Vers une définition du fantastique

 Par El-AMRAOUI Radouane  (?)  [msg envoyés : 8le 13-07-12 à 23:31  Lu :1053 fois
     
  
 accueil


Quand est-ce qu'on peut dire qu'un conte, un film, un fait est fantastique?
La réponse à cette question a fait l'objet de tout un livre écrit par Tzvetan TODOROV dont l'intitulé est "Introduction à la littérature fantastique" je me réfère à ce livre pour vous présenter la définition du fantastique.
D'emblée, on parle du fantastique à partir du moment où l'on hésite entre le caractère réel ou irréel d'un fait, d'une présence; par exemple lorsque quelqu'un nous dit: " j'ai vu un revenant ( c'est-à-dire une personne morte et enterrée revient sur terre), ou bien j'ai vu le diable, un esprit, un vampire..." allez-vous le croire? Et s'il vous jure? Et s'il fait tout pour vous convaincre? vous hésitez quand même? vous ne prêtez pas attention à ce qu'il vous dit. Et donc, c'est cela le fantastique; c'est quand vous vous dites: est-ce que c'est vrai? Est-ce que les esprits existent vraiment? ( pour parler simplement)
Maintenant, permettez-moi de citer TODOROV: " Le fantastique occupe le temps de cette incertitude, (...) Le fantastique, c'est cette hésitation éprouvée par un être qui ne connait que les lois naturelles, face à un événement en apparence surnaturel."
On peut considérer ceci comme une entrée en matière, mais on se contente de cela pour aujourd'hui.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +