Travaux encadrés: le rôle des superstitions dans la société marocaine traditionnelle


tight hasnae  (?) [1 msg envoyés ] - 27-11-12 à 17:21  Lu :2208 fois

Travaux encadrés:

Le rôle des superstitions dans la société marocaine traditionnelle

Support: chap. II

Pages

Extraits

Commentaires

22

Si tu lui faisais boire de l'eau du sanctuaire, il retrouverait sa gaîté et sa force.

Grâce à Sidi Ali Boughaleb, patron des médecins et des barbiers, ses douleurs ont disparu.

26

Tout en procédant à ce rituel, elle marmonnait de vagues prières, des invocations.

Une armée de chats se livraient à une folle sarabande à l'intérieur de ce temple étrange.

27

Des gens venus de loin, pour se débarrasser de leurs maux, vivaient là avec leurs enfants, attendant la guérison

Appeler à grands cris le saint à leurs secours….joindre ses prières aux leurs.

28

La gardienne ouvrit ses deux mains…qui rafraîchit les coeurs.

31

La chouafa connaissait…..de longues incantations.



Cet article est apprécié par : Nazha youssef - Fatiha kerzazi  - 



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur

TAGS:  #travaux #encadrés #rôle #superstitions #société #marocaine #traditionnelle



InfoIdentification nécessaire
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +