Quel mode d’enseignement pour le maroc d’aujourd’hui ?

 Par khrazi Ahmed  (?)  [msg envoyés : 33le 15-02-10 à 12:24  Lu :2139 fois
     
  
 accueil


Au cours de son histoire, l’enseignement marocain a connu de grandes mutations manifestées généralement au niveau des réformes effectuées surtout durant ces dernières années. La question quelle pédagogie, quelle méthode faut il adopter pour faciliter la transmission des savoirs occupe une place centrale dans ces réformes et toute notre inquiétude repose sur les conditions de réception des savoirs en s’interrogent fréquemment sur le contenu et son évaluation, sur le rôle de l’éducateur et celui de l’apprenant et plus globalement sur les finalités de cet apprentissage. François De Closeste cite qu’: «il n’est pas de bonne pédagogie».Ceci dit que toutes les méthodes pédagogiques sont équivalentes lorsqu’il s’agit de faire atteindre des objectifs. Cette citation nous convaincre forcement car comme on le sait tous, la pédagogie n’est pas un fait stable par contre elle se développe avec le temps et le formateur ne se prépare jamais sur le tas. Par conséquent, le formateur ne peut pas apprendre une méthode pédagogique fixe à employer durant sa carrière. Cependant, cela nous n’empêche pas de poser la question autrement : quel mode d’enseignement pour le Maroc d’aujourd’hui ?
Le présent siècle court très vite vers une société universelle : déjà avec l’Internet on parle de cette société universelle en créant ce qu’on appelle le world wide web (www). Malheureusement, la majorité écrasante des marocains ne sont pas encore prêts pour vivre dans ce monde global. Une vérité amère mais absolument logique et normale puisque notre enseignement est encore basé sur la violence verbale et physique. Il est l’heur de mettre en valeur les capacités de l’élève, il est l’heur de lui céder la parole pour s’exprimer librement pour une simple et bonne raison,cher professeurs, l’élève est un « je » pensant et non un objet. Il est l’heur de développer chez l’élève des aptitudes de communication, d’autonomie, de l’esprit d’initiative, de la créativité, de la capacité d’innovation. Maîtres et maîtresse : Vous ne voyez pas que les personnes qui se débrouillent sont ceux qui ont des aptitudes de communication ? Certes que oui alors font d’eux plusieurs.
Ce message, malgré qui n’est pas celui d’un spécialiste, s’adresse à nos chers professeurs et également aux parents des enfants. Les parents doivent communiquer avec leurs enfants afin que ces derniers puissent se communiquer.
Bref, nous avons besoin urgemment d’un enseignement qui se base sur les méthodes qui développent la curiosité et l’éveil de l’élève.
De sa part l’Etat marocaine représentée par le ministre de l’éducation nationale doit travailler infiniment pour surmonter la problématique des diplômes passifs qui ne dépassent pas les limites théoriques car nous notons qu’il existe un ensemble des personnes porteuses d’un savoir extraordinaire. Cependant, ils n’arrivent pas à l’utiliser faute de négligence ou faute d’une mauvaise orientation. Si nous n’avons pas la possibilité de chercher l’information , de l’exploiter et de la ‘’ commercialiser’’ par la suite pour se valoriser au niveau de la recherche comment peut on réussir dans la vie ???
Cette interrogation doit être un défit et l’objectif central des réformes de système éducatif marocain en traçant des plans avec des visions claires, des visions de devenir qui cherchent tous les moyens (techniques,sources humains , sources financiers…) pour s’assurer que l’élève d’aujourd’hui serait un leader utile de demain
Cet article touche à sa fin et je profiterai de la conclusion pour dire encore une fois que l’amélioration de l’enseignement est un projet collectif dont l’élève est le centre de toute question.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  (kant), la vérité, la connaissance, l'objet
  Quelle est la vérité de la vie?
  Tous les messages de khrazi Ahmed

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +