Contrôle : la boîte à merveilles - la chérifa


Bounouar Nadia (Prof) [3 msg envoyés ]
Publié le:2022-02-23 12:05:14 Lu :1393 fois
Rubrique :Projets, lectures et évaluations  


Contrôle N° 1 1er semestre :

Lisez le texte et répondez aux questions :

Texte :

J'ai gardé un vif souvenir de cette femme, plus large que haute, avec une tête qui reposait directement sur le tronc, des bras courts qui s'agitaient constamment. Son visage lisse et rond m'inspirait un certain dégoût. Je n'aimais pas qu'elle m'embrassât. Quand elle venait chez nous, ma mère m'obligeait à lui baiser la main parce qu'elle était chérifa, fille du Prophète, parce qu'elle avait connu la fortune et qu'elle était restée digne malgré les revers du sort. Une relation comme Lalla Aïcha flattait l'orgueil de ma mère. Enfin, tout le monde s'engagea dans l'escalier. Nous nous trouvâmes bientôt dans la rue. Les deux femmes marchaient à tout petits pas, se penchant parfois l'une sur l'autre pour se communiquer leurs impressions dans un chuchotement. A la maison, elles faisaient trembler les murs en racontant les moindres futilités, tellement leurs cordes vocales étaient à toute épreuve ; elles devenaient, dans la rue, aphones et gentiment minaudières. Parfois je les devançais, mais elles me rattrapaient tous les trois pas pour me prodiguer des conseils de prudence et des recommandations. Je ne devais pas me frotter aux murs : les murs étaient si sales et j'avais ma superbe djellaba blanche, je devais me moucher souvent avec le beau mouchoir brodé pendu à mon cou, je devais de même m'écarter des ânes, ne jamais être derrière eux car ils pouvaient ruer et jamais devant car ils prenaient un malin plaisir à mordre les petits enfants. - Donne-moi la main, me disait ma mère. Et cinq pas après : - Va devant, tu as la main toute moite. Je reprenais ma liberté mais pour un temps très court. Lalla Aïcha se proposait de me guider dans la cohue. Elle marchait lentement et tenait beaucoup de volume. Un embouteillage ne tardait pas à se former. Les passants nous lançaient toutes sortes de remarques déplaisantes mais finissaient par se porter à notre secours. Des bras inconnus me soulevaient du sol, me faisaient passer par-dessus les têtes et je me trouvais finalement dans un espace libre. J'attendais un bon moment avant de voir surgir de la foule les deux haïks immaculés. La scène se renouvela plusieurs fois durant ce voyage. Nous traversâmes des rues sans nom ni visage particuliers. J'étais attentif aux conseils de mes deux guides, je m'appliquais à me garer des ânes, butais inévitablement dans les genoux des passants. Chaque fois que j'évitais un obstacle, il s'en présentait un autre.

ETUDE DE TEXTE : 10 POINTS

I- Contextualisation :

1- Complétez le tableau suivant : 1 point

Genre de l'œuvre

Tendance littéraire

Epoque racontée

Siècle

Roman autobiographique

2- Situez le texte par rapport à ce qui précède. 1 point

II- Analyse du texte :

3- Qu'est-ce qui justifie le genre de l'œuvre à partir de ce texte ? 1 point

4- Le passage présente deux mouvements (parties). Lesquels ? Répondez à la question en complétant le tableau suivant : 1 point

Mouvements

Parties correspondantes

De...à

Idées générales

Le premier mouvement

Le deuxième mouvement

5- De quelle manière le narrateur décrit-il Lalla Aïcha ? justifiez votre réponse par un exemple tiré du texte 1 point

6- a-Le narrateur établit une sorte de comparaison relative au comportement des deux femmes. Relevez la phrase qui exprime cette comparaison. 0.5 point : .

b-De quelle façon décrit-il donc ce comportement 0.5 point

7- Comment se déroule le trajet pour le narrateur ? Pourquoi ? 1 point

8- Comment se sentait le narrateur durant ce trajet ? Justifiez votre réponse par

9- une phrase relevée dans le texte. 1 point

III- Réaction de l'élève :

10- Quelles sont les recommandations de la mère et de son amie au narrateur ? Qu'en pensez-vous ? 1 point

*A votre avis, quel regard le narrateur porte-il sur sa mère et son amie à travers ce passage ? Partagez-vous ce regard ? Pourquoi ? 1 point

PRODUCTION ÉCRITE : 10 points

Sujet : Lalla Zoubida et son amie changent de comportement quand elles sont dans la rue.

Pensez-vous qu'on doit adapter nos attitudes et comportements à l'endroit et à la situation dans lesquels on se trouve ?

Répondez à la question en rédigeant un texte argumentatif dans lequel vous exprimez votre point de vue étayé par des arguments illustrés d'exemples.

N.B :

Seront tenus en compte lors de la correction les critères suivants :

- Organisation (présentation plan) 2 points

- Respect de la consigne 1 point

- Qualité, cohérence des idées 2 points

- Correction de la langue 5 points



Tout sur La Boite à merveilles

Sujets similaires
Contrôle : la boîte à merveilles (1 bac) - la fille de si abderrahmane
Contrôle la boîte à merveilles
Contrôle continu : la boîte à merveilles (yazidi)
Contrôle : la boîte à merveilles - moulay laarbi alaoui, le babouchier
Contrôle : "la boîte à merveilles"
Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Que signifie pour vous les .... 6  réponses |  Vu 1993 fois
Sincèrement merci , M Marocagreg ! 1  réponse |  Vu 134 fois
Dictée à fautes (1) 10  réponses |  Vu 2245 fois
Islamophobie 5  réponses |  Vu 1733 fois
Option rechercher!!! 1  réponse |  Vu 2111 fois
Programme du CPA 1  réponse |  Vu 608 fois


confidentialite