait de ne pas manger.

Jonc : plante à tiges droites et flexibles.

Jouvenceau : adolescent.

Juché : perché.

Juron : propos grossier.

Jute : plante de la famille des tiliacées.

L

Lancinant : très douloureux.

Lasser : fatiguer.

Législateur : qui définit les lois.

Liège : sorte de bois.

Liesse : grande joie.

Litanie : prière.

Litige : malentendu.

Louchonne : qui louche.

Lucarne : petite fenêtre.

Lucidité : fait de voir juste, d’avoir toute sa raison.

Lyrisme : manière poétique d’exprimer les sentiments.



M

Macérer : faire tremper un aliment dans un liquide pour le conserver ou le parfumer.

Maillon : anneau d’une chaîne.

Maint : plusieurs.

Maléfique : qui exerce une influence pleine de mal.

Marée : mouvement de la mer qui monte et redescend.

Marmonner : prononcer à voix basse et peu distincte.

Martyriser : faire souffrir.

Mastiquer : mâcher.

Matrone : femme proche de la vieillesse, grosse femme.

Maure : ancien habitant Du Nord de l’Afrique.

Mécréant : qui ne veut pas croire, qui n’a pas la foi.

Médisance : fait de dire du mal des autres.

Méditatif : pensif.

Mélancolie : tristesse.

Mimique : expression du visage.

Minaudière : qui fait des mines peu naturelles.

Mine : apparence, visage.

Mirage : illusion. Fausse espérance (sens figuré).

Miroitement : éclat qu’une surface lisse jette en réfléchissant la lumière.

Miséricorde : sentiment par lequel la misère d’autrui touche notre cœur.

Mitoyen : qui tient le milieu entre deux choses.

Moiré : qui change de couleur sous l’effet de la lumière.

Moite : un peu humide.

Momifier : transformer en momie.

Monacal : relatif aux moines, au monastère.

Monumental : qui a des dimensions considérables.

Moucher : enlever la mèche brûlée d’une bougie.

Mortier : mélange de chaux et de ciment.

Mousseline : tissu de coton très mince.

: mis en mouvement.

N

Nacre : substance dure, blanche et brillante, qui forme l’intérieur de certaines coquilles de mollusques.

Narguer : se moquer de…

Nasillard : qui parle du nez.

Négroïde : qui rappelle le type physique des Noirs.

Nostalgique : relatif à la nostalgie (mal du pays).

O

Obèse : gros.

Obsédé : qui est tourmenté par une idée fixe.

Obséquieux : très respectueux.

Occulte : caché, mystérieux.

Odoriférant : qui dégage une odeur agréable.

Offensant : qui blesse moralement, insultant.

Omnipotent : tout-puissant.

Onction : action d’oindre c’est-à-dire appliqué de l’huile sainte sur une personne.

Onde : eau.

Ondulation : mouvement des eaux.

Onguent : pommade médicamenteuse.

Opulence : luxe.

Ostentatoire : qui cherche à se faire remarquer.

Oraison : prière, discours prononcé en l’honneur d’un mort.

Ornementé : décoré.

P

Pacotille : marchandise de peu de valeur.

Panoplie : collection.

Papoter : bavarder.

Parader : défiler.

Panégyrique : discours qui cite les qualités de quelqu’un.

Parcelle : partie.

Paroxysme : le point le plus élevé.

Passementerie : industrie consistant à fabriquer des bandes de tissus servant d’ornements (passements)

Patiné : couvert de patine (teinte que le temps donne aux tableaux, aux statues et aux meubles).

Patriarche : vieillard respectable entouré d’une nombreuse descendance.

Peinturluré : peint avec des couleurs vives.

Pénombre : zone d’ombre.

Pelucheux : se dit d’une étoffe qui perd ses poils.

Pendentifs : bijou porté en forme d’X.

Perfide : qui n’est pas loyal..

Pester : manifester son mécontentement.

Pétrir : faire une pâte avec de l’eau et de la farine.

Piaillement : cri des oiseaux.

Picotement : sensation de piqûre.

Piler : écraser au moyen d’un pilon .

Pipeaux : petites flûtes.

Pissat : urine d’animaux.

Pitance : nourriture.

Pittoresque : original.

Plaideur : qui soutient un procès en justice.

Platane : sorte d’arbre.

Porche : lieu couvert situé à l’entrée d’un édifice.

Poreux : qui a des pores (petits trous).

Potage : bouillon dans lequel on fait cuire des légumes.

Potin (fam): voir commérage.

Pourfendre : fendre d’un coup d’épée.

Prétoire : palais du gouverneur d’une province. Salle d’audience dans un tribunal.

Prévôt : autrefois, magistrat ou officier de la gendarmerie.

Prodiguer : donner, dépenser sans compter.

Promiscuité : cohabitation pénible avec d’autres personnes dans un espace réduit.

Prophétiser : prédire.

Prostré : qui est dans un état d’abattement.

Psalmodier : réciter, chanter un psaume.

Psaume : chant religieux.

Puéril : enfantin.

Q , R

Que-leu leu : l’un derrière l’autre.

Rabais : diminution de prix.

Radieuse : qui rayonne, qui brille.

Rafale : coup de vent violent de courte durée.

Ramage : dessin représentant des rameaux (petites branches). Le mot désigne aussi le chant des oiseaux dans le bois.

Rance : qui a une odeur forte et une saveur désagréable.

Rapacité : avidité pour l’argent.

Rapiécé : raccommodé.

Rassasié : qui a bien mangé.

Rebuffade : refus brutal.

Rêche : rude au toucher.

Régénérer : renouveler, rétablir ce qui était détruit.

Refouler : repousser.

Remiser : garer, ranger.

Remous : tournoiement de l’eau.

Renfrogné : qui a les traits crispés par mauvaise humeur.

Répugner : détester.

Rétréci : diminué en volume.

Refrain : mots qui reviennent dans une chanson. Chose qui se répète.

Ressusciter : ramener à la vie.

Revers : événement malheureux. Défaite ( sens figuré).

Rincer : nettoyer en lavant et en frottant.

Risible : qui fait rire.

Rouet : machine à roue pour filer le lin.

Ruade : action de se ruer, de se jeter avec force en arrière.

Rutilant : qui brille. D’un rouge vif.

S

S’abstenir : s’empêcher de….

S’acharner : s’attacher avec entêtement.

Salvateur : qui sauve.

Samovar : grande bouilloire à robinet servant à chauffer l’eau du thé.

Sanctifié : rendu saint.

Sanctuaire : lieu faisant partie d’un édifice religieux.

Santon : statuette.

S’appesantir : parler longuement d’une chose.

Sarabande : danse d’origine espagnole. Bruit.

S’avérer : se montrer, se révéler.

Scander : rythmer.

S’éclipser : disparaître.

Séculaire : qui se fait tous les cent ans.

Se dissoudre : disparaître, se défaire.

S’effilocher : se défaire fil à fil.

S’égosiller : se faire mal au gosier à force de crier.

Se lamenter : se plaindre.

S’embrouiller : perdre le fil de ses idées.

Se muer : se transformer en…

Semoule : farine utilisée pour préparer le couscous.

S’engouffrer : pénétrer avec violence.

Sentence : jugement.

Se racler ( la gorge) : s’éclaircir la voix.

Se raviser : changer d’avis.

Serment : promesse que l’on fait sur son honneur en prenant à témoin ce qu’on considère comme sacré.

Se soûler : s’enivrer.

Sévir : traiter avec rigueur, punir. Exercer des ravages ( sens figuré).

Simulateur : personne qui simule, qui fait semblant.

Solennel : majestueux.

Solive : outre servant à soutenir un toit.

Sollicitude : soin plein d’affection.

Somnambule : personne qui marche, parle tout en dormant.

Somnoler : dormir légèrement.

Somptuosité : luxe.

Son : reste de la mouture des céréales constitué de la peau de leurs grains.

Sortilège : tour de magie.

Souffreteux : miséreux, pauvre.

Souillure : saleté.

Soupente : étage pratiqué entre deux planchers ; réduit aménagé sous un escalier.

Sournois : qui cache sa pensée.

Soutache : tresse de galon.

Sparterie : fabrication d’objets à partir de fibres végétales. Les objets eux-mêmes.

Spasme : douleur.

Squameux : qui a la forme d’écaille.

Statique : qui ne bouge pas, qui ne change pas.

Strident : très aigu.

Suave : d’une grande douceur.

Subjuguer : séduire, émerveiller.

Submerger : couvrir d’eau. Envahir.

Suie : matière noire déposée par la fumée dans les cheminées.

Suinter : s’écouler d’une manière presque imperceptible.

Superflus : qui est de trop, inutile.

Surplomber : dominer de haut.

T

Tacitement : de manière qui n’et pas clairement exprimée.

Taffetas : étoffe légère de soie.

Talisman : porte-bonheur

Taloche : coup donné sur la tête avec la main.

Tambour de basque : tambourin à grelot.

Tanguer : se balancer de l’arrière à l’avant et inversement ( bateau qui tangue).

Taquin : qui s’amuse à contrarier, à agacer.

Ténu : très mince.

Tête - de - loup : balai à long manche servant à nettoyer les plafonds.

Tintamarre : grand bruit.

Torpeur : léger sommeil.

Torticolis : mal de cou.

Tourment : souffrance.

Tortiller : tordre à plusieurs tours.

Transvaser : verser le contenu d’un récipient dans un autre récipient.

Tréfonds : ce qu’il y a de plus profond, de plus caché.

Trépigner : frapper du pied contre terre.

Trottiner : marcher à petits pas pressés.

Tunique : veste d’un uniforme.

V

Vasque : bassin recevant l’eau d’une fontaine.

Véhémence : mouvement passionné.

Velouté : qui a la douceur du velours.

Vénal : qui agit seulement pour de l’argent.

Vermeil : d’un rouge foncé.

Vétuste : vieux ( bâtiment vétuste).

Vitupérer : gronder.

Vocifération : paroles de colère accompagnées de cris.

Volupté : plaisir des sens ou de l’esprit.


Mbarek BAKKOU

Délégation ES Smara







Réponse N°1 34514

remerciement
Par Saidi mohammed(CS)le 2014-10-28 21:47:25



Cher collegue , tous mes remerciement pour votre patience





Réponse N°2 34523

Vive la coopération !
Par Samira Yassine(CS)le 2014-10-29 14:52:22



Aussi loin que soit votre lieu de travail, vous êtes bien plus proches par vos innombrables contributions sur le site.

Infinment merci, M Bakkou, pour ce travail de longue haleine.





Réponse N°3 36636

chapeau bas
Par Fouzya Essarghini(Prof)le 2016-10-25 19:15:33



Merci infiniment , je vous félicite pour l'effort fourni





Réponse N°4 37301

Chapeau bas
Par chadli siham(Prof)le 2018-07-22 21:29:52



Merci beaucoup pour le partage de ce travail.





Réponse N°5 37374

congratulations
Par hmmou(CS)le 2018-10-13 10:12:22



je ne peux qu'apprécier ce chef-d'oeuvre de la part d'un grand maitre de notre profession





Réponse N°6 37422

Bravo!
Par SABTI(CS)le 2018-11-09 23:16:06



Merci be





InfoIdentification nécessaire
Identifiant :
Passe :
Inscription
Connexion avec Facebook
Mot de passe oublié

confidentialite Google +