Une plume au coeur de la nuit

 Par hjirou abdou  (?)  [msg envoyés : 57le 07-05-11 à 21:48  Lu :1325 fois
     
  
 accueil


Et contrairement à notre précédent déplacement, je m’installai confortablement au fond d’un siège qui m’accueillit à bras ouverts m’offrant à son tour tout le repos dont j’avais amplement besoin. Tous les occupants furent à l’aise.Des soupirs se firent entendre à l’intérieur de cette machine à explorer le temps qui nous emmenait loin, loin des souffrances, loin de la haine, de l’hypocrisie ; sous un autre firmament et ses étoiles brillantes, vers d’autres horizons lointains et meilleurs. Et tandis que le véhicule, toujours obéissant, dévorait la route, je me sentis entraîner dans un interminable labyrinthe d’images confuses, le regard perçant l’obscurité qui noircissait la cime des crânes des passagers invaincus par la lassitude et le sommeil.
L’engin se tut et nous mîmes les pieds dehors. Une bise nocturne nous fouetta les visages et nos corps tremblotèrent de froid.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Voix active et voix passive
  Le remords(expression écrite 2è année bac)
  Tous les messages de hjirou abdou

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +