Situation d'integration

 Par Benlahmar Mohammed  (Agrégatif)  [msg envoyés : 51le 01-09-10 à 04:46  Lu :13978 fois
     
  
 accueil

La situation d'intégration
La situation d'intégration consiste à donner à l'élève la possibilité d'exercer la ou les compétence(s) visée(s). Elle est en fait une « situation d'apprentissage de l'intégration ».
L'élève fait un ensemble d'activités d'apprentissage pour acquérir des savoirs (grammaticaux, lexicaux, culturels), maîtriser des savoir-faire (savoir lire, traiter l'information, écrire des textes variés, etc.) et savoir agir en situation (maîtrise des rituels de la communication écrite et orale).
Ensuite, il doit réaliser un travail personnel qui « mobilise l'ensemble de ces acquis ». En quelque sorte il apprend à intégrer toutes ces ressources.. Cette phase d'intégration consiste en l'élaboration d'un produit final de communication (une affiche, un recueil de contes, une bande dessinée, des lettres diverses, des rubriques de journaux, etc.) qui permet de vérifier que l'élève a effectivement appris à communiquer c'est donc une « activité d'évaluation à blanc » qui doit se faire impérativement individuellement. C'est aussi le moment de la métacognition qui permet à l'élève de parler des difficultés rencontrées lors des apprentissages, d'identifier les erreurs et les réussites et surtout de revenir sur la dimension méthodologique, les outils (comment accomplir les tâches).
Les tâches d'intégration
On appelle tâche d'intégration « toute visée actionnelle que l'acteur se représente comme devant parvenir à un résultat donné en fonction d'un problème à résoudre, d'une obligation à remplir d’un but qu'on s'est fixé. Il peut s'agir tout aussi bien, suivant cette définition, de déplacer une armoire, d'écrire un livre., de faire une partie de cartes, de commander un repas dans un restaurant, de traduire un texte en langue étrangère ou de préparer en groupe un journal de classe ».
La perspective qui privilégie l'action de l'élève, ce qu'il doit faire, considère avant tout les apprenants d'une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donnés, à l'intérieur d'un domaine d'action particulier.
L'usage d'une langue, y compris son apprentissage, comprend les actions accomplies par des gens qui développent un ensemble de compétences générales et notamment, une compétence à communiquer langagièrement
Ils mettent en œuvre les cornpétences dont ils disposent dans des contextes et des conditions variés. Ils se plient alore à différentes contraintes afin de réaliser des activités langagières permettant. de traiter (en réception. et en production) des textes portant sur des thèmes à l'intérieur de domaines particuliers. Ils mobilisent les stratégies qui paraissent le mieux convenir à l'accomplissement des tâches à effectuer.
Exemple de sujets avec contrainte/ sujets guidés
- Vous venez de recevoir une carte postale de votre ami, Youssef, et celui ne parvient pas à vous joindre à la fin des vacances sein Pour lui répondre, suivez le plan ci-dessous :
• vous saluez Youssef.
• vous lui expliquez pourquoi. vous n'étiez pas chez vous lorsqu'il a téléphoné.
• vous lui expliquez brièvement ce que vous avez fait pendant les vacances.
• vous lui dîtes quand vous pourrez le rencontrer.
• vous le saluez et signez.
Exemples de sujets à caractère narratif
• II a pris l'enveloppe, qu'il n'a même pas ouverte et lui a mis du feu avec son briquet" (Utilisez ces mots comme première ou dernière phrase de votre récit)
• "... et les vacances se sont ainsi soldées par un échec total" (Utilisez ces mots comme première ou dernière phrase de votre récit)
• Écrivez une histoire ayant pour titre « Le jeu en valait la chandelle. »
• Écrivez une histoire ayant pour titre « Je l'ai échappée belle ».
• « Un jour, il a réussi à vaincre sa timidité ! » Racontez l'histoire de cette personne.
L'écriture d'un message (niveau élémentaire)
La consigne doit être claire et concise. Vous devez aussi préciser, quand vous proposez un sujet de ce type, le contexte situationnel. Il serait bon que ce contexte se rapproche d'une situation habituelle en Algérie, afin de ne pas confronter l'élève à une situation nouvelle ou inconnue.
Vous pouvez par exemple proposer des sujets du type :
Vous avez reçu un coup de téléphone pour votre frère/soeur qui est en vacances en Tunisie, et vous écrivez le message que son ami(e) veut laisser.
Vous écrivez sur votre agenda les quatre choses importantes que vous devez faire la semaine prochaine.
Vous n'avez pas trouvé votre père au bureau et vous avez quelque chose d'urgent à lui dire. Quel message lui laissez-vous ?
Autres sujets
Les sujets suivants doivent être ancrées dans des situations de communication ; le choix de l'un ou l'autre de ces sujets se fera au regard de la pertinence qu'il présente par rapport aux apprentissages et éventuellement par rapport à vos objectifs d'intégration.
- Dressez des collections de mythes, de légendes, de contes, et de proverbes.
-Construisez un page web.
- Devenez un spécialiste dans un domaine qui sera présenté en classe.
-Cataloguez les livres de la bibliothèque de l'établissement.
-Dressez une liste de vos passe-temps ou intérêts favoris.
-Composez des jeux de rôles et des histoires racontant des événements historiques.
-Participez à toutes les étapes de la production d'une pièce de théâtre (la mise en scène, le décor, le jeu de rôle).
-Menez une entrevue avec un adulte ou un élève plus âgé, en lui posant des questions précises que vous aurez préparées d'avance; organisez les renseignements recueillis pour les présenter plus tard à la classe.
-Racontez une histoire au moyen d'une suite d'illustrations
- Faites des discours impromptus de deux minutes; tenez un dossier dans lequel vous insérez une liste des sujets possibles.
-Préparez et donnez des directives explicites pour le déroulement d'un jeu, la fabrication d'un objet, l'organisation d'activités, ou la réalisation d'expériences scientifiques.
-Inventez des contes fantastiques et racontez-les ou transformez des contes en bandes dessinées.
-Rédigez des reportages, des éditoriaux, des rubriques, et des annonces publicitaires pour le journal de l'école, pour le journal de la classe ou pour un grand journal fixé au mur.
-Prenez cinq à dix minutes pour écrire sur n'importe quoi, où sur quelque chose (de vrai ou d'imaginaire) qui s'est produit hier, ou pour décrire quelque chose que vous avez vu en cours de route un matin.
-Rédigez des histoires incomplètes dont la fin sera composée par quelqu'un d'autre.
-Choisissez un personnage dans l'une de vos histoires préférées et inventez une nouvelle histoire.
-Écrivez à des proches; particulièrement, au temps des fêtes.
-Présentez des invités à la classe.
-Convertissez une nouvelle (c'est à dire, une courte histoire) en une courte pièce de théâtre.
-Composez des scénarios pour des émissions radiodiffusées.
-Organisez un fichier de mots nouveaux, classifiant ces derniers sous des en-têtes tels que "Mots descriptifs," "Mots ayant plus d'un sens," ou "mots de la même famille."
L'intégration en grammaire
Cet atelier a pour but de mettre en place une démarche d'intégration de ressources grammaticales (structures syntaxiques) que la classe a travaillées antérieurement. A la fin d'une séance de grammaire, le professeur planifie une phase d'intégration dans laquelle l'élève aura à transférer ces structures vers une situation de communication authentique.
Voici ci-dessous des exemples de situations d'intégration:
Structure grammaticale : la tournure impersonnelle
Situation d'intégration : Vous avez constaté plusieurs atteintes à l'environnement. Cette situation vous révolte. Etant membre d'une association de quartier de protection de l'environnement vous décidez de réagir. Rédigez un slogan dans lequel vous sensibiliserez les habitants de votre quartier aux conséquences du non respect de l'environnement.
Vous utilisez les tournures : il faut, il existe, il est impératif, il est important.
Structure grammaticale : la phrase passive.
Situation d'intégration : Votre professeur de sciences naturelles vous a chargé de rendre compte d'une expérience portant sur la présence de glucides dans le pain (notion connue des élèves).
Rédigez ce compte rendu.
Vous :
utilisez 3 phrases passives
utilisez le présent de l'indicatif
ne dépassez pas 4 lignes
L'intégration en vocabulaire
Vocabulaire à intégrer : le lexique de la pollution
Situation d'intégration : Une épidémie de typhoïde a provoqué le décès d'un élève de votre lycée. En tant que membre de l'association SOS Environnement de votre lycée, vous décidez de réagir. Rédigez un slogan destiné aux élèves, afin de les sensibiliser aux conséquences de la pollution de l'eau.
Vous utiliserez les termes suivants : eaux d'égouts, déchets, ordures ménagères, typhoïde, fièvre.
Vocabulaire à intégrer : le lexique de l'environnement
Situation d'intégration : L'état de votre quartier vous révolte. Vous êtes membre de l'association « Quartier propre ».
Rédigez un avis destiné aux jeunes du quartier, pour une petite campagne d'assainissement
Vous :
utilisez les termes : assainissement, planter des arbres, repeindre, déchets
utilisez l'impératif.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Les personnages de la boite a merveilles
  L'exotisme dans la boite à merveilles
  Tous les messages de Benlahmar Mohammed

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +