Quiproquo ou pas ? merci!

 Par ahbar brahim  (?)  [msg envoyés : 59le 23-01-12 à 18:22  Lu :1792 fois
     
  
 accueil


Salut tout le monde,
Dans la scène Antigone/ la nourrice, s’agit-il vraiment d’un quiproquo, sachant que la protagoniste Antigone en est consciente ? D’où le contraste avec la définition du quiproquo qui stipule carrément que les deux personnages ignorent que c’est un quiproquo. En consultant les collègues , les réponses divergent ! j’ai pensé à poser le problème « sur » Marocagreg. J’espère avoir une réponse convaincante.
Merci d’avance.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 16422

ce n'est pas un quiproquo
  Par   Samira Yassine  (CSle 23-01-12 à 18:32



Personnellement, je ne trouve pas que c'est un quiproquo, dans la mesure où Antigone esquive les questions de sa nourrice en lui donnant des réponses évasives. Elle sait bien qu'elle cherche à connaitre la raison de sa sortie nocturne mais ne peut la lui révéler ,alors elle provoque ce "quiproquo" qui n'en est pas un, pour éviter de lui parler de sa première tentative d'enterrement du cadavre de son frère Polynice.

C'est mon avis.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +