Projet d'écriture!

 Par Jaafari Ahmed  (Prof)  [msg envoyés : 943le 11-07-12 à 20:21  Lu :1102 fois
     
  
 accueil


Voici une petite pièce que j'ai développée avec mes élève dans le cadre d'u projet d'écriture.
Il y a trois actes: on a travaillé l'écriture théâtrale, et les spécificités du discours théâtral !et On a essayé de rester dans un cadre marocain!( C'est presque du transfert: on peut la traduire facilement en arabe dialectal )
Joyeux anniversaire( pièce en trois actes)
ACTE I
Le père, la mère, Saïd, Nadia, Fatéma, la grand-mère paternelle
Scène 1
La mère, Saïd
(Dans la salle à manger)
La mère
(D’un air sévère, reproche)Saïd ! Qu’est ce que c’est que ces vêtements ?! Tu ressembles à un clown !
Saïd
(Qui vérifie son cartable, plaisante) Mais un clown, ça fait rire ; maman !
La mère
(Fâchée) Change-toi ! Tu ne peux pas sortir comme ça !
Saïd
(Espérant l’amuser) Pourquoi ?! Tu n’aimes pas les clowns, mamans ?!(Il se met contre le nez une mandarine qu’il attrape sur la table)
La mère
Mais je n’ai pas un cirque ici !
Saïd
(Suppliant) S’il te plaît maman, je vais être ne retard !
Scène 2
La mère, Saïd, le père
(Le père sort de la chambre à coucher, en pyjama, les cheveux ébouriffés)
La mère
(Levant les yeux et à part) Oh ! Le grand clown s’est réveillé !
Le père
Bonjour ! (puis ouvrant grand les yeux) Saïd, tu es encore là ?!
La mère
Tu ne vas pas le laisser partir, habillé comme ça !
Le père
(Plaisantant) Laisse-le ! Laisse-le faire rire la maitresse et les élèves !
Saïd
(S’incline comme pour saluer un public) Merci, merci beaucoup ! (Il sort, poursuivi par le regard du père qui se gratte la tête)
Scène 3
Le père, la mère
La mère
(La mère qui regardait le père de derrière, attaque dès qu’il se retourne) Toi aussi, tu dois te changer !
Le père
(Amusé) Moi, Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il a mon pyjama ? Je sortirai comme ça !
La mère
(Se moquant de son pyjama zébré) Tu retournes au zoo ?
Le père
(Rétorquant) Au moins, je serais reçu par des gazelles, et non pas une tigresse !
Scène 4
Nadia, la mère, le père
Nadia
Bonjour, papa ! Tu n’as pas oublié que c’est aujourd’hui, la sortie pour le zoo ?
Le père
(Riant) Mais, tu as ici (montrant son pyjama) un zèbre, et (montrant la mère) une tigresse !
Nadia
(croyant qu’ils s’amusent avec elle) Et moi, la petite gazelle qui aime son papa !
Le père
5regardant la mère en riant, et faisant allusion aux gazelles) tu vois ?! Alors, prépare-lui son gouter, pendant que je change de peau !
La mère
Tout est prêt ! (et riant) va te changer ! Au galop !
Scène 5
La mère, Nadia
(Alors ?! la petite gazelle préfère son papa ?
Nadia
(Riant et avec l’expression d’une grande) Tu sais maman, les hommes aiment que les femmes leur disent de gentils mots !
La mère
(Éclatant de rire, et embrassant Nadia) Au moins, il y a dans cette maison quelqu’un qui n’est pas bête !
Scène 6
Le père, la mère, Nadia
Le père
(Habillé) Allons ma petite gazelle, avant la tigresse !
(Ils sortent en riant, poursuivis par la mère qui leur court après en grognant comme une tigresse)
Scène 7
La mère, Fatéma (La bonne)
La mère
Fatéma , c’est l’heure des courses !
Fatéma
(Venant de la cuisine) Oui lalla ?!
La mère
On a tout !Mais (avec complicité), il faut de quoi faire le gâteau de ce soir !
Fatéma
(Avec joie)Oh ! La soirée surprise ?!
La mère
(La taquinant) Dis ?! Tu ne vas pas aller chez le coiffeur ?
Fatéma
(Sors en riant) Rassure-toi lalla ! Nadia m’a promis de me coiffer !
Scène 8
La mère, la grand-mère (sa belle-mère)
(Fatéma sortie, la grand-mère réveillée rejoint la mère dans la cuisine)
La grand-mère
(D’un ton sec) Est-ce qu’il reste quelque chose à manger dans cette maison ?
La mère
(Qui ne l’a pas entendu venir, sursaute)Oh ! Ça fait deux fois que tu me fais peur aujourd’hui ! Au petit matin dans les toilettes, et maintenant !
La grand-mère
(Vexée) Bien ! Bien ! Je ne suis ici que pour faire peur ?!
La mère
(Essayant de se débarrasser d’elle), il reste un petit pain.
La grand-mère
(Répliquant) Un petit-pain ! Ce n’esp pas avec des petits-pains que tes enfants vont grandir !
La mère
(Riant malgré elle) Tu aurais dû nous faire de « grands pains », ce petit- matin !
La grand-mère
(Se moquant) C’est avec mes grands pains que mon fils a demandé ta main !
La mère
(Riant franchement) Oh !belle-maman, tu auras toujours le dernier mot !
Rideau !

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Djc: chapitre xiii!
  Mettre la production écrite à l'esprit du temps
  Tous les messages de Jaafari Ahmed

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +