Accueil   Cours cpge   Forum cpge



Partager sur

Il est tout à fait naturel de croire que l'être humain interprète le monde à travers deux principes universels: la simultanéité et la succession. La simultanéité a trait à la coexistence des objets dans l'espace tandis que la succession explique la modification continue de leur nature dans le temps. C'est sans doute dans ce sens que Leibniz écrit en 1716: Le temps doit coexister aux créatures et ne se conçoit que par l'ordre et la quantité de leurs changements. L'auteur souligne ici que le temps est étroitement lié à la matière. En dehors de celle-ci, l'idée même du temps pourrait paraître absurde car elle suppose d'emblée un processus d'évolution en fonction duquel se précisent les qualités de la matière aux différentes étapes de la durée. D'une part, le temps se donne à voir comme principe de changement définissant un ordre de succession irréversible et commun, d'autre part comme fréquence relative d'épanouissement ou d'altération. La perception (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifier
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription

Vous pouvez aussi vous inscrire et vous connecter avec :

Pour citer ce cours :
Auteur :   -  Titre : .
Url :[https://www.marocagreg.com/doss/cpge/cpge-dissertation-le-temps-vecu-dissertation-n-2-temps-et-changement-b4su.php]
Publié : 1970/01/01 00:00:00

©marocagreg   confidentialité 2017