Tc - étudier la description

 Par bentaleb amina  (Prof)  [msg envoyés : 2le 20-10-15 à 20:11  Lu :489 fois
     
  
 accueil


Mondo

Personne n'aurait pu dire d'où venait Mondo. Il était arrivé un jour, par hasard, ici dans notre ville, sans qu'on s'en aperçoive, et puis on s'était habitué à lui. C'était un garçon d'une dizaine d'années, avec un visage tout rond et tranquille, et de beaux yeux noirs un peu obliques. Mais c'était surtout ses cheveux qu'on remarquait, des cheveux brun cendré qui changeaient de couleur selon la lumière, et qui paraissaient presque gris à la tombée de la nuit.

On ne savait rien de sa famille, ni de sa maison. Peut- être qu'il n'en avait pas. Toujours, quand on ne s'y attendait pas, quand on ne pensait pas à lui, il apparaissait au coin d'une rue, près de la plage, ou sur la place du marché. Il marchait seul, l'air décidé, en regardant autour de lui. Il était habillé tous les jours de la même façon, un pantalon bleu en denim, des chaussures de tennis, et un T-shirt vert un peu trop grand pour lui. Quand il arrivait vers vous, il vous regardait bien en face, il souriait, et ses yeux étroits devenaient deux fentes brillantes. C'était sa façon de saluer.

Quand il y avait quelqu'un qui lui plaisait, il l'arrêtait et lui demandait tout simplement :

« Est-ce que vous voulez m'adopter ? »

Et avant que les gens soient revenus de leur surprise, il était déjà loin.

Qu'est-ce qu'il était venu faire ici, dans cette ville? Peut-être qu'il était arrivé après avoir voyagé longtemps dans la soute d'un cargo, ou dans le dernier wagon d'un train de marchandises qui avait roulé lentement à travers le pays, jour après jour, nuit après nuit. Peut-être qu'il avait décidé de s'arrêter, quand il avait vu le soleil et la mer, les villas blanches et les jardins de palmiers. Ce qui est certain, c'est qu'il venait de très loin, de l'autre côté des montagnes, de l'autre côté de la mer. Rien qu'à le voir, on savait qu'il n'était pas d'ici, et qu'il avait vu beaucoup de pays. Il avait ce regard noir et brillant, cette peau couleur de cuivre, et cette démarche légère, silencieuse, un peu de travers, comme les chiens. Il avait surtout une élégance et une assurance que les enfants n'ont pas d'ordinaire à cet âge, et il aimait poser des questions étranges qui ressemblaient à des devinettes. Pourtant, il ne savait pas lire ni écrire.

J.-M.G. LE Cézio, « Mondo »


  1. Identification du texte

  1. lecture magistrale du passage

  2. compréhension générale

Qui est l'auteur ?

De quoi s'agit-il dans ce texte ?

Que fait le narrateur ?

Les caractéristiques du texte :

  • Genre : extrait d'un roman

  • Type : descriptif

  • Les personnages : Mondo.

  • Temps verbaux : imparfait, plus-que parfais.

  1. Hypothèse de lecture

Pourquoi Mondo est un texte descriptif ?

  1. Les axes de lecture

    1. Portrait physique :

  • Quel est le personnage principal ?

  • Comment est-il décrit ?

  • Relevez les détails concernant le visage de Mondo et son regard

  • La description des vêtements est-elle placée avec la description physique ?

    1. Portrait moral :

  • Relevez les expressions qui renvoient au portrait moral (caractère du personnage : caractère ingénument rusé – sourire de bienveillance – contentement intérieur – son âme douce.)

  • À travers ces portraits, quel est l'impression qu'on peut avoir de Mondo ?

  • Ce passage est le début d'une nouvelle. Quels moyens le narrateur a-t-il utilisés pour présenter son personnage ?



  1. synthèse :

Le texte descriptif consiste à décrire une chose, un objet, ou un personnage (le portrait).

Dans ce texte, le narrateur fait le portrait physique et moral du personnage en donnant des informations sur sa physiologie, sa psychologie et son état d'âme.


Niveau : tronc commun

Durée : 1 heure.

Activité : langue

Support : phrases extraites du texte de lecture.

Compétence : reconnaître la fonction de l'adjectif qualificatif

Capacité : être capable d'identifier et d'employer un adjectif qualificatif









Observation

  1. C'était un garçon avec un visage tout rond et tranquille.

  2. Ces cheveux apparaissaient gris à la tombée de la nuit.

  3. Il avait cette démarche légère, silencieuse, un peu de travers, comme un chien.


Le professeur lira le corpus et demandera à quelques élèves de lire les phrases tout en expliquant les mots difficiles.

Conceptualisation

Nous allons essayer par le biais de questions/réponses d'identifier les éléments soulignés en précisant leur nature et leur fonction dans la phrase.

  • Quelle est la nature des éléments soulignés ? des adjectifs qualificatifs

  • Quel est le rôle de ces adjectifs ? ils qualifient et déterminent un nom

  • Quelle est la fonction de chaque adjectif qualificatif ?


L'adjectif qualificatif

La fonction

Caractéristiques

Rond

Tranquille

Gris

Légère

silencieuse

Épithète

Épithète

attribut

Épithète

Mise en apposition


Partie intégrante du groupe nominal

Partie intégrante du groupe nominal

Patrie du GV

Suppression possible

Mis entre deux virgules


  • A quoi servent les adjectifs qualificatifs ?

Appropriation :

  1. Complétez les phrases suivantes par un adjectif qualificatif :

a – Les vagues sont…

b – J'ai visité une ville…

c – Il portait un chapeau…

d – La compagne est…

2) Construisez des phrases comportant des adjectifs qualificatifs (épithète et attribut)

3) Identifiez les adjectifs qualificatifs et indiquez leur fonction :

a – Cet écrivain créatif attire l'attention des lecteurs.

b – Cet enfant est fiévreux.

c - Vous êtes de gentils copains.

d - Elle portait un joli petit chapeau rouge.

e - Violente et soudaine, la pluie s'abattit sur la ville.


Bilan :

L'adjectif qualificatif se rapporte au nom qu'il qualifie. Il précise le nom en lui attribuant une qualité, il peut avoir deux fonctions : épithète s'il est un constituant du groupe nominal, attribut s'il est un constituant du groupe verbal, ou lorsqu'il est relié au sujet par un verbe d'état (être, sembler, paraître, devenir…)










Niveau : tronc commun

Durée : 1 heure.

Activité : activités orales

Intitulé : décrire des personnages, des objets, des lieux…

Compétence : s'exprimer oralement.

Capacité : être capable de décrire des personnages, des objets…










Phase I :

  • Présentation des personnages à décrire.

  • Présentation des objets et des lieux à décrire.

  • L'utilisation de l'adjectif qualificatif dans ces descriptions

Phase II :

  • Les apprenants passent au tableau pour présenter leur description oralement.

  • Chacun des apprenants doit choisir soit la description d'un personnage, soit celle d'un objet ou d'un lieu.

  • Les autres apprenants sont invités à réagir, à s'exprimer, à compléter les descriptions de leurs camarades.


Phase III :

  • Une petite récapitulation des descriptions exposées.


Phase IV : Prolongement possible

  • Les élèves sont appelés à rédiger un texte, pour la séance de production écrite, en décrivant un lieu, un objet ou une personne.

Niveau : tronc commun

Durée : 1 heure.

Activité : langue

Support : phrases extraites du texte de lecture.

Compétence : reconnaître la fonction de l'adjectif qualificatif

Capacité : être capable d'identifier et d'employer un adjectif qualificatif











IPrésentation du sujet :

  • Écriture du sujet sur le tableau : « Faites la description ou le portrait d'une personne qui a marqué votre enfance. »

  • Lecture magistrale et individuelle.

  • Compréhension.

  • Souligner les mots-clés : description, portrait, personne.

II Élaboration du plan :

  • Élaborer un plan collectivement :

  • Introduction : présentation de la personne à décrire

  • Développement : deux parties : A/ portrait physique, B/ portrait moral

  • Conclusion : point de vue

  • Le temps verbal : imparfait

IIIÉcriture du sujet :

  • Propositions des élèves pour chaque point du plan.

  • Écriture des meilleures propositions au tableau.

  • Les élèves sont invités à utiliser des adjectifs qualificatifs lors de la rédaction de la description de la personne.

IVAffinement et retouches :

Le texte obtenu sera, par la suite, lu en vue de l'affiner en évitant la répétition, en ajoutant d'autres éléments pour que le texte soit cohérent.

Ensuite, le professeur invite quelques élèves à lire le nouveau texte.

VTrace écrite

Le texte obtenu, après affinement, sera recopié par les élèves sur leurs cahiers de cours.

Je me souviens, quand j'étais petit, d'un vieux voisin appelé Sidi Driss. Cet homme a vraiment marqué mon enfance.

Il avait des cheveux noirs, des gros sourcils, son nez gros du bout lui donnait l'air d'un africain, ses lèvres étaient très lippues.

Sidi Driss était un homme sage, extrêmement gentil, généreux et aimable.

Maintenant que je suis grand, j'aimerai être comme lui, pour moi c'est un modèle à suivre.



  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +