Questions de compréhension sur aux champs

 Par fyisane abdellatif  (Prof)  [msg envoyés : 8le 01-02-15 à 11:07  Lu :1533 fois
     
  
 accueil


Questions de compréhension sur aux champs
Par abdelltif.f
1_ OU VIVAIENT LES DEUX FAMILLES ?
2_ COMMENT LES DEUX FAMILLES VIVAIENT-ELLES ?
3_ QUELLE EST LA CONDITION SOCIALE DES DEUX FAMILLES ?
4_ QUELS LIENS UNISSAIENT LES DEUX FAMILLES ?
5_ QU’EST-CE QUI CARACTERISAIT LE REPAS DES DEUX FAMILLES ?
6_ QU’EST-CE QUI A ATTIRE L’ATTENTION DE LA JEUNE FEMME QUI S’EST ARRETEE ?
7_ QUEL ENFANT A-T-ELLE EMBRASSE ? POURQUOI ?
8_ COMBIEN DE FOIS EST-ELLE REVENUE POUR JOUER AVEC LES ENFANTS ?
9_ QU’EST-CE QUE LA JEUNE FEMME ET SON MARI ONT DEMANDE AUX TUVACHE ?
10_ QUELLE ETAIT LA REPONSE DES TUVACHES ?
11_ A QUI LE COUPLE S’EST-IL ADRESSES APRES LE REFUS DES TUVACHE ?
12_ COMMENT LE COUPLE A-T-IL FAIT SA PROPOSITION D’ADOPTION AUX VALLIN ?
13_ QUELLE EST LA REACTION DES TUVACHES DEVANT L’ADOPTION DU FILS DES VOISINS ?
14_ DE QUOI LA MERE TUVACHE ETAIT-ELLE TRES FIERE ? COMMENT LE MONTRAIT-ELLE ?
15_ EST-CE QUE LE TRAIN DE VIE DES DEUX FAMILLES VA CHANGER APRES LE DEPART DU PETIT JEAN ?
16_ QUEL SENTIMENT A DEVELOPPE CHARLOT DURANT TOUTE SON ENFANCE ?
17_ COMMENT ETAIT LA REACTION DE CHARLOT APRES AVOIR ASSISTE AU RETOUR DE MONSIEUR JEAN ?
18_ RELEVEZ LES TERMES CARACTERISTIQUES DU MONDE PAYSAN.
19_ MONTREZ QUE LE NARRATEUR EST OMNISCIENT DANS CETTE NOUVELLE ?
20_ QUELLE LEÇON DE MORALE TIREZ-VOUS DE CETTE NOUVELLE ?
21_ QU’EST-CE QUI APPARENT CETTE NOUVELLE AU GENRE REALISTE ?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Questions de compréhension sur la ficelle
  Le discours injonctif
  Tous les messages de fyisane abdellatif


 Réponse N°1 36492

Examen blanc 1ère bac
  Par   braksa khalid  (Profle 23-05-16 à 16:40



Texte1

Hémon

Père, je suis ton fils, tu ne peux pas me la laisser prendre.

Créon

Si, Hémon. Si, mon petit. Du courage. Antigone ne peut plus vivre. Antigone nous a déjà quittés tous.

Hémon

Crois-tu que je pourrai vivre, moi, sans elle ? Crois-tu que je l’accepterai, votre vie ? Et tous les jours, depuis le matin jusqu’au soir, sans elle. Et votre agitation, votre bavardage, votre vide, sans elle.

Créon, le détache de lui

On est tout seul, Hémon. Le monde est nu. Et tu m’as admiré trop longtemps. Regarde-moi, c’est cela devenir un homme, voir le visage de son père en face, un jour.

Texte2

J’étais réveillé quand mon père partit. Ma mère lui fit quelques recommandations et resta après son départ, prostrée sur son lit, le visage caché dans ses deux mains. J’eus la sensation que nous étions abandonnés, que nous étions devenus orphelins.

Tout le monde dans le quartier devait être au courant de nos ennuis matériels et du départ de mon père. Ils manifesteraient à notre égard une pitié ostentatoire plus humiliante que le pire mépris. Mon père parti, nous restions sans soutien, sans défense.

Le père, dans une famille comme la notre, représente une protection occulte. Point n’est besoin qu’il soit riche, son prestige moral donne force, équilibre, assurance et respectabilité.

Texte3

Je lui ai arraché cela des mains. C’est ma sentence de mort qu’elle me lisait. Sa bonne avait eu le papier pour un sou. Il me coutait plus cher, à moi.

Il n’y a pas de paroles pour ce que j’éprouvais. Ma violence l’avait effrayée ; elle pleurait presque. Tout à coup elle m’a dit :

- Rendez-moi donc mon papier, tiens ! c’est pour jouer.

Je l’ai mise à sa bonne.

- Emportez-la.

Et je suis retombé sur ma chaise, sombre, désert, désespéré. A présent ils devraient venir ; je ne tiens plus à rien ; la dernière fibre de mon cœur est brisée.

Je suis bon pour ce qu’ils vont faire.

1- Complétez le tableau suivant :

Titre de l’ouvrage Auteur Date de naissance Siècle Genre

T1

T2

T3

2- Situez les textes 1 et 2

3- A partir des textes 1,2 et 3 et de votre lecture complétez le tableau suivant :

La personne qu’on a perdue Type de relation avec lui (elle) Sentiments après son départ

T1

T2

T3

Texte 1

4- « Tu ne peux pas me laisser prendre », cette expression soulignée signifie :

o m’abandonner .

o me prendre avec toi.

o me laisser une chance.

5- Qu’est ce qui montre que Créon ne peut rien faire pour sauver Antigone ?

Texte 2

6- Relisez la phrase soulignée et répondez aux questions :

a) Pourquoi le père partit-il ?

b) Où est-il parti ?

c) Quel était son objectif (but) ?

7- Après le départ du Maalam, le quartier manifesterait une attitude défavorable à l’égard de la famille. Relevez une comparaison ou une hyperbole pour montrer cette attitude.

8- Pourquoi à votre avis, Zoubida avait «le visage caché dans ses deux mains » ?

Texte 3

9- Expliquez la phrase soulignée en précisant la manière dont on fera mourir le narrateur.

10- D’après vous, qui serait le plus triste, l’enfant ou le condamné ? ( Il ne va plus voir sa fille)

Production écrite

Dans La Boite à merveilles , Maalem Abdeslam a quitté sa famille pour essayer de récupérer son argent perdu.Il a laissé sa famille sans soutien et sans aide.

Dans notre société , plusieurs personnes quittent leurs familles pour aller travailler dans d’autres villes ou pays.

Pensez-vous que cette décision est raisonnable ou trouvez-vous qu’il ne faut en aucun cas abandonner ses enfants et sa famille ?

Exprimez votre point de voue tout en l’appuyant par des arguments et des exemples probants .

Texte1

Hémon

Père, je suis ton fils, tu ne peux pas me la laisser prendre.

Créon

Si, Hémon. Si, mon petit. Du courage. Antigone ne peut plus vivre. Antigone nous a déjà quittés tous.

Hémon

Crois-tu que je pourrai vivre, moi, sans elle ? Crois-tu que je l’accepterai, votre vie ? Et tous les jours, depuis le matin jusqu’au soir, sans elle. Et votre agitation, votre bavardage, votre vide, sans elle.

Créon, le détache de lui

On est tout seul, Hémon. Le monde est nu. Et tu m’as admiré trop longtemps. Regarde-moi, c’est cela devenir un homme, voir le visage de son père en face, un jour.

Texte2

J’étais réveillé quand mon père partit. Ma mère lui fit quelques recommandations et resta après son départ, prostrée sur son lit, le visage caché dans ses deux mains. J’eus la sensation que nous étions abandonnés, que nous étions devenus orphelins.

Tout le monde dans le quartier devait être au courant de nos ennuis matériels et du départ de mon père. Ils manifesteraient à notre égard une pitié ostentatoire plus humiliante que le pire mépris. Mon père parti, nous restions sans soutien, sans défense.

Le père, dans une famille comme la notre, représente une protection occulte. Point n’est besoin qu’il soit riche, son prestige moral donne force, équilibre, assurance et respectabilité.

Texte3

Je lui ai arraché cela des mains. C’est ma sentence de mort qu’elle me lisait. Sa bonne avait eu le papier pour un sou. Il me coutait plus cher, à moi.

Il n’y a pas de paroles pour ce que j’éprouvais. Ma violence l’avait effrayée ; elle pleurait presque. Tout à coup elle m’a dit :

- Rendez-moi donc mon papier, tiens ! c’est pour jouer.

Je l’ai mise à sa bonne.

- Emportez-la.

Et je suis retombé sur ma chaise, sombre, désert, désespéré. A présent ils devraient venir ; je ne tiens plus à rien ; la dernière fibre de mon cœur est brisée.

Je suis bon pour ce qu’ils vont faire.

1- Complétez le tableau suivant :

Titre de l’ouvrage Auteur Date de naissance Siècle Genre

T1

T2

T3

2- Situez les textes 1 et 2

3- A partir des textes 1,2 et 3 et de votre lecture complétez le tableau suivant :

La personne qu’on a perdue Type de relation avec lui (elle) Sentiments après son départ

T1

T2

T3

Texte 1

4- « Tu ne peux pas me laisser prendre », cette expression soulignée signifie :

o m’abandonner .

o me prendre avec toi.

o me laisser une chance.

5- Qu’est ce qui montre que Créon ne peut rien faire pour sauver Antigone ?

Texte 2

6- Relisez la phrase soulignée et répondez aux questions :

a) Pourquoi le père partit-il ?

b) Où est-il parti ?

c) Quel était son objectif (but) ?

7- Après le départ du Maalam, le quartier manifesterait une attitude défavorable à l’égard de la famille. Relevez une comparaison ou une hyperbole pour montrer cette attitude.

8- Pourquoi à votre avis, Zoubida avait «le visage caché dans ses deux mains » ?

Texte 3

9- Expliquez la phrase soulignée en précisant la manière dont on fera mourir le narrateur.

10- D’après vous, qui serait le plus triste, l’enfant ou le condamné ? ( Il ne va plus voir sa fille)





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +