Accueil   études   Forum-études




Abdallah OUALI ALAMI Université Paris III - Sorbonne-Nouvelle
Les Mille et Une Nuits :vérité du crime, crime de la vérité
La racine arabe du verbe signifiant commettre un crime est constituée des trois lettres gim (g) , raa (r) et m i m (m). Cette matière graphique n'est pas sans rappeler le mot grec gramma. Dans les deux cas, l'étymon signifie la coupure, l'incision.1 C'est ce fond sémantique qui explique le lien avec l'écriture en grec —une incision est d'abord un trait qu'on dessine — et avec le crime en arabe où, avec le temps, le sang s'est mis à suinter de l'entaille. C'est dire que le rapport entre la graphie et le crime est vieux et intime. Cela étant, raconter n'est pas nécessairement écrire ; le récit est plus l'affaire d'une voix qui file des événements que d'une main qui coupe. Il est évident que Schéhérazade, avec ses histoires, tente de lutter contre le risque de rupture que constitue la folie meurtrière du roi cocu.
Noble souci que (Suite...)

Pour lire la suite de ce document,
veuillez vous identifier
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription

Vous pouvez aussi vous inscrire et vous connecter avec :

©marocagreg   confidentialité 2017