Poème

 Par NAOUFI SAMIR  (?)  [msg envoyés : 33le 27-08-10 à 17:17  Lu :1713 fois
     
  
 accueil

Le miroir de la vie
Dans les profondeurs de la nuit
Ton âme brille et m’appelle
Et Venus nous salue comme
Pour nous percer par ses flèches
Que Phèdre, avec peine, redoutaient
Je m’éveille, transpire et je crie
Les nuages obscurcis empêchent
Nos voix d’être ralliées et peser.
Ainsi Venus soit vénérée et plus
Pourtant il nous salue encore
Est-ce un rêve ou bien je délire ?
Je ne sais car mon corps frémit
Et ma raison fléchit devant ce
Feu qui enflamme mon cœur et
Mon corps. Je l’espère pourtant.
Le lieu que nos âmes tapissaient
Semble ne refléter que les maux
Au détriment de quelque joie
Ainsi nous sommes le Feu
Et l’Eau l’un évite l’autre.
Naoufi Samir

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  La langue française
  Exemple d'un commentaire composé.
  Tous les messages de NAOUFI SAMIR


 Réponse N°1 6472

Bravo
  Par   Nihad Said  (CSle 26-09-10 à 01:57

j ai beaucoup aime ton poeme....tellement beau

bon courage




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +