Caractéristiques de la tragédie classique


ELMARJI Rachid (Prof) [1 msg envoyés ]
Publié le:04-01-20 Lu :4370 fois
Rubrique :Lycée et Entraide scolaire  
  • 4.0 stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
1 vote    4/5


Caractéristiques de la tragédie classique

La structure : La tragédie présente une action en cinq actes et se compose de la manière suivante :
- Acte I : Exposition
- Acte II à IV : Action dramatique
- Acte V : Le dénouement
Le dénouement : Les personnages tragiques prouvent leur héroïsme dans un combat contre la fatalité. Placés devant des choix difficiles (le dilemme tragique), ces héros ne peuvent éviter un dénouement malheureux. Lorsque le dénouement est heureux, on parle de tragi-comédie (Le Cid de Corneille, 1637).
Les personnages : La tragédie met en scène des personnages illustres et d'un statut social élevé. (Héros légendaires, rois, princes)
L'action : La tragédie se situe dans des temps reculés ou mythiques, dans l'Antiquité grecque ou romaine Horace de Corneille 1640, à l'époque biblique Esther de Corneille 1689.
La règle des trois unités :
- unité de temps : L'action ne doit pas dépasser 24 heures (une journée)
- unité de lieu : Toute l'action doit se dérouler dans un même lieu (un décor de palais, antichambre)
- unité d'action : Tous les événements doivent être liés et nécessaires. L'œuvre ne doit donc contenir qu'une seule intrigue majeure qui a lieu du début à la fin de la pièce.
La langue de la tragédie : La tragédie est écrite en vers (alexandrins) avec un langage soutenue. Les registres privilégiés sont le tragique et le pathétique. La gravité et la tension n'empêchent pas l'ironie tragique.
Fonction de la tragédie : La tragédie a un double objectif plaire et instruire.
La terreur et la pitié : La tragédie suscite, selon Aristote, « la pitié et la crainte », la crainte pour soi-même, la pitié pour autrui.
Une fonction morale : La tragédie a aussi une fonction morale. S'identifiant au héros, le spectateur éprouve, en même temps qu'il les rejette, des passions génératrices de souffrance : c'est ce qu'on appelle la Catharsis (ou purgation de passions).
La vraisemblance : les apparences de la vérité, l'illusion du possible.
La bienséance : ce qui sied à la morale, à la religion, aux bonnes mœurs.


Tragédie moderne : c'est une libération des contraintes classiques. Par exemple:

Tragédie classique

Tragédie de jean Anouilh

3 ou 5 actes

En vers

Personnages nobles

Unité de ton

Bienséance

Niveau de langue soutenu, littéraire

Aucun acte

En prose

Personnages nobles gardes nourrice

Mélange des genres

Vulgarité des gardes

Niveau de langue courant et familier


Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum
Achoura  Vu 235 fois
La boite a merveilles  Vu 330 fois

Les plus consultés dernièrement







confidentialite