Comment résumer au cnc ?


ElomariElalaoui Abderahman  (Prof) [4 msg envoyés ]
Publié le :2017-04-25 10:01:28   Lu :646 fois
Rubrique :CPGE  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5



Comment résumer au CNC ?

ELOMARI ELALAOUI Abderahman.

Conseils pratiques :

I_ Découverte du texte:

_ Lire et relire le texte un stylo à la main et une feuille à part pour prendre des notes.

_Eviter le fluo car dès qu'on colorie une phrase, on reste focalisé sur elle et il y a de fortes chances de la restituer telle quelle lors de la rédaction.

_Ne pas rester bloqué par un mot difficile ou une phrase ambiguë. Le contexte explique souvent tout.

II_ Compréhension du texte :

_ Relever les idées du texte dans leur ordre.

_ Garder la même désignation pour le concept clé du texte au moins au début. Après, faire intervenir des anaphores sémantiques et lexicales.

_ Pour les concepts secondaires, on peut leur substituer des synonymes (ou des périphrases !)

_ Eliminer les exemples explicatifs ou illustratifs.

_ Garder les exemples à caractère argumentatif : les exemples nécessaires pour compléter un raisonnement.


III_ Schéma et structure du texte :

_Oublier l'organisation du texte sous forme de paragraphes ;

_Travailler sous forme d'unités sémantiques.

_Laisser le texte à part et faire recours à son propre relevé d'idées.

_Relever ou déduire l'idée directrice du texte et la mettre toujours au début du rédigé même si elle est au milieu ou à la fin du texte.

_Reprendre les idées relevées lors de la phase de compréhension en leur procurant une cohérence textuelle par des liens logiques convenables, relevés du texte ou proposés.

IV- Affinement et calibrage :

_ Affiner les phrases pour les rendre plus neutres : éviter les modalités appréciatives ou dépréciatives ; le but étant de reformuler la pensée de l'auteur et non de prendre position.

_Calibrer soit par l'expansion, soit par la réduction des phrases tout en restant fidèle à l'esprit du texte.

_Ne rédiger au propre qu'une fois toutes les opérations finies y compris celle du décompte.

_Mettre une barre oblique numérotée après chaque vingtaine de mots.

_Mettre le nombre de mots à la fin de votre rédigé.

_Prévoir cinq minutes pour se relire.

Bonus :

_Le rédigé doit se situer dans une fourchette du nombre de mots indiqués par la consigne plus ou moins dix pour cent. Au-deçà et au-delà de cette fourchette, la sanction est de moins un pour chaque cinq mots. Pour vingt mots de plus ou de moins… (On a inventé « l'ellipse » pour ce genre de situations)

_ Pas de transformation dans l'énonciation du texte ; Ex : garder le « je ».

Bon courage !






InfoIdentification nécessaire
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié

confidentialite Google +