Productions d'élèves n°2 : mépriser les gens

 Par marocagreg  (Admin)  [msg envoyés : 2213le 18-12-15 à 16:18  Lu :2383 fois
     
  
 accueil

Productions d'élèves (2015-2016)
sujet n°2 :
Sidi Mohamed assiste à une dispute entre sa mère et Rahma. Fière de ses origines, Lalla Zoubida adresse plusieurs insultes à sa voisine, la traitant de mendiante, de pouilleuse, de lécheuse de plats, de femme crottée et mariée à un fabricant de charrue, difforme, sale, qui brait comme un âne. "De notre fenêtre du deuxième étage, raconte Sidi Mohamed, pâle d’angoisse et de peur, je suivais la scène, alors que ma mémoire d’enfant enregistrait les phrases violentes."


Pensez-vous que le mépris des gens et la violence verbale sont une bonne attitude, surtout quand la dispute a lieu devant des enfants ?



Rédigez un texte argumentatif où vous exprimerez votre avis justifié par des arguments
solides. "

Directives et orientations:

  1. proposez un titre original à votre texte.
  2. Votre texte doit comporter au moins 10 lignes.
  3. Respectez la consigne (conformité au sujet).
  4. Bien organiser votre texte(introduction, développement, conclusion)
  5. Citez au moins deux arguments.
  6. Employez des liens logiques pour relier les parties du texte et les arguments.
  7. Faites attention à la correction de la langue.

NB: Relisez plusieurs fois votre texte avant de l'envoyer pour éviter les fautes d'inattention et surtout consultez un dictionnaire.
Bonne chance!
Dernier délai pour envoyer votre production sur le forum : 27 Décembre 2015 à 12 h

  




 Réponse N°1 36109

Mépris et Violence: A éviter
  Par   Benjida omar  (élèvele 23-12-15 à 18:36



Au fil du temps, la violence verbale ainsi que le mépris sont souvent les moyens utilisés dans une dispute. Lalla Zoubida, devant son fils, éxprime ses sentiments de colère contre sa voisine Rahma en vantant ses origines et en la traitant come "une moins que rien". Donc, est-ce la bonne méthode pour réagir face à une dispute ou à une provoquation ?

En effet, la violence ne règle jamais les problèmes. Au contraire, cela crée un malentendu aussi une bagarre et surtout entre les voisins. Par example, l'inconscience de Lalla Zoubida la pousse à mépriser sa voisine et l'insulter à la présence de Sidi Mohammed. En supposant qu'un autre enfant, turbulent et bavard, est à la place de Sidi Mohammed, il captera les différents types d'insultes adressés par sa mère aussi les appliquera-t-il face à ses camarades.

Il est vrai que certaines personnes sont de nature agressive et la violence domine leur caractère, toutefois il ne faut pas agraver la situation en les méprisant. En outre, entre voisins, il faut se supporter afin de garder cette bonne relation recommandée par notre religion.

En ce qui me concerne, la violence et le mépris ne doivent pas avoir lieu dans les débats, et ce ne sont ni des moyens pour résoudre les problèmes, ni des facteurs pour montrer qu'on a raison. Ce sont deux caractères qui révèlent l'aspect négatif d'une personne.

En guise de conclusion, on peut affirmé que la violence verbale et le mépris sont des comportements à éviter pour être respecter et rester un modèl pour ses enfants.





 Réponse N°2 36125

Mépriser les autres. Un sentiment de supériorité!
  Par   KHALIL Said  (élèvele 25-12-15 à 00:34



Dans notre société, on vécu souvent des cas de disputes et de confrontations soit entre nos voisins, nos amis ... Ces dernières dût à plusieurs raisons, dont la violence verbale domine et qui s'agit au premier lieu dans les insultes et les humiliations entre les deux adversaires. Alors est-ce qu'on peut considérer ce genre de violence comme la meilleure façon de réagir contre une certaine insulte?

En effet , il suffit de réfléchir un peu pour se rendre compte que la violence verbal et le mépris des gens n'est qu'une résultat d'une mauvaise éducation.

. D'abord, c'est évident que la violence ne fait qu'augmenter les relations tendues entre les deux adversaires, et les détruire dans plusieurs cas.

. Ensuite, l'atmosphère des disputes en général affecte sur la personnalité des petits enfants comme c'est le cas de Sidi Mohammed dans la boîte à merveilles, ce dernier a assisté au dispute entre sa mère et Rahma , alors que à son âge les enfants ne s'occupent que d'imiter les gens les plus âgés ce qui va construire une génération qui manque de respect et de compréhension.

. Personnellement, je crois qu'il faut éviter les plus possible de tomber dans le piège des disputes et essayer de régler nos problème avec le dialogue.





 Réponse N°3 36127

La violence verbale, première des violences
  Par   Hhdi Imane  (élèvele 25-12-15 à 21:08



Dans la vie, et pour une raison ou une autre, des conflits peuvent se produire entre personnes, groupes ou états, et comme réponse, ils recourent souvent à la violence, ainsi que le mépris. Pourtant, la violence verbale est la plus fréquente de toutes les formes de violences. Alors, dans quelle mesure peut-on condamner ce comportement ?

C'est sans doute dû au fait que plusieurs gens pensent que la violence verbale est moins grave puis qu'elle ne laisse pas de blessures physiques .D’abord, l’ignorance reste parmi les explications qui poussent ces gens à penser en ce sens. De plus, plusieurs gens apprennent de leurs cultures et leur origine à exprimer leur colère de façon violente. Par conséquent, ils n’apprennent pas de moyens positifs de maîtriser leur colère .Ensuite, le sentiment d’être rabaissé et non reconnu à leurs justes valeurs est la principale cause de la violence verbale. Il ne faut pas oublier que les femmes sont les plus violentes verbalement, car souvent, elles veulent montrer que l’adversaire ne sait pas se vêtir, ou décorer…

Si l’on ajoute enfin que plusieurs gens ont subi ce comportement dans leur enfance.

C’est pour cette cause qu’on doit insister sur les effets immédiats de la violence verbale, du fait que l’enfant est souvent la première victime de ce comportement, surtout quand c’est commise par les parents. Tel est le cas par exemple de Sidi Mohamed qui était affecté par la dispute et les insultes de sa mère Lalla Zoubida .

A ce propos, l’enfant peut avoir des troubles psychologiques comme les cauchemars, l’anxiété, et l’angoisse. Aussi, le climat de violence qui règne à la maison, et la terreur engendrée par cette violence déséquilibre l’enfant et peut provoquer en lui, comme le désintérêt scolaire, ainsi que l’agressivité et la violence.

Plus important encore, l’enfant peut souffrir d’un manque de confiance en la vie et en soi. De plus, la violence verbale peut faire aussi mal que des coups physiques, et les conséquences pour la victime peuvent aller aussi loin que pour toute autre forme de violence et que souvent, plusieurs gens ne sont pas capables de se défendre verbalement. Parce qu’ils sont surpris, bouche bée, devant la grossièreté de l'autre ou parce qu’ils ne veulent pas se mettre au même niveau que l’agresseur, parce qu’ils n'osent pas rétorquer de peur que cela mène à l'escalade du conflit ou encore parce que l'autre a du pouvoir sur eux.

Selon moi, il faut éviter la violence verbale, le mépris, et toutes sortes de violences, surtout devant les enfants, puisque ces derniers ont besoin d’une bonne éducation et de vivre en sécurité, et non pas les rendent en insécurité et en angoisse continue.

En guise de conclusion, nous pouvons dire que la violence ne provoque que la violence .Les insultes et le mépris n’ont jamais été la bonne solution pour que les gens résolvent leurs problèmes et conflits. Sans aucun doute, le dialogue reste la bonne solution. Mais, est-ce vraiment on va réussir à convaincre ces gens de laisser cette attitude devant l’obstacle de l’ignorance ?





 Réponse N°4 36128

la violence verbale
  Par   nyouri kaoutar  (élèvele 25-12-15 à 23:11



La langue est une arme tranchante bien plus efficace et pire que la violence physique. Lala Zoubida quand elle s’est disputée avec Rahma, elle l’a insulté avec tous les noms montrant sa supériorité devant son enfant Sidi Mohamed. Est-ce que un tel comportement, la violence verbale, est une bonne attitude ?

Dans des circonstances délicates les gens perdent contrôle de leurs actions et paroles. On devient furieux, la colère nous aveugle ce qui ne poussent à blesser l’autre avec tous les moyens possible et de quoi mieux que par les mots. La violence verbale quelle délicieuse façon de torturer l’autre ! On peut le marquer à tous jamais avec nos mots c’est bien plus beau que la violence physique qui peut rester quelques heures, jours, semaines ou même années mais on l’oublie. Mais les paroles, non, il reste gravé dans notre mémoire. On montre notre supériorité à l’autre on lui fait comprendre qu’il ne vaut rien qu’il n’arrive pas à notre cheville et on prend plaisir de l’humilier devant les autres grand ou petit.

Mais qu’est ce qui arrive après de tel comportement ? Le regret. Si on ne le regrette pas dans la vie on le regrettera à l’au-delà, le jour du jugement.

Souvent le mépris des gens n’est qu’un signe d’une faible personnalité, qu’on n’est pas capable de communiquer avec l’autre d’une façon bien plus civilisé. Comme un tel comportement de violence peut traumatiser un enfant à vie. Quand un enfant assiste à une scène où sa mère se fait humilier devant tous le monde dans un état faible, incapable de se défendre devant de cruel mots, cela lui causera une peur de la société, une estime de soi la peur du jugement des autres ou bien une haine et une envie de vengeance. Mais dans les cas où c’est sa mère qui attaque l’autre qu’elle se vante de ses origines et mépris l’autre, l’enfant peut sentir cet air de supériorité. Il commence à capter chaque mots que sa mère le dit pour l’utiliser avec les autres, il peut devenir agressive et arrogant ou bien ça peut l’affecter mentalement comme le cas de sidi Mohamed.

Notre prophète, le plus noble homme, lui qui ne voulait que le bien pour les gens et les mettre sur la bonne voie, on le prenait pour un fou on l’humiliait et l’insultait. Malgré tous cela il n’a jamais utilisé de la violence avec quelqu’un, alors de quel droit on le fait ?

La vie est cruelle, on sera humilier et insulter mais il faut s’y faire avec. Pour ne pas tomber dans le piège de la violence et contrôler sa colère il n’y a qu’une seule solution. Elle est simple, facile et efficace. Il faut suivre votre religion et prendre le prophète comme modèle et vous seriez heureux dans votre vie et vous n’allez jamais avoir recours à la violence.





 Réponse N°5 36129

Un seul mot peut bouleverser toute une vie !!!
  Par   DINA KARAM  (élèvele 25-12-15 à 23:26



Pour se défendre, montrer leurs personnalités, se soulager de leurs colères ou malheurs, beaucoup de gens ont recourt à la violence, mais la violence verbale reste l’élément le plus dominant dans la plupart des disputes auxquelles on assiste souvent .Quelles en sont les causes ? Et quelle est son influence sur la relation entre les gens, et surtout sur la vie des enfants témoins à de telles disputes ?

Par un seul mot touchant, une seule phrase prononcée sans se rendant compte de son futur effet, ou un seul mot vulgaire qui déclenche un ancien secret, des disputes sont provoquées, mais qui peuvent durer des jours, des mois ou mêmes des années .Et la vie de tant de gens est bouleversée.

La violence verbale est due, principalement, au manque de croyance en Dieu. Un Homme avec un cœur attaché à Dieu, et des membres soumis aux ordres de notre religion, ne se permettra jamais de prononcer de tels mots même si la situation l’imposera. C’est son éducation qui fait la différence. Alors que celui qui n’est habitué qu’à la violence verbale partout : à la maison, à l’école, généralement dans son environnement ; ne pourra jamais atteindre une honnêteté humaine considérable. Sa vie est sans goût, ses mots sans valeur, et ses buts sans aucun sens. Il est haï par tout le monde, non respecté et n’a aucune valeur dans son entourage même s’il croit le contraire. Imaginons un jeune homme avec un langage insultant à tout moment, et à n’importe quelle endroit .Sera-t-il respecté par les gens ? Ne récoltera-t-il que le mépris des gens ? Sûrement oui !!! En contrepartie, un homme très calme est une preuve d’une très bonne éducation et encore plus ,d’une attitude attirante .Il est totalement convaincu par ses propres principes ,convaincu par la présence d’un commandant plus grand, capable de tout changer en un clin d’œil; alors, pourquoi gaspiller de l’énergie pour perdre des relations ??? Mais en tout cas, c’est la faute des parents qui ignoraient l’influence de leur comportement sur le futur de l’enfant : sa carrière, et ses amitiés ...

Pour conclure, il est vrai que la violence verbale est devenue une habitude sur quoi on ouvre et on ferme nos yeux, et une nécessité pour survivre sans peine. Mais il faut essayer de se changer. Donner des excuses pour l’autre, calmer ses colères par en s’habituer, et se méfier des paroles des autres est le meilleur moyen d’éviter les disputes qui pourront engendrer des séparations familiaux ou amicales à long termes. Dans ce cas, comment peut-on survivre sans soutiens des autres ?





 Réponse N°6 36130

La violence verbale et sa relation avec l éducation des enfants
  Par   aziat mohamed  (élèvele 26-12-15 à 12:29



De nos jours c est normal de trouver un couple dispute . mais la façon de disputer peut changer d un couple a l autre . par fois on trouve des couple disputent avec des gros mot . car l home ne peut pas lui a frapper a Cause des droits des femmes . alors le mari utilise les mots pour exprimer sa colère . et la femme fait aussi la même chose . mais le grond problème c est que leur enfant regarde la dispute . et entent des nouveau mots qui va utiliser aussi dant ses dispute . alors est ce que la mépris des gens et la violence verbale sont une bonne attitude surtout quand la dispute a lieu devant des enfants ?

La violence verbale c est le plus dangereux par mis tout les autre genre de violence . car la violence physique en peut guérir ms la violence psychologique par fois on ne peut pas guérir . sut tout quand l enfant capter un nouveau vocabulaire des insultes qui va toucher psychologiquement l enfant a l avenir . alors en peut dire que la premier raison d avoir des enfants mal éduqué c est la violence verbale . alors pour éviter tous sa en doit disputer lois n des enfants ou bien on disputer James . la violence verbale exprime la faiblesse des gens qui utilise les gros mots pour exprimer la colère . il y a d autre façon d exprimer . par exemple on pet crier ou frapper quelle que chose …. Personnellement je vois que la violence verbale peut jouer un rôle indirect pour avoir une troisième guerre mondial alors pour éviter tout en doit se taire

Les enfants sont l avenir de notre pays alors on doit faire attention a nos enfants pour n avoir pas un mauvais avenier a cause a notre mauvaise éducation alors quelle est la façon parfait d avoir des enfant parfait pour avoir un avenir et une pays parfais ?





 Réponse N°7 36131

Épidémie: la violence verbale
  Par   elhaziti omar  (élèvele 26-12-15 à 19:02



De nos jours, le mépris des gens et la violence verbale se sont répandus colossalement, à tel point que le langage quotidien en fût altéré négativement. Ainsi, quelles sont les conséquences de cette épidémie, surtout sur la tranche des jeunes? Et comment peut-on nous en débarasser?

Ce problème est une source de souffrance pour les gens, majoritairement les enfants, spécialement qu'il y'a certaines personnes qui ne se préocuppent pas de leur existance, ce qui ruine leur éducation et infecte leur langage. À leur tour, les enfants, ou adolescents même, adoptent une attitude médiocre, et trouvent que dire des insultes à tord et à travers est une norme. Ainsi, ils ont recours à la délinquence et deviennent une nuisance à la société: ils passent leur temps à se disputer_voire se bagarrer_, ou à détruire leur santé en se drogant, leur garantissant un supplice comme destinastion; la prison. Tout ce qui leur reste est leur dossier criminel rejeté par la société.

Certes ce problème est délicat, et semble avoir des racines solides dans notre société, mais plusieurs solutions primaires sont envisageables afin de l'éradiquer. À première pensée, lancer des campagnes de sensibilisation à l'école s'avère être une bonne idée: elles permetteront de modeler l'esprit des jeunes gens et les pousser à choisir le dialogue à la violence verbale. De plus, les proffesseurs doivent enseigner d'une façon pédagogique pour que la personnalité des enfants reste pure et innocente, car en les protégeant, on protége les générations à venir. En ce qui concerne les personnes n'ayant aucune scolarité, les fqihs doivent prendre en considération ce point: les discours aux mosquées doivent être rédigés de façon à alerter les gens des malfaisances de la violence verbale, surtout qu'elle est considérée comme un péché dans l'Islam.

Peronnellement, je crois que la violence verbale résulte de la solitude et de l'envie ardente de l'individu d'être distingué. Néanmoins, cette stratégie ne mène à rien, car elle ne fait que refléter l'aspect interne de la personne, qui, dans ce cas n'est point acceptable au sein de notre humble société.





 Réponse N°8 36133

Marquer un mauvais effet sur les vies des autres :)
  Par   Youssef Rachdi  (élèvele 26-12-15 à 20:08



La violence verbale est le seule genre de violence qui a un effet permanent sur toute personne par des moyens de communication. Mais chaque personne réagit à ce genre d’abuse à sa manière….Aux cas ordinaires, cela blesse les gens et les fait souffrir…Alors, est-ce-que la violence verbale est la seule manière de réagir à nos problèmes ?

On peut voir, chaque jour, que des parents croient que la violence verbale n’a aucun effet sur nous, et l’utilise constamment. Moi personnellement, ma grand-mère ma toujours dis que les mots vulgaires et les expressions avec l’intention de blesser sont des mots qui entre d’une oreille et sort par l’autre… mais on sache que chaque mot qui blesse a un rôle dans la formation de la vie psychique, surtout pour les enfants…

Ces mots ce marque dans la vie de la personne en le causant des problèmes sociaux, des dépressions, des anxiétés et même parfois des maladies cardiaux qui ont une relation avec le stress. Malheureusement les gens ne donnent pas beaucoup d’importance à ce genre de violence, en le considérant comme des mots futiles et qui ne blessent personnes, sachant que ce phénomène, ne marque pas de cicatrice sur la chair, mais qui peut causer des cicatrices plus profondes et plus dangereuses que celle sur la peau ; celles qui marque le cœur.

La cause de la négligence des gens de ce problème est que ces effets ne sont pas directs ; les effets de ce type de violence ne sont pas immédiat et qu’ils ne sont pas visibles. En conséquence, la personne se sent dénigré, négligé et sans pouvoir.

Il ’y a toujours d’autres manière de se comporter avec les gens, et de résoudre ses problèmes, en considérant les émotions des autres, sans les faire souffrir, car parfois les mots peuvent être plus tranchant qu’un sabre. Donc on peut conclure que la violence n’est jamais une solution, est qui n’est jamais une bonne attitude, mais c’est qu’une manière de prouver sa faiblesse.

:)





 Réponse N°9 36134

le mépris des gens
  Par   Bakkali Houssine  (élèvele 26-12-15 à 20:16



De nos jours certains gens méprisent les autres en utilisant de la violence verbale sous forme des insultes comme Lalla Zoubida a fait lors de sa dispute avec Rahma devant son fils qui ne dépasse même pas six ans .

Peut-on considérer le mépris des gens et la violence verbale comme une bonne attitude ? Et dans quelle manière cela peut infecter le comportement des enfants ?

On voit plusieurs gens qui utilise la violence verbale comme un langage pour mépriser les autres au but d'endommager le psychique des gens .

Ces humiliations ne vont jamais être une solution de nos problèmes . Mais au contraire cela va s'évoluer pour devenir une bagarre où on peut avoir des dégâts cruciales au niveau du corps , et a travers ces insultes , on peut dévaloriser l'existence de la personne violée et le rendre dans un état psychique qu'on ne peut pas y supporter .

On trouve que la plupart des gens pratiques cette violence devant des mineurs qui risquent d'être influencés au niveau de leurs compétences personnelles et leurs capacités intellectuelles . Cela peut rendre les enfants incompétents et à cause de se manque ils vont confronter plusieurs problèmes dans leurs vies professionnelles .

C'est vrai que parfois on trouve des gens insupportables qui doivent être mal traité pour les empêcher de nous déranger,mais on doit résister notre colère et être calme dans une telle situation .

En conclusion la violence verbale a une mauvaise influence sur le psychique des gens et encore plus grave sur le comportement des enfants et depuis ceci on peut dire que le mépris des gens n'est pas une bonne attitude et il ne faut pas pratiquer cette violence devant les enfants , est-ce qu'on ne peut changer notre comportement ?





 Réponse N°10 36135

l'impact de la violence sur les enfants
  Par   Benamrane Nézar  (élèvele 26-12-15 à 20:47



La violence verbale peut conduire à la des agressions corporelles surtout lorsqu’elles se pratiquent devant les enfants. Prenons l’exemple d’un couple qui se dispute fréquemment devant ses enfants :

ces enfants vont-ils être normaux ? ne vont pas-t- ils être touchés par des maladies psychiques et organiques ?

Premièrement les enfants qui assistent à des scènes de violence d’une manière continue risquent de souffrir de la solitude parce qu’à force d’entendre des scènes agressives ils vont devenir nerveux et incompréhensifs.

Deuxièmement l’éducation de ces enfants peut être affecté car ils cherchent de pratiquer les violences et les agressions qu’elles ont vécues car ils veulent imiter les adultes .

Troisièmement les enfants qui assistent à des violences verbale entre leurs parents risquent d’avoir des maladies organique tel que le bégayement ou psychique tel que les phobies .

Pour conclure, les problèmes soit entre les parents ou entre les autres gens doivent être résolus calmement et éviter la présence des enfants .





 Réponse N°11 36137

l'arrogance et l'agressivité verbale
  Par   Belouadif abdelbasset  (élèvele 26-12-15 à 22:39



Au quotidien, les gens méprisent les autres et utilisent beaucoup de violence dans leur comportement sous forme des mots et phrases vulgaires. L'usage des mots grossiers durant les disputes, particulièrement en présence des enfants, agit négativement sur le psychique de ces derniers. Le mépris des gens et la violence verbale sont-ils de la bonne conduite ? Quels sont les conséquences de ces attitudes sur la société et surtout sur les enfants?

La plupart des gens, hommes et femmes, utilisent des expressions lourdes et indignes lors des disputes, même que cela est devenu très fréquent dans les discussions quotidiennes. Les phrases violentes et les mots vulgaires semblent, aujourd'hui, ordinaires dans notre société. De plus, les adolescents considèrent ce language tel un style de communication entre eux. Le mépris des gens est un acte qui touche les sentiments des autres et crée des troubles de confiance chez la personne méprisé, donc on déduit que le mépris des gens et la violence verbale ne sont formellement pas une bonne attitude qu'on peut adopter.

En effet, il est plusieurs conséquences de ces actions péjoratives. Premièrement, ces expressions symbolisent un manque de respect pour l'entourage.Puis le mépris des gens a des inconvénients sur la personne insulté. Mais le pire effet de la violence verbale est sur les enfants qui entendent ce genre de paroles et expressions et les enregistrent dans leur mémoire, alors que cela devient totalement ordinaire pour eux sans oublier la peur et l'angoisse qu'ils ressentent aux moments des disputes.

Selon moi, on peut se servir d'autres solutions pour résoudre nos problèmes et malentendus avec les autres comme la patience, la tolérance, le respect des autres...

Pour conclure, la violence soit qu'elle soit verbale, physique, psychologique ou sexuelle n'a jamais été une bonne attitude pour régler les problèmes entre les humains, au contraire elle rend les relations plus difficile et amplifie les malentendus.





 Réponse N°12 36138

La violence: une force faible
  Par   ziani asmae  (élèvele 26-12-15 à 22:54



On a tous déjà assisté à une dispute. Alors, on remarque bien comment chacun des deux personnes disputées fait son mieux pour mépriser l’autre et le dévaloriser. C’est ce qu’on appelle « la violence verbale ». Est-ce la bonne méthode pour régler nos différends ? Quoi si la scène a lieu devant les enfants ?

La violence verbale est toutes sortes d'injures et de menaces qu’on adresse ou qu’on reçoit. Qu’elles soient directes ou non.

Dans les relations humaines, chaque action a une réaction du même genre. Alors, la violence a coutume d’engendrer la violence. On déduit qu’à travers la violence, on n’aura jamais à un résultat

La violence verbale a des effets égaux ou, parfois, supérieurs à ceux de la violence physique. Les mots qu’on prononce restent crevés à la mémoire des autres et ont un impact sur leur psychologie. Pour un enfant, le fait qu’on utilise la violence conjugale contre lui ou même qu’il assiste à une dispute, peut avoir un effet sur la construction de sa personnalité et peut même lui causer des maladies psychologiques.

Après avoir traité le sujet on peut déduire qu’il est préférable d’éviter la violence verbale et le mépris des gens, surtout devant les enfants.

Pour conclure, j’aime bien citer une parole de Nicolas Machiavel : « Un acte de justice et de douceur a souvent plus de pouvoir sur le cœur des hommes que la violence et la barbarie ».





 Réponse N°13 36143

La véritable violence !
  Par   zougrar mohammed  (élèvele 26-12-15 à 23:13



La plupart des gens lors d'un malentendu ou une altercation, optent à mépriser ou utiliser des termes violents afin qu'ils expriment leur colère.

Donc à quelle mesure peut-on taxer ce fléau ? Et quelles sont les méthodes qu'on doit adopter quand il s'agit d'une dispute ?

la majorité des gens surgissent de façon vulgaire, inconsciemment, et sans faire attention à leur langage ou même les gens qui sont présent au lieu de la dispute.

C'est vrai qu'il existe des gens agressifs, ce qui demande d'adoucir notre façon de parler et éviter de les mépriser pour ne pas compliqué la situation.

On ne peut pas parler de la violence verbale et négliger le mépris, car ce dernier a des effets péjoratifs sur la confidence de la personne, surtout si c'était un enfant cela va détruire sa personnalité.

Personnellement, je vois que l'utilisation des mots vulgaire et le mépris, ne sont pas les meilleurs moyens pour résoudre les conflits, ou pour prouver notre présence, surtout devant des petits enfants car ces derniers ne vont pas hésiter à nous imiter et utiliser ces termes devant leurs amis et camarades de classe

En guise de conclusion, on deduit que la violence verbale et le mépris sont des choses a éviter, et il faut qu'on fasse attention à notre langage , et se calmer pour ne pas aggraver les problèmes.





 Réponse N°14 36144

La violence verbale est le langage des faibles
  Par   Oumaima Moujoud  (élèvele 26-12-15 à 23:16



La boite à merveille traite le sujet de la violence verbale qui est très important dans tout le monde et surtout dans notre société « Sidi mohamed assiste à une dispute entre sa mère lalla Zoubida et Rahma »

La violence verbale ne se résume pas uniquement à des gros mots ou un énervement excessif. Elle peut se cacher dans votre ton ou votre manière de vous adresser à l'autre.

Pensez vous que la violence verbale est une bonne attitude, surtout quant la dispute a lieu devant les enfants ?

Il va sans dire que certaines des personnes dans la société marocaine se croient que le mépris des gens et la violence verbale sont une bonne attitude pour résoudre les problèmes .

La violence verbale vient souvent du manque de communication qui est le problème de notre société malgré les énormes moyens que nous avons pour communiquer. L'argent en rajoute encore. La violence est le langage des faibles d'esprit. Le manque de conscience dû souvent au manque de culture et l'ignorance, c'est un peu la fuite des réalités dans le sens ou la personne n'a d'autres arguments que les poings, il n'a pas d'autre argument pour le convaincre qu'il a raison.

Et aussi la violence verbale est ce qui casse la tranquillité morale de la personne et c'est un moyen de se défouler pour certain , de rabaisser la personne, lui mettre la honte.

Vu ce qui précède La violence verbale crée un sentiment de peur, de honte et de gène pour celle qui la subisse, elle se traduit par des cris, des insultes et des menaces, elle crée un sentiment de peur. la meilleure et le seul remède de ce phénomène et de revenir au coran et la religion islamique.





 Réponse N°15 36146

le mépris des gens et la violence verbale
  Par   saad axraf  (élèvele 26-12-15 à 23:30



Dans notre vie quotidienne, on remarque des phénomènes qui ne datent pas d’hier, des habitudes qui deviennent, jour après jour, des principes à non discuter. Le plus remarquable d’entre eux reste la violence verbale et le mépris des gens. Alors est-ce qu’ils sont de bonnes attitudes ?

Premièrement, l’islam nous recommande de dire de bonnes paroles. Nombreux sont les versets coraniques et les hadiths qui nous ordonnent de ne pas mépriser les autres.

Deuxièmement, et en général, la violence verbale nous conduit à la violence physique et cette dernière n’apporte que des soucis. Parfois les conséquences d’une dispute sont catastrophiques, le vainqueur va à la prison et le perdant souffre de blessures très graves.

Troisièmement, les enfants imitent leurs parents en toutes choses, alors il ne faut pas se disputer devant eux. Autrement dit, l'enfant est une page blanche que les parents remplissent au fur et à mesure, donc il faut leur apprendre comment bien se comporter avec les autres.

Quatrièmement, la violence verbale devant les enfants peut leur causer des troubles psychologiques. Quand un enfant assiste à une dispute entre son père et quelqu’un d’autre, il voit que son EXEMPLE reçoit des insultes. Imagine que TON PERE reçoit des insultes devant TOI !! Qui de nous peut supporter une telle situation ?

Selon moi, Il paraît très clair que la violence et le mépris des gens sont de mauvaises attitudes qu’il faut éviter à tout prix.

Il est évident que la violence verbale et le mépris des gens sont les causes de plusieurs problèmes majeurs, donc en cas de dispute il faut toujours les éviter et chercher une solution qui satisfait les deux adversaires.





 Réponse N°16 36150

la violence verbale
  Par   Azem Souhail  (élèvele 27-12-15 à 00:22



Dans notre vie quotidienne , chacun de nous rencontre des problèmes et des obstacles qui perturbe son bonheur . et pour regler ces problemes

on prend la châtiment verbal comme une solution . comme Lalla Zoubida a fait devant son fils , en insultons et méprisons Rahma . Alors est-ce la réaction de Lalla Zoubida est une bonne attitude, surtout a la présence de son fils Sidi Mohamed ?

Dieux a caractérisé l'être humain par ça pence et son raisonnement pour réfléchir avant de réagir contre l'autre , surtout dans des cas ou cette réaction de l'insulter ou de la mépriser preuve aggraver les choses . même si on était en colère on a pas le droit de réagir de cette manière , peut être qu'il sera la cause de finir cette relation entre eux .

aussi que ses châtiment verbal serait capter par un enfant , aussi il peut les utiliser contre ses amis a la ruelle , a l'école , ou n'importe quel endroit . car les parant se sont la source d'ou les enfants s'inspire pour créer leurs personnalité . se qui fait que les parants doivent être le bon model pour leurs enfants .

Il est vrais qu'il y en a des personnes que la violence domine leur caractère , la seul explication c'est qu'ils ont déjà rencontre le même problème dans leur enfance , ou ils ont un manque de confiance en eux même . ses gens prend la violence pour se montrer fort et pour qu'il seront respecter par les autres .

a mon avis , en peut classer la violence au dernier de la liste des moyen , car il y en a d'autre mieux . et que si on emploi la violence , on gagnera rien , au contraire on perdra notre humanité .

pour qu'on soit le bon modele pour nos enfants , pour qu'on soit respecter , éviter la violence verbal et le mépris .





 Réponse N°17 36151

Ce n'est pas la solution idéale !
  Par   Tamir Yassir  (élèvele 27-12-15 à 00:32



Depuis la nuit des temps, nombreux sont les gens qui recourent à la violence verbale et physique lors des moments de colère, et quelquefois, on arrive même à mépriser des gens et blesser leur amour propre. Donc, quelles sont les causes d’un tel comportement ? Est-ce la bonne solution pour régler les problèmes ?

L’histoire témoigne ‘le mépris des gens’ comme l’un des phénomènes les plus anciens dans les sociétés humaines. Cela s’est persisté dans notre société. Cette violence quelque soit, verbale ou physique, est dû à plusieurs facteurs :

La nervosité vient en premier rang. Certaines personnes possèdent une agressivité et une violence innée. Ils veulent transformer n’importe quel situation ou malentendu en une bagarre sanglante. On peut noter aussi l’ignorance, deux personnes ignorantes peuvent facilement transformer une simple discussion en une scène dramatique.

En tous cas, on constate que la violence, non seulement, ne règle pas les problèmes, mais elle aggrave la situation, surtout devant des enfants .En effet, d’après des psychologues, un enfant qui assiste à des disputes soit au sein de sa famille soit dans la rue, souffre toujours des problèmes psychiques.

Personnellement, je pense qu’il faut toujours garder le sang froid et éviter toutes sortes de malentendus avant que la situation s’aggrave et se complique. Comment peut-on éradiquer ce phénomène qui peut causer des problèmes grandioses ?





 Réponse N°18 36153

La violence verbale et lw mépris des gens
  Par   Laqouaichi Oussama  (élèvele 27-12-15 à 10:56



Nul ne peut nier que la violence verbale et le mépris sont deux comportements négatifs et que les gens en utilisent certainement dans les disputes. Est-ce qu’un tel comportement vrai ?

Il est vrai que Lalla Zoubida a lancé ses insultes de manière directe à Rahma, et devant son fils. Mais allons prendre le sujet généralement, la violence verbale a des plusieurs inconvénients, la mémoire de l’enfant peut facilement enregistrer des insultes quand il entend quelqu’un dans une dispute, puis il utilise ces mots devant ses amis et sa famille.

Certains gens croient que la violence est un moyen pour résoudre les problèmes, ce qui cause les de perdre les relations avec d’autres personnes, tout simplement pas de réussite dans la vie sociale.

Personnellement, je pense que la violence verbale et le mépris ne sont pas des façons pour résoudre les problèmes, mais conduire à leurs survenues.

En conclusion, on doit éviter la violence verbale et prendre nos problèmes facilement avec un simple dialogue pour maintenir les relations avec les autres.





 Réponse N°19 36154

la violence verbale la violence la plus oubliée
  Par   bouasria rihabe  (élèvele 27-12-15 à 11:58



La violence verbale est de nos jours la plus courante. On la retrouve dans tous les milieux, et bien souvent, la violence verbale ne s’arrête pas aux insultes. Malgré cela ce genre de violence est presque oublié car elle impressionne moins que la violence physique, mais elle cause autant de dégâts psychologiques Comment peut-on définir une VIOLENCE VERBALE Est-ce qu’on peut lutter contre ce genre de violence

La violence a été toujours connue comme physique mais il y en a un genre dont l effet est plus dangereux. La violence verbale se traduit par l’utilisation de mots blessants ou humiliants : attribuer un surnom ridicule à quelqu’un, insulter une personne, faire des commentaires racistes. En d’autres mots c est la répétition continue de paroles insultantes ou d’injures à une personne afin de la vexer.

Plusieurs causes existent donc et nous aide à comprendre ce phénomène de violence. Au premier lieu Le sentiment d’être non reconnu à sa juste valeur et traité d une façon humiliante pendant l’enfance. Au deuxième lieu on trouve les milieux défavorisés (quartiers) ou des problèmes aux seins des familles, comme le divorce, la mort, ou les problèmes d’argent. Les personnes qui souffrent de cette violence deviennent faibles progressivement ; ne pouvant plus se défendre de manière physique ou psychologiques. De plus des dépressions graves qui peuvent mener en suicide dans les cas extrêmes. Le pire encore c est devenir à leur tour agresseur pour se venger ; surtout au milieu des jeunes

Comme tout autre sujet, les adolescents ; inclus enfants souffrent de cette violence conjugale souvent appliquée par les professeurs ou les parents. Bien souvent les insultes verbales sont utilisées chez les jeunes comme jeux. Pour être quelqu’un il faut répondre par d’autres insultes ; ce que veut dire que cet attitude montre que tu es un « homme ». Or que cela ne mène nulle part juste à une violence plus grave : violence physique

Je trouve que la violence verbale est abandonnée par beaucoup de gens sachant qu’elle ne commence pas avec les coups, comme on le croit souvent, mais bien avant.. Comme beaucoup de psychologues révèlent que Les violences conjugales ne portent pas des conséquences sur le plan physique seulement, mais peuvent aussi causer des effets sur le plan moral et psychique ce qui est plus dangereux. Alors comment agir envers cette calamité

Pour clore n’importe qui peut être victime de violence, nous sommes tous amenés à un moment de notre vie à rencontrer une de ces situations, violence infligée par des frères, des sœurs, des voisins. Alors est ce vrai que c est une guerre secrète Qui va gagner ; Est ce que « tu ne réussiras jamais » ou « j en suis capable…. »





 Réponse N°20 36155

La violence et l'enfant
  Par   Elmotarajji Reda  (élèvele 28-12-15 à 08:32



Actuellement, la violence verbale et le mépris sont des attitudes qu'on fréquente : les règlements de compte, les disputes, les querelles ... Sidi Mohamed, le petit innocent assiste à une querelle entre sa mère, Lalla Zoubida, et Rahma, la voisine du premier étage. L'enfant est choqué par de tels propos. Le recours à la violence verbale et le mépris sont-ils des moyens pour résoudre les différents ?

L'arrogance ou l'insolence c'est le fait de sous-estimer une personne. La violence verbale est le recours aux mots grossiers et aux attributs péjoratifs. Lalla Zoubida pour intimider son vis-à-vis, tente de la déconcerter en utilisant des grossièretés. Elle ne fait pas attention au fait que son petit assiste à la scène. Avec sa mémoire d'enfant, chaque mot est gravé comme sur la pierre, ce qui est néfaste pour le développement de sa personnalité.

Parfois, on ne peut pas résoudre nos discordes d'une manière calme, ce qui nous incite à utiliser la violence verbale. Toutefois, il est nécessaire de garder son sang froid, et tenter malgré toutes les circonstances de résoudre ses problème calmement.

Personnellement, je vois qu'on n'a pas besoin de violence pour résoudre nos différents. Notre religion nous oblige à se calmer dans les situations difficiles et recourir toujours aux manières douces.

En conclusion, j'invite chaque personne à ne jamais user de ces mauvaises manières, sans oublier de garder sa dignité saine.





 Réponse N°21 36175

Félicitation à tous les participants
  Par   marocagreg  (Adminle 09-01-16 à 10:31



Tous ceux qui ont participé ont reçu 40 points.

Je vous invite à participer massivement à la troisième épreuve.

Mes vifs remerciements à Mme Kerzazi, la seule qui a eu la gentillesse de corriger les épreuves. J'ajoute 1000 points à votre compte, façon de saluer votre effort. merci





confidentialite Google +