Analyse de pratiques enseignantes


ALLOU Hajar (Prof) [1 msg envoyés ]
Publié le:2021-07-10 12:00:24 Lu :807 fois
Rubrique :Espace enseignants  


Royaume du Maroc

Centre Régional des Métiers de l'Éducation et de la Formation Casablanca - Settat

Analyse de pratiques enseignantes :

Travail dirigé, en ateliers

Année de formation 2021

Travail réalisé en atelier par :

Allou Hajar

Asouilda Khadija

Ashiq Mostafa

Sous l'encadrement de :

Mr ABDESLAM.OUBENAISSA

Support :

Lors de vos séances de formation au centre, vous avez assisté à un micro-enseignement où l'un de vos collègues a présenté une leçon d'étude de texte, en activité de lecture, pour une classe du secondaire qualifiant.

Votre collègue a suivi le parcours suivant :

1- il a annoncé l'objectif de la leçon,

2- il a écrit les axes de lecture au tableau,

3- il a invité les élèves à prendre leurs romans et à lire silencieusement le

passage-support de l'activité,

4- il leur a ensuite posé des questions et dégagé la synthèse, qu'il leur

demande de recopier comme traces écrites.

En vous appuyant sur les textes officiels et sur vos séances de formation modulaire au centre, analysez le parcours pédagogique de votre collègue en expliquant ce qui ne va pas dans sa pratique enseignante et comment, à sa place, vous devriez conduire cette activité d'étude de texte.

(NB. N'oubliez pas de suivre les étapes recommandées pour une analyse de pratiques enseignantes)

-Les étapes de l'analyse de pratiques enseignantes :

  1. L'observation

La situation en question décrit le parcours d'un enseignant lors d'une leçon d'étude de texte :

  • Il a annoncé l'objectif de la leçon,

  • Il a écrit les axes de lecture au tableau,

  • Il a invité les élèves à prendre leurs romans et à lire silencieusement le passage-support de l'activité,

  • Il leur a ensuite posé des questions et dégagé la synthèse, qu'il leur demande de recopier comme traces écrites.

  1. La problématisation

Les pratiques enseignantes véhiculées par ce professeur lors de cette séance posent problème parce qu'elles ne suivent pas les étapes recommandées par les textes officiels et les orientations pédagogiques du cycle secondaire qualifiant

  1. La théorisation

Selon les orientations pédagogiques du cycle qualifiant, la séance d'étude de texte peut se faire en adoptant l'une de lectures suivantes :

  • La lecture méthodique relie constamment observation et interprétation et fait participer activement l'élève à la construction du sens à partir de réseaux d'indices textuels et discursifs. Quel que soit le genre de texte ou le type de discours considéré, c'est avec ses compétences d'analyse personnelles, y compris celles qui font intervenir sa subjectivité, que l'élève progresse dans la construction du sens ;

  • La lecture analytique s'attache à dégager le sens d'un texte par une étude détaillée des techniques d'écriture, et s'intéresse aux effets que produisent ces techniques sur le lecteur.

  • La lecture sélective permet de dégager les informations en fonction du projet de lecture ;

  • Le groupement de textes s'appuie sur la confrontation de textes appartenant au même genre ou à des genres apparentés pour la mise en évidence de caractéristiques textuelles et discursives significatives ;

  1. L'analyse et la conception de nouvelles pratiques

En ce qui concerne l'analyse de la pratique de notre collègue, il y a :

- L'annonce de l'objectif. Dans cette étape, il est préférable de commencer par une mise en situation en faisant un rappel du contenu de la séance précédente et par la suite annoncer l'objectif de la séance actuelle pour assurer le lien entre les séances et garder une logique pédagogique globale.

- l'étape de l'observation et découverte, dans cette étape le professeur doit juste noter l'objectif sur le tableau et demander une lecture silencieuse du texte.

- après vient l'étape de la construction du sens où le professeur pousse les élèves à prononcer le projet de lecture en une phrase et cela à travers la recherche des idées, ce projet de lecture constitue l'étape phare à travers laquelle nous allons aborder les axes de lecture.

- Il ne faut pas écrire les axes de lecture directement sur le tableau, mais il faut les constituer avec les apprenants en tant qu'apprenants actifs qui sont au centre de l'opération d'enseignement/apprentissage, à travers la lecture de l'extrait de l'œuvre intégrale en question. Au fur et à mesure, les élèves conçoivent les axes de lecture avec le professeur qui cherche à trouver les moyens qui renforcent ces axes et le projet de lecture lui-même.

Quelques observations :

Le professeur peut demander aux élèves de lire l'extrait à haute voix, par exemple décomposer l'extrait en morceaux, et chaque élève va s'occuper de la lecture d'une partie.

Le questionnement se fait tout au long de la séance, de l'étape de la mise en situation vers l'étape de la réaction, il y un type spécifique de questionnement pour chaque étape de cours et selon l'hétérogénéité de la classe.

Pour pouvoir dégager la synthèse, le professeur peut communiquer la synthèse oralement aux élèves comme il peut l'écrire sur le tableau comme trace écrite qui doit être recopiée par les apprenants.

Finalement, durant l'étape de la réaction, le professeur oriente les apprenants en ciblant le thème principal de l'extrait, pour qu'il soit un sujet de recherche pour eux.

N.B : Nous avons combiné entre deux étapes à savoir l'analyse et la conception de nouvelles pratiques


Moteur de recherche

Derniers articles sur le forum

confidentialite