Repenser l'écrit au lycée marocain

 Par elgousairi anass  (Prof)  [msg envoyés : 18le 27-08-13 à 16:03  Lu :1066 fois
     
  
 accueil


A quoi pourriez-vous attribuer la chute vertigineuse du niveau des élèves à l'écrit en langue française ?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 32132

un manque d'application
  Par   elouichouany radouan  (Profle 27-08-13 à 21:32



les élèves sont démotivés, les professeurs sont terrorisés par cette bête noire qu'est l'expression écrite





 Réponse N°2 32133

Tout à fait d'accord avec vous!
  Par   elgousairi anass  (Profle 27-08-13 à 23:50



J'approuve votre point de vue. Merci infiniment d'avoir été le premier à avoir répondu à ma question , une question qui me préoccupe depuis quelque temps et à laquelle j'ai consacré tout un travail de recherche. J'en suis venu d'ailleurs au même constat : l'écriture est ce qu'il y a de plus problématique dans l'enseignement-apprentissage du français . Or je crains n'avoir pas bien compris le deuxième segment de votre propos. Dans quelle mesure l'expression écrite est-elle " une bête noire" aux yeux des professeurs? Merci encore une fois cher collègue.





 Réponse N°3 32148

re
  Par   elouichouany radouan  (Profle 28-08-13 à 12:17



généralement la masse horaire accordée par les professeurs à l'expression écrite est minime,les professeurs ont peur eux mêmes d'écrire c'est pourquoi ils se contentent de distribuer ici et là des instructions mais delà à s' appliquer réellement ça ne se fait que rarement. pour l'anecdote, j'ai entendu dire que certains collègues, pour se débarrasser un peu des questions des apprenants surtout ceux de 1ere année ils leur font apprendre par coeur trois ou quatre textes pour passer l'examen et le tour est joué. personnellement je considère la p.e comme l'aboutissement de toutes les activités et je négocie avec mes élèves la possibilité d'écrire un texte chaque semaine.





 Réponse N°4 32149

Projet d'écriture
  Par   elgousairi anass  (Profle 28-08-13 à 12:30



Avez-vous déjà travaillé avec vos élèves en termes de projet d'écriture ? Je pense que le projet d'écriture est une source de motivation pour les élèves vu qu'il les engage dans des situations d'écriture authentiques et réelles.





 Réponse N°5 32150

re
  Par   elouichouany radouan  (Profle 28-08-13 à 13:22



oui bien sûr les projets d’écriture se travaillent aussi bien dans la production écrite que dans les travaux encadrés.mais n'oublions pas que les élèves de 1ere bac sont tenus de préparer un examen régional qui traite un certain type de texte .donc notre projet doit être en parfaite symbiose avec les sujets dans lesquels nos apprenants seront évalués.





 Réponse N°6 32158

Oui
  Par   elgousairi anass  (Profle 29-08-13 à 00:16

Il est vrai qu'avec les élèves de la première année du bac , il est  malaisé de travailler en termes de véritables projets d'écriture.Mais , par-delà les limites et les contraintes du programme , on pourrait prévoir des ateliers d'écriture en amont même des activités de production écrite planifiées en classe , lesquels ateliers seraient axés sur des typologies autres que celles préconisées par l'examen régional. Qu'en dites-vous?




 Réponse N°7 32161

la contrainte du temps
  Par   elouichouany radouan  (Profle 29-08-13 à 12:23

martelé d'un côté par la nécessité de terminer le programme et et d'un autre par le niveau déplorable des apprenants, je ne crois pas que c'est faisable monsieur Anas.je parle toujours de 1ere année .par contre, on peut très bien s' y appliquer avec les tronc commun.avez-vous déjà tenté pareils projets avec les 1ere? si oui racontez nous un peu comment vous vous en êtes sortis avec les trois oeuvres?




 Réponse N°8 32166

merci
  Par   brahim el harfi  (Profle 31-08-13 à 20:01

chers collègues pour cet échange fructueux.

Chaque enseignant est amené à didactiser les cours à enseigner et surtout l'activité de l'écrit.

on part d'un exemple:

l'enseignant écrit le sujet au tableau, lequel sujet est en rapport avec l'un des thèmes qui figure dans l’œuvre, explication, mots-clés..

après, il demande aux enseignés d'amener le sujet, le présenter:

une minorité arrive à s'en sortir, mais la majorité peine à produire.

alors comment l'enseignant va-t-il assister, accompagner ces élèves, qui sont nombreux, durant cette activité?

ces élèves ont compris la consigne, mais ont besoin d'outils, de stratégie qui leur permet de produire.

Amicalement





 Réponse N°9 32168

re
  Par   elouichouany radouan  (Profle 31-08-13 à 22:31



m. brahim el harfi,je vous fais part d'une expérience qui m'est apparue fructueuse.il faut après tous ce que vous avez fait écrire quelques idées au tableau et laisser aux apprenants le soin de les relier sans oublier que c'est en forgeant qu'on devient forgeron.c-a-d que vous devez les inciter à écrire un sujet chaque semaine.notez aussi m.brahim que la correction est obligatoire mais il y a différentes manières pour corriger sans le faire vous même.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +