Un rêve imaginaire où la faculté est suggérée

 Par ouhti soumeya  (Prof)  [msg envoyés : 44le 29-09-10 à 13:59  Lu :1492 fois
     
  
 accueil

Un rêve imaginaire où la faculté est suggérée
Depuis que j’ai quitté la faculté pour passer le stage afin de devenir une institutrice et après avoir réussit ma première année. A chaque nuit, en dormant, je rêve toujours de la même chose : Mon autre monde, l’inoubliable destinée.......la faculté
Je rêve que je suis devenue un professeur à la même faculté où j’étais étudiante, que je possède la rigueur intellectuelle, l’aisance d’élocution et la capacité à diriger une équipe de chercheurs et que je suis devenue une collègue à mes chers professeurs ! Quel bonheur
Quand je me réveille, je suis fâchée car je veux rester en état de rêve pour réaliser ce qui je n’ai pas pu atteindre dans la réalité
Je ne sais pas pourquoi je rêve toujours de ce lieu tant aimé ??? Est ce un sentiment de repentir caché dans l’inconscient ?!!!!!!!!!!!! Peut être que je n’ai pas dû abandonner.
C'est à la faculté où j'ai vécu mes joies, mes bonheurs, mes surprises et mes souffrances .
C'est là bas où j'ai connu les vrais amis, et c'est là même où j'ai eu des gifles des plus proches, c'est là où on m'a des fois abandonné et même où on m'a tendu la main.
C'est là où, j'ai partagé la joie de la réussite, et où des fois je cachais le goût amer de l'échec.
La fac a été une période marquante dans ma vie, elle m'a permis de m'épanouir, de m'endurcir, des fois m'affaiblir quand ça dépassait mes forces, elle m'a appris la patience, le sérieux, la compréhension (puisque nous sommes tous différents), le combat, le coeur et le sang froid.
Elle m'a appris qu'on ne peut pas toujours rester fort et que la faiblesse n’à aucune explication si on a le point levé.
Elle m'a appris que celui qui te souries au visage et te fonce son épée dans le dos, tu pourras le pousser à te soigner ta blessure par un simple sourire et un bon coeur Et que les vrais amis sont rares comme les perles.
Dieu merci, après dix ans d’arrêt à cause de mes dures conditions de travail comme enseignante au primaire au milieu rural, j’ai pris le défi et j’ai renouvelé l’inscription à la faculté des Lettres et Sciences Humaines, je suis maintenant en S6. C’est le premier pas pour réaliser mon rêve.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Le sommaire du collège
  La réception critique des mille et une nuits chez kilito 1er chapitre
  Tous les messages de ouhti soumeya


 Réponse N°1 6553

rêver fait vivre
  Par   azelarab qorchi  (CSle 29-09-10 à 23:28

Il y a des années, j'ai fait le même rêve que toi mais dans d'autres circonstances. Ce rêve s'est transformé en une réalité et j'ai atteint la plus haute marche du podium. Je t'encourage à continuer et à persévérer.




 Réponse N°2 6554

courage
  Par   marocagreg  (Adminle 29-09-10 à 23:57

bon courage pour la suite.




 Réponse N°3 6556

vouloir=pouvoir
  Par   bougrine nabil  (CSle 30-09-10 à 00:09

j'avais le même rêve.

j'y travaille encore.

je vous vois déjà entourée d'étudiants.

bon courage pour ce qui est à venir.




 Réponse N°4 6562

merci
  Par   ouhti soumeya  (Profle 30-09-10 à 00:46

merci infiniment pour votre intérèt et vos encouragements.ça me fait vraiment plaisir

merci




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +