Accueil   Cours cpge   Forum cpge



Partager sur

Résumé - Par Bouchra Moujahid


Merleau-Ponty 1


Il faut reconnaître d'abord que la pensée, chez le sujet parlant, n'est pas une représentation, c'est-à-dire qu'elle ne pose pas expressément des objets ou des relations. L'orateur ne pense pas avant de parler, ni même pendant qu'il parle: sa parole est sa pensée. De même l'auditeur ne conçoit pas à propos des signes. La «pensée» de l'orateur est vide pendant qu'il parle, et, quand on lit un texte devant nous, si l'expression est réussie, nous n'avons pas une pensée en marge du texte lui-même, les mots occupent tout notre esprit, ils viennent combler exactement notre attente et nous éprouvons la nécessité du discours, mais nous ne serions pas capables de le prévoir et nous sommes possédés par lui. La fin du discours ou du texte sera la fin d'un enchantement. C'est alors que pourront survenir les pensées sur le discours ou sur le texte, auparavant le discours était improvisé et le texte (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifier
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription

Vous pouvez aussi vous inscrire et vous connecter avec :

Pour citer ce cours :
Auteur :   -  Titre : .
Url :[https://www.marocagreg.com/doss/cpge/cpge-resume-resume-la-parole-et-la-pensee-rszx.php]
Publié : 1970/01/01 00:00:00

©marocagreg   confidentialité 2017