Sujet à rédiger

 Par jamal adib  (?)  [msg envoyés : 206le 25-04-11 à 23:52  Lu :2438 fois
     
  
 accueil


Salut tout le monde
Je propose ce sujet aux élèves de 1ère année Bac. Je laisse aux collègues toute latitude de juger la pertinence de ce sujet à la lumière des recommandations contenues dans le cadre de référence.
II)- Production écrite :
« Ils m'apprennent à parler argot, à rouscailler bigorne, comme ils disent. C'est toute une langue entée sur la langue générale comme une espèce d'excroissance hideuse, comme une verrue. »
Pensez-vous que la langue du chat utilisée par les internautes représente un véritable danger pour la langue standard ? Développez votre point de vue en recourant à de pertinents arguments.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Production écrite 1er bac
  Bribes de souvenirs 2
  Tous les messages de jamal adib


 Réponse N°1 10215

certains estiment que l'utilisation des animaux dans les expériences scientifiques est un crime impardonnable. Partagez-
  Par   hassan jamel  (CSle 26-04-11 à 08:44



La médecine, depuis sa naissance, il y a des siècles, ne cesse de réaliser des progrès de taille. L'être humain en est le bénéficiaire puisqu'il était l'objet des recherches continuelles

La durée de vie a remarquablement évolué depuis l'antiquité

Personne ne peut nier que les découvertes, les inventions apportent des armes

nouvelles dans le combat livré contre les maladies, les infections, les épidémies.. .Bref, contre la douleur et la mort. Mais à quel prix? /L'animal, depuis longtemps, a toujours été considéré comme cobaye, constamment disponible pour servir la recherche médicale surtout quand il s'agit d'expérimenter un médicament, sans pour autant, se soucier des conséquences de ce genre de pratique sur un être vivant qui, tout comme l'homme a le droit à la vie

D'abord, cela montre bien l'égoïsme que manifeste 1 'homme à l'égard de l'animal. L'être humain ne veut en aucun cas compromettre sa vie, ce croyant ainsi le roi de la création

Beaucoup de gens sont heurtés par l'idée d'une expérimentation sur l'homme. On peut même dire que quel que soit le soin que l'on apporte à la mise au point d'un nouveau médicament et à son expérimentation sur l'animal, on ne peut, toutefois, supprimer la marge d'incertitude quant aux effets qu'il produira sur un organisme humain

Il est vrai que les recherches médicales ont fait des miracles au profit de la race humaine. Or, rien ne prouve que l'homme et l'animal réagissent de la même manière à certaines substances. L'extrapolation de l'animal à l'homme est souvent hasardeuse, même si elle se révèle justifiée dans certains cas

D'ailleurs, les limites de l'expérimentation sur l'animal tiennent à ce qu'un certain nombre de symptômes n'apparaissent jamais chez les animaux. D'où une marge d'incertitude qui doit être prise en considération

En outre, une expérimentation abusive sur certaines espèces animales pourrait contribuer, malheureusement à leur extinction. Laquelle extinction serait une aberration au moment où l'on fait appel, un peu partout dans le moment à la protection des all maux

Espérant que l'homme scientifique prendra conscience du préjudice qu'il pourrait causer à la faune, sans écarter l'idée que l'expérimentation est un processus indispensable, à l'évolution de la recherche médicale dont l'objectif primordial est le bien être de l'espèce humaine.





 Réponse N°2 10388

reponse
  Par   jabi karim  (CSle 02-05-11 à 14:52



je crois que c'est un bon sujet actuel





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +