Salut , répondez moi s'il vous plait !

 Par birouk salima  (?)  [msg envoyés : 198le 01-06-11 à 21:38  Lu :1714 fois
     
  
 accueil


Bon , dans le chapitre 43 du dernier jour d'un condamné , la petite Marie rend visite à son père , elle ne le reconnait plus .
Le discours dominant dans ce chapitre c'est le discours directe . pourquoi à votre avis ? et la tonalité ? pathétique ? pourquoi donc ? Est ce que Victor Hugo veut nous montrer qu*'il ne faut pas tuer un père d'un enfant de trois ans ???????
Répondeeeezzz moi !
Cordialement

  




 Réponse N°1 11926

salut
  Par   Alawi Basma  (CSle 01-06-11 à 21:58



le discours direct prédomine dans ce texte pour dramatiser la scène.

quant à la tonalité pathétique, c'est pour persuader le lecteur et les partisans de la peine capitale et par conséquent les faire adhérer à sa thèse .





 Réponse N°2 11929

Oui Salima
  Par   Samira Yassine  (CSle 01-06-11 à 22:09



D'une part, l'auteur cherche, à travers ce texte à tonalité pathétique, à donner un autre argument destiné à oeuvrer pour l'abolition de la peine de mort: Tuer le père d'une enfant , c'est horrible. D'autre part, n'aimer qu'un seul être au monde et ne souhaiter que sa présence cependant on l'a devant soi et il ne nous reconnait pas. C'est dur!!

Le discours direct rend la scène plus émouvante encore, plus réélle si tu veux. C'est l'un des chapitres les plus pathétiques du roman.

Bon courage dans tes préparations ma chère Salima/





 Réponse N°3 11930

Re
  Par   birouk salima  (CSle 01-06-11 à 22:13



Vous me manquez trop Tata .

Merci pour votre commentaire !!





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +