Suis-je encore d'une quelconque utilité?

 Par bouhali mohammed  (Prof)  [msg envoyés : 74le 27-11-10 à 21:50  Lu :1448 fois
     
  
 accueil

C"est désormais une vérité de la palissade que l'enseignement au Maroc connait des moments difficiles,que nos élèves sont de plus en plus démotivés,que les techniques d'animation en classe deviennent caduques malgré tous les efforts déployés;je me pose alors la question suis-encore utile en tant que professeur? Ce métier que j'exerce par vocation et non par nécessité ne m'apporte plus la joie et la satisfaction d'antan .A la fin de chaque séance je me remets en question ,je varie ,je diversifie,et pourtant le répondant est rarement là....
Je voudrais bien savoir si les collègues ont les mêmes préoccupations, ressentent la même chose , rassurez-moi!!!!!

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Sujet de pe du régional de l'académie de meknès
  L'éducation ,est-ce une affaire de sexe?
  Tous les messages de bouhali mohammed


 Réponse N°1 7309

Mêmes soucis
  Par   jamal adib  (CSle 27-11-10 à 22:50

Salut cher Mohammed. Une école qui reste en deça des attentes de ses éléves est condamée à disparaître.




 Réponse N°2 7310

faute de système
  Par   jamila azhari  (CSle 27-11-10 à 23:26

la langue française est la matière la plus négligée par les lycéens car ils ne la maîtrisent pas. la plupart n'ont pas le minimum de savoirs pour comprendre le cours, et c'est ça la catastrophe. parmi 40 élèves il n’y que 6 ou 7 qui savent ce que vous dite





 Réponse N°3 7318

Vers une destruction du statut du professeur...
  Par   HANNANI Khalil  (CSle 28-11-10 à 14:04



Cher collègue,

Votre souci n'émane pas d'une réalité difficile à comprendre, il est plutôt la marque d'une lutte intérieure que nous menons contre nous-mêmes ( en tout cas ceux qui n'ont pas pu échapper à la contamination du métier ), contre quelque chose qui a achevé de nous convaincre qu'en dehors de la responsabilité qui nous incombe, il n'existe aucune autre échappatoire. Victimes de notre propre formation, du feu de l'intelligence que nous voulons répandre à tout prix, nous sommes condamnés à reprendre toujours et à chaque fois les mêmes gestes, le même discours moralisateur pour illustrer la parfaite situation farcesque des Temps Modernes. Car, c'est là où réside paradoxalement notre salut, celui qui nous empêcherait au moins de consentir aux avances prodigieuses d'un système basé sur la compromission et la "dé-formation" !




 Réponse N°4 12841

toujours utile
  Par   ABKARI HAMID  (Profle 24-06-11 à 14:33



Salut!

Je comprend et partage parfaitement vos préoccupations.

Je crois qu'il faut continuer à se battre, ne serait-ce que pour ces 6 ou 7 qui sont motivés.

En attendant des jours meilleurs.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +