Proposition aux élèves!

 Par Jaafari Ahmed  (Prof)  [msg envoyés : 943le 08-04-13 à 21:23  Lu :2326 fois
     
  
 accueil


je propose aux élèves suivants: Isaoui Achraf, Daïf achraf, et youmna Youmi ( et un quatrième qui se proposerait le premier) de les prendre en charge pendant les vacances!
nous travaillerons la production écrite, mais par étapes. Chaque jour nous travaillerons un volet!
nous commencerons par l'introduction!
je corrige et je vous envoie pour un deuxième jet, puis troisième...
nous travaillerons d'abord, le contenu, puis la forme!choix du plan etc...
nous passerons ensuite au développement par étapes:
les arguments, les exemples,
la rédaction des paragraphes, la correction de la langue, les connecteurs...
au bout d'une semaine nous aurons travaillé chacun sa propre production en corrigeant, rectifiant tout au long de la semaine!
Si vous êtes d'accord! nous parlerons des modalités et de l'horaire!
Je précise que si les élèves sont d'accord, mais qu'il y a des contraintes au niveau du site, je peux très bien orienter les élèves vers la messagerie privée!

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Djc: chapitre xiii!
  Mettre la production écrite à l'esprit du temps
  Tous les messages de Jaafari Ahmed


 Réponse N°1 30771

Oh!!!!!!!!!!!
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 08-04-13 à 21:38



J'ai l'impression d'être dans une course. Le rythme est un peu rapide pour mon coeur!

Sincèrement bravo pour votre apport et celui de M. Mahfodi.

Un bravo également pour les interventions de M. Kasbaoui.

Continuez à animer le site par votre présence.

Mes hommages.





 Réponse N°2 30772

Veuillez accepter ma demande!!!
  Par   alami abdessamade  (CSle 08-04-13 à 21:40



Merci infiniment pour votre proposition, et je voudrai bien être le quatrième parce que je trouve que cette méthode améliorera sûrement notre styles de l'écriture.





 Réponse N°3 30773

Mais madame aziz,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 08-04-13 à 21:42



nous comptons bien sur votre apport!

votre présence est des plus motivantes!

Ps: j'attends d'abord la confirmation des élèves, parce que s'ils ne sont pas intéressés qu'importe toutes les bonnes volontés du monde!
mais au moins vos encouragements Madame réchauffent les cœurs!




 Réponse N°4 30785

Confirmation ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 08-04-13 à 23:06



Bonjour,


Mais qui peut refuser cet étincelant offre! je suis partant de tout cœur. J’ai déjà voulu vous demander une telle suggestion mais franchement j’ai eu peur de le faire, je ne sais pas pourquoi. Pourtant, une fois j’ai fait le coup d’œil habituel sur MAROCAGREG.COM et ai vu votre proposition je n’ai pas pu arriver à m’empêcher de vous écrire cette attestation confirmer ma participation l’heure et la manière adéquate qui vous arrange vos préoccupations.

Autre chose, je tiens à vous apporter que j’ai tiré beaucoup profits vis-à-vis votre intervention intitulée : «Les aléas de la correction» si nous, en tant qu’élèves, prenions en considération la manière dont les professeurs se donnent aux copies à corrigées et tous ces effets mentionnés dans votre article, nous n’aurions pas assez de difficultés à remettre une copie bien dessinée à deux niveaux : forme et contenu.

PS :

1. Je suis sûr que Daïf achraf sera lui aussi partant, il a déjà fait appel à une telle proposition.

2. … Et j’aime le style de Mme Hayat

3. … Et j’espère ne pas avoir abusé quelque part …

Merci Monsieur Jaafari Ahmed.





 Réponse N°5 30786

Ok! je serais ravi de travailler avec vous!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 08-04-13 à 23:23



alors, demain nous aviserons , inchallah!





 Réponse N°6 30787

InchAallah ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 08-04-13 à 23:27



Merci beaucoup Monsieur "3la had lkhir" Que Dieu vous protège ...

à demain





 Réponse N°7 30790

veuillez accepter ma demande !!!
  Par   alami abdessamade  (CSle 09-04-13 à 08:43







 Réponse N°8 30791

Bonjour!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 08:50



Nous travaillerons dans ce post!

Voici le sujet que je vous propose :

« Chez un enfant, Le jeu est spontané, mais tandis que les uns y trouvent une perte de temps, les autres le considèrent comme une activité saine ! » De quel côté êtes-vous ? Défendez votre point de vue au moyen d’arguments précis, illustrés d’exemples clairs !

Nous travaillerons le plan dialectique, qui est le mieux approprié à ce sujet.

Comme première étape, nous commencerons par le développement. L’introduction sera notre dernière étape !



Première tâche
: je vous demande de me proposer une série d’arguments en faveur de la thèse et d’autre en faveur de l’antithèse ! Chaque étudiant, doit fournir, sous forme de phrases simples 4 arguments « pour » et 4 arguments « contre » ! Nous y choisirons après deux arguments principaux et deux secondaires pour « pour » et de même pour « contre » !



Nb :
je vous demande de ne pas faire de recherche. Travaillez à partir de votre expérience personnelle et des observations autour de vous ! Dites les choses le plus simplement possible !



respectez la consigne: donnez 8 phrases arguments, ni plus , ni moins!




Une remarque
: ce travail doit vous prendre moins d’une heure par jour ! Profitez de vos vacances, détendez vous, sortez, jouez, révisez les autres matières ! Ne restez pas scotchés au PC ! à ce soir !





 Réponse N°9 30792

re
  Par   marocagreg  (Adminle 09-04-13 à 10:52



bonne initiative cher ami





 Réponse N°10 30794

Merci cher ami,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 12:32



d'avoir permis cela, et j'espère qu'il y aura un échange interactif entre les collègues qui seront disponibles, et pourront toujours rectifier le tir à chaque fois qu'ils le jugeront nécessaire!





 Réponse N°11 30795

comment??
  Par   Anass Echa�ly  (CSle 09-04-13 à 13:03



bonjour /

comment participé dans cette proposition?? ^^

et Merci





 Réponse N°12 30798

Bonjour Anass!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 14:17



Considère que tu y participes déjà, alors regarde la réponse 8, et fais ce qui est demandé!

Nb: postez vos réponses avant 20h! pourqu'on puisse travailler la partie réservée à aujourd'hui!

Ps: je prendrai Isaoui, Anass, Alami, Youmna, et Daïf s'il se présente !





 Réponse N°13 30799

Louable initiative !
  Par   Samira Yassine  (CSle 09-04-13 à 14:42



Je tiens à vous remercier vivement, cher ami, pour cette bonne initiative.

Je vous remercie également d` avoir accepté mon élève Anas.





 Réponse N°14 30800

Pardon Madame!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 14:50



Je ne fais que vous remplacer , pendant votre période de repos!

j'espère ne pas décevoir les élèves, je n'ai nullement votre Charisme, mais l'intention y est!

Alors, trêve de de commentaires ! on attend les premiers clients: On ne va pas être comme Abdallah l'épicier, qui ne fait que raconter des histoires au lieu de vendre!





 Réponse N°15 30804

Voici mon petit travail!!
  Par   alami abdessamade  (CSle 09-04-13 à 15:51



4 arguments « pour »:

- L'interaction avec l'autre durant le jeu, permettra à l'enfant de construire une connaissance global sur son entourage.

- Le jeu empêche l'enfant d'une personnalité refouler vers une autre personne sociable et serviable.

- Il développe ses habiletés à créer, inventer et s'intégrer dans la société.

- Il propage la fécondité et la fertilité dans l'esprit de l'enfant.

4 arguments « contre »:

- L'enfant devient très attentif au jeu et indifférent à ses études.

- Le jeu acquiert une certaine omniprésence dans toute réflexions faite par l'enfant.

- A force de s'occuper au jeu, l'enfant deviendra accro.

- L'enfant devient impuissant à la distinction entre une activité saine et une autre dangereuse.





 Réponse N°16 30808

Bilan provisoire"Alami"
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 16:11



arguments « pour »:

2- L'interaction avec l'autre durant le jeu, permettra à l'enfant de construire une connaissance global sur son entourage.

- Le jeu empêche l'enfant d'une personnalité refouler vers une autre personne sociable et serviable. : on peut dire : le jeu aide l’enfant à être sociable et serviable : c’est aussi repris dans s’intégrer dans la société

1- Il développe ses habiletés à créer, inventer et s'intégrer dans la société.

- Il propage la fécondité et la fertilité dans l'esprit de l'enfant. (les mots fécondité / fertilité) sont impropre : et puis cela reprend le troisième argument « la créativité »

4 arguments « contre »:

1- L'enfant devient très attentif au jeu et indifférent à ses études.

2- Le jeu acquiert une certaine omniprésence dans toute réflexions faite par l'enfant.

- A force de s'occuper au jeu, l'enfant deviendra accro.( c’est un peu la même idée de « 2 »

3- L'enfant devient impuissant à la distinction entre une activité saine et une autre dangereuse.

Nb: 2 bons arguments pour, et 3 bons arguments contre!

Stp, essaie de formuler d'une manière simple les idées!





 Réponse N°17 30813

Merciii
  Par   alami abdessamade  (CSle 09-04-13 à 18:45



Merci bcp pour votre effort, je suis très fière d'être ton étudient même pour un laps du temps. c'est la même remarque faite par mon prof en classe ^^





 Réponse N°18 30814

Il faut rechercher les autres arguments
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 20:04



M. Alami!

parce que la stratégie que nous allons adopter est la suivante:

parmi chaque quatre arguments valides, nous allons choisir deux principaux et deux secondaires!

Pour chaque argument principal, nous attribuerons son secondaire, puis, il va falloir trouver un exemple pour illustrer l'argument secondaire!

donc : 2 arguments principaux d'où se déclinent deux autres secondaires et un exemple pour le pour , et de même pour le contre!





 Réponse N°19 30821

Mon travail ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 09-04-13 à 22:01



• ARGUMENTS «POUR»

1. Le jeu d’enfant aide à développer plusieurs compétences chez les enfants.

2. L’enfant a besoin du jeu pour se défouler et pour oublier la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations.

3. Le jeu rend l’enfant plus associatif et plus fluide envers son entourage.

4. Le jeu chez les enfants est un outil d’exprimer leurs désirs et de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination.

• ARGUMENTS «CONTRE»

1. Les enfants peuvent affronter plusieurs difficultés et dangers lors leurs périodes de jeu.

2. Le jeu empêche l’enfant d’un espace de temps qui pourrait être profités positivement.

3. Le jeu dans la rue au contacte de n’importe qui peut laisse les enfants affrontés à des mots vulgaires et à des participations inconvenables à ce qu’il devrait être.

4. Les enfants constituent une couche facile à manipuler par les malfaiteurs, alors il ne faut pas les laisser face à ces dangers sous prétexte du jeu.

Désolé pour le retard ...





 Réponse N°20 30826

Pour Isaoui!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 22:43



ARGUMENTS «POUR»

1. Le jeu aide à développer plusieurs compétences chez les enfants.

2. L’enfant a besoin du jeu pour se défouler et pour oublier la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations.

3. Le jeu rend l’enfant plus sociable

4. Le jeu chez les enfants est un moyen d’exprimer leurs désirs et de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination.

• ARGUMENTS «CONTRE»

1. Les enfants peuvent rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors de leurs périodes de jeu.

2. Le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement.

3. Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis.

4. Les enfants sont des êtres faciles à manipuler par les malfaiteurs, alors il ne faut pas les laisser face à ces dangers sous prétexte du jeu.

C'est bien!

Les arguments « pour » sont valides (après correction)Le quatrième argument contre reprend le 1,(il faut l’utiliser comme exemple pour l’argument 1)

Il faut un autre argument « contre » !





 Réponse N°21 30830

Argument contre ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 09-04-13 à 23:03



Un autre danger, c'est que l’enfant n’a pas souvent conscience des risques que l'excès de jeu peut lui coûter. Il est souvent attiré par le jeu et ne s'intéresse guère à ce que les adultes lui conseillent.





 Réponse N°22 30832

ce n'est pas une discussion M. Isaoui!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 23:08



Rectifie dans ton message! et ce que tu dis n'est qu'un affinement d'un argument que tu as déjà avancé!

ne te précipite pas!





 Réponse N°23 30835

J'espère le retrouver cette fois ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 09-04-13 à 23:32

Ce que je voudrais dire Monsieur c'est que "l'inconscience" du danger, en elle même, constitue un danger. Parce que l'enfant n'a pas assez de raisonnement pour qu'il puisse distinguer entre ce que peut lui être favorable et ce que peut lui causer des ennuies.


Excuse moi Monsieur, je me suis retrouvé obligé de discuter mon point de vu.

Donc l'argument "contre" est: l'inconscience du danger de jeu peut coûter cher aux enfants.

Merci





 Réponse N°24 30838

Mais c'est la même chose
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 09-04-13 à 23:45



que le 1: les enfants rencontrent plusieurs dangers!

le 4: parmi ces dangers dans la rue les malfaiteurs...(exemple) dans les deux cas, c'est l'inconscience ( due à l'âge)

ne parle plus de danger!

Ps: bonne nuit: elle portera conseil!




 Réponse N°25 30841

Bonjour
  Par   Daif Achraf  (CSle 10-04-13 à 08:09



Le jeu chez l’enfant est primordial car il lui permet de construire et d’améliorer sa confiance en soi et sa créativité.

Le jeu permet à l’enfant de se socialiser et à agir sur des nouvelles situations.

L’enfant a besoin du jeu pour sortir de son atmosphère monotonique.

Le jeu aide l’enfant à acquérir des compétences et de l’expérience

P.s: Je m'excuse d'avoir retarder ma réponse je vous promet que ça serait pour la dernière fois.

Je tiens a remercier M.Jaafari. Votre idée me semble parfaite bravo !





 Réponse N°26 30842

Atelier d’aujourd’hui!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 10-04-13 à 08:44



Bonjour!

voici les directives de la journée, pour les élèves" Alami, et Isaoui"!

Vu que vous n'avez pas eu le temps de rectifier les arguments demandés, je vous ai donné un petit coup de main, avec ce que vous avez proposé, ou qui va dans le sens de ce que vous avez choisi!

J'ai classé les arguments en principaux et secondaires!



alors votre tâche, aujourd'hui , consiste  à rédiger un petit paragraphe pour chaque argument principal, en le reliant de façon cohérente à son argument secondaire, et à illustrer ce dernier par un exemple tiré de la littérature( œuvres au programme), de la culture générale, ou de la vie quotidienne.


Nb: 1-rédigez chaque paragraphe isolément!

2-ne cherchez pas à le relier aux autres!

3-concentrez-vous sur la cohésion de chaque paragraphe: la relation syntaxique adéquate entre les phrases.

4- Utilisez des anaphores pour éviter les répétitions

5- Ne vous occupez pas encore, des liens logiques entre les paragraphes!

6- vérifiez l’orthographe des mots et les accords, cela nous évitera une perte de temps ( travailler dans le Word, et utilisez la correction automatique)!

7- profitez des remarques déjà faite: Alami, de" la simplicité"/ Isaoui : de" la concision"!

8- je précise, une dernière fois: vous aurez 4 petits paragraphes, rédigés isolément! ne cherchez pas à établir de lien entre eux! mais n'oubliez pas que ce que vous développez dans l'un des paragraphe ne doit pas être repris dans l'autre, ce qui va de soi, puisque maintenant vous avez toute la matière première, il ne vous faut que la construction!


Bon travail alors!

Voici vos plans respectifs!



M. Alami :




A) « Pour »


1a- le jeu favorise un équilibre physique et psychique chez l’enfant.

1b- Il développe chez de lui les habiletés à créer, et à inventer.

c- (Ex :…. ?)

2a- l'interaction avec l'autre durant le jeu, permettra à l'enfant de construire une connaissance globale sur son entourage.

2b- le jeu aide l’enfant à être sociable et serviable

c- (Ex :… ?)



B) « contre »


1a- L'enfant devient très attentif au jeu et indifférent à ses études.

1b- Il néglige sa nourriture et son hygiène.

c- (Ex :…. ?)




2a
- Le jeu devient présent dans toute réflexion faite par l'enfant.

2b- L'enfant devient impuissant à distinguer entre une activité saine et une autre dangereuse.



c-(Ex :….. ?)




M. Isaoui :




A) «Pour»




1a. Le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant.


1b. Le jeu chez l'enfant est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination.



c- (ex :… ?)




2a. L’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations.


2b. Le jeu rend l’enfant plus sociable



c- (Ex :……. ?)




B) «Contre»




1a- Le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement.




1b- Le jeu fausse l’éducation donnée par les parents.




c- (Ex Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis.)




2a. L'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu.




2b. Le jeu constitue une corvée pour les parents .




c( (Ex :….. ?)




Nb: a= argument principal, b= secondaire, c= exemple!







 Réponse N°27 30849

C'est bien M. Daïf
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 10-04-13 à 13:29



Trouve -moi maintenant : quatre arguments" contre"!

au plus vite, pour que je puisse t'indiquer un plan à suivre: tu as l'avantage de voir les efforts de tes camarades, et de comprendre facilement!





 Réponse N°28 30850

est-ce possible ?
  Par   hind elmadani  (CSle 10-04-13 à 17:34



je peux participer ????





 Réponse N°29 30851

Explication ...
  Par   Naylaa Karkibou  (CSle 10-04-13 à 17:43

Je suis vraiment vraiment heureuse de voir des professeurs qui sacrifient leur temps volontairement pour aider les élèves. Je me demande s'il y a dans ce site des endroits consacrés aux étudiants. 
je n'oublie pas ma question concernant l'argument : Le jeu fausse l’éducation donnée par les parents. 


En fait, vous avez tout répondu. Merci 





 Réponse N°30 30852

Mon travail ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 10-04-13 à 18:12

Deux paragraphes : «Pour»

• Le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant. En outre, pour lui, cette pratique est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination. En effet, les enfants deviennent plus alaise en se donnant à leur vie quotidienne et apprennent de nouveaux habilités qui leurs servent d’appuie lorsqu’ils en ont besoin.

• L’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations. D’ailleurs, cette activité rend l’enfant plus sociable. Notamment, lorsqu’il sera confronté aux gens ou face à des situations où on est besoin d’être plus flexible et poli.

Deux paragraphes : «Contre»

• Le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement. Voire, cette habitude fausse l’éducation donnée par les parents. Autrement dit, Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis.

• L'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu. De surcroît, ce dernier constitue une corvée pour les parents. Par exemple, ils se retrouvent obligés de ne pas forcer leur fils à faire ses devoirs vu la fatigue accumulée pendant une toute longue période de jeu.





 Réponse N°31 30853

Voici mon travail!!
  Par   alami abdessamade  (CSle 10-04-13 à 18:26



A- 1)

L'effort que l'enfant fourni quotidiennement dans le jeu fait naître en lui le goût de l'effort et du mérite. Donc, il pourra l'aider à construire parfaitement son physique, cela d'une part. D'une autre part, il favorise un certain équilibre psychique, parce que l'enfance est la période où les parents doivent strictement laissé leurs enfants s'exprimer et affirmer leurs personnalité, et non l'inverse. Alors avec ses instruments l'enfant pourra créer et inventer...

2)

D'après l'interaction que le jeu engendre, L'enfant construit une connaissance sur l'autrui. Ajoutant à cela, il détermine sa manière propre et efficace de se comporter. Alors l'enfant deviendra capable à s'intégrer facilement dans la société et sans problème.

Il est tout à fait remarquable dans notre société que les personnes les plus sociables sont été des enfants qui on construit plusieurs altération avec les autre, et sans doute d'après le jeu.

B-1)

Pour être objective, le jeu rend l'enfant indifférent de ses devoirs et les principes qu'il doit les respecter et surtout les études qui se considère en premier lieu. Cela ne s’arrête pas là, mais il le dépasse. Alors, l'enfant néglige même sa nourriture et son hygiène.

2)

A force de forger on devient forgeron et a force de jouer on devient des accro. cela a d’innombrable effet négative sur l'esprit de l'enfant, il met l'enfant dans un monde où il est difficile de se tirer. l'enfant devient noyer dans son monde où les idées de jeu ne peuvent guerre quitter ses réflexions. dans ce cas il devient obsédé, et sa puissance de la distinction devient minimal.

Je peut considérer la parfaite illustration de cette dernière idée. j'était tellement obséder par un jeu appelé Dofus. j'était tout le temps fixer dans ma place, les yeux affoler, planter devant l'écran et toute mes réflexions sont sur le jeu. Et le plus dangereux c'est que j'ai négligé mes études tout au long d'une année.





 Réponse N°32 30854

Bien!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 10-04-13 à 19:38



Je réponds à 1- Mlle el madani: Oui, il faut brûler un peu les étapes!

2- Mlle Karkibou: l'argument des opposants: pour eux, ils vont avancer cet argument: le jeu détruit tout ce que l'on peut construire avec une certaine éducation! être sérieux, être sage, étudier, faire ses prières...marcher doucement, ....etc!





 Réponse N°33 30855

Merci , MM.almi et Isaoui!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 10-04-13 à 19:47



Je ferai un compte rendu un peu tard , aujourd'hui même!

patientez: il y a des choses à revoir! mais nous sommes sur le bon chemin!





 Réponse N°34 30857

Merci, M. Jaafari!!!
  Par   alami abdessamade  (CSle 10-04-13 à 20:52



Oui c vrai, on est sur la bonne voie!!!





 Réponse N°35 30860

RE
  Par   Daif Achraf  (CSle 10-04-13 à 21:51



- Le jeu peut causer l’enferment et l’isolement de l’enfant

- Le jeu peut démotiver certain élèves à étudier

- Le jeu peut influer l’éducation des enfants

- Le jeu peut constituer un danger pour l’enfant





 Réponse N°36 30861

Suite...
  Par   Daif Achraf  (CSle 10-04-13 à 23:26



La thèse :

• Le jeu chez l’enfant joue un rôle primordial car il lui permet de se construire et d’améliorer sa personnalité. En effet, en jouant l’enfant réagit à de nouvelles situations à partir de ses acquis.

En outre, le divertissement est une nécessité chez ces petits. Grâce à ce dernier, l’enfant se détendre et sort de son atmosphère monotonique.

• Le jeu permet à l’enfant de se socialiser et créer des liens d’amitié. C’est ainsi que l’enfant peut s’intégrer aisément entre ses amis. Par conséquent, l’enfant établi de nouvelles connaissances et apprend à partager et à aider.

• A ce propos, je vous cite l’exemple qui me semble le plus concret. De nos jours, les pays développes consacrent des événements de jeux hebdomadairement à l’école et, incite et insiste que l’élève doit jouer en permanence, afin que son éducation soit équilibré.

L’antithèse :

• Par contre, ce jeu utilisé sans cesse, peut démotiver certains élèves fragiles à étudier. C’est ainsi que l’élève peut croire qu’il a le droit jouer uniquement alors que le jeu devrait être un divertissement. Au pire des cas, l’enfant pourrait omettre sa santé et délaisser ses devoirs.

• Le jeu peut causer l’enfermement et l’isolement de l’enfant. En effet, à force de jouer on risque de devenir obsédé. Par conséquent, on abandonne le monde extérieur et se contente de son monde virtuel.

• A ce propos je vous cite l’exemple des consoles de jeux. D’année en années, les cas des enfants empirent de plus en plus. Comme c’est le cas du Chinois qui a tué sa mère, car cette dernière a tenté d’éloigner ces jeux de son fils.





 Réponse N°37 30862

Rebonsoir!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 10-04-13 à 23:48



Voilà! la connexion fait des siennes, mais heureusement , j'ai pu copié les travaux pour les corriger!

Primo, Vous serez sur le bonne voie, si vous suivez mes directives, parce que je connais le chemin! et cela doit être de même pour vous: quand on travaille d'après un plan, on connait déjà le point d'arrivée: il ne n'est plus question que de construction de texte.




alors voici, ce que j'ai pu rectifié de ce que vous avez avancé:




Pour Isaoui :




1)Correction :


Deux paragraphes : «Pour»

• Le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant.( il faut donner des exemples de compétences : la concentration et la doigté) En outre, pour lui, cette pratique est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination. En effet,(donner un exemple) les enfants qui jouent apprennent mieux à l’école des activités comme le calcul , la récitation ou encore le dessin.

• L’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations. ( il faut que l’argument secondaire consolide le principal :et c’est d’autant mieux, parce qu’une fois reposé, il obéira facilement . Ainsi cette activité rend-elle l’enfant plus sociable. Notamment, lorsqu’il sera confronté aux gens ou face à des situations où on (est) a besoin d’être plus flexible et poli, (ex :comme dans les fêtes, ou plus tard au travail.

Deux paragraphes : «Contre»

• Le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement pour étudier. Et ce qui est pire c’est que cette habitude peut même fausser l’éducation donnée par les parents. (Autrement dit : impropre), il n’ y a qu’ voir comme Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis.

• L'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu. Donc, il faut le surveiller ce qui constitue une corvée pour les parents. Et beaucoup de fois, ils se retrouvent aussi fatigués que lui et par conséquent ils sont obligés de ne pas le forcer à faire ses devoirs.



2) Corrigé :


Deux paragraphes : «Pour»

• Le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant telles que la concentration et la doigté. En outre, pour lui, cette pratique est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination. En effet, les enfants qui jouent apprennent mieux à l’école des activités comme le calcul, la récitation ou encore le dessin.

• L’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations. D’ailleurs, fois reposé, il obéira plus facilement. Ainsi cette activité le rend-elle plus sociable. Notamment, lorsqu’il sera confronté aux gens ou face à des situations où on a besoin d’être plus flexible et poli, comme dans les fêtes, ou plus tard, au travail.

Deux paragraphes : «Contre»

• Le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement pour étudier. Et ce qui est pire c’est que cette habitude peut même fausser l’éducation donnée par les parents. En effet, il n’ y a qu’ voir comme Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis.

• L'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu. Donc, il faut le surveiller, ce qui constitue une corvée pour les parents. Et beaucoup de fois, ils se retrouvent aussi fatigués que lui et par conséquent ils sont obligés de ne pas le forcer à faire ses devoirs.



Pour Alami !




Correction:


A- 1)

L'effort que l'enfant (fourni)t quotidiennement dans le jeu fait naître en lui le goût de l'effort et du mérite. Donc, il pourra l'aider à construire parfaitement son physique, cela d'une part. (D'une) de l’autre part, il favorise un certain équilibre psychique, parce que l'enfance est la période où les parents doivent (strictement) laiss(é)er leurs enfants s'exprimer et affirmer leur(s) personnalité, (et non l'inverse). (Alors avec ses instruments l'enfant pourra créer et inventer) un ex : le succès des jardins d’enfants est un parfait exemple de l’utilé du jeu

2)

D'après l'interaction que le jeu engendre, L'enfant construit une connaissance sur (l')autrui. Ajout(ant)ons à cela, qu’( il ?) cette activité détermine sa manière propre et efficace de se comporter. Alors l'enfant deviendra capable (à) de s'intégrer facilement dans la société (et sans problème= facilement.)

Il est tout à fait remarquable (dans notre société) que les personnes les plus sociables (sont) ont été des enfants qui on(t) avaient (construit) vécu plusieurs (altération) interactions avec les autre, et sans doute grâce au jeu.

B-1)

(Pour être objectif(ve)f = mais pourquoi objectif?) , le jeu rend l'enfant indifférent (de) à ses devoirs et (les) aux principes qu'il doit (les= qu’) respecter et surtout aux (les) études qui (se) doivent être considérées en premier lieu. Cela ne s’arrête pas là, (mais il le dépasse. Alors, l'enfant néglige) cette négligence peut toucher même sa nourriture et son hygiène. En effet, les enfants qui jouent trop sont sales et chétifs.

2)

(A force de forger on devient forgeron : impropre parce que utilisé dans un sens positif) et a force de jouer on devient des accro. cela a d’innombrable effet négative sur l'esprit de l'enfant, il met l'enfant dans un monde où il est difficile de se tirer. l'enfant devient noyer dans son monde où les idées de jeu ne peuvent guerre quitter ses réflexions. dans ce cas il devient obsédé, et sa puissance de la distinction devient minimal.) tout ce paragraphe est mal construit et plein de paraphrases : pourquoi tu n’as pas gardé l’idée choisie dans le plan et qui est facile à présenter : 2a- Le jeu devient présent dans toute réflexion faite par l'enfant. À tel point qu’il perd les repères de la réalité. le pire est qu’il devient impuissant à distinguer entre une activité saine et une autre dangereuse.J’en ai fait l’expérience moi-même

C-

j'était tellement obséd(er)é par un jeu appelé Dofus. j'étai(t)s tout le temps fix(er)é dans ma place, les yeux affol(er)és, (planter) devant l'écran et toute(s) mes réflexions (sont) étaient sur le jeu. Et le plus dangereux, c'est que j'ai négligé mes études tout au long d'une année.



Corrigé:


1- L'effort que l'enfant fournit quotidiennement dans le jeu fait naître en lui le goût de l'effort et du mérite. Donc, il pourra l'aider à construire parfaitement son physique, cela d'une part ; de l’autre, il favorise un certain équilibre psychique, parce que l'enfance est la période où les parents doivent laisser leurs enfants s'exprimer et affirmer leur personnalité, comme dans les jardins d’enfants. D'ailleurs, le succès que connaissent ces établissements est un parfait exemple de l’utilité du jeu .

2)

D'après l'interaction que le jeu engendre, L'enfant construit une connaissance sur autrui. Ajoutons à cela, que cette activité détermine sa manière propre et efficace de se comporter. Alors l'enfant deviendra capable de s'intégrer facilement dans la société. N'est- il pas tout à fait remarquable que les personnes les plus sociables ont été des enfants qui avaient vécu plusieurs interactions avec les autre?, et c'est sans aucun doute grâce au jeu.

B-1)

le jeu rend l'enfant indifférent à ses devoirs et aux principes qu'il doit respecter et surtout aux études qui doivent être considérées en premier lieu. Cela ne s’arrête pas là, cette négligence peut toucher même sa nourriture et son hygiène. En effet, les enfants qui jouent trop sont souvent sales et chétifs.

2a- Le jeu devient présent dans toute réflexion faite par l'enfant à tel point qu’il perd les repères de la réalité. le pire est qu’il devient impuissant à distinguer entre une activité saine et une autre dangereuse. J’en ai fait l’expérience moi-même.J'étais tellement obsédé par un jeu appelé Dofus que j'étais tout le temps fixé dans ma place, les yeux affolés, devant l'écran et toutes mes réflexions étaient sur le jeu. Et le plus dangereux, c'est que j'ai négligé mes études tout au long d'une année.



Bon ! Maintenant, vous devez dire qui prend telle ou telle position, et utilisez les connecteurs logiques pour introduire et reliez les différents paragraphes!

ex, certains parents pensent que...etc!
Bon courage, vous êtes presque arrivés!



Ps: aux élèves qui avaient confirmé leur participation, je demande de poster au plus tard, demain, leurs travaux à un stade avancé d'élaboration : ils doivent profiter des efforts de Alami et Isaoui! 
NB: respectez seulement les consignes, et suivez la méthode, ne vous identifiez pas à ces 2 petits philosophes qui ont levé d'emblée la barre un peu haut!
 je précise que je ne pourrais pas assurer au delà de ce Dimanche, parce que le travail à la fac( où je travaille comme vacataire) reprend lundi prochain: je n'ai  ,donc,qu'une  pauvre petite semaine de vacances!
merci de comprendre et d'agir en conséquence





 Réponse N°38 30863

Je ne fais que ressembler ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 11-04-13 à 00:38

• Certains parents pensent que le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant telles que la concentration et le doigté. En outre, pour lui, cette pratique est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination. En effet, les enfants qui jouent apprennent mieux à l’école des activités comme le calcul, la récitation ou encore le dessin. Sans compter que l’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations. D’ailleurs, une fois reposé, il obéira plus facilement. Ainsi cette activité le rend plus sociable. Notamment, lorsqu’il sera confronté aux gens ou face à des situations où on a besoin d’être plus flexible et poli, comme dans les fêtes, ou plus tard, au travail. 

• En revanche il y’en a d’autres qui croient que le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement pour étudier. Et ce qui est pire c’est que cette habitude peut même fausser l’éducation donnée par les parents. En effet, il n’y a qu’à voir comme Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis. Ainsi que l'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu. Donc, il faut le surveiller, ce qui constitue une corvée pour les parents. Et beaucoup de fois, ils se retrouvent aussi fatigués que lui et par conséquent ils sont obligés de ne pas le forcer à faire ses devoirs.

• Demande : vous ne nous avez demandé d’illustrer que l'argument secondaire par un exemple de choix. Cependant, et après la correction, je vois qu’on est face à des exemples après chaque argument indépendamment de sa nature : principale ou secondaire.

Merci





 Réponse N°39 30864

Bien, M.Isaoui
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 08:25



quelques petites rectifications:

Certains parents pensent que le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant telles que la concentration et le doigté. En outre, pour lui, cette pratique est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination. En effet, les enfants qui jouent apprennent mieux à l’école des activités comme le calcul, la récitation ou encore le dessin. Sans compter que l’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations. D’ailleurs, une fois reposé, il obéira plus facilement. Ainsi cette activité le rend-elle plus sociable, notamment, lorsqu’il sera confronté aux gens ou face à des situations où on a besoin d’être plus flexible et poli, comme dans les fêtes, ou plus tard, au travail.

• En revanche d’autres parents croient que le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement pour étudier. Et ce qui est pire c’est que cette habitude pourrait même fausser l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants. En effet, il n’y a qu’à voir comme Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis. En plus, l'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu. Donc, il faut le surveiller, ce qui constitue une corvée pour les parents. Et beaucoup de fois, ils se retrouvent aussi fatigués que lui et par conséquent ils sont obligés de ne pas le forcer à faire ses devoirs.

Nb: pour les exemples, si tu parles de "concentration et doigté" ici, on ne fait que décliner le terme génétique" compétences, en termes spécifiques. On aurait pu dire, dès le départ: le jeu développe les compétence de la concentration et de la doigté.





 Réponse N°40 30865

Maintenant,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 08:39



Il faut s'intéresser à la synthèse:

le rôle de la synthèse est de montrer comment on prend position en faveur de la thèse( ici pour le jeu) et d'opérer le dépassement de cette contradiction entre la thèse et l'antithèse ( contre le jeu).

en d'autres termes, se placer du côté de la thèse sans rejeter catégoriquement les arguments de l'antithèse.



Nous avons deux possibilités:




1- opter pour une conclusion où la synthèse prend une bonne part: c'est la méthode la plus facile




2- ou s'investir dans une troisième partie dans le développement, qui certes, sera plus courte, mais plus difficile à articuler.


Quoi qu'il en soit, nous opterons pour l'une ou l'autre possibilité , après!



On doit d'bord, rédiger un petit paragraphe de synthèse, et pour ce faire, je vous propose de commencer par donner raison d'une façon synthétique aux opposants, sans relever leurs arguments, puis de faire une concession, vers les partisans, en soulignant la solidité de leurs arguments par d'autres qui les consolident!






 Réponse N°41 30866

Voici mon travail..
  Par   Daif Achraf  (CSle 11-04-13 à 11:51



D’aucuns estiment que le jeu chez l’enfant joue un rôle primordial car il lui permet de se construire et d’améliorer sa personnalité. En effet, en jouant l’enfant réagit à de nouvelles situations à partir de ses acquis. En outre, le divertissement est une nécessité chez ces petits. Grâce à ce dernier, l’enfant se détend et sort de son atmosphère monotonique.

Par ailleurs, le jeu permet à l’enfant de se socialiser et créer des liens d’amitié. C’est ainsi que l’enfant peut s’intégrer aisément entre ses amis. Par conséquent, l’enfant établi de nouvelles connaissances et apprend à partager et à aider.

A ce propos, je vous cite l’exemple qui me semble le plus concret. De nos jours, les pays développes consacrent des événements de jeux hebdomadairement à l’école et, incite et insiste que l’élève doit jouer en permanence, afin que son éducation soit équilibré.

Néanmoins, ce jeu utilisé sans cesse, peut démotiver certains élèves fragiles à étudier. C’est ainsi que l’élève peut croire qu’il a le droit jouer uniquement alors que le jeu devrait être un divertissement. Au pire des cas, l’enfant pourrait omettre sa santé et délaisser ses devoirs.

À ce premier inconvénient s'ajoute un second plus risqué : le jeu peut causer l’enfermement et l’isolement de l’enfant. En effet, à force de jouer on risque de devenir obsédé. Par conséquent, on abandonne le monde extérieur et se contente de son monde virtuel.

Considérons par exemple le cas d’un adolescent sud-coréen, qui a tué sa mère car cette dernière lui reprochait de passer trop de temps devant les jeux vidéo.





 Réponse N°42 30867

Synthèse
  Par   Daif Achraf  (CSle 11-04-13 à 12:26



En guise de conclusion, il est essentiel pour les parents de saisir que le jeu est beaucoup plus qu’un passe-temps. Le jeu est utile pour l’enfant, il contribue à son bon développement cognitif, social et physique. Cependant, même si les jeux présentent plusieurs bons côtés, les parents devraient être prudents aux mauvais cotés voire : la violence, l’isolement..





 Réponse N°43 30868

M. DaÏf,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 16:18



C'est bien, à part quelques rectifications, ton texte se tient bien.

quelques remarques:




1- tu as utilisé trois arguments "pour"
2- tu dois utiliser la reprise( grammaticale/ lexicale) pour éviter la répétition "enfant"

3- Tu as utilisé" d'aucuns" cette expressions un peu recherchés, dans la thèse, alors qu'on l'utilise dans les opinions avec lesquelles on n'est pas d'accord et qu'on va rejeter.

3- Tu as pris la version dialectique : avantage / inconvénients et par conséquent, tu as pris position dans l'antithèse: c'est-à-dire, que c'est toi qui objectes, ce seraient tes arguments, pour dire que tu es contre le jeu.

4- dans ta synthèse, avec " cependant, tu redonnes à l'antithèse de la force avec cette mise en garde qui boucle ton travail.
5- Tu as opté pour une synthèse conclusive!



Beaucoup de parents pensent que le jeu chez l’enfant joue un rôle primordial car il lui permet de se construire et d’améliorer sa personnalité. En effet, en jouant l’enfant réagit à de nouvelles situations à partir de ses acquis. En outre, le divertissement est une nécessité chez le petit parce qu’il lui permet de se détendre et de sortir de son atmosphère monotone.

Par ailleurs, le jeu permet à l’enfant de se socialiser et créer des liens d’amitié. C’est ainsi qu'il peut s’intégrer aisément dans le groupe de ses amis. Par conséquent, il établit de nouvelles connaissances et apprend à partager et à aider.

A ce propos, je vous cite l’exemple qui me semble le plus concret. De nos jours, les pays développés consacrent des événements de jeux hebdomadairement à l’école et, incitent l’élève à jouer, afin que son éducation soit équilibrée

Néanmoins, d’aucuns estiment que le jeu peut démotiver certains élèves dont la personnalité est fragile. C’est ainsi que l’élève peut croire qu’il a le droit de jouer uniquement alors que le jeu devrait être un divertissement et non un prétexte pour négliger ses devoirs et parfois même son hygiène et sa santé.

À ce premier inconvénient s'ajoute un second plus risqué : le jeu peut causer l’enfermement et l’isolement de l’enfant. En effet, à force de jouer on risque de devenir obsédé. Par conséquent, on abandonne le monde extérieur et se contente de son monde virtuel. À ce titre, citons le cas de cet un adolescent sud-coréen, qui a tué sa mère car cette dernière lui reprochait de passer trop de temps devant les jeux vidéo.

En guise de conclusion, il est essentiel pour les parents de saisir que le jeu est beaucoup plus qu’un passe-temps. Et même s’il peut présenter parfois, des inconvénients, il est utile pour l’enfant car il contribue à son bon développement cognitif, social et physique. Il faut seulement que les parents soient attentifs aux activités de leur enfant.



NB: si c'est un travail entièrement personnel, je peux dire que tu as fait beaucoup plus attention aux maladresses que tu as l'habitude de commettre dans tes productions écrites.
Bon! maintenant, il faut attendre les autres, et nous verrons l'introduction!







 Réponse N°44 30869

Ma synthèse
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 11-04-13 à 17:55



1. Conclusion :

• Signalons enfin que bien que le jeu ait des répercussions qui peuvent fausser le cheminement de son éducation, l’enfant et son redressement ont intérêt à se laisser prendre par ces activités innées en lui étant donné ses importances et ses utilités pour l’enfant car c’est ainsi qu’il pourrait se développer au fil du temps.

2. Demandes :

• S’il vous plait, je n’ai pas compris l’emplacement de cet «elle» dans cette phrase «ainsi cette activité le rend-ELLE plus sociable», je ne crois utiliser cette tournure que dans l’interrogation, ce qui n’est pas le cas ici.

• Je trouve toujours des problèmes pour produire la synthèse, disons que c’est ma bête noire. Donc, si vous voulez m’indiquer une formule passe-partout (Mathématique quoi) pour que je puisse économiser un peu de temps le jour de l’examen et ne pas me faire passer pour hors sujet.

• Est-ce qu’il est préférable d’écrire un sujet bien dosé comme celui-là au jour de l’examen.

• C’est tout et merci





 Réponse N°45 30870

M. Isaoui!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 18:28



Bon! premièrement:




Oh là là! quelle compilation de mots , aussi compliqués les uns que les autres!

ne peux-tu pas dire aussi simplement que possible avec de petites phrases ce que tu as mixé dans cette synthèse?!




Bon! on va la revoir pas à pas: la décomposer en idées avant de voir comme la recomposer!

- En ce que concerne ce "elle": c'est l'inversion du sujet qu'on doit utiliser avec "ainsi et aussi "quand elles expriment la conséquence( comme ici), et la reprise du sujet par le pronom quand il est nom: ainsi ferai-je tout ce qui est en mon pouvoir...// ainsi l
e professeur fera-t-il son travail dans de meilleures conditions! ""ainsi soit-il, amen!"



Bien sûr; , cette construction relève de l'écrit, à l'oral , elle est escamotée!mais puisque tu t'exprimes avec un bon français, il vaudrait mieux l'utiliser!


- pour ce qui est de la synthèse, il faut reconnaître qu'elle est un peu plus délicate que la thèse et l'antithèse, surtout si on veut en faire une troisième partie du développement!

, cette partie doit être plus courte que la thèse et l'antithèse,

- puis, plus concise, et assez claire.

- elle ne doit pas reprendre les arguments et les contre-arguments

- elle doit servir à un dépassement de la contradiction entre la thèse et l'antithèse.

- puisqu' on te demande d'exprimer ton opinion ( comme c'est souvent le cas): il faut juste montrer le bien fondé de la thèse, mais sans négliger les limites soulevées par l'antithèse: c'est ton point de vue qui tranchera!

comme si tu avais à réconcilier deux adversaires, en essayant de faire plaisir aux deux, mais en penchant toujours vers celui qui d'après toi aurait raison," ici , la thèse"!




Ce que Daïf dans sa thèse
,( après rectification) est un bon exemple!

Voilà! si tu retravailles ta synthèse, tu t'en sortirais avec un bilan, du genre:

Signalons enfin, que bien que le jeu puisse avoir, parfois,  des répercussions négatives sur l’éducation de  l’enfant, les parents ont intérêt à  tolérer, voire  encourager ces activités innées, étant donné  leur importance et leur utilité pour l’enfant car c’est ainsi qu’il pourrait se développer au fil du temps.









 Réponse N°46 30873

A M.Jaafari
  Par   Daif Achraf  (CSle 11-04-13 à 20:03



il faut avouer qu'en faisant ces expressions écrites chez moi, j'ai le privilège de ne pas commettre des fautes d'orthographes et de cherche des synonymes sur le net, qui seraient adéquat.

Sinon, l'expression écrite est la mienne, mais le problème que j'ai n'est pas la.

Mon problème c'est le temps, pour arriver à produire une telle expression écrite il me faut 1h30 a 2h15, et je ne sais pas comment j'arriverai à rétrécir ce temps.





 Réponse N°47 30874

C'est bien!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 20:09



1h,30 c'est bien!

il faut dire que c'est une très belle production! mais si tu arrives à en faire une qui serait moins brillante, mais tout aussi correcte, en une heure, ce sera une grande réussite.





 Réponse N°48 30875

Demande ..
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 11-04-13 à 20:20



• Je me suis déjà posé la même question. Ainsi le temps de deux heures ne sera-il sûrement pas suffisant.

• Et c’était ma dernière question lors de ma dernière intervention: Est-ce qu’il est préférable d’écrire un sujet bien dosé comme celui-là au jour de l’examen.





 Réponse N°49 30876

écoutez MM.Isaoui et Daïf!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 20:58



Relisez ce que je vous avais demandé au départ, comme ce que je demande dans mes interventions, et mes remarques concernants" paroles aux élèves" : de la simplicité! même les production que j'ai bien notées était les plus simples!

il n 'y a pas mieux! comment comptez-vous convaince les gens, dans la réalité de la vie quotidienne? avec de beaux mots, et des idées compliquées? personne ne vous écoutera!

Si vous avez quelque chose à dire, dites-le clairement et simplement!

Vous avez choisi de vous investir dans des structures de pensées et de phrases assez délicates, tant mieux, ce n'est pas mauvais, mais encore faut-il être cohérent et maintenir le niveau du début à la fin! j'ai simplifié autant que possible , vos arguments et vos phrases, pour ne pas les dénaturer, et pour garder votre apport personnel! le résultat est bon, mais au prix de beaucoup de rectifications, et c'est d'autant mieux, puisque vous êtes dans un exercice, et vous devez améliorer votre savoir faire! car c'est lui qui vous sauvera , s'il vous arrive de manquer de savoir. je m'explique: je veux dire , si vous vous concentrez sur une façon de faire rigoureuse, logique, et fiable, vous pouvez l'appliquer , et avoir un bon texte, même si vous n'avez pas beaucoup d'idées, en rapport avec le sujet proposé!

Mainteant, je vous fais une remarque:

-

aucun de vous trois, ne s'est référé aux oeuvres au programme:le sujet du jeu, fait partie des thèmes centaux de la boite à merveilles! vous auriez pu utliser des exemples pour n'importe lequel des arguments que vous avez avancés!

NB: avec de la simplicité , vous gagnerez du temps!

Nous attendons Alami! avant de voir l'introduction, qui n'est plus qu'un "jeu d'enfant"!!!





 Réponse N°50 30877

M.Jaafari
  Par   Daif Achraf  (CSle 11-04-13 à 21:34



J'ai déja essayé de suivre la simplicité et ça ma mis en danger.

J'ai produit un texte de 12 lignes ^^ Alors j'ai eu 06/10 et mon prof m'a mis comme remarque: Insuffisance d'arguments, voire faible.

J'avoue que c'était vraiment faible j'ai produit des paragraphes de 4 lignes 'pour' et 4 lignes 'contre'

Donc ce que je veux atteindre, c'est la simplicité, le respect du sujet et une perfection.

Par ailleurs, j'ai choisi ce site pour améliorer mon savoir: c'est-a-dire, je ne veux pas que je gaspille beaucoup de temps a chercher des arguments lors du régional, c'est pourquoi j'ai eu une petite idée: A la fin de l'année je collecterai toutes les productions écrites que j'ai fait et je les relirai comme je les oublierai pas





 Réponse N°51 30878

tu trouveras ton chemin,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 22:05



M. Daïf!

Bien sûr, si tu produis 12 lignes, c'est insuffisant!

je vous ai demandé le minimum, 4 arguments principaux , plus 4 secondaires, et 4 exemples! pour le développement!

si tu produis une phrase complexe, la plus petite qui soit pour chaque argument et exemple, cela te donnera au moins 12 phrases, si chaque phrase se compose rien que de dix mots"( et ta première phrase en contient 26 !), tu auras 120 mots, plus 40 /- mots pour l'introduction et /- 40 autres pour la conclusion, tu auras 200 mots!!! c'est le seuil respectable que doit atteindre facilement un bon élément, comme toi et tes 2 camarades!

Quand , je parle de simplicité , c'est au niveau de l'expression: il faut éviter les formules vides( depuis, la nuit des temps...) , et les mots dont le sens n'est pas maîtrisé...etc...

ta production est simple, bien faite, tous les mots sont accessibles, et elle est cohérente!





 Réponse N°52 30879

Introduction!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 11-04-13 à 22:57



L’introduction, de façon la plus simple, se compose de trois mouvements. Il faut d’abord amener le sujet, puis poser la problématique et enfin annoncer le plan à suivre.



Prenons cet exemple, de sujet :




« Certains élèves pensent que les études universitaires sont utiles, alors que d’autres n’en voient pas la nécessité »Qu’en pensez-vous ? etc..




INTRODUCTION :


- Sujet amené : présenter le sujet de façon générale et actuelle si possible (Les études universitaires visent à se spécialiser dans un domaine particulier et à approfondir ses connaissances. Actuellement, les statistiques montrent qu’elles sont en régression

- Sujet posé : présenter la problématique ou la question posée de façon harmonieuse avec ce qui a précédé (.d’où beaucoup de jeunes s’interrogent sur la nécessité de ces études)



- Annoncer le plan
; comment on va traiter cette question (nous essaierons dans ce qui suit de présenter, dans un premier temps, les arguments des partisans de ces études puis, dans un deuxième temps de voir ce qui pousse d’autres à les rejeter)
Nous aurons cette introduction:

Les études universitaires visent à se spécialiser dans un domaine particulier et à approfondir ses connaissances. Actuellement, les statistiques montrent qu’elles sont en régression 
d’où beaucoup de jeunes s’interrogent sur la nécessité de ces études.
nous essaierons (dans ce qui suit )de présenter, (dans un premier temps,) les arguments des partisans de ces études puis, (dans un deuxième temps) de voir ce qui pousse d’autres à les rejeter.

 Ce qui est entre parenthèses peut être supprimé, sans nuire au sens




Bon, alors, que proposez-vous pour votre production écrite?


chacun de vous va essayer d'amener le sujet" du jeu"( ne vous occupez pas de ce détail d'actualité), puis de poser la problématique ( sans répéter ce qui a été dit dans le sujet) puis d'annoncer le plan!



remarque:
vos introductions, peuvent se ressembler, au point même d'être identiques, mais cela ne poserait aucun problème!





 Réponse N°53 30880

J'espère ne pas être un peu aventureux sur ce coup...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 12-04-13 à 09:20

Introduction:

• «Je songe à ma solitude et j’en sens tout le poids. Ma solitude ne date pas d’hier» Dans le roman «La boite a merveilles», le narrateur évoque certains faits qui ont marqué son enfance. Cette période de sa vie régnée par la solitude et l’angoisse si bien qu’il n’arrive même pas à déguster le plaisir de s’amuser et de jouer comme le font ses camarades.

• Ainsi le jeu se considère-il essentiel dans la vie des enfants.

• Nous allons dans un premier temps mettre une pointe de lumière sur l’importance du jeu et ses avantages, puis dans un second temps, nous nous intéresserons de plus aux répercussions négatives mais éphémères de cette pratique.

Bon début de matinée





 Réponse N°54 30881

C'est parfait M. Isaoui!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 12-04-13 à 09:43



«Je songe à ma solitude et j’en sens tout le poids. Ma solitude ne date pas d’hier» Dans le roman «La boite a merveilles», le narrateur évoque certains faits qui ont marqué son enfance. Cette période de sa vie dominée par la solitude et l’angoisse si bien qu’il n’arrive même pas à déguster le plaisir de s’amuser et de jouer comme le font ses camarades.

Ainsi le jeu est-il considéré essentiel dans la vie des enfants.

Nous allons, dans un premier temps, mettre en lumière l’importance du jeu et ses avantages tel qu’il est vu par les uns, puis dans un second temps, nous nous intéresserons aux répercussions négatives de cette pratique, selon les autres.



Tu peux te reposer! tu l'as mérité!






 Réponse N°55 30882

Merci ...
  Par   Isaoui Achraf  (CSle 12-04-13 à 10:09



Vous méritez aussi un grand merci pour cette initiative. Cet atelier nous a appris de quoi on peut s'appuyer plutard.

J'espère qu'il y aura un autre après la fermeture de celui-là.

Tout mon respect.

Je vais regrouper toutes les parties ici pour que je puisse réviser là-dessus quand j'en aurai besoins:

«Je songe à ma solitude et j’en sens tout le poids. Ma solitude ne date pas d’hier» Dans le roman «La boite a merveilles», le narrateur évoque certains faits qui ont marqué son enfance. Cette période de sa vie dominée par la solitude et l’angoisse si bien qu’il n’arrive même pas à déguster le plaisir de s’amuser et de jouer comme le font ses camarades. Ainsi le jeu est-il considéré essentiel dans la vie des enfants.                                                                           Nous allons, dans un premier temps, mettre en lumière l’importance du jeu et ses avantages tel qu’il est vu par les uns, puis dans un second temps, nous nous intéresserons aux répercussions négatives de cette pratique, selon les autres.

Certains parents pensent que le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant telles que la concentration et le doigté. En outre, pour lui, cette pratique est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination. En effet, les enfants qui jouent apprennent mieux à l’école des activités comme le calcul, la récitation ou encore le dessin. Sans compter que l’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations. D’ailleurs, une fois reposé, il obéira plus facilement. Ainsi cette activité le rend-elle plus sociable, notamment, lorsqu’il sera confronté aux gens ou face à des situations où on a besoin d’être plus flexible et poli, comme dans les fêtes, ou plus tard, au travail.

En revanche d’autres parents croient que le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement pour étudier. Et ce qui est pire c’est que cette habitude pourrait même fausser l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants. En effet, il n’y a qu’à voir comme Le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis. En plus, l'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu. Donc, il faut le surveiller, ce qui constitue une corvée pour les parents. Et beaucoup de fois, ils se retrouvent aussi fatigués que lui et par conséquent ils sont obligés de ne pas le forcer à faire ses devoirs.

Signalons enfin, que bien que le jeu puisse avoir, parfois, des répercussions négatives sur l’éducation de l’enfant, les parents ont intérêt à tolérer, voire encourager ces activités innées, étant donné leur importance et leur utilité pour l’enfant car c’est ainsi qu’il pourrait se développer au fil du temps.





 Réponse N°56 30883

Introduction
  Par   Daif Achraf  (CSle 12-04-13 à 10:20



Dans « La Boite à Merveilles » d’Ahmed Sefrioui, Sidi Mohamed considère le jeu un véritable ami. Il nous dévoile ses relations intimes avec sa boite et ses collections. Cette situation ne va pas sans provoquer en nous la question suivante : Le jeu est-il si nécessaire ?

Tout d’abord, nous exposerons l’importance du jeu et ses conséquences positives. Puis, nous nous intéresserons aux effets négatifs





 Réponse N°57 30884

Tout aussi parfait, M. Daïf!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 12-04-13 à 12:35



Dans « La Boîte à Merveilles » d’Ahmed Sefrioui, Sidi Mohamed considère le jeu comme un véritable ami. En effet, l’enfant nous dévoile sa relation intime avec sa boîte et ses collections. Cette situation ne va pas sans provoquer en nous la question suivante : Le jeu est-il si nécessaire ?

Tout d’abord, nous exposerons l’importance du jeu et ses conséquences positives. Puis, nous nous intéresserons à ses effets négatifs.





 Réponse N°58 30886

Mouhssine Ayoub
  Par   Mouhssiney Ayoubi  (CSle 12-04-13 à 20:44



bonjour

Après que j'ai vu et remarqué l'efficacité de ce site "MAROCAGREG"je découvert qu'il est meilleur site qui peut m'aider pour développer ma langue .

Si il est possible, j'ai écrit un texte qui concerne le rôle du jeu sur l'enfant , et je tiens à le publier.





 Réponse N°59 30887

Bilan final!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 12-04-13 à 21:08



Nous avons attendu Alami, mais il ne s'est pas manifesté!

Vous allons clore cette activité, en félicitant les élèves qui ont produit de très beaux textes.

J'ai emprunté l'introduction de Isaoui, et la conclusion de Daïf, pour compléter le travail de Alami!




Voici les textes par ordre chronologique:




Isaoui :




"Je songe à ma solitude et j’en sens tout le poids. Ma solitude ne date pas d’hier» Dans le roman «La boite a merveilles», le narrateur évoque certains faits qui ont marqué son enfance, cette période de sa vie dominée par la solitude et l’angoisse si bien qu’il n’arrive même pas à déguster le plaisir de s’amuser et de jouer comme le font ses camarades. 
Ainsi le jeu est-il considéré essentiel dans la vie des enfants.
 Nous allons, dans un premier temps, mettre en lumière l’importance du jeu et ses avantages tel qu’il est vu par les uns, puis dans un second temps, nous nous intéresserons aux répercussions négatives de cette pratique, selon les autres.

Certains parents pensent que le jeu aide à développer plusieurs compétences chez l'enfant telles que la concentration et le doigté. En outre, pour lui, cette pratique est un moyen d’exprimer son désir de s’épanouir au niveau de la création et de l’imagination. En effet, les enfants qui jouent apprennent mieux à l’école des activités comme le calcul, la récitation ou encore le dessin. Sans compter que l’enfant a besoin du jeu pour se reposer de la pression d’un jour plein d’ordres et de recommandations. D’ailleurs, une fois reposé, il obéira plus facilement. Ainsi cette activité le rend-elle plus sociable, notamment, lorsqu’il sera confronté aux gens ou face à des situations où on a besoin d’être plus flexible et poli, comme dans les fêtes, ou plus tard, au travail.

En revanche d’autres parents croient que le jeu prive l’enfant d’un temps qui pourrait être utilisé positivement pour étudier. Et ce qui est pire c’est que cette habitude pourrait même fausser l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants. En effet, il n’y a qu’à voir comment le jeu dans la rue rend les enfants vulgaires, impolis. En plus, l'enfant peut rencontrer plusieurs difficultés et dangers lors du jeu. Donc, il faut le surveiller, ce qui constitue une corvée pour les parents. Et beaucoup de fois, ils se retrouvent aussi fatigués que lui et par conséquent ils sont obligés de ne pas le forcer à faire ses devoirs.

Enfin,s
ignalons tout de même,  que bien que le jeu puisse avoir, parfois, des répercussions négatives sur l’éducation de l’enfant, les parents ont intérêt à tolérer, voire encourager ces activités innées, étant donné(e) leur importance et leur utilité pour l’enfant car c’est ainsi qu’il pourrait se développer au fil du temps.


Daïf:




Dans « La Boîte à Merveilles » d’Ahmed Séfrioui, Sidi Mohamed considère le jeu comme un véritable ami. En effet, l’enfant nous dévoile sa relation intime avec sa boîte et ses collections. 
Cette situation ne va pas sans provoquer en nous la question suivante : Le jeu est-il si nécessaire ?

Tout d’abord, nous exposerons l’importance du jeu et ses conséquences positives. Puis, nous nous intéresserons à ses effets négatifs.

Beaucoup de parents pensent que le jeu chez l’enfant joue un rôle primordial car il lui permet de se construire et d’améliorer sa personnalité. En effet, en jouant l’enfant réagit à de nouvelles situations à partir de ses acquis. En outre, le divertissement est une nécessité chez le petit parce qu’il lui permet de se détendre et de sortir de son atmosphère monotone.

Par ailleurs, le jeu permet à l’enfant de se socialiser et créer des liens d’amitié. C’est ainsi qu'il peut s’intégrer aisément dans le groupe de ses amis. Par conséquent, il établit de nouvelles connaissances et apprend à partager et à aider. À ce propos, je vous cite l’exemple qui me semble le plus concret : de nos jours, les pays développés consacrent des événements de jeux hebdomadairement à l’école et, incitent l’élève à jouer, afin que son éducation soit équilibrée.

Néanmoins, d’aucuns estiment que le jeu peut démotiver certains élèves dont la personnalité est fragile. C’est ainsi que l’élève peut croire qu’il a le droit de jouer uniquement alors que le jeu devrait être un divertissement et non un prétexte pour négliger ses devoirs et parfois même son hygiène et sa santé.

À ce premier inconvénient s'ajoute un second plus risqué : le jeu peut causer l’enfermement et l’isolement de l’enfant. En effet, à force de jouer on risque de devenir obsédé. Par conséquent, on abandonne le monde extérieur et on se contente de son monde virtuel. À ce titre, citons le cas de cet un adolescent sud-coréen, qui a tué sa mère car cette dernière lui reprochait de passer trop de temps devant les jeux vidéo.

En guise de conclusion, il est essentiel pour les parents de saisir que le jeu est beaucoup plus qu’un passe-temps. Et même s’il peut présenter parfois, des inconvénients, il est utile pour l’enfant car il contribue à son bon développement cognitif, social et physique. Il faut seulement que les parents soient attentifs aux activités de leur enfant.



Alami :


« Je songe à ma solitude et j’en sens tout le poids. Ma solitude ne date pas d’hier» Dans le roman «La boite a merveilles», le narrateur évoque certains faits qui ont marqué son enfance. Cette période de sa vie dominée par la solitude et l’angoisse si bien qu’il n’arrive même pas à déguster le plaisir de s’amuser et de jouer comme le font ses camarades.

Ainsi le jeu est-il considéré essentiel dans la vie des enfants.

Nous allons, dans un premier temps, mettre en lumière l’importance du jeu et ses avantages tel qu’il est vu par les uns, puis dans un second temps, nous nous intéresserons aux répercussions négatives de cette pratique, selon les autres.


Il y a des parents qui pensent que l'effort que l'enfant fournit quotidiennement dans le jeu fait naître en lui le goût de l'effort et du mérite. Donc, il pourra l'aider à construire parfaitement son physique, cela d'une part ; de l’autre, il favorise un certain équilibre psychique, parce que l'enfance est la période où les parents doivent laisser leurs enfants s'exprimer et affirmer leur personnalité, comme dans les jardins d’enfants. D'ailleurs, le succès que connaissent ces établissements est un parfait exemple de l’utilité du jeu.

Il faut signaler aussi, que l'interaction que le jeu engendre, aide L'enfant à construire une connaissance sur autrui. Ajoutons à cela, que cette activité détermine sa manière propre et efficace de se comporter. Alors l'enfant deviendra capable de s'intégrer facilement dans la société. N'est- il pas tout à fait remarquable que les personnes les plus sociables ont été des enfants qui avaient vécu plusieurs interactions avec les autres?, et c'est sans aucun doute grâce au jeu.

Néanmoins, d’autres parents affirment que le jeu rend l'enfant indifférent à ses devoirs et aux principes qu'il doit respecter et surtout aux études qui doivent être considérées en premier lieu. Cela ne s’arrête pas là, cette négligence peut toucher même sa nourriture et son hygiène. En effet, les enfants qui jouent trop sont souvent sales et chétifs.

Le pire, c’est que le jeu devient présent dans toute réflexion faite par l'enfant à tel point qu’il perd les repères de la réalité. Aussi devient-il impuissant à distinguer entre une activité saine et une autre dangereuse. J’en ai fait l’expérience moi-même. J'étais tellement obsédé par un jeu appelé Dofus que j'étais tout le temps fixé dans ma place, les yeux affolés, devant l'écran et toutes mes réflexions étaient sur le jeu. Et le plus dangereux, c'est que j'ai négligé mes études tout au long d'une année.


En guise de conclusion, il est essentiel pour les parents de saisir que le jeu est beaucoup plus qu’un passe-temps. Et même s’il peut présenter parfois, des inconvénients, il est utile pour l’enfant car il contribue à son bon développement cognitif, social et physique. Il faut seulement que les parents soient attentifs aux activités de leur enfant.




Ps: je donnerai 20/20 aux trois textes, qui se valent; mais je me réserve le droit de prélever une taxe, que je décline en critères: assiduité, implication, méthode, hésitations, hâte...

et je prélève:

- 0,5 a Isaoui, pour sa hâte parfois, et qui peut lui jouer des tours, donc, il aura: 19,5/20

- 1 pt pour Daïf, pour hésitation, et méthode. donc, il aura 19/20

- Pour Alami, manque d'implication et d'assiduité, travail inachevé, 6 pts, donc, il aura 14/20




Merci, mes chers élèves et bonnes vacances!






 Réponse N°60 30888

mon travail
  Par   Mouhssiney Ayoubi  (CSle 12-04-13 à 22:50



Quel est le rôle de jeu dans la vie d’un enfant ?

Beaucoup de familles pensent que leurs enfants doivent jouer pour avoir une personnalité bien structurée. En plus, le jeu est reconnu comme un support à l’élaboration de structures mentales. En effet, les enfants qui jouent, se caractérisent par une spontanéité créatrice en tous les domaines.

Par ailleurs, le jeu favorise le développement d’aptitudes, attitudes et comportements communicatifs chez les enfants, alors ils peuvent créer des relations sociales qui sont suffisantes pour s’adapter à leurs environnements et s’intégrer facilement sous des liens d’amitié dans leur entourage. En conséquence, l’enfant sera mêlé avec des autres gens de différentes couches de la société. Donc il rencontre un ensemble de valeurs qui lui offres une nouvelle vision pour la communauté, comme ceci, il acquit un esprit d’être plus sociable.

Cependant, d’autres familles estiment que le jeu n’est qu’un moyen de la perte du temps qui transforme un brillant élève à une personne qui néglige ses devoirs qui ont la priorité dans sa vie scolaire. En outre, le jeu peut causer d’autres négatifs effets, on cite dans ce cas le risque de jouer avec des enfants plus âgés.

Malgré ces influences indéniables des jeux sur l’éducation des enfants, les parents doivent être attentionnés pour conduire leurs enfants à construire un corps cohérent de toutes les qualités physiques et morales.





 Réponse N°61 30890

L'atelier est clos!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 13-04-13 à 08:42



Mais je corrige cette dernière production:



Re
marque: j'ai allégé un peu et simplifié quelques phrases, puis j'ai introduit.

L'ensemble est bien. Mais, le but de l'atelier était de travailler méthodiquement en suivant toutes les étapes, pas à pas!




L
e jeu est présent partout autour de nous. Il ne cesse de se développer et de prendre une place de plus en plus importante dans le quotidien.



Mais, Quel est le rôle du jeu dans la vie d’un enfant ?




Nous opposerons dans ce travail, la vison des gens qui l’encouragent, à celle des autres qui le condamnent.




Beaucoup de familles pensent que leurs enfants doivent jouer pour avoir une personnalité bien construite. En plus, le jeu est reconnu comme un support à l’élaboration des structures mentales. En effet, les enfants qui jouent, se caractérisent par une spontanéité créatrice dans tous les domaines.




Par ailleurs, le jeu favorise le développement d’aptitudes, attitudes et comportements communicatifs chez les enfants, alors ils peuvent créer des relations sociales et s’adaptent à leurs environnements et créent facilement des liens d’amitié dans leur entourage. En conséquence, il s’ouvre à de nouvelles de valeurs et devient plus sociable.




Cependant, d’autres familles estiment que le jeu n’est qu’une perte de temps qui transforme un brillant élève en une personne qui néglige ses devoirs scolaires. En outre, le jeu peut causer d’autres conséquences négatives, on cite dans ce cas, le risque de jouer avec des enfants plus âgés, qui peuvent brutaliser un petit , ou lui apprendre de mauvaises choses.




Malgré ces influences indéniables du jeu sur l’éducation des enfants, les parents ne doivent pas le rejeter mais seulement être attentifs pour aider leurs enfants à se développer physiquement et psychiquement d’une manière saine.




PS:  les élèves s'intéressent en premier lieu à la note, et négligent les remarques, ce qui est n'est pas une bonne chose!
mais, je vais donner quand-même une note à cette production, après rectification:
je prélève une taxe, de présence, d'assiduité, de méthode, de manque d'introduction....
et je donne 14/20.





 Réponse N°62 30891

Merci PROFESSEUR!
  Par   Mouhssiney Ayoubi  (CSle 13-04-13 à 08:54



Jusqu'à la prochaine fois .Je vais essayer de suivre toutes les étapes .

Merci M. Jaafari.

bonnes vacances!





 Réponse N°63 30942

Un travail digne de son auteur !
  Par   Samira Yassine  (CSle 19-04-13 à 20:55



Oui, M Jaafari ! Enfin, j'ai le temps de vous exprimer ma grande gratitude pour ce travail exclusif que vous avez fait avec la plus grande générosité.

Alors que nous, nous jouissions pleinement de nos vacances, vous, vous vous étiez assigné une tâche des plus difficiles.

Suivre minutieusement le travail de plusieurs élèves comme vous l'avez fait , vous a sûrement pris tout le temps de votre journée.

Je vous félicite pour ce travail colossal et vous en remercie doublement: Vous avez d’une part , aidé les élèves à réussir leur production écrite, comme vous nous avez montré, à nous professeur, dans le plus grand détail , les étapes à suivre dans la production d’un texte argumentatif.

Je vous suis très reconnaissante pour tous les efforts que vous avez déployés afin de mener à bien une tâche si difficile au niveau de la pratique et surtout pas en classe mais directement sur le net où vous serez lu , pas uniquement par votre élèves, mais aussi par tout le corps enseignant.

Félicitations, M Jaafari , pour ce grand dévouement pour votre profession. Chapeau !

Ps : sincèrement désolée d’avoir tardé à vous en remercier.





 Réponse N°64 30944

Merci humblement Madame!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 19-04-13 à 21:07



je suis votre élève dévoué! que Dieu vous garde et vous aide à toujours être aussi bienveillante!





 Réponse N°65 30945

Chapeau Monsieur Jaafari!
  Par   ahmed haddaoui  (Profle 20-04-13 à 00:40



Votre effort nous a beaucoup touché et nous vous remercions vivement pour ce geste. vous avez fait preuve d’abnégation.

mille mercis!





 Réponse N°66 30947

C'est moi,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 20-04-13 à 12:03



qui vous remercie cher ami, M. Haddaoui, ainsi que tous les collègues et les élèves, pour votre patience!





 Réponse N°67 30956

Bravo
  Par   LOUMATINE Abderrahim  (Profle 21-04-13 à 00:08



J'ai beaucoup apprécié ce travail que je viens de découvrir. Méthode, précision, patience, passion!Tu as toujours loué le souffle de Ssi Rachid, vous êtes deux maintenant!





 Réponse N°68 30958

Merci cher ami!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 21-04-13 à 09:18



Tes appréciations me vont droit au coeur!

Et sans fausse modestie, j'aurais pu être ton élève, dans d'autres circonstances! quant à Ssi Rachid, c'est un leader , c'est le phare qui éclaire de son savoir encyclopédique, le chemin au pauvre retardataire égaré, que je suis !

Merci infiniment !





 Réponse N°69 30960

un travail louable Prof.Jaafari
  Par   Chihab Ibrahim  (CSle 21-04-13 à 14:18



je viens de rater des séances importantes ,c'est bien dommage,mais j'en profite comme meme.

Merci M . Jaafari Ahmed c'est un travail colossal.





 Réponse N°70 30961

merci,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 21-04-13 à 17:21



M. Chihab: il y aura d'autres ateliers , avec d'autres collègues inchallah!





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +