Accueil   études   Forum-études



Amour et spiritualité dans le sonnet 51 des Amours de Ronsard (1552)
Amour et spiritualité dans le sonnet 51 des Amours de Ronsard (1552)
Touria OULEHRI, E.N.S. - Meknès (chargée d'inspection)
Selon Catherine Weber, l'interrogation sur la nature de l'amour est un lieu commun chez les anciens. Ainsi, Plutarque, dans le fragment d'un traité perdu, cité par Stobée, énumérant les contradictions traditionnelles de l'amour, le compare à un Sphinx qui, au lieu de proposer des énigmes, serait lui-même une énigme. Alexis, dans un fragment de Phèdre, cité par Athénée, dans le Banquet des Sophistes, déclare : « Je jure par Minerve et tous les autres Dieux que j'ignore ce qu'est ce mélange d'où résulte l'amour. » Pétrarque reprend lui aussi cette interrogation, au sonnet 132 de son Canzonniere. Dans le recueil de poèmes Les Amours, Ronsard s'offre, au sonnet 51, un moment d'arrêt réflexif, un instant de méditation sur l'amour, qui laisse de côté la femme (Suite...)

Pour lire la suite de ce document,
veuillez vous identifier
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription

Vous pouvez aussi vous inscrire et vous connecter avec :

©marocagreg   confidentialité 2017