Accueil   Cours cpge   Forum cpge



Partager sur

A la fin du XIIIe siècle, au début du XIXe, malgré quelques grands flamboiements, la sombre fête punitive est en train de s'éteindre. Dans cette transformation, deux processus se sont mêlés. Ils n'ont eu tout à fait ni la même chronologie ni les mêmes raisons d'être. D'un côté, l'effacement du spectacle punitif. Le cérémonial de la peine tend à entrer dans l'ombre, pour ne plus être qu'un nouvel acte de procédure ou d'administration. L'amende honorable en France avait été abolie une première fois en 1791, puis à nouveau en 1830 après un bref rétablissement; le pilori est supprimé en 1789; pour l'Angleterre en 1837. Les travaux publics que l'Autriche, la Suisse, et certains des États-Unis comme la Pennsylvanie faisaient pratiquer en pleine rue ou sur les grands chemins forçats au collier de fer, en vêtements multicolores, boulets aux pieds, échangeant avec la foule des défis, des injures, des moqueries des coups, des signes de rancune ou de (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifier
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription

Vous pouvez aussi vous inscrire et vous connecter avec :

Pour citer ce cours :
Auteur :   -  Titre : .
Url :[https://www.marocagreg.com/doss/cpge/cpge-justice-colle-texte-la-justice-et-la-punition-foucault-surveiller-et-punir-qjvw.php]
Publié : 1970/01/01 00:00:00

©marocagreg   confidentialité 2017