Tolérance

 Par ISLI HAMID  (?)  [msg envoyés : 41le 05-04-12 à 00:09  Lu :1305 fois
     
  
 accueil

Salut;
Je voudrais avoirvotre avis sur une question qui m'a été posée:
" la connaissance de l'Autre mène-t-elle à la tolérance?"
Merci

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 19427

La connaissance d'autrui...
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 05-04-12 à 07:33

" la connaissance de l'Autre mène-t-elle à la tolérance?"

D'après Jean Paule Sartre, l'enfer c'est les autres! C'est un jugement issue d'une expérience...Mais il n'y a pas que ce jugement! Dieu merci. La connaissance demande un travail de compréhension fondé sur un jugement désintéressé et surtout motivée par l'apprentissage... Apprendre à connaître autrui, c'est apprendre à se connaître soi-même... Cela mène-t-il pour autant à la tolérance?

Mais qu'est-ce qui pousse l'autre à être intolérant? Cette question est fondamentale car tous les actes de racisme, de xénophobie, de méchanceté gratuite sont l'aboutissement d'un esprit intolérant et incompréhensif. En effet, tout dit que la personne intolérante agit en fonction de ses convictions propres qu'elle cherche à faire partager malgré la volonté de l'autre. Si elle n'arrive pas par la non-violence à ses fins, elle agit par mépris, voire par haine... C'est pourquoi, il y'a des conflits, des guerres, des actes terroristes, motivés par la dictature du jugement extrémiste. C'est une évidence donc de voir toute cette misère humaine se manifester au nom d'un pseudo principe ou d'une pseudo valeur...

Mais qu'est-ce qui mène à la tolérance?

C'est à partir du moment où on est convaincu que l'erreur est humaine, que chaque personne a sa propre éducation, ses propres représentations, son propre univers intérieur, l'on commence à voir les différences entre soi et l'autre... Ce constat est fondamental dans la mesure où c'est le point de départ qui va tracer la distance entre la tolérance et l'intolérance. Plus on est convaincu de la nécessité de dialoguer, de communiquer, plus on est enclin à utiliser non la passion, mais la raison...

De ce point de vue, la connaissance de l'autre est la tolérance même, car avant de connaitre l'autre on doit se connaitre soi-même! - Pas simple de se connaitre soi-même! Mais comment donc se permet-on de juger l'autre?!





 Réponse N°2 19430

re
  Par   marocagreg  (Adminle 05-04-12 à 09:35

c'est un sujet de dissertation que vous posez là M. Isli ! Connaître l'autre, c'est reconnaître la différence (l'altérité), reconnaître que l'autre est différent, c'est reconnaître que mes propres croyances ne sont pas les seules croyances qui existent, que mes intérêts ne sont pas les seuls intérêts qui existent. Si je reconnaîs l'existence de l'autre je dois reconnaître aussi son droit à la différence sous peine d'entrer en conflit avec lui. reconnaître l'autre, c'est chercher à coexister avec lui en acceptant sa différence, à condition qu'il accepte aussi la mienne. Tout cela, c'est justement ce qu'on appelle la tolérance.




 Réponse N°3 19433

l'intolérance:apanage des renfermés
  Par   bensaidi brahim  (CSle 05-04-12 à 10:02

Connaitre l'autre dans sa diversité pourrait entraîner à la tolérance car les gens les plus fanatiques et les plus obtus sont particulièrement les plus renfermés dans leurs coquilles.Ils se prennent pour le nombril du monde.Ils demeurent intraitables sur leurs conceptions des choses.Ils croient détenir la vérité absolue à cause de leur méconnaissance d'autrui qu'ils méprisent tout en incitant à la haine contre tous ceux qui ne leur ressemblent pas dans la façon de penser et de voir la vie.

Par contre une personne épanouie qui s'ouvre sur d'autres horizons culturels et civilisationnels a toutes les chances d'être tolérante et cosmopolite.Elle croit au droit à la différence entre les gens et respecte tous les points de vues tout en se préservant le droit de défendre le sien sur des bases rationnelles et non affectives et subjectives.En s'ouvrant sur les autres elle est en mesure de se rendre compte de la relativité de tout y compris ses propres pensées,ses propres croyances...




 Réponse N°4 19435

re
  Par   marocagreg  (Adminle 05-04-12 à 10:35



En effet, la tolérance est indissociable de la connaissance. c'est là le sens même d'un verset précieux du coran :

يقول الله سبحانه وتعالى في سورة الحجرات: "يا أيها الناس إنا خلقناكم من ذكر وأنثى وجعلناكم شعوبا وقبائل لتعارفوا إن أكرمكم عند الله أتقاكم" صدق الله العظيم.

Celui qui ignore l'autre s'ignore lui-même, car l'autre n'est généralement qu'un autre moi, un alter ego.





 Réponse N°5 19437

quand la tolérance devient intolérable
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 05-04-12 à 11:55



La tolérance c'est l'acceptation de l'autre dans ce qu'il est c'est-à-dire dans son identité religieuse, culturelle, raciale...La tolérance exige un respect de l'individu, de ses valeurs, ses croyances. Elle implique une réciprocité. Elle devient intolérable lorsque l'autre, au nom de la tolérance, la différence, la liberté, refuse votre différence, pire il vous insulte, vous méprise... Le caricaturiste Cabu a dit lors d'une émission que les Musulmans n'ont pas l'intelligence de comprendre que la liberté d'expression est sacrée. Désacraliser les croyances des autres en faveur de ses propres valeurs cela devient du despotisme idéologique. Aujourd'hui, l'Occident veut nous fabriquer selon des moules que lui croit justes. Où est la tolérance?





 Réponse N°6 19439

la différence et l'altérité!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 05-04-12 à 12:25



Jean Paule Sartre, en disant que: " l'enfer, c'est les autres!" a certainement oublié de dire: je suis l'enfer pour les autres! On croit souvent que le mal ne vient que des autres, alors qu'on oublie que le mal pourrait venir de soi-même! D'où l'intérêt de la tolérance! Etre tolérant, c'est imaginer le mal qu'on peut causer à l'autre "tout en voulant lui faire du bien!"

C'est pourquoi, tout dialogue constructif, tout dialogue d'entendant doit se fonder sur une profonde modestie: quelqu'un qui parle de vérité se trompe largement car il y'a pas une seule vérité: la sienne... Mais dans notre univers, il peut y exister un, deux ou plusieurs. La tolérance, c'est exactement cela: se permettre d'admettre la différence et l'altérité!





 Réponse N°7 19446

Tout à fait d'accord...
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 05-04-12 à 17:00

Je suis tout à fait d'accord avec vous, madame aziz hayat, lorsque vous dites: " Désacraliser les croyances des autres en faveur de ses propres valeurs cela devient du despotisme idéologique."

En effet, la mondialisation ne touche pas seulement ce qui est économique et politique, elle touche également les valeurs et même les croyances. La où on prône la liberté d'expression des uns, on muselle les autres, là où on parle de liberté du culte des uns, on empêche cette même liberté aux autres!

La tolérance est indivisible! Soit elle est complète, juste et équitable, soit elle n'est qu'hypocrisie! Je suis prêt à respecter les valeurs des autres, mais je ne veux surtout pas que ce respect devient de la soumission et de la tyrannie! Puisque personne ne peut prétendre posséder la vérité à lui seul, tout ce qu'on peut faire si on n'arrive pas à s'accepter, c'est se tolérer!





 Réponse N°8 19449

intolérance
  Par   ISLI HAMID  (CSle 05-04-12 à 17:55



"La tolérance est indivisible "Vous avez touché l'essentiel. Ce caricaturiste en parlant ainsi fait preuve d'une méconnaissance totale de l'Islam( Le verset proposé par M. Marocagreg) Nos préjugés, nos représentations notre peur de l'inconnu font que nous agissions en adoptant des réflexes qui nuisent aux autres, au lieu de gestes pensés,réfléchis. Mais la question qui se pose c'est comment connaitre l'autre? Que connaître de l'autre? Ce n'est surtout pas en touriste(visite des monuments...) ni en lisant d'ailleurs( sujectivité masquée pour la plupart du temps), ni en écoutant des politiciens ou des médias qui se prétendent objectifs mais ayant pplutôt des "objectifs".En plus généraliser dans le domaine humain ! alors que chacun de nous est unique. Voilà la preuve de l'ignorance et partant d'une intolérance intolérable.





 Réponse N°9 19454

Re
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 05-04-12 à 18:48



"Chacun de nous est unique." En effet M.ISLI HAMID, je suis tout à fait d'accord avec vous. L'on doit parcourir un long chemin pour se connaître soi-même! Tout ce qu'on puisse faire, c'est lutter contre cet égoïsme qui ne dit pas son nom lorsque nous agissons et nous faisons!





 Réponse N°10 19459

égoïsme
  Par   ISLI HAMID  (CSle 05-04-12 à 19:15



Comme vous le dites "lutter contre notre égoïsme" Une éducation adéquate est nécessaire, Une ouverture de l'esprit est nécessaire, ce que l'ignorance ne permettra pas ni d'ailleurs certains esprits qui sautent sur la première occasion pour satisfaire leur égoet qui cultivent la médiocrité autour d'eux . Nous avons beau dire que nous sommes des êtres de "raison" mais nos instincts nous commandent malheureusement.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +