Quatre activités cohérentes pour un texte.

 Par MAHFODI AHMED  (?)  [msg envoyés : 117le 24-03-13 à 17:26  Lu :934 fois
     
  
 accueil


Envoyé par Ahmed mahfodi
Quatre activités cohérentes pour un texte.
Le texte support :
Le panier ne contenait rien de semblable. Il dégageait une douce odeur de benjoin et d’encens. Je regardai de plus près les objets que la main de Sidi El Arafi s’apprêtait à prendre. Je souris.
Le panier de Sidi El Arafi rappelait ma Boîte à Merveilles. Il connaissait le « secret ». bien sûr, tout le monde disait qu’il était très savant. Un vrai savant doit nécessairement posséder une boîte à merveilles. Je comprenais maintenant. Malgré sa cécité, il était gai et de caractère paisible. Il ne voyait pas le soleil, les fleurs et les oiseaux, mais sa nuit s’animait parfois da la joie des personnages que chaque objet de son panier pouvait évoquer. Je tendis moi aussi la main pour toucher les menus objets. Un regard de ma mère arrêta mon geste.
Sidi El Arafi récita à voix basse une longue prière. La main, les doigts écartés, planait sur le contenu du panier comme un oiseau qui s’apprête à se poser dans le nid.
Il s’arrêta et s’adressant à nous il dit :
- Ne vous attendez pas à ce que je vous dévoile l’avenir. L’avenir appartient à Dieu, l’omnipotent. Ces coquillages et ces amulettes m’aident à sentir vos peines, vous rapprochent de mon cœur. Quand je vous parlerai, c’est mon cœur que vous entendrez. Sidi Mohammed, n’est-ce pas là le nom de l’enfant qui vous accompagne ?
- Oui, répondit ma mère d’une voix timide.
- Sidi Mohammed sait que c’est vrai ce que je vous dis. Un enfant pur fait partie encore des légions angéliques, ces êtres de lumière. La vérité étant lumière ne peut lui échapper… Approche, Sidi Mohammed, plonge ta main dans ce panier et saisis un objet sans le voir.
Je suivis à la lettre ce qu’il m’ordonna de faire. Une boule de verre, de la grosseur d’un œuf, se logea dans le creux de ma main. Elle était agréable au toucher et d’une couleur aquatique. Je la regardai avant de la lui remettre. Dans sa masse transparente brillait une grosse bulle d’air. De minuscules satellites menaient une ronde autour de cet astre.
Les doigts de Sidi El Arafi caressèrent longtemps la boule de verre. Il ne disait rien. Sa figure devint grave. Il parla enfin lentement, détachant chaque syllabe.
- Ecoute, enfant de bon augure et souviens-toi. Le diamant s’appelle, dans le langage des connaisseurs, l’orphelin, le solitaire parce qu’il est rare et qu’aucune d’autre pierre ne peut rivaliser avec lui en dureté et en beauté. Chaque homme peut s’appeler comme le diamant, l’orphelin ou le solitaire. Désormais, ne sois plus triste. Si les hommes t’abandonnent, regarde en dedans de toi. Me comprends-tu bien, fils ? Que de merveilles, que de merveilles recèle ton cœur ! Quand tu oublies de contempler tes trésors, ta santé en souffre et tu deviens débile. Regarde la boule que tu viens de me remettre. A l’intérieur de cette masse transparente, il y a l’image du soleil. Là elle est à l’abri de toute souillure, là est inaccessible à tout ce qui n’est pas lumière. Sois comme cette image, tu triompheras de tous les obstacles. Dieu te bénisse, mon enfant ! Dieu te bénisse ! Approche ton front de mes lèvres.
Il m’embrassa sur le front. Ensuite, nous récitâmes à haute voix, tous les deux, une courte prière. L’émotion m’étranglait. Mes yeux se remplirent de larmes. Je nageais dans la pure félicité.
Extrait Pp 204, 205, 206 et 207.
La boîte à merveilles, Ahmed SEFROUI
Dans la séance de la langue, on proposera les champs lexicaux.
Pourquoi ?
Le passage, qui va être étudié en lecture, est riche d’expression et de mots en relation avec les sensations et l’affectivité. De plus, dans le contenu de la progression de la 1ère année du cycle du baccalauréat citée dans Les Orientations Pédagogiques, on trouve comme leçon les champs lexicaux. En effet, le lexique des sensations et de l’affectivité est une leçon qui va permettre aux élèves de nommer les différents sentiments éprouvés par le narrateur d’un texte autobiographique. On peut même compléter cette leçon par le champ lexical qui est un moyen simple, adapté et efficace pour aider les élèves à entrer dans l’univers de l’écrivain autobiographe.
Lors des activités orales, on proposera deux moments ; un jeu de rôles dans lequel on invitera les apprenants à théâtraliser une scène de la visite d’un(e) voyant (e) suivi d’un débat autour de la superstition.
Pour la production écrite, raconter une expérience personnelle sera une leçon en cohérence avec les activités précédentes. En effet, une expérience, c’est d’abord le fait d’éprouver quelque chose considéré un élargissement du savoir et des aptitudes. Donc, le choix de cette activité se justifie par la recherche d’une certaine cohérence maximale entre les quatre moments de la semaine.

  




 Réponse N°1 30546

re
  Par   Samira Yassine  (CSle 25-03-13 à 00:23



Je tiens , tout d'abord, à vous remercier, M MAHFODI AHMED, pour votre travail.

Je précise seulemnt que si on cherche à les préparer à l'examen régional , on opte plutôt pour les sujets argumentatifs, le narratif, ils ne l'auront pas.

Mes respects.





 Réponse N°2 30554

Remarque pertinente. Mais...
  Par   MAHFODI AHMED  (CSle 25-03-13 à 18:12



Salam Madame Samira YASSINE,

Votre remarque est pertinente.

Mais la narration peut être au service de l'argumentation. Comment?

Il s'agit seulement d'une activité parmi d'autres car lors de la 3ème année du cycle secondaire collégial, les élèves ont reçu les rudiments du récit de vie notamment la biographie, l’autobiographie, le journal intime et les mémoires. Alors, cette planification d'une séquence de l’autobiographie qui traite bien spécifiquement de genres inscrits au programme du cycle secondaire qualifiant, sera un prolongement et un approfondissement des connaissances déjà acquises par les apprenants.

La base narrative est enrichie de passages descriptifs, de passages explicatifs, de passages dialogués, et l’ensemble est au service d’une visée argumentative, car il y a toujours d’une façon plus au moins explicite chez l’auteur d'un texte autobiographique la volonté d’expliquer des faits, des choix, des situations afin de déboucher sur une présentation particulière de sa vie et de se justifier. Le texte autobiographique mêle donc à plaisir les principaux types de discours.

Donc, le fait de programmer une activité de production écrite dont l'objectif est de raconter une expérience ne se contredit nullement avec la rédaction d'un texte argumentatif.

Tous mes respects.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +