Qu'en pensez-vous?

 Par Samira Yassine  (?)  [msg envoyés : 2089le 27-12-10 à 11:28  Lu :1694 fois
     
  
 accueil

Il nous arrive de souffrir du stress,de nous sentir déprimés. Alors nous réagissons de différentes manières à ce genre de problème. on s'offre des moments de repos, on voyage, on navigue, on consulte un médecin ou un psychologue.
Etes-vous pour la visite d'un psychologue lorsque vous remarquez que vous n'allez pas bien. Si oui,le faites -vous en cachette ou le déclarez-vous sans la moindre gêne?
J'aimerais avoir l'avis de mes chers collègues sur leur façon de lutter contre le stress et leur conception du traitement à l'aide d'antidepresseurs.
Merci

  




 Réponse N°1 7642

je pense que........
  Par   alaouielismaili bouchra  (Autrele 27-12-10 à 18:25

Je pense que la meilleure solution est de se rapprocher de Dieu Tout-Puissant et de lire des versets du Coran.....Avant, quand un état de dépression me frappe,je m eloigne de tout le monde.Mais depuis que j'ai commencé la lecture du Coran..Louange à Dieu. pas de souci...pas d insomnie....la visite d un psychologue n est pas mal du tout mais en tout cas ce n est pas une solution..on peut dire que cest une solution momenté...quant à la lecture du coran nous donne sincerement le confort psychologique





 Réponse N°2 7643

Tout à fait d'accord!
  Par   Samira Yassine  (CSle 27-12-10 à 18:31

Je suis tout à fait d'accord avec vous ma chère collègue. Essayez la lecture du coran à l'aube et vous verrez que c'est bien meilleur. Merci .

J'aimerais avoir d'autres avis et merci.




 Réponse N°3 7728

Je suis mon propre médecin !
  Par   KHALFI KARIM  (CSle 01-01-11 à 05:00



Que peut vous apprendre un médecin, si ce n'est la "chose" dont vous souffrez et dont vous êtes pleinement conscient (e)?! Personnellement je ne crois pas aux thérapies des médecins en matière de "stress" ! Prenez congé, détendez-vous, chevauchez librement pendant quelques temps et revenez au bercail. Cela vous soulagera certainement. Mes amitiés




 Réponse N°4 7736

Et si .....
  Par   Samira Yassine  (CSle 01-01-11 à 11:45

Je suis d'accord avec vous dans la mesure où vous devez avoir une force de caractère qui vous permet de réaliser cet équilibre psychologique qui vous dispense de ce genre de thérapie. Mais ma question est d'ordre général, si vous voyez autour de vous des gens souffrant de troubles psychiques, leur conseillerez-vous un psy ou autre chose? Seriez-vous de ceux qui cachent leur visite des psy parce qu'ils seront traités de fous?

Mes amitiés





 Réponse N°5 7737

re
  Par   marocagreg  (Adminle 01-01-11 à 13:02

je crois que les mentalités changent et aller chez un psy n'entraîne plus automatiquement une stigmatisation de folie, du moins dans les milieux intellectuels, mais il faut dire aussi qu'au Maroc, on n'a pas encore cette disposition à aller chez un psy comme on va chez un urologue, un gastrologue ou même un astrologue, car il ne faut oublier que jusqu'à nos jours, le rôle du psy est rempli par des "institutions" païennes liées à la mentalité mythologique des Marocains, comme les sadates, les tombeaux et mausolées et autres chwafates et fkakeh. Mais en ce qui concerne les problèmes liés au stress, il faut d'abord souligner que beaucoup de maladies qui se manifestent physiquement trouvent leur origine dans les troubles psychiques (les manifestations psychosomatiques) : un simple surmenage ou une dépression peut se manifester comme une maladie cardiaque ou comme une asthénie profonde, sans oublier toutes les phobies qui s'aggravent encore plus à notre époque et il est rare aujourd'hui de trouver une personne qui ne souffre pas d'une phobie ou d'une autre. Pour soigner un trouble psychique, il faut d'abord connaître ses causes profondes et les supprimer et c'est là qu'intervient le psy, car il ramène son patient à prendre conscience de l'origine de ses problèmes et donc de faire le premier pas vers la guérison. On doit vraiment casser les derniers tabous (qui sont eux-mêmes liés à des troubles psychiques) qui empêchent la psychanalyse de prendre tout son essor chez nous.




 Réponse N°6 7738

Bien dit !
  Par   Samira Yassine  (CSle 01-01-11 à 13:17

Vous avez tout à fait raison dans votre analyse des choses. On remarque malheureusement que même chez les intellectuels, il y a cette réticence à consulter un psy, bien pire, on peut dire on est diabète, cardiaque... mais dire qu'on consulte un psy, c'est une honte pour la plupart des gens .Pourtant, dans d'autres sociétés, on parle de son psy comme on parle de son dentiste , de son médecin de famille ect... Il est temps de revoir notre conception de la thérapie psychologique. Quand on ne va pas bien, la plupart du temps c'est d'origine psychologique. Quand il s'agit d'un simple stress, on peut se reposer mais quand le problème est plus compliqué, celà se répercute sur tout l'organisme et on ne sait plus si c'est un problème organique ou psychologique.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +