Sujet 2, autour d'antigone !

 Par AyouB Mhaidir  (?)  [msg envoyés : 9le 31-05-10 à 20:38  Lu :12922 fois
     
  
 accueil

Salut ,
Sujet2, Autour d’Antigone :
Antigone est un personnage révolté, mais dévoué au devoir familial. Créon est un personnage qui raisonne en homme d'État. Êtes-vous pour Antigone ou pour Créon? Ou pour autre chose?
- Répondez à cette question en présentant et confrontant les deux points de vue.
--------------------------------------------------------------
__Tout un chacun, après sa lecture d’une œuvre, il peut être fasciné par un ou plusieurs personnages. C’était mon cas après ma lecture de la pièce de théâtre « Antigone » de « Jean Anouilh ». Deux personnages m’accordent ce sont la petite jeune noiraud : Antigone, et son oncle le roi Créon.
__Antigone est un personnage révolté, mais dévoué au devoir familial. Elle se dresse contre la loi humaine pour appliquer la loi divine : enterrer son frère Polynice.
D’abord, l’orgueilleuse fille d’Œdipe, le symbole de la résistance à l’occupation, est a la fois douce et inflexible. Pour accomplir son projet, elle défit l’autorité de Créon et couvre de terre le cadavre de son frère Polynice. Antigone a tenté à deux requises contre cette loi, elle s’obstine à braver la loi de Créon, Certes que ce dernier a tenté plusieurs fois de ramener sa nièce a la raison.De plus, elle est entêtée, une seule idée qu’elle tient en tête et compte la mettre en pratique cout que coute, jusqu’au bout du défi qu’elle a lancée a Créon. Elle n’aime pas les compromis. Elle n’implose pas une seule fois la pitié ou la clémence du roi.
En outre, elle n’est pas belle comme la plupart des héroïnes, mais elle jouit d’une grande force de caractère qu’elle la permit d’aller jusqu’au bout de son projet serait-ce au prix de sa vie. Ajoutons que Antigone refuse le bonheur morcelé et aspire a l’absolu, être heureux c’est faire ce qu’on l’on veut.
__Créon est un personnage qui raisonne en homme d'État. D’abord, la forte personnalité, la sensibilité, la sérénité et l’emportement sont des contrastes. Mais regroupé en une personne qui sait les exploiter, ils deviennent des motifs de distinction. C’est ainsi que Créon demeure flegmatique et s’emporte quand la situation l’exige. Il est l’oncle tendre qui ne manque pas d’affection mais aussi le roi ferme quand il le fait. Outre cela, il est rigoureux et s’applique à faire respecter la loi pour que Thèbe ne se sombre pas dans l’anarchie. De plus c’est un grand stratège qui marie savamment la logique et le passionnel pour dissuader Antigone. C’est l’oncle veillant au bonheur de sa nièce et le roi réaliste, soucieux d’exercer excellemment son métier difficile de conduire mes hommes. En définitives, Créon demeure le roi pragmatique qu’a le pas sure l’oncle tendre.
__En guise de conclusion, Créon parait sage et expérimenté et de la son caractère pondéré alors qu’Antigone est impulsif et aveuglée. Certes, il est difficile de préférer l’un à l’autre, pourtant, je suis fasciné par Créon vu son caractère posé.
NB : Je n’ai pas respecté la durée de l’épreuve, ainis que j'ai utilisé le Dico pour quelques termes .
Merci pour votre correction Chers Profs .

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 4558

Cette production vient d'être corrigée!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 31-05-10 à 22:34

Salut M. AyouB Mhaidir,

Je viens de corriger votre production écrite!

Voir le lien: http://www.marocagreg.com/forum/sujet-l-idee-d-un-jpepr-4355.html

Elle figure en bas de pages...

Cordialement...

NB- On attend de vous une autre production écrite faite cette fois en 55 minutes...




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +