Y-a-t il vraiment un schéma narratif?

 Par Kholti Rachid  (?)  [msg envoyés : 41le 03-11-10 à 18:47  Lu :4344 fois
     
  
 accueil

D'après ce que nous avons appris à l'école le schéma narratif se compose de quatre parties à savoir la situation initiale, l'élément perturbateur, les péripéties et enfin la situation finale.corrigez moi si j ai tort.Pour La boite à merveilles peut on parler de schéma narratif?Quand je transpose ce schéma sur cette œuvre je remarque que c est infaisable vu que certains avancent que le départ du père du narrateur constitue l élément perturbateur lors que ce n est qu un événement parmi d autres.C est vrai cela a affecté la vie de sidi Mohammed et sa mère mais ou sont les péripéties le narrateur n a rien fait pour résoudre le problème ni sa mère et on ne fait pas allusion non plus à ce que le père a fait sauf qu il a travaillé comme saisonnier dans les champs .de plus l élément perturbateur vient directement après la situation initiale alors que le départ du père ne survient qu au chapitre neuf cad presque à la fin de l histoire ce qui ne laisse pas beaucoup de champ aux péripéties.De même pour la nouvelle: AUX CHAMPS il n y a aucun élément perturbateur vu que l arrivée de madame D HUBIERES fait partie de la succession du récit et que le départ de Jean était bénéfique pour sa famille ,de plus là aussi il n y a aucune péripétie pour rendre l équilibre de la part de n importe qui, Jean est revenu tout seul sans l'effort de personne.

  




 Réponse N°1 7071

rebondissement
  Par   Azza Imane  (CSle 07-11-10 à 16:54

Dans Aux champs, on parle également de rebondissement; ça nous fait donc cinq parties!!!!!!




 Réponse N°2 7138

Schéma narratif, vous avez dit schéma narratif!
  Par   AZMI TAREK  (Profle 14-11-10 à 20:12

En vérité, le schéma narratif est constitué de cinq étapes:

1) Situation initiale, qui présente les éléments nécessaires à la mise en route du récit et à la

compréhension de celui-ci ; dans un récit au passé, les verbes y sont souvent à l'imparfait,

la situation du héros n'évolue pas elle reste stable.

2) Élément déclencheur, dit aussi élément perturbateur, qui modifie la situation initiale et fait

perdre l'équilibre de cette dernière, cet évènement est souvent raconté au passé simple et

est introduit par un connecteur temporel.

3) Péripéties (toutes les actions), qui sont les évènements provoqués par l’élément

modificateur et qui entraînent la ou les actions entreprises par les héros pour atteindre son

(leur) but ;dans un récit au passé, les verbes y sont souvent au passé simple ou si non on

peut dire: les actions s'enchainent.

4) Élément de résolution (dénouement), qui met un terme aux actions et conduit à la situation

finale.

5) Situation finale, qui est le résultat, la fin du récit.

Pour ce qui est de " La boîte à merveilles", l'élément perturbateur serait plutôt la perte par le père Si Abdesslam de son capital. Son départ pour la campagne alors ne serait qu'une péripéties parmi d'autres. Son retour serait le dénouement, puisqu'il rétablit l'équilibre rompu, et la situation finale se trouve dans la scène où Sidi Mohamed, délaissé par son père et Driss Aouad, se réfugie auprès de sa seule amie, sa boîte à merveilles.




 Réponse N°3 7350

récit autobiographique et schéma narratif
  Par   aitouabach imen  (CSle 01-12-10 à 00:44

je suis entièrement d'accord avec M.Azmi, sans dénier une part de vérité dans la question soulevée par M.Rachid.

Raconter les souvenirs d'enfance avec exactitude et fidélité,selon un ordre chronologique est impossible, car comme a dit Kateb Yassine" la mémoire n'a pas de chronologie."Sartre et Sarraute l'ont bien monté dans leurs récits autobiographiques.

néanmoins, cela demeure une approche académique, donc au-dessus des capacités de nos élèves. ces derniers cherchent des outils qui leur permettent de comprendre"mieux" les oeuvres. et le schéma narratif permet, il est vrai, l'aisance de lecture. c pourquoi, on peut adopter l'approche proposée par M.Azmi, et c'est la même approche que j'adopte avec mes élèves.




 Réponse N°4 9207

anouaranouar
  Par   alami anouar  (CSle 21-02-11 à 05:10



bonj.bien sur que l arrivée de la dame constitue l element perturbateur de la nouvelle 'aux champs'.car l element perturbateur vient modifier la situation initiale.et c est l arrivée de la dame qui va vraiment perturber et modifier cet etat initial :une vie simple et monotone de deux familles pauvres(et le mot pauvre a souligner).c est aprs qu on decouvre que l arrivée de la dame qui a tt bouleversé.merci a vous





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +