Accueil   études   Forum-études



Pour une poétique de la traduction chez Marguerite YOURCENAR:

Cas de traduction des Vagues de Virginia WOOLF et la poésie de Constantin CAVAFY.
Article préparé par: Hanae ABDELOUAHED

Définitions problématiques

On entend communément par traduction, soit l'action de traduire, soit le résultat de cette opération. Dans le premier cas, il s'agit d'un phénomène vivant, organique, fonctionnel. Celui-ci se transforme ensuite en produit; une certaine prétention à la pérennité en est la conséquence. Le texte écrit se dépersonnalise et s'affranchit des contingences de sa genèse. Il n'est plus en situation. Cela est vrai pour tout énoncé écrit, original ou traduction.

La traduction immédiate, sur le vif, s'effectue, en principe, en vue de la consommation sur place. Son destinataire, l'interlocuteur, est présent ou supposé présent. C'est à lui que l'interprète s'adresse, et non pas à un (Suite...)


Pour lire la suite de ce document,
veuillez vous identifier
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription

Vous pouvez aussi vous inscrire et vous connecter avec :

©marocagreg   confidentialité 2017